2 îles pour sortir des sentiers battus aux Philippines

Isabelle est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page.


 

Les Philippines, quel immense terrain de jeu! J’ai eu la chance d’y séjourner pendant deux mois et de visiter plusieurs de ces îles idylliques. Ici, les sourires gratuits abondent et on y vit lentement, sous le soleil brûlant et le bruit apaisant des vagues.

Ce pays a plusieurs attraits, et devient avec les années un petit bijou de plus en plus connu de tous les types de voyageurs. Toutefois, il reste encore une panoplie de petits paradis cachés à découvrir. Je vous fais part dans cet article de mes deux îles coups de cœur. Elle sont faciles d’accès tout en restant encore authentiques; Siquijor et Camiguin.

Tout d’abord, sachez qu’il y a plusieurs aéroports dans le pays, mais les principaux sont ceux de Manille et de Cebu. D’ailleurs, vous pouvez trouver facilement parmi la page d’aubaines de vols pas chers de Flytrippers de bons prix vers ces deux destinations.

Je vous suggère fortement de vous renseigner sur le meilleur endroit où atterrir en fonction d’où vous voulez aller. Les distances entre les îles sont très grandes et peuvent nécessiter plusieurs heures de bateau et/ou d’autobus. Par exemple, pour les îles dont je vous parle dans cet article, l’aéroport international le plus près est celui de Cebu.

Siquijor, l’île mystérieuse

Il existe de ces endroits où l’on se sent merveilleusement bien, sans trop savoir pourquoi. Un feeling indescriptible, une fusion entre le voyageur et la destination qui est difficile à définir. C’est exactement ce sentiment que j’ai ressenti sur l’île de Siquijor.

Selon les croyances populaires, Siquijor serait hantée par de mauvais esprits et des pratiques vaudous y seraient pratiquées. Plusieurs superstitions courent encore au sujet de cette île, à tel point que certains Philippins ne veulent absolument pas y mettre les pieds. Possiblement pour cette raison, l’endroit a conservé une beauté naturelle et demeure peu développé.

De mon côté, je n’ai malheureusement été témoin d’aucune bizarrerie. Pas de sorcières ni de magie à l’horizon. Si ce n’est que quelques vieilles églises à l’architecture sombres qui offrent des messes seulement le 13 de chaque mois. Ok… Je dois avouer que c’est assez étrange quand même.

église
Une des églises sur l’île de Siquijor
Comment s’y rendre?

2 lignes de ferry offrent le trajet en bateau. Un ferry régulier relie Siquijor à Cebu en passant par Tagbilaran sur l’île de Bohol. Une autre option est le ferry Siquijor – Dumaguete (île de Negros) qui offre également la traversée chaque jour.

Parlant transport, il est important de mentionner qu’il sera beaucoup plus facile de vous déplacer si vous avez un scooter. Si vous ne conduisez pas, il est tout-de-même simple de trouver un tricycle ou un jeepney pour vos déplacements. La superficie de l’île est assez petite (343,5 km²) et il est possible de faire le tour en quelques heures à moto.

Je vous conseille donc de louer un scooter dès votre arrivée, car plusieurs agences de locations s’offrent à vous près du port. En plus d’être pratique, se déplacer en scooter est tellement agréable! C’est définitivement l’une de mes activités favorites en voyage. Ça permet de découvrir de façon autonome toute la beauté qu’un endroit peut offrir. Tout en ayant moins chaud, le vent au visage. La totale liberté, quoi!

D’ailleurs, un peu lassée de constamment me faire conduire par mon amoureux, c’est sur Siquijor que j’ai décidé de mettre mes craintes de côté. J’ai enfin appris à conduire un scooter! C’est un endroit parfait pour s’initier, la route principale est en bon état et il y a très peu de circulation. Après seulement quelques minutes de pratique dans un stationnement, j’étais prête à parcourir la superbe route longeant la côte.

scooter
Mon apprentissage de la conduite en scooter
Hébergement

Le meilleur endroit pour loger est probablement le village de San Juan. La majorité des guesthouses et des restaurants sont situés à cet endroit, l’ambiance y est vraiment cool et relax. Il y a également d’autres petits villages sur l’île qui offrent des chambres très abordables, si vous préférez être plus éloigné du centre.

LIRE AUSSI: Vos options d’hébergement en voyage

Les chutes d’eau Cambugahay

Plusieurs choix s’offrent à vous concernant les cascades sur Siquijor, mais celles-ci sont certainement mes favorites. Ce sont de magnifiques cascades sur quatre paliers. L’eau est turquoise et transparente, parfait pour la baignade! On peut également faire du cliff jumping à quelques endroits ainsi que de la corde à Tarzan.

De plus, l’entrée est gratuite (j’adore!) et un léger 0,25$ est demandé pour le stationnement. Il ne manque plus qu’un pique-nique et c’est une journée parfaite qui vous attend.

cascades
Cascades de Cambugahay

Les plages de Siquijor

Bien sûr, nous sommes aux Philippines. Le pays ne manque pas de plages paradisiaques et Siquijor n’y fait pas exception. Grandes plages de sable blanc et océan aux multiples couleurs éclatantes s’offrent à vous chaque jour. Je passais tellement de temps dans l’eau que j’étais constamment ratatinée!

Aussi, plusieurs endroits sont quasi déserts, il ne suffit que de longer le littoral à moto pour tomber sur de vrais paradis cachés. Il y a tellement de choix que je vous laisse trouver par vous même. Et n’oubliez pas le rendez-vous quotidien de fin d’après-midi, car les coucher de soleil y sont mémorables!

Océan
Plage sur Siquijor. Assez invitant, n’est-ce pas?
Le sommet de l’île, le mont Bandilaan

Cette montagne est le point culminant de Siquijor (632m). Pour s’y rendre, il faut emprunter l’une des routes intérieures de l’île. Les paysages que vous croiserez valent à eux seuls le déplacement. Une fois sur place, il y a quelques marches à monter afin d’arriver sur un petit belvédère.

De là, vous profiterez d’une vue 360 degrés, avec la mer et les palmiers à l’horizon. Et bien sûr accompagné du chant des oiseaux et des criquets, un must. Ce sommet est également un autre endroit magique pour admirer le coucher de soleil.

Viewpoint
Un beau point de vue sur la route vers le mont Bandilaan

Camiguin, l’île volcanique

Encore peu connue, Camiguin est une petite île de 240 km² qui compte sept volcans et une vingtaine de cratères. Ce qui en fait l’île qui possède le plus de volcans au km² dans le monde. C’est assez impressionnant de la voir arriver au loin en bateau! Cette île a un je ne sais quoi qui vous donne envie de vous enraciner un peu plus chaque jour. Pas surprenant que nous y sommes resté 1 semaine et demie!

Camiguin
Coucher de soleil sur les volcans de Camiguin

Camiguin doit sa réputation entre autres à ses volcans et cratères, ses sources d’eau chaudes et froides, ses cascades, ses coucher de soleil splendides ainsi qu’à ses plages noires en raison de l’activité volcanique. Bien que plusieurs voyageurs décident de gravir le sommet du majestueux volcan Hibok-Hibok, la chaleur accablante nous a légèrement démotivée, une autre fois peut-être…

Cascades
Katibawasan Falls sur l’île de Camiguin
Comment s’y rendre?

Il y a un vol via la compagnie aérienne Cebu Pacific et également trois options de ferry selon l’endroit où vous vous situez. Les bateaux partent de Bohol, de Cebu ou de Mindanao. Comme mentionné plus haut pour Siquijor, vos déplacements seront plus simples et agréables si vous avez un scooter en location, disponible un peu partout sur l’île.

Parcourir le chemin de croix

Le Calvaire Via Cruzes est une courte randonnée assez facile comportant 14 stations représentant le chemin de croix de Jésus. L’aller-retour demande environ une heure et vous fera légèrement transpirer, mais l’effort en vaut la peine! Les points de vue sur Camiguin sont tout simplement magnifiques, et nul besoin d’être religieux pour faire l’activité. C’est une bonne activité physique matinale, allez-y tôt pour éviter la chaleur et les touristes.

Chemin de croix
Un des superbes points de vue du chemin de croix
Mantigue Island et White Island

Étant une île volcanique, la plupart des plages de Camiguin sont recouvertes de sable noir et un peu moins invitantes pour la baignade. Cependant, il ne suffit que de louer une bangka (bateau traditionnel philippin) et de se rendre sur l’une de ces deux îles voisines pour retrouver les plages paradisiaques des Philippines. Une fois sur ces îles, la vue que vous aurez de Camiguin et de ses volcans est époustouflante! Ces activités sont également peu coûteuses, parfait pour les petits budgets.

La première, la White Island, est un banc de sable naturel semblable à ce que l’on peut voir aux Maldives. Elle est accessible par bateau en quelques minutes depuis le village de Mambajao. C’est un endroit paradisiaque pour se prélasser, profiter de l’eau cristalline et faire du snorkeling. Mais attention, ce n’est que du sable, il n’y a ni végétation ni habitation. Il est donc difficile de se protéger du soleil et de la chaleur…

La seconde, Mantigue Island, est une petite île également accessible par bateau en 30 minutes seulement. Contrairement à la White Island, celle-ci est couverte de végétation et est encore habitée par des familles de pêcheurs. On peut facilement y passer quelques heures et le snorkeling y est de qualité.

Bangka
Bangka, bateau traditionnel philippin
Balade en scooter 

Nous avons toujours le réflexe de faire le tour de l’île en scooter en longeant la côte par la route principale. Quoique cette route soit totalement magique en offrant d’innombrables points de vue sur les volcans et la mer, je vous conseille également de traverser l’île par la route qui la traverse en son centre. Cela fait changement du décor “bord de mer” avec tous ces palmiers et cette jungle à perte de vue. En empruntant cette route, on s’approche aussi grandement des imposants volcans de l’île, c’est presque irréel. De plus, je suis certaine que vous croiserez plusieurs sourires pendant cette balade 🙂

Volcan
Un des imposants volcans de l’île

Si vous n’en avez toujours pas assez…

Je vous partage également quelques autres coups de cœur des Philippines, si comme moi vous en voulez toujours plus.

  • Moalboal sur l’île de Cebu, pour son snorkeling incroyable avec les tortues géantes et les bancs de sardines ainsi que pour l’activité de canyoning dans les célèbres Kawasan Falls.
  • Dumaguete sur l’île de Negros Oriental, pour son nightlife et ses waterfalls à proximité
  • La toute petite île de Malapascua, pour son ambiance, ses plages, son absence de voiture et sa réputé plongée avec le requin renard
  • L’île de Bantayan, pour ses longues plages de sable fin aux eaux turquoises et ses spots de cliff jumping
  • L’île de Siargao, surnommée la capitale du surf des Philippines. Nous n’avons malheureusement pas pu y aller, mais je n’y ai entendu que du positif.
Bantayan
Une des plages cachées sur l’île de Bantayan

Peu importe le pays que l’on visite, il y aura toujours des lieux enchanteurs qui nous collent droit au cœur dès l’instant où l’on y met les pieds. Il suffit de prendre le temps de chercher, et l’on tombe souvent sur des endroits magiques. Il ne reste qu’à s’arrêter et de savourer l’instant. On peut alors partager la bonne nouvelle, mais chut… pas trop quand même! 😉 Et vous, quels sont vos petits trésors cachés dans le monde?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment s’héberger à bas prix en voyage

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Image de couverture: le quotidien des Philippines (crédit photo: Isabelle, blogueuse-invitée)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Isabelle Coulombe

Amoureuse de la vie et nomade dans l'âme, j'ai laissé ma routine derrière pour faire place à l'aventure, direction l'Asie sans billet de retour! Je suis en quête de paysages grandioses, de gens extraordinaires et de modes de vie différents. Suivez mes aventures sur Instagram @elle.et.lui_nomades

Leave a Reply