Le Sri Lanka, le pays des premières fois

Isabelle est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page.


 

Sri Lanka, tu m’en as fait voir, de tes milles et une couleurs! Je pense que tu es une bonne introduction à ta voisine l’Inde. Mélange de musique cinghalaise, de costumes colorés, d’odeurs d’épices et de klaxons… Tu éveilles les sens, ça c’est certain.

Du Québec, je dois avouer que c’est un peu cher de s’y rendre. Cette destination est rarement à rabais. Par contre, de notre côté, nous avions profité d’un super deal avec la page d’aubaines de vols pas chers de Flytrippers pour nous rendre à Singapour.

Une fois les pieds en Asie, notre vol pour le Sri Lanka nous a coûté seulement 200$ aller-retour depuis Kuala Lumpur en Malaisie (potentiellement des centaines de dollars d’économies comparativement au prix d’environ 1200$, simplement en combinant deux billets).

thé
Marche dans les plantations de thé

Le Sri Lanka est un petit pays insulaire situé au sud de l’Inde, dans l’océan Indien. C’est une destination sécuritaire qui devient de plus en plus populaire, maintenant que la paix y est revenue suite à plusieurs années de conflits. Paradis du surf pour certain, rêve de safaris pour d’autres, ce pays offre énormément de variété. Les paysages passent par la forêt tropicale aux plaines désertiques, aux plages de sables blonds et à la fraîcheur des montagnes. Il y en a pour tous les goûts.

Pour ma part, le Sri Lanka fût un pays où j’ai vécu différents baptêmes, c’est pourquoi je l’appelle le pays des premières fois.

Ma première fois en train

récit voyage sri lanka
Le train de Kandy à Ella est l’un des plus beaux trajets au monde

À 27 ans, je n’avais encore jamais pris le train de ma vie, il était temps! J’étais tellement fébrile, j’avais une boule dans le ventre. Un peu le même feeling que lorsqu’on était en route pour aller à La Ronde avec mes parents quand j’avais 10 ans!

Je crois que je n’aurais pas pu choisir meilleur trajet pour ma première fois en train. Nous avons déboursé quelques sous pour un aller simple au départ de la gare de Kandy jusqu’à la gare de Nanu Oya (près de Nuwara Eliya). Nous avons passé une journée de repos dans la fraîcheur des montagnes avant de continuer le trajet en train jusqu’à Ella. Ce trajet (Kandy à Ella ou l’inverse) est le plus populaire du pays. Touristes et locaux se mélangent dans les wagons et tous admirent le paysage somptueux.

récit voyage sri lanka
Le Nine Arches Bridge.

Prendre le train au Sri Lanka, c’est une aventure en soi. Comme avec tous les types de transport en commun du pays, il y a beaucoup de monde. Ça déborde, mais ça fait partie de l’aventure! Il n’y a plus de places pour s’asseoir? D’accord, je n’ai qu’à m’installer dans la porte, me tenir comme il faut, et me laisser aller les cheveux au vent en admirant la beauté des montagnes. Et aussi en faisant des grimaces aux enfants de la fenêtre voisine 🙂

enfants train
Les tannants du train

Prendre le train au Sri Lanka, c’est également vivre des moments uniques. Comme être dans le même wagon que des dizaines d’étudiants qui dansent et qui chantent à tue-tête pour mettre de l’ambiance au trajet. Si vous tentez l’expérience, ne vous surprenez pas d’entendre les gens crier au meurtre lorsque le train passe sous un tunnel. “Ici c’est comme ça”, m’a dit un local qui riait de voir mon incompréhension… à la fin, je prenais plaisir à crier moi aussi.

La vue sur les plantations de thé

Ma première fois en surf

surf
Mon premier cours de surf

D’accord, étant dans le paradis du surf, je n’avais pas le choix de tenter l’expérience moi aussi. Selon la saison où vous visitez le pays, il y a une panoplie d’endroits où les vagues parfaites vous donneront envie de pratiquer ce sport. De mon côté, j’ai choisi un endroit tout indiqué pour les débutants. Il s’agit de la plage de Weligama, près de Mirissa dans le sud du pays.

“Avec des cours c’est plus facile”, à ce qu’on dit. Effectivement, car j’ai réussi à me lever sur mon board dès la première fois avec l’aide de mon gentil professeur. Un gros 15$ déboursé et une heure de demie plus tard, j’étais épuisée mais fière de ma conquête des vagues de l’océan Indien.

Un des avantages du Sri Lanka pour la pratique de ce sport est qu’il est possible d’y surfer presque toute l’année. Les spots sont nombreux et il y en a pour tous les types de surfeurs, du débutant au professionnel.

Mirissa
Superbe vue de la plage de Mirissa

Ma première location de tuk-tuk

Après plusieurs mois de voyages, il faut bien se réinventer! Nous avons donc eu la merveilleuse (et folle) idée de louer un tuk-tuk pendant 10 jours afin de serpenter les routes du Sri Lanka.

Le tuk-tuk est un engin motorisé à trois roues, servant généralement de taxi. Un des principaux moyen de transport en Asie, il est constitué d’un guidon sur une roue ressemblant à un scooter, prolongé de la banquette arrière sur deux roues où s’assoient les passagers.

tuktuk
Notre super tuk-tuk

Une simple pancarte “tuk-tuk for rent” sur le bord de la route attira notre attention. Boom, ça ne nous en prenait pas plus pour étancher notre soif d’aventure. Discussion avec le propriétaire dans un semblant d’anglais, négociation, cours de conduite et poignée de main… nous voilà avec les clés, pas plus compliqué que ça!

Parfois dans le trafic des villes, en sillonnant les montagnes ou encore en longeant l’air salé de la mer, notre bébelle fût notre moyen de transport pendant près de la moitié de notre séjour au Sri Lanka. Ce fût une expérience hors du commun, comique et originale. Il faut dire que nous faisions tourner les têtes au volant de cet engin normalement réservé aux chauffeurs de taxi locaux.

À ceux qui veulent tenter l’expérience, attention toutefois aux autobus et leurs chauffeurs (fous). Ils roulent très vite et se préoccupent peu de ceux qui partagent leur route. Pour ce qui est de la police, nous avons remarqué qu’ils évitent à tout prix les touristes. Une seule fois, la police nous a demandé de nous garer en bord de route. Lorsque le policier s’est aperçu que nous étions des touristes, il s’est excusé et nous a fait signe de continuer notre route avec un grand sourire. Assez spécial quand même!

little adams peak
Au sommet du “Little Adams Peak”

La première fois où j’ai rencontré des éléphants sauvages

Le Sri Lanka est aussi de plus en plus reconnu pour ses parcs nationaux et ses safaris. La nature luxuriante encore présente sur une grande partie du territoire permet de découvrir des paysages et des espèces animales qui vous émerveilleront à coup sûr.

Il y a plusieurs possibilités de safaris pour tous les goûts. Les plus populaires sont les parcs nationaux de Yala et de Uda Walawe où il est possible de voir une grande variété d’espèces. De notre côté, nous ne sommes pas très fans des tours organisés et avons un budget un peu plus restreint. Nous avons donc décidé de partir à la recherche des animaux sauvages de nos propres moyens, et ça a très bien fonctionné!

tangalle
La plage de Hiriketiya à Tangalle sur la côte sud

À bord de notre super bolide, nous avons roulé au départ d’Arugam Bay jusqu’à l’entrée du parc national de Kumana. Pour se rendre à l’entrée du parc national, il y a plusieurs kilomètres à faire dans la nature complète et beaucoup d’animaux sont facilement observables avant même d’arriver à l’entrée payante. Attention toutefois de rentrer avant le coucher de soleil, car les animaux se mettent en chasse et vous ne voudriez surtout pas être leur proie!

Durant notre promenade, nous avons pu observer trois éléphants sauvages, quelle chance! Le premier nous est apparu à la sortie d’une courbe. Il était à quelques mètres de nous seulement. Ouf! J’étais fébrile, j’avais le coeur qui battait à tout rompre dans ma poitrine.  J’oscillais entre l’envie d’approcher plus près et la crainte de cet animal grandiose. Chose certaine, voir ce géant dans son habitat naturel ne nous laisse pas indifférent. Je me sentais toute petite, vulnérable…

éléphant
Éléphant sauvage aperçu près d’Arugam Bay

Outre les éléphants, nous avons aussi eu la chance d’apercevoir des buffles sauvages, des cerfs, des paons, des lièvres, des singes et plusieurs espèces d’oiseaux.

Dépaysement

Je dois admettre que même si je voyage beaucoup, j’ai vécu un petit choc culturel à mon arrivée dans le pays. Jusqu’à maintenant, le Sri Lanka est le pays d’Asie qui m’a le plus dépaysé et certaines façons de faire sont très différentes des nôtres.

Par exemple, pourquoi le peuple hoche-t-il la tête de côté au lieu de vers l’avant? Que disent les gens qui parlent dans les haut-parleurs installés partout dans la ville? C’est de la simple radio ou des paroles religieuses? Pourquoi les restaurants s’appellent «hotel» quand c’est seulement des restos? Pourquoi encore une grande majorité du peuple préfère s’adresser aux hommes seulement? «Sir, sir»… c’est lassant à la fin! Moi aussi je veux parler, j’ai une opinion et des idées! Dans le transport en commun, un bus plein? Impossible! Quand toutes les places assises sont utilisées, on s’entasse dans l’allée ou dans les portes. Tant pis si on a le dessous de bras du voisin sous le nez.

déjeuner
Notre plus beau (et bon) déjeuner du voyage au “Sun & Tree Guesthouse” à Mirissa


Cependant, toutes ces singularités et ces différences me font réaliser les racines de ce grand voyage. Faire le plein de différentes cultures, de nouveautés culinaires et de paysages enchanteurs. À nous d’essayer de comprendre du mieux que l’on peut ces différences afin de sortir grandi de cette expérience qu’est le voyage. 

palmiers
Endroit de rêve à Mirissa

Comment tu trouves le Sri Lanka? Ça te donne envie d’y aller?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Autre récit de voyage au Sri Lanka

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Isabelle Coulombe

Amoureuse de la vie et nomade dans l'âme, j'ai laissé ma routine derrière pour faire place à l'aventure, direction l'Asie sans billet de retour! Je suis en quête de paysages grandioses, de gens extraordinaires et de modes de vie différents. Suivez mes aventures sur Instagram @elle.et.lui_nomades

Cet article a 2 commentaires

  1. Emilie

    Wow! Ça me donne le goût certain ??

    Merci ?

  2. Brigitte

    Très bon article et splendides photos. Félicitations Isabelle.

Leave a Reply