You are currently viewing Voyager entre le Canada et les États-Unis pour les enfants sans passeport (voie terrestre/aérienne)

En ce moment, la liste d’attente du gouvernement fédéral pour obtenir un passeport canadien (ou le renouveler) peut être très longue. Ceux qui prévoient un voyage rapide de l’autre côté de la frontière pour le reste de l’été devra peut-être annuler, reporter ou laisser les enfants à la maison si ceux-ci n’ont pas de passeport valide. 

Mais si on te disait que les enfants peuvent voyager du Canada aux États-Unis et revenir sans passeport? 

Oui, c’est possible pour certains voyages.

(La carte NEXUS peut remplacer le passeport et tout voyageur futé devrait absolument l’avoir pour éviter presque tous les temps d’attente lors des voyages — Flytrippers va avoir plus de détails et une vidéo dans la 2e partie de ce guide-là — mais je vais ignorer ça pour les besoins de cet article parce que si tu n’as pas le temps d’obtenir un passeport, tu n’as pas le temps d’obtenir ça non plus!)

Voici ce que tu dois savoir. 

 

Entrer aux États-Unis avec un enfant

Tout enfant canadien âgé de moins de 16 ans peut arriver aux États-Unis sans passeport et entrer quand même dans le pays, selon les règles en vigueur aux frontières terrestres et maritimes des États-Unis (pour être très clair, les jeunes de 16 ans ne sont pas admissibles: c’est pour les moins de 16 ans). 

Ces enfants peuvent se rendre aux États-Unis sans passeport, mais ils devront avoir un de ces documents:

  • un certificat de naissance canadien
  • une carte de citoyenneté canadienne 
  • un rapport consulaire de naissance à l’étranger
  • un certificat de naturalisation

(Les États-Unis ont également d’autres exemptions pour les voyages organisés en groupe — comme les voyages scolaires — mais je ne vais pas m’étendre sur ce sujet ici!)

Toutefois, cette règle des voyages sans passeport ne s’applique que si tu entres aux États-Unis par voie terrestre ou maritime.

Ça signifie donc que les moins de 16 ans n’ont pas besoin de passeport pour entrer aux États-Unis en:  

La mauvaise nouvelle, c’est que si tu prévois prendre l’avion à partir du Canada, tu vas devoir obtenir un passeport pour l’enfant. 

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a une solution de contournement pour pouvoir quand même prendre l’avion vers n’importe où aux États-Unis: les moins de 18 ans peuvent prendre des vols domestiques aux États-Unis sans passeport, selon les règles officielles de la TSA

Ainsi, si tu veux te rendre dans un endroit plus éloigné de chez toi, tu peux passer la frontière terrestre en utilisant un certificat de naissance si ton enfant a moins de 16 ans. Une fois aux États-Unis, prends un vol domestique aux États-Unis et l’enfant n’aura pas besoin de passeport pour s’envoler. 

C’est la même astuce que beaucoup utilisent pour:

Pour rappel, en ce qui concerne les règles de pandémie pour les voyages aux États-Unis, c’est très simple:

  • Aucune exigence pour les vols domestiques (comme dans tous les pays du monde)
  • Aucune obligation de test pour qui que ce soit (par voie terrestre ou aérienne)
  • Aucune obligation de vaccination pour les moins de 18 ans (par voie terrestre ou aérienne)
  • Obligation de vaccination pour les 18 ans et plus (rarement appliquée par voie terrestre)

Cela dit, l’obligation de vaccination aux États-Unis va bientôt être levée: abonne-toi à l’infolettre gratuite de Flytrippers pour recevoir l’article sur ça, qui va être publié la semaine prochaine.

 

Entrer au Canada avec un enfant au retour

Bien entendu, si ton enfant est citoyen canadien, tu peux également utiliser son certificat de naissance pour rentrer au Canada. Tu ne pourras pas rentrer au Canada en avion parce que les États-Unis ne le laisseront pas embarquer sur un vol international sans passeport. 

Mais les moins de 16 ans ayant la citoyenneté canadienne qui entrent aux États-Unis par voie terrestre peuvent ensuite rentrer au Canada en utilisant leur certificat de naissance comme pièce d’identité par voie terrestre ou maritime. 

Pour les enfants plus âgés et les adultes, un permis de conduire provincial peut également être utilisé pour revenir au Canada via la frontière terrestre, si par exemple tu perdais ton passeport pendant le voyage aux États-Unis. Si tu prévois de traverser la frontière américaine avec un mineur, tu vas peut-être devoir prouver que tu as la garde légale de l’enfant pour le faire sortir du pays (ou rentrer au Canada). Les agents frontaliers sont toujours à l’affût des enfants disparus. Par conséquent, si tu voyages avec l’enfant de quelqu’un d’autre, tu devrais obtenir une autorisation écrite de son tuteur légal

Finalement, en ce qui concerne les règles de pandémie, tu peux lire notre guide des règles d’entrée du Canada.

Parce que même si elles sont simples pour la plupart des Canadiens, pour d’autres elles sont encore parmi les plus restrictives au monde.

 

Tu veux recevoir plus de contenu sur les voyages aux États-Unis ?

Abonne-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Les enfants canadiens peuvent se rendre aux États-Unis sans passeport s’ils ont moins de 16 ans et s’ils entrent par voie terrestre ou maritime. Et bien qu’ils ne peuvent pas entrer par avion, ils peuvent prendre un vol domestique une fois qu’ils sont aux États-Unis. Entrer au Canada par voie terrestre n’est pas un problème non plus.

Que veux-tu savoir sur les voyages sans passport? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Roadtrip aux États-Unis (crédit photo: Peter Amende)

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Emily Derrick

Aujourd’hui installée en France, Emily est une rédactrice originaire du Royaume-Uni qui se passionne pour les voyages. Son amour de l’aventure est né quand elle a habité et voyagé au Canada, et pendant ses multiples voyages en Europe. Emily emprunte toujours la route panoramique pour se rendre au cœur d’un pays et, lorsqu’elle n’est pas en train d’écrire, elle joue dehors avec ses deux chiens, Hugo et Suzette.

Leave a Reply