6 astuces pour visiter Mostar, en Bosnie-Herzégovine

Marie-Josée est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page.


 

Pays montagneux de la péninsule des Balkans, au carrefour de l’Orient et de l’Occident, la Bosnie-Herzégovine est un des pays encore préservés du tourisme de masse qui est à découvrir.

C’est le temps de le visiter, car la Bosnie est un pays en plein essor, même si pour l’instant les bas prix pour s’y rendre directement sont très rares sur la page de deals de vols pas chers de Flytrippers. De notre côté, nous y avons été en même temps qu’en Croatie, Slovénie et Monténégro. 

Dans cet article, je vous invite à découvrir certains de ses attraits. Si vous aimez les paysages verdoyants de montagne, si vous voulez découvrir un «patchwork» culturel sans précédent, où cohabitent les mosquées, les églises orthodoxes aux côtés des villages médiévaux, et des campagnes rurales pittoresques c’est votre prochaine destination.

 

1. Découvrir la beauté de Mostar

La ville de Mostar est la perle de la Bosnie avec ses maisons turques anciennes et son quartier du vieux pont classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.  Vous tomberez sous le charme, car c’est un véritable carrefour de différentes cultures et religions.

Vous pourrez y découvrir des mosquées, synagogues ainsi que de petits restaurants, boutiques en tout genre et marchands de glace dans les ruelles commerçantes.

À ne pas manquer son pont symbolique, qui a été détruit durant la guerre de 92-95, il a été reconstruit en 2004.

Surtout, ne manquez pas les plongeurs, qui sautent tous les jours les 25 mètres de hauteur du pont …. Vous serez impressionné par ce spectacle incroyable offert aux touristes. Vous pourrez aussi y observer la couleur bleu émeraude et limpide de la rivière Neretva.

 

2. Apprécier l’histoire sombre du pays

Comme vous pourrez le voir par les nombreux cimetières, la Bosnie-Herzégovine a beaucoup souffert de la guerre civile qui a pris fin en 1995. Ce pays est en train de renaître de ses cendres ce qui explique qu’il reste encore beaucoup de vestiges de la guerre.

Vos yeux resteront accrochés parfois aux murs criblés de balles et des maisons toujours démolies. Afin de mieux faire comprendre les incidences de la guerre, nous avons visité (avec les enfants) le musée de la guerre à Mostar que je vous recommande.

Nous avons conservé beaucoup de respect pour les Bosniaques par rapport à ses récentes épreuves et son souci de développer son marché touristique.

 

3. La région environnante

En Bosnie-Herzégovine vous retrouverez un bon nombre de cascades, toutes plus belles les unes que les autres pour vous baigner. Les plus renommées restent sans conteste les cascades de Kravice, dont la proximité avec Mostar rend ce lieu très fréquenté durant l’été.

De nombreuses randonnées sont possibles pour admirer les jolis panoramas que le pays a à offrir. La prudence est de mise, je vous conseille de bien vous renseigner, car certaines mines antipersonnel sont encore présentes.

 

4. Déplacements

Le bus est possible, mais je vous conseille la location de voiture. Il est possible de louer une voiture en Croatie et de l’amener en Bosnie, mais il faut parfois prendre une assurance supplémentaire.

Nous avons fait ce pays en voiture. Il n’y a aucun problème pour vous déplacer cependant, je vous conseille d’opter pour  les routes nationales, car les routes secondaires ne sont pas toujours en bons états. Le passage de la frontière entre la Croatie et la Bosnie peut être long. Il est important de prévoir le flux du trafic notamment avec Google Maps.

Depuis la Bosnie, nous sommes également allés voir le pays voisin, récit que j’ai raconté dans mon articles sur les 3 astuces pour voyager au Monténégro (tout comme les passages précédents en Croatie, en Slovénie et à Venise.

 

5. Hébergement

De nombreux hébergements sont sur Airbnb. Vérifiez l’adresse sur Google Maps pour ne pas avoir de surprise. Vérifiez le quartier sur la vue satellite, car parfois votre maison (même jolie) sera la seule d’un quartier quasi totalement démoli par la guerre ce qui peut faire une impression bizarre à votre arrivée (surtout si vous arrivez d’autres villes comme Dubrovnik où les traces de la guerre sont peu présentes).

Les locations d’hôtels sont peut-être plus certaines pour les âmes sensibles. 

 

6. Nourriture et coût de la vie

Le coût de la vie est moins élevé qu’en Croatie, il sera facile pour vous de profiter de la restauration locale. L’eau n’est pas potable, méfiez-vous des fontaines où les touristes prennent de l’eau (ils sont les seuls à le faire) contrairement aux locaux.

 

Sommaire

Un voyage à travers les Balkans (Croatie, Slovénie, Monténégro et Bosnie) vous permettra de voir un aspect totalement différent de l’Europe du Sud. J’espère vous avoir donné envie de découvrir la région de Mostar et avoir partagé ma passion pour la découverte de la planète en solo et en famille. Pour de plus amples informations et plus de photos, voir mon site Instagram et n’hésitez pas à communiquer avec moi pour des conseils et astuces de voyage sur un de mes pays visités:

Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Bosnie, Chine, Costa Rica, Croatie, Cuba, Espagne, États-Unis, France, Hollande, Hongrie, Île de la Réunion, Île Maurice, Île Rodrigues, Islande, Israël, Italie, Jordanie, Luxembourg, Mexique, Monténégro, Portugal, République tchèque, Seychelles, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Zimbabwe.

Projet voyages: immersion espagnole et plongée à Nayarit au Mexique en juillet 2019, voyage au Sénégal en août 2019 et 6 mois d’exploration en Asie en solo et en famille en 2020.

Vous pouvez également lire mes autres articles:

 

Qu’aimeriez-vous savoir sur Mostar, en Bosnie? Dites-nous le dans les commentaires.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: le pont de Mostar (crédit photo: Yu Siang Teo)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

m_fortin

Professionnelle de la santé ayant vécue en Europe et dans l'océan Indien durant 10 ans. Maîtrise en ethnologiePassionnée de voyage je parcours le monde avec mes enfants depuis 15 ans comme maman solo.

Laisser un commentaire

×

Cart