6 trucs simples pour éviter les chicanes de famille en voyage

Dominique est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page.

Faire un vrai voyage en famille semble tellement beau et le fun en photo, surtout quand on a trouvé un super deal grâce à Flytrippers… mais misère que ça peut être chiant en réalité!

Non, mais qui trippe à s’occuper de son petit tannant de 3 ans, qui vit le décollage horaire plus intensément que toi et ton chum, qui veut juste manger des frites et des bonbons, et qui nécessite une surveillance constante parce qu’il n’a pas encore compris qu’on ne met pas toute dans sa bouche, incluant les mégots de cigarette enfouis dans le sable?!

Ça, c’est quand ton chum ne vous a pas quitté les 2 pour “une p’tite ronde de golf” ben relaxante, et que toi tu es pognée à charvoyer la poussette, la flotte, les serviettes, les 2 crèmes solaires (parce que ton petit trésor a besoin de SPF 100 et que toi tu aimerais bien bronzer un peu) et tout une panoplie de bacs à sable pour aller “relaxer” à la plage.

Comment ne pas péter sa coche? Voici 6 trucs pour éviter les chicanes de famille en voyage!

1. Prends un break! 

Ton chum l’a compris ça, alors pourquoi toi tu le fais pas? Parce que tu penses que tu vas être une mère indigne si tu prends 2 heures de ton précieux temps de vacances gagné à la dure, pour te faire masser au coût de 8 $CAD sur la plage? (oui, tu peux te faire masser à ce prix-là sur une plage de sable blanc fin, aux Philippines!). Là, tu as juste besoin que quelqu’un te rassure : crois-moi, tu es la meilleure des mères SI tu penses à toi 1 fois sur 4.

Femme qui relax dans la mer
Crédit photo : Rakicevic-Nenad

 

Oui oui, j’ai bien dit 1 fois sur 4… pour une famille de 4! Si tu n’as qu’un enfant, alors tu devrais penser à toi 1 fois sur 3. C’est juste une question d’équilibre ma belle. Tu sais que ton enfant ne va jamais penser à toi avant lui, même s’il n’est pas enfant roi (c’est dans sa nature), et ton chum croise les doigts pour que ça ne te vienne même pas à l’esprit (aussi dans sa nature)! Tu es responsable de ta santé mentale, ma grande, alors affirmes-toi!

Chaque membre de la famille a besoin d’un break. À quelle fréquence? Je dirais ça dépend combien de fois ton petit pou fait le bacon, mais 1 fois aux 3 jours, c’est équilibré!

2. Alterne la prise de décision

Est-ce qu’il y a quelque chose de plus stressant que de devoir penser à tout, tout décider, pour tout le monde, tout le temps, alors que leur bonheur de chacun en dépend?

Tu n’as pas à porter la charge décisionnelle sur tes seules épaules. Ton chum est capable de décider, et même ton petit dernier. En laissant à chacun son tour pour décider où manger, sur quelles chaises longues s’étendre et quel animal aller visiter en premier au zoo, chacun peut avoir ce qu’il veut, au moins 1 fois de temps en temps. Attention et que tout le monde soit bien averti : quand ce n’est pas à nous de décider, interdit de chiâler, sinon on perd son prochain tour!

Crédit photo : Vidar Nordli Mathisen

3. Laisse des trous dans ton planning

Tu cours tous les jours de ta vie, et tu manques de temps pour faire ce qui te plaît, à l’année? Alors ne répète pas la même erreur en voyage!

Ce n’est pas parce que tu traverses 3 continents pour finalement vivre ton rêve de visiter Bali qu’il faut absolument que tu visites tous ses temples, toutes ses plages et que tu goûtes à tout le top 25 des meilleurs restaurants selon Trip Advisor!

Photo crédit : Katie Emslie

 

Voyager en famille n’est d’avance pas très reposant, alors laissez-vous des moments où vous n’avez rien de planifié, chaque jour. Ces moments seront parfaits pour des imprévus le fun : quand ton chum va vouloir écouter du hockey sur la seule TV potable de la place, ou que ton petit trésor va vouloir jouer avec d’autres enfants qui eux ne s’amusent avec rien (et que le tien a toujours “besoin” du dernier kit Lego ou de la dernière Barbie qui vient de sortir). Ou pour toi, quand tu vas tomber sur le petit magasin de bijoux faits à la main, que tu vas capoter ta vie tellement ils vendent leurs créations magnifiques pour une bouchée de pain!

4. Dormir, dormir, dormir

La meilleure façon de se chicaner le plus souvent : saute quelques heures de ton précieux sommeil à toi, à ton bout de choux ou même à ton chum, et vous avez là une bombe à retardement!

Premièrement, plus ton enfant manque de sommeil, plus il fera le bacon. C’est des mathématiques 1re année ici : 1 heure de sommeil manquée = 1 bacon. Alors fais-le dormir!

Photo crédit : Nikola Radojcic

 

Mais il y a plus! Et encore une fois, c’est pas compliqué ici : si tu es tellement fatiguée que tu ne te comprends plus toi-même, comment veux-tu que ton chum saisisse ce que tu lui expliques?

Leçon à retenir ici : respectez vos besoins en dodo! En passant, la petite sieste d’après-midi sur la plage, à baver la bouche grande ouverte en entendant les vagues de la mer déferler sur la plage de sable blanc compte! ?

5. Respecte ta routine!

Avant-dernier conseil mais non le moindre : respectez vos routines.

Je sais, une routine, c’est poche. Vous partez justement en voyage pour briser votre routine plate.

Oui, ne te lève pas à 6 AM tous les matins, et oublie le lavage et le ménage. Mais à part ça, il y a certains avantages à avoir, et garder, une routine… même en voyage!

Photo crédit : Chema Photo

 

Par exemple, respecte l’heure des repas et personne ne deviendra une Lorena Bobbitt qui veut mutiler n’importe qui sur son passage. Si ton petit veut sa doudou pour dormir, pis après? Et son histoire, et son massage, et sa comptine? OK, ça va être long le mettre au lit, mais au moins il va bien dormir, et toi et ton chum allez pouvoir en profiter tranquille (lis entre les lignes ici ?).

6. Achète la paix

Le truc est simple ici : tu achètes la paix. Tu peux essayer les meilleurs trucs d’éducation et de réforme possible, mais ça va te prendre trop d’énergie et oui, les gens autour de toi vont te juger si tu lui donnes une bonne fessée (chose que j’ai eue quand j’étais jeune et que je ne suis PAS DU TOUT traumatisée).

Garde ton énergie et ta joie, et prévoit un petit budget “gâteries et cadeaux” pour chaque jour de votre voyage. Oui, chaque jour. Pense-tu vraiment que si tu achètes à ton enfant un beau gros cadeau au début du voyage que 1 : il va jouer avec pendant tout le voyage, et 2 : il ne va rien te demander chaque jour du reste de vos vacances?

Photo crédit : Debby Hudson

 

Ne sois pas naïve! À chaque jour il va vouloir quelque chose de nouveau et de fun. Alors donne-lui un budget raisonnable (ça peut être juste 2$, tout dépend à quel point votre destination est cheap ou pas), et à chaque jour il se choisit une gâterie, un jouet ou une gogosse. Ça va lui apprendre à faire des choix, à savoir qu’il ne peut pas TOUT avoir, et ça va l’occuper pour la journée! Win-win!

Sommaire

L’important à retenir pour éviter les chicanes de famille en voyage, c’est de respecter nos limites à soi et celles des autres, laissez à chacun sa bulle et se donner du temps pour relaxer un peu.

Vous allez voir, si vous mettez ces conseils en pratique, vous allez encore vous chicaner parce que toute bonne famille se chicane des fois, mais ça va crier pas mal moins fort!

Quels sont vos trucs pour voyager en famille? Dites-nous le dans les commentaires ci-dessous ou sur Facebook!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment planifier un voyage à l’international

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Publié le 8 avril 2018, mis à jour le 4 octobre 2018.

Dominique Lessard

Je m'appelle Dominique et je suis blogueuse de voyages professionnelle depuis plus de 4 ans. Je suis une maniaque de voyages et une maman à temps plein en congé sans solde d'une carrière en finances. J'ai visité à ce jour 34 pays et je crois fermement que nous pouvons éduquer nos enfants pour qu'ils deviennent des citoyens responsables et épanouis grâce aux voyages, et aussi créer des liens familiaux plus profonds et plus forts en explorant le monde ensemble.

This Post Has 2 Comments

  1. Merci Dominique. Très réaliste et intelligent comme article. Merci!

Laisser un commentaire

×
×

Cart