5 raisons pourquoi la Malaisie est un incontournable

Émilie est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et descendez au bas de cette page pour voir sa bio.


Trois semaines en Malaisie, ça passe trop vite! Une destination peu courante dans les discussions, mais très «backpackerfriendly». Elle donne même le goût d’y retourner!

Encore plus facile d’y aller avec les nombreux bas prix vers Singapour sur la page de deals de vols pas chers de Flytrippers. De là-bas, il y a soit un bus ou des vols à 50$, alors ça peut être pas trop cher pour aller en Malaisie!

Voici donc le récit de mon récent voyage en Malaisie et à Singapour pour vous donner le goût d’y aller!

 

Et c’est un départ!

Partir en sac à dos, l'excitation
Le jour J! L’excitation est à son comble!

 

Je dois d’abord faire une confession… Je m’attendais vraiment au pire dans ce périple. Premier voyage longue distance en couple. Première destination autre que les tropiques. Première fois loin de mon cocon et ma zone de confort… Le jour du départ, c’est le cœur gros que j’ai quitté la maison avec mes sacs sur le dos.

J’avais de la misère à respirer tellement j’avais hâte, mais j’avais aussi extrêmement peur. Cette peur au ventre a finie par se dissiper une fois rendue en Malaisie. Une destination magnifique qui regorge d’odeurs, de couleurs et de saveurs! Tout en offrant différents climats selon la région avec des habitants tout aussi accueillants les uns que les autres. 

Je partage donc 5 raisons pourquoi la Malaisie est un incontournable.

 

1. Partir à l’aventure

Armés de notre guide «Lonely Planet», nous sommes partis dès le jour un à la découverte de la Malaisie. Notre premier arrêt a été à Kuala Lumpur, la capitale, où la chaleur battait son plein. Mieux vaut débuter la journée très tôt afin d’éviter la canicule et les foules!  

Tout d’abord, si vous allez à Kuala Lumpur, en Malaisie, vous devez allez aux «Batu Caves». Ce site religieux, majoritairement gratuit, offre toute une vue sur la ville à partir de grottes hors du commun aménagées en temples. Des statues géantes de dieux mi-homme mi-animal, des escaliers à perte de vue et … des singes bien malins vous y attendent! Il y fait très chaud, mais le site est tout simplement majestueux. 

Batu Caves,Malaisie
Les «Batu Caves», Kuala Lumpur, Malaisie

 

2. Du vert à perte de vue

Nous avons ensuite fuit l’humidité et l’achalandage de Kuala Lumpur pour nous diriger vers les Cameron Highlands. Une destination plus fraîche et haute dans les montagnes. Du vert en voulez-vous en v’là! C’est le fameux endroit où les plantations de thé se retrouvent.

La route vers Tanah Rata est verdoyante et sinueuse, longée de chutes d’eau naturelles coulant le long des parois rocheuses d’un côté et d’un ravin sans fin de l’autre. Et ce n’est que le début d’un paysage splendide!

Une excursion à la plantation de thé BOH est un incontournable! J’en suis encore sans mot… Les montagnes, les champs vert émeraude striés et l’air pur; un combo à ne pas manquer pour tout amateur de nature.

tea plantation,
Plantation de thé BOH, Cameron Highlands, Malaisie

 

3. Penang

Je recommande un arrêt à cette île à tous les voyageurs passant en Malaisie. De la nourriture au œuvres d’arts sur les murs extérieurs des maisons, en passant par le plus gros temple de l’Asie du Sud-Est,… Cette île mérite votre visite!

Mon coup de coeur: le temple Kek Lok Si. Des heures et des heures à prendre des photos et respirer la zénitude.

Temple Kek Lok Si, Penang, Malaisie
Temple Kek Lok Si, Penang, Malaisie

 

Communément appelé George Town, Penang est aussi reconnu pour son «street art». Des œuvres d’arts peintes ou faites de filage métallique se retrouvent sur les murs des bâtisses ou dans des ruelles bien cachées.

Il existe tout un itinéraire bien identifié afin de les retrouver dans la ville (disponible dans tout bon «hostel»). Si vous appréciez l’art, armez-vous de votre caméra et d’une bouteille d’eau, car un bon avant-midi est nécessaire pour en voir la majeure partie.

George Town, Malaisie
Le Street Art de George Town , Malaisie

 

Voyager c’est aussi rencontrer: Voyager en sac à dos c’est non seulement voir du pays, mais c’est aussi rencontrer des passionnés/explorateurs du monde comme nous.

Nous avons eu la chance de partager nos expériences, nos coups de cœur et nos trajets avec des gens merveilleux. Quelle parfaite excuse pour se réunir autour d’une bonne bière !

 

4. Garden by The Bay, Singapour

Pourquoi pas se permettre de franchir une frontière si proche tant qu’à être en Malaisie?

Il faut s’armer de patience pour entrer à Singapour, un pays très contrôlé. Saviez-vous qu’il y est interdit de mâcher de la gomme? Aussi futile que cela puisse paraître, mais c’est entre autre ce qui fait de ce pays un des plus propres en Asie du Sud-Est !

Pour revenir à mes moutons, je voulais absolument faire un arrêt au Garden by The Bay, reconnu pour ces arbres métalliques et lumineux gigantesques et tout droit sorti du film Avatar (du moins, c’est l’impression que j’ai quand je les regarde). Si vous avez la chance de visiter ce parc, allez-y entre 19h et 21h. Le spectacle son et lumière du haut du «OCBC Skyway» est d’une beauté incroyable!

OCBC skyway
Garden by The Bay, Singapour

 

Si vous avez du temps à Singapour et que vous appréciez la nature sous toutes ses formes, le Jardin Botanique en vaut vraiment le détour. Spécialement la section des orchidées. Un travail méticuleux pour leur survie a été conçu et vos yeux se délecteront de la grande variété de couleurs de ces fleurs.

Orchid Garden, singapour
Jardin Botanique, Singapour

 

5. Tout simplement en amour: Tioman!

Vous chercher l’île paradisiaque parfaite reculée de tout où aucune voiture circule, de l’eau turquoise et des habitants les plus «chill»? Tioman est l’endroit par excellence en Malaisie! Parfait pour terminer un trois semaines en Asie du sud-Est.

Il ne faut pas être pressé à cet endroit. Même si des heures d’ouverture sont écrites sur les panneaux de certains restaurants, les proprios n’écoutent que leur feeling. Mais c’est aussi ce qui fait le charme de cette île. On y est pour relaxer et déconnecter après tout! (Car oui, le wifi est plutôt rare et/ou faible…)

C’est aussi un des endroits les moins dispendieux au monde en ce qui a trait au cours de plongée sous-marine. Des gens se déplacent de partout à travers la planète pour y faire les certifications PADI.

 

Sommaire

Malgré le bref aperçu de ce blogue, j’espère avoir éveillé en vous l’envie d’aller voir la Malaisie de plus près. Je n’aurais pu demander mieux comme première destination sac à dos. Quelle sera notre prochaine destination? Bali!

Lisez mon article sur cette destination et celui d’une autre blogueuse-invitée sur son escale à Singapour.

Vous pouvez également lire des dizaines d’autres articles sur l’Asie du Sud-Est.

 

Et vous, êtes-vous déjà allé en Malaisie? Sinon, est-ce que cette destination est sur votre bucket-list?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez voir tous nos articles?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous voulez plus d’inspiration?
Cliquez ici pour aller à la page des récits de voyage
Vous aimerez sûrement cet article:
Découvrir la Chine: récit d’un premier voyage en Asie

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: Tioman, Malaisie (crédit photo: Emilie, auteure du blog)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Publié le 20 août 2017, mis à jour le 10 mai 2019

Emilie Leblanc

Nouvellement «backpackeuse», c'est avec grand plaisir que je vous partage mes expériences voyages!Suivez mes aventures sur les médias sociaux ;)Instagram: odyssee_emilie Facebook: emilie & fred - l'odysséeOu sur le web:https://emiliefredodyssee.ca/

This Post Has 21 Comments

  1. Je viens tout juste de me payer un billet d’avion pour Singapour pour ensuite aller à Bali!!! Je prends note de tes idées de visites!!! Merci!!!

  2. Merci pour ce super récit! Un itinéraire plus détaille de votre voyage est-il disponible quelque part? Merci encore

    1. Bonjour Marie!

      Merci d’avoir lu 🙂 Toujours un plaisir de savoir que ça a piqué la curiosité de quelqu’un 🙂
      Je peux certainement vous envoyer une copie de notre itinéraire.
      Vous pouvez me contacter en privé sur ma page Facebook « Emilie & Fred – L’Odyssée » et je vous enverrai le tout.

      Bonne journée!

      1. Merci. Je viens tout juste de voir votre message. Nous sommes présentement en Malaisie et passons un excellent voyage

  3. Agréable à lire. Tu décris sans vendre un concept. De savoir que tu prépares un autre voyage en dis long sur comment tu as apprécié.

    1. En effet, j’ai adoré ma première expérience (malgré les aventures que nous avons vécues 😛 !) J’ai trop hâte d’aller à Bali!!! Un rêve qui devient réalité 😀

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire. C’est fort apprécié 🙂

  4. Super Emilie! Pour t’avoir suivi dans votre périple, je trouve que ça le résume bien!! Ça donne le goût!

    1. Merci de nous suivre Mylène!

      C’est toujours un plaisir de savoir que ça inspire à partir à l’aventure 🙂

  5. Bravo , belles photos , texte court et bien écrit donne envie de voyager en territoire inconnue. Qui sait peut être bientôt ?

    1. Merci 🙂

      Sûrement plus tôt que tu ne le penses 😛 Le temps passe vite tu verras!

  6. Wow, ce récit donne réellement envie d’aller faire un tour dans ce pays peu connu du tourisme! Je viens de l’ajouter à ma “bucket list”! Merci 🙂

    1. Et moi aussi! Surtout que je viens d’acheter pour Singapour, je serai pas très loin 😛

      1. Super! Je vais en Australie en mai prochain et si jamais je fais une escale en asie, je serais très hésitant à choisir entre Singapour ou Hong Kong. Si tu peux nous dire laquelle des deux tu préfère, ça me donnera une idée même si c’est toujours une question de goût 🙂

      2. Super! Honnêtement, j’ai tellement adoré Hong Kong que je doute que Singapour puisse surpasser 😛 Mais je garde l’esprit ouvert mais je n’y vais qu’en avril alors c’est peut-être tard pour te le dire. Cela dit, l’aéroport de Singapour est régulièrement voté comme le meilleur au monde pour toutes ses attractions (dans l’aéroport même) alors c’est à considérer:)

      3. Ah ok, oui en effet, avril je vais déjà avoir mes billets. Un autre fait qui est à considéré, c’est que Singapour est plus près de l’australie que Hong Kong et le coût d’un vol est environ 150$ de moins mais… on verra hehe.

      4. En effet ça vaut peut-être plus la peine de passer par Singapour! Ou si vous utilisez les escales à l’aller ET au retour, faire les deux ;P

      5. Resalut,

        Euh… là j’vois pas comment je pourrais faire les 2 autrement qu’en prenant 4 vols aller seulement? Ce qui coûterais sûrement très cher…

        Mtl-Singapoure
        Singapoure-Sydney
        Sydney- Hong-Kong
        Hong-kong- Montréal

      6. Effectivement, ça serait sûrement plus cher, deux aller-simples avec l’escale désirée! Un vol YUL-SIN-SYD et l’autre SYD-HKG-YUL mais ça donnerait sûrement pas le meilleur prix:S

      7. Oui c’est ça j’me disais haha. J’vais avoir déjà des vols intérieur en australie, j’pense que j’vais essayer de trouver un vol à bon prix YUL-SYD ou sinon par un vol en asie avant (si c’est tokyo ou Kong Kong je pourrai pas résister lol) mais pas 2 . Ya toujours un risque de prendre des vols acheté séparément, j’ai vu aux nouvelles hier soir des québécois à cuba dont le vol de retour a eu 2 jours de retard… Tu fais bien de dire aux gens de laisser beaucoup de lousse quand ils font ça. Au pire l’asie j’irai plus tard, j’fais pas si pitié j’ai été à Bali l’an passé :). Merci pour les réponses rapide Andrew 🙂

      8. En effet! Donc n’oublie aps de payer les billets d’avion avec une carte de crédit de voyage… ça ne réduit pas le retard mais ça donne un beau 500$ gratuit au moins!
        Et merci à toi de nous lire, c’est vraiment ce qui nous motive à continuer de produire du contenu pertinent 🙂 !

    2. Avec plaisir! Ce n’était qu’un bref aperçu, il y a tant de choses encore que j’aurais pu ajouter! Si tu as des questions, n’hésite pas à me le faire savoir 🙂

Laisser un commentaire

×

Cart