Le beau canal bleu en Utah qui est en train d’être viral pourrait en fait être «dangereux»

La vidéo ci-dessous qui montre des kayakeurs dans un magnifique canal bleu dans l’époustouflant Utah est certainement plaisant pour les yeux. Mais ça vaut la peine de faire quelques recherches avant d’être trop excité et d’ajouter une activité à ta «bucket-list».

Ce n’est pas comme s’il manquait de raisons pour aller visiter l’Utah de toute façon. C’est possiblement le plus beau des États américains, avec 5 parcs nationaux, de belles montagnes et un «désert salé» (on a déjà partagé quelques articles sur les voyages en Utah).

 

La vidéo du canal bleu en Utah

Ces derniers jours, des vidéos comme celle-ci sont devenues virales:

 

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

A post shared by 丂匚ㄖㄒㄒ ㄒ卂ㄚㄥㄖ尺 (@grallon) on

 

Il est facile de voir pourquoi c’est si populaire. Ça a clairement l’air d’un endroit sublime, avec un paysage épique autour aussi.

Le canal d’un bleu vif est situé dans les Bonneville Salt Flats (#3 dans notre article avec 15 photos de l’Utah), un endroit unique qui lui-même vaut le détour pour voir une belle vue de sel blanc comme tu n’en as probablement jamais vu.

Bonneville Salt Flats (crédit photo: Jake Nackos)

 

Surtout avec les jolies montagnes en arrière-plan. Le West Desert de l’Utah a l’air très beau.

Et le canal bleu aussi… mais aller dedans n’est pas vraiment recommandé.

 

Pourquoi il n’est pas recommendé d’explorer le canal bleu

On est des grands fans des endroits cachés, inusités et hors des sentiers battus (en fait, éviter les endroits plein de touristes est vital pour voyager plus authentiquement). Mais c’est également important d’être respectueux des locaux.

Le problème est que les canaux ne sont pas naturels du tout: ils sont conçus à des fins entièrement industrielles. Une entreprise locale nommée Intrepid Potash utilise les canaux (et des étangs à proximité) pour extraire des minéraux de l’eau salée.

Coin du canal (crédit photo: Scott Taylor)

 

L’agence fédérale du Bureau of Land Management (BLM) avertit les aventuriers que les canaux pourraient être «dangereux pour la baignade et la navigation». Le responsable du BLM dit que les eaux pourraient «ne pas être appropriées pour les loisirs à cause du design industriel des canaux et d’autres dangers inconnus».

L’eau n’est pas toxique, mais elle n’est juste pas faite pour nager. Il pourrait aussi y avoir des sols instables près des canaux et des bermes abruptes autour.

Et ce n’est pas tout. Bien que les canaux bleus sont partiellement sur des terres publiques, ils traversent aussi sur des terrains privés et quelques affiches «no trespassing» sont bien présentes.

Sans compter qu’il n’y a pas de points d’accès et ceux qui se rendent aux canaux se stationnent sur le côté d’une autoroute majeure, ce qui est aussi illégal. Et dangereux pour ceux sur ce tronçon routier, malheureusement. Surtout que plusieurs traversent apparemment l’autoroute à pied pour se rendre aux canaux.

Le Utah Highway Patrol a augmenté sa présence et donne des contraventions à cause de la montée du nombre de visiteurs ces derniers jours.

Même si le fait que tu ailles dans les eaux bleues du canal pourrait ne pas faire de mal à personne, recevoir une contravention et perdre de l’argent (qui pourrait servir à payer un futur voyage) n’est définitivement pas très bon pour ceux qui aiment voyager.

Canal vu de haut (crédit photo: Scott Taylor)

 

Plusieurs parlent du fait que la pandémie est une opportunité en or pour ré-évaluer comment voyager de manière plus responsable (plus de détails là-dessus bientôt, abonne-toi à notre infolettre gratuite pour tout recevoir) et ceci cadre bien dans ce sujet.

Alors que penses-tu d’ignorer les règles pour voir un beau «spot»? D’ignorer ce qui est recommandé par les locaux? Est-ce-que ça te dérange? Le ferais-tu?

Tu veux recevoir plus de contenu pour découvrir des destinations géniales?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Le majestueux canal bleu dans le West Desert de l’Utah a définitivement l’air joli, mais y nager ou y faire du kayak n’est pas recommandé par les autorités.

Que penses-tu de respecter ces types de règles? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: capture d’écran de la vidéo du canal (crédit photo: Scott Taylor)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 1 commentaire

  1. Anik

    Non je ne le ferais pas je crois qu’il faut arrêter la fausse croyance selon laquelle on a le droit de tout voir toucher goûter. Certaines choses sont très bien là où elles sont, cachées et préservées. Je suis une grande voyageuse mais je suis consciente que les dommages collatéraux sont de plus en plus importants. Les lieux soit disant secrets ne le sont plus dès qu’ils sont le sujet principal d’un article ou pire de photo Instagram. Préservons les trésors en les laissant dans l’anonymat.

Leave a Reply