You are currently viewing La différence entre l’Europe, l’Union européenne, la zone euro et l’espace Schengen

Tu t’es déjà demandé quelle était la différence entre l’Europe, l’Union européenne et la zone euro? Bien qu’ils aient l’air semblables et contiennent tous le mot «euro», ils sont complètement différents et plusieurs voyageurs les confondent. Sans parler de l’espace Schengen, un autre concept que tout globe-trotter devrait connaître.

Ce dernier est sans doute le plus important pour les voyageurs, et c’est celui qui est le moins connu.

Si tu es comme moi, je suis certain qu’une des raisons pour lesquelles tu aimes voyager est pour en apprendre plus sur notre monde.

Tu te dois donc de bien assimiler ces concepts pour devenir expert ou experte de l’Europe, un continent qui compte beaucoup de pays ouverts aux voyageurs canadiens en ce moment.

Alors j’expliquerai chacun des 4 termes en détail (en plus d’un autre en bonus), comme je l’ai fait dans le passé pour le Royaume-Uni vs. l’Angleterre vs. la Grande-Bretagne vs. les îles Britanniques et aussi pour les 2 Chines, Hong Kong et Macao.

 

La base des définitions d’Europe

Mais avant toute chose, voici un aperçu de ces différents termes:

  • Europe: un continent situé à l’ouest de l’Asie et au nord de l’Afrique avec 44 à 51 pays
  • Union européenne (ou UE): une union politique et économique entre 27 pays d’Europe
  • Zone euro: une union monétaire de 19 (ou 25) pays d’Europe dont la devise est l’euro (€)
  • Espace Schengen: un territoire sans frontières internes entre 26 pays d’Europe

Je pense que l’Europe, le continent, devrait être clair pour toi. C’est un continent. C’est un terme purement géographique: C’est de la terre, c’est tout.

(Mais c’est le continent dont la frontière est la moins clairement définie, parce que certains incluent la région du Caucase — où l’autre cofondateur de Flytrippers Kevin voyage actuellement, en Géorgie pour être plus précis — dans la définition de l’Europe alors que d’autres l’incluent en Asie, en plus de d’autres opinions confluctuelles sur les frontières… mais ça c’est un tout autre sujet.)

Alors il reste l’Union européenne, la zone euro et l’espace Schengen. Pour faire simple, ce sont 3 unions complètement différentes — toutes au sein du continent européen.

Pour être très clair: ce ne sont pas tous les pays d’Europe qui font partie de l’UE, et ce ne sont pas non plus tous les pays de l’UE qui prennent part à la zone euro ou à l’espace Schengen. En fait, même certains pays hors-UE font partie de la zone euro et de l’espace Schengen.

En d’autres mots, les pays du continent physique de l’Europe peuvent faire partie de l’Union européenne, de la zone euro ou de l’Espace Schengen. Ils peuvent faire partie des 3, de seulement 2, de seulement 1, ou même ne faire partie d’aucun d’entre eux (on vous regarde, les Balkans!).

 

Impact pour les voyageurs

Avant d’examiner de plus près chacune des 4 catégories, voyons ce qu’elles signifient pour les voyageurs en particulier:

  • Europe: Le continent que tu visites ne signifie pas grand-chose en soi
  • Union européenne: C’est une union politique qui a très peu d’impact concret sur les voyageurs
  • Zone euro: Cela signifie que tu sais que les prix seront en euros
  • Espace Schengen: Cela signifie que tu peux voyager librement et qu’il existe une politique commune en matière de visas

Oui, concrètement, l’espace Schengen est celui qui importe le plus du point de vue des voyages parce qu’il signifie que tu peux te déplacer entre les pays comme si tu te déplaçais à l’intérieur d’un même pays: il n’y a pas de contrôles aux frontières.

Mais vérifie bien les règles d’entrée de chaque pays pour savoir si c’est encore vrai pendant la pandémie par contre.

Plus important encore, pour ceux qui ont l’ambition de voyager pour une plus longue période, en tant que Canadien, tu n’es autorisé à rester que 90 jours au total dans l’espace Schengen sur une période de 180 jours.

Et pour les voyages en temps de pandémie, c’est bon de savoir que les personnes qui ont séjourné dans l’espace Schengen (plus le Royaume-Uni et l’Irlande et quelques autres pays non-européens) au cours des 14 jours précédents ne sont pas autorisées à entrer aux États-Unis jusqu’au début novembre (même pas pour les transits, puisque les transits n’existent pas aux États-Unis en soi).

Assure-toi de ne pas réserver un vol qui touche à la fois l’espace Schengen et aux États-Unis, parce que tu vas te faire refuser l’embarquement et perdre ton argent, comme c’est arrivé à plusieurs qui n’ont pas suivi notre conseil de bien lire les règles de tous les pays où tu passes.

Et bien que l’UE recommande les restrictions et les exigences que ses pays membres devraient imposer aux différentes nationalités pendant la pandémie, chaque pays de l’UE est une nation indépendante qui établit ses propres règles, de sorte qu’il n’existe pas de règles de voyage «pour l’Europe» dans son ensemble.

Chaque pays peut avoir des règles différentes, ça c’est compris par la plupart. Mais c’est vrai pour l’Europe aussi, même si plusieurs nous demandent les règles «pour l’Europe» (qui n’existent pas; ce n’est pas un pays).

 

Détails sur chacun des 4 termes

Regardons-les de plus près un par un.

 

L’Europe

Commençons avec le plus facile. Tu sais assurément déjà ce qu’est l’Europe: un continent.

Vue satellite de l’Europe (crédit photo: Google Maps)

 

L’Europe couvre une superficie de 10 millions de kilomètres carrés, juste un peu plus que le Canada.

Sa population est estimée à plus de 700 millions d’habitants, évidemment pas mal plus que le 38 millions du Canada.

Il s’agit du deuxième plus petit continent, après l’Océanie, et du troisième plus peuplé, juste derrière l’Asie et l’Afrique. Il est entouré de l’Océan atlantique à l’ouest, l’Océan arctique au nord, la mer Méditerranée au sud, ainsi que les monts Oural à l’est (même si les frontières à l’est sont discutables, tel que mentionné).

L’Europe regroupe au moins 44 pays indépendants, incluant le plus grand et le plus petit pays au monde (la Russie et le Vatican, respectivement). On y parle plus de 250 langues différentes et on y retrouve une incroyable richesse historique, culturelle et naturelle à découvrir.

D’ailleurs, on repère souvent des billets d’avion très abordables pour l’Europe pour aussi peu que 450$ aller-retour de Montréal sur notre page de vols pas chers!

 

L’Union européenne

L’Union européenne (UE) est une communauté de 27 pays européens qui sont connectés tant au niveau économique que politique.

Drapeaux de l’UE (crédit photo: Guillaume Périgois)

 

C’est de loin la plus importante des trois «zones» (l’UE, la zone euro, l’espace Schengen) au niveau mondial. Mais pour les voyageurs, c’est en fait celle qui a le moins d’importance. Voyager dans un pays membre de l’UE n’affecte pas nécessairement ton voyage dans le pays, particulièrement si on compare à l’impact des 2 autres unions.

Entrons en détail pour les intéressés.

À l’heure actuelle, l’Union européenne inclut 27 états membres maintenant que le Brexit est chose faite (le Royaume-Uni a quitté, après plusieurs années de tentatives). Avec 44 pays en Europe mais seulement 27 dans l’UE, tu dois probablement te demander lesquels n’en font pas partie.

La plupart des pays les plus connus (et les plus visités) en Europe font partie de l’UE. C’est donc plus simple de faire une liste de ceux qui ne sont pas dans l’UE, qui suit après cette carte des états membres.

Carte des pays membres de l’UE (crédit image: UE)

 

Voici les pays européens hors-UE :

  • 1 pays neutre au milieu: Suisse
  • 1 pays en Europe de l’Ouest: Royaume-Uni
  • 2 pays en Europe du Nord: Islande et Norvège
  • 3 pays d’Europe de l’Est: Biélorussie, Moldavie et Ukraine
  • 6 pays des Balkans: Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Macédoine du Nord et Serbie
  • 5 pays minuscules: Andorre, Liechtenstein, Monaco, Saint-Marin et Vatican
  • 2 pays transcontinentaux: Russie et Turquie
  • 3 pays parfois comptés en Asie: Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan

Les raisons pour lesquelles ces pays ne font pas partie de l’UE varient grandement et sont assez complexes. Pour ne pas s’éterniser, c’est plus simple de t’expliquer pourquoi l’UE a été créée et qu’est-ce qu’elle représente pour ceux qui en font partie.

Premièrement, l’UE a un gouvernement central qui coordonne les actions dans plusieurs domaines.

L’UE est un marché intérieur basé sur 4 libertés fondamentales: la libre circulation des personnes, des biens, des services et des capitaux. En gros, les citoyens de l’UE peuvent vivre, travailler et offrir des services partout dans l’UE, déplacer leur argent et vendre leurs biens sans aucune restriction (pas mal pour les européens qui aiment voyager, non?).

Finalement, l’UE a été créée afin de maintenir la paix. Les deux guerres mondiales (et d’innombrables autres avant) ont débuté en Europe en partie à cause de la proximité des superpuissances et parce que celles-ci avaient du mal à s’entendre.

 

La zone euro

Celle-là aussi est très simple. Si un pays utilise l’euro (€) comme devise, il fait partie de la zone euro… ou presque. L’espace euro disons.

Billets d’euros (crédit photo: Markus Spiske)

 

En fait, 19 états membres de l’UE utilisent l’euro et font donc partie de la zone euro officielle.

Mais 4 pays hors-UE (4 petites nations entièrement entourées de membres de la zone euro: Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican) utilisent aussi l’euro grâce à un accord officiel, mais ne font pas partie de la zone euro au point de vue administratif.

Mais en tant que voyageur, ça n’a pas vraiment d’importance. Ils utilisent l’euro aussi, alors c’est comme s’ils étaient membres de la zone euro.

En passant, beaucoup de voyageurs moins expérimentés s’en font beaucoup à propos des devises, alors que ce n’est pas un problème du tout. On te prépare donc du contenu pour te montrer que tu peux arrêter de t’embêter avec ça: peu importe ta destination, c’est loin d’être difficile d’obtenir la monnaie locale, peu importe comment elle s’appelle! Et il y a une super astuce pour éviter les frais qui va être incluse.

La zone euro est toutefois très utile pour les voyageurs dans le sens où tu peux utiliser la même devise dans 25 pays différents.

Carte de la zone euro (crédit photo: Wikipédia)

 

Quoi? 25?

J’ai dit 19 pays de l’UE (bleu) et 4 hors-UE avec une entente (jaune). Alors quels sont les deux autres (mauve)?

Le Monténégro et le Kosovo (hors-UE, comme je l’ai mentionné plus tôt) ont adopté l’euro unilatéralement, mais sans accord officiel, contrairement aux 4 autres. Donc, ils ne font pas officiellement partie de la zone euro, mais ils utilisent l’euro alors c’est pareil pour toi.

Ça veut aussi dire que 8 états membres de l’UE n’utilisent pas l’euro, pour diverses raisons. Certains sont en voie d’adopter l’euro. D’autres non.

Donc contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas parce que tu es dans l’Union européenne que tu peux utiliser l’euro (et ce n’est pas parce que tu n’es pas dans l’Union européenne que tu ne peux pas l’utiliser non plus).

Voici les pays de l’UE dont la devise n’est pas l’euro:

  • 2 pays en Europe du Nord: Danemark et Suède
  • 3 pays en Europe centrale: Tchéquie, Pologne et Hongrie
  • 3 pays en Europe de l’Est: Croatie, Bulgarie et Roumanie

 

L’espace Schengen

On a gardé le meilleur pour la fin, celui qui donne le plus de mal à retordre. L’espace Schengen est une région d’Europe où il n’y a plus de frontières internes, ce qui permet la libre circulation des personnes et des biens.

Espace non-Schengen à l’aéroport de Vilnius (crédit photo: Wikipédia)

 

Ça simplifie beaucoup les déplacements dans le continent, que ce soit par voie aérienne ou par voie terrestre. Il y a donc une politique commune de visa et aucun contrôle de passeport (mais les Canadiens pourraient devoir obtenir une autorisation de voyage, soit un visa électronique, pour entrer dans l’espace Schengen dans un avenir rapproché).

Si tu as déjà voyagé en Europe, tu as sûrement dû lire le nom Schengen dans les aéroports. Dépendamment du pays d’arrivée ou de départ, les douanes et les aéroports sont séparés entre secteurs «Schengen» et «non-Schengen » (contrairement à «international» et «domestique» comme dans la majorité des aéroports ailleurs dans le monde).

C’est parce que les vols à l’intérieur de l’espace Schengen sont pour la plupart considéré des vols domestiques, puisqu’il n’y a pas de frontières.

Pour les voyageurs canadiens futés qui bénéficient d’un accès gratuit aux lounges d’aéroport, cela signifie que, tout comme pour la division domestique/transfrontalière/internationale dans les aéroports canadiens, tu dois t’assurer que les lounges soient physiquement accessibles en fonction de ta destination.

L’espace Schengen a été créé en 1995 et inclut 22 membres de l’UE (ce ne sont donc pas tous les membres de l’UE qui en font partie), ainsi que 4 états non-membres. Tu peux donc étrangement voyager d’un pays de l’UE à un pays hors-UE sans avoir à passer par une frontière.

L’espace Schengen (crédit photo: Datastat)

 

Les 4 pays hors-UE qui font partie de l’espace Schengen sont:

  • Islande
  • Liechtenstein
  • Norvège
  • Suisse

Comme pour la zone euro, certains membres de l’UE ne font pas partie de l’espace Schengen. C’est le cas de ces 5 pays:

  • 3 pays d’Europe de l’Est: Croatie, Bulgarie et Roumanie
  • 2 pays qui sont des îles: Irlande et Chypre

Finalement, pour ceux qui sont curieux par rapport à l’origine du nom Schengen, il vient de l’accord de Schengen, signé en 1985 dans le village du Luxembourg du même nom.

 

Bonus: l’EEE

Voilà un petit bonus, parce que Flytrippers aime toujours t’en offrir un peu plus pour ton argent.

Au contrôle des passeports, tu as peut-être déjà remarqué un signe avec les lettre “EU/EEA/CH” au centre du logo de l’UE.

Contrôle des passeports à l’aéroport de Bucarest Otopeni (crédit photo: Wikipédia)

 

EU est assez évident. C’est le terme anglais pour UE.

Pour te coucher ce soir avec une autre nouvelle connaissance, CH est le code officiel à deux lettres pour la Suisse (Confoedertio Helvetica, latin pour le nom historique de la République helvétique). Les sites web suisses utilise le domaine national de premier niveau “.ch” tout comme leurs plaques d’immatriculation d’automobiles qui ont CH dessus.

La Suisse n’est pas membre de l’UE, mais elle fait partie de l’espace Schengen, alors plusieurs pays accordent aux citoyens suisses la même politique de visa qu’aux citoyens de l’UE.

Alors qu’est-ce que signifie EEA (EEE en français)? Eh oui! C’est une autre structure: l’Espace économique européen.

Je n’entrerai pas dans les détails, mais essentiellement, il s’agit d’une union économique qui permet aux états non-membres de l’UE de participer à son marché unique. Autrement dit, c’est un partenariat qui inclut la portion économique sans la portion politique.

Donc certains pays appliquent les mêmes politiques de visa aux citoyens de ces pays européens. C’est pourquoi tu peux voir ce signe sur les affiches aux contrôles des passeports.

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour découvrir des destinations géniales?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

L’Europe est le plus connu des continents du monde et plusieurs pays du continent participent à différentes structures telles que l’UE, la zone euro et la zone Schengen. En espérant que cet article t’aide à mieux comprendre comment les pays européens ont créé différentes unions et alliances pour assurer une meilleure communication et une meilleure circulation des personnes, des biens et des services.

Que veux-tu savoir à propos de l’Europe, l’UE, la zone euro et l’espace Schengen? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: drapeau de l’UE à Berlin (crédit photo: Christian Lue)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply