Mauvaise nouvelle: Primera Air cesse ses opérations

Nouvelle de dernière heure: la compagnie européenne Primera Air annonce qu’elle cesse ses activités, n’ayant pu se remettre des nombreux retards de livraison d’appareils Airbus qui ont retardé son lancement l’an dernier notamment.

Plusieurs d’entre vous avez peut-être réservé un billet sur Primera Air, qui était supposé commencer à desservir Paris et Francfort au départ de l’aéroport de Montréal (et qui offrait des prix vraiment compétitifs, souvent encore moins chers que les autres compagnies ultra low-cost WOW air et LEVEL).

Si tel est le cas, malheureusment ces vols n’auront pas lieu, étant donné que la compagnie a annoncé qu’elle déclarait faillite et mettait fin à toutes leurs opérations.

C’est tout récent et on va définitivement être là pour t’informer des prochaines étapes si tu es affecté, mais voici ce que contient ce premier article à chaud.

Une parenthèse

Avant de blâmer toutes les compagnies ultra low-cost, une parenthèse. C’est en effet l’exception, toutes les compagnies aériennes ayant fait faillite ces dernières années étant des compagnies traditionnelles (souvent parce qu’elles n’étaient plus capables de compétiotionner avec les ultra low-cost plus efficaces), et non pas des compagnies ultra low-cost.

On a qu’à penser à Monarch, Air Berlin ou Alitalia et South African qui éprouvent de graves difficultés en ce moment.

Bref, les compagnies qui font faillite, sont habituellement des compagnies aériennes régulières. Les ultra low-cost sont habituellement en bonne posture financière. WOW air, Norwegian, Ryanair, Wizz, easyjet, Spirit, Frontier, Viva, Air Asia, Jetstar, Scoot… elles sont en affaires depuis assez longtemps. LEVEL pour le transatlantique est plus récent, mais appartient à British Airways qui ont de grands moyens comme Swoop au Canada, qui est une startup… mais qui appartient à WestJet alors c’est plus solide.

Primera était une startup, ça venait d’être lancé et ils avaient grossi pas mal vite, ils desservaient pas mal de villes et tout semblait être bien. Mais il semblerait qu’ils ne se sont jamais remis des problèmes de livraisons de Airbus lors de leur lancement et de problèmes de qualité d’un des appareils reçus, qui leur a occasionné des coûts élevés.

Dans tous les cas, n’allez pas penser que cela arrive davantage aux compagnies ultra low-cost (ULCC), au contraire, c’est une des premières, sinon la première en fait… je n’ai aucun souvenir rapidement comme ça (et après une recherche Google rapide) du moindre autre ULCC qui aurait fait faillite.

Et encore là, c’est extrêmement rare pour une compagnie aérienne régulière de faire faillite de nos jours, même si c’est à eux que ça arrive le plus souvent. Je ne recommanderais certainement pas de s’empêcher de voyager de peur d’une faillite, c’est comme ne pas voyager dans certains pays pourtant très sécuritaires par peur qu’un incident violent survienne, ça ne fait pas vraiment de sens!

Bref, au risque de me répéter (c’est plate mais il faut souvent répéter pour faire passer un message), la quasi-totalité des compagnies aériennes qui font faillite dans cette nouvelle ère de l’aviation, ce ne sont pas les compagnies ULCC (ultra low-cost), mais bien les autres.

Primera est malheureusement l’exception, voici donc ce qu’on te suggère de faire si tu as un vol réservé avec eux.

Si tu as un vol réservé avec Primera

Premièrement, je n’ai pas eu le temps de trouver des réponses définitives pour le remboursement, c’est vraiment tout récent. La nouvelle a été annoncé il y a à peine quelques heures et même le site de Primera lui-même ne donne pas de détails.

 

N’ayant pas de plans d’aller en Europe avant avril, je n’avais pas acheté sur Primera encore (quoique j’avais hâte d’essayer un 16ième ULCC) alors je ne sais pas si les gens qui ont réservé ont reçu un courriel avec plus d’informations.

On va suivre ça pour toi, mais considérant la réglementation assez nombreuse dans l’aviation européenne, je suis assez confiant qu’un remboursement devrait suivre. D’ailleurs, si tu as réservé avec un site de réservation (pas Primera directement), tu auras peut-être la chance qu’ils te remboursent directement dès maintenant. Ça vaut la peine de leur écrire et essayer, laisse-nous savoir ce qui en découle!

Sinon, en appelant au numéro de service à la clientèle de ta carte de crédit, tu peux expliquer que tu n’auras clairement pas le service pour lequel tu as payé, et demande un remboursement! Mentionne la loi sur la protection du consommateur du Québec, ça pourrait aider!

Cela dit, maintenant, tu n’as plus de vols. Premièrement, tu peux évidemment décider de canceller ton voyage, l’hébergement c’est souvent annulable sans frais, donc c’est une option, quoique c’est très dommage.

Sinon, il y a toujours LEVEL qui offre des vols directs, et WOW air avec une escale en Islande, à des prix similaires. Tu peux regarder le prix directement sur notre outil de recherche de vols ou bien suivre ces instructions pour trouver des dates potentiellement moins chères si tu as de la flexibilité un peu.

Deux autres trucs: ne regarde surtout pas que pour Paris. Augmente tes chances de trouver à bon prix en ajoutant Londres, Amsterdam ou Bruxelles. Toutes des villes à un court (et abordable) trajet de train de Paris. Cet outil te permet de mettre 3 villes à la fois ou, encore mieux, un rayon.

C’est tout frais comme nouvelle, on va faire nos propres démarches pour trouver des astuces pour ceux qui avaient réservé des vols sur Primera, ne manque pas ça en suivant notre blog ou en t’abonnant à notre infolettre gratuite.

As-tu des inquiétudes par rapport à d’autres compagnies? Je connais très bien les ULCC en en ayant pris une quinzaine de différentes moi-même, pose-moi tes questions dans les commentaires!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Pourquoi les billets d’avion sont aussi chers au Canada

Aide-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoute Flytrippers à tes favoris pour nous permettre de t’aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 12 commentaires

  1. Jérôme

    J’ai reçu un remboursement complet par ma carte de crédit. Le processus est lent mais pas très compliqué.

    1. Andrew D'Amours

      Ouais en effet, ils ne sont jamais pressés à nous rembourser haha! Mais merci de partager ton expérience, content que tu aies pu ravoir ton argent au moins!

  2. Francis Nicol

    Bonjour,
    J’ai eu mon remboursement par ma carte de crédit pour le vol effectué par Primera Air (Montréal – Paris, Paris-Montréal). Cependant, nous avions planifié un vol de Paris – Espagne, Espagne-Paris, mais ceux-ci ne correspondent avec le nouveau vol que nous avons pris avec Wow Air. Notre carte de crédit refuse de nous rembourser ces vols. Pensez-vous qu’il y a quelque chose à faire pour nous faire rembourser?
    Merci à vous et pour tous vos bons conseils sur le site!

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour Francis, content pour le vol Primera, c’est dommage par contre pour les autres. Un truc qui marche surprenamment souvent avec les compagnies aériennes et cartes de crédit, c’est “Hang up, call again” pour essayer avec un nouvel agent, et demander un superviseur même. Parfois ça peut fonctionner.

      Sinon, j’essayerais par l’assurance si tu as payé ton vol avec une carte de crédit de voyage. Par exemple toute bonne carte de voyage va avoir l’assurance d’interruption de voyage, ça ne couvre pas explicitement les faillites mais ça couvre plein de situations hors de ton contrôle qui font que tu manques une connexion (comme ta situation).

      Finalement, peut-être que la compagnie aérienne de ton vol Paris-Espagne pourrait être d’adon et te laisser changer les dates sans frais (ou avec un frais moindre que le prix de racheter des billets au moins) en les appelant et en leur expliquant la situation, mais ce n’est pas certain ça :S

      C’est pas mal les options que je vois pour ces vols là :S

  3. Catherine

    Vous écrivez “si tu as réservé avec un site de réservation (pas Primera directement), tu auras peut-être la chance qu’ils te remboursent directement dès maintenant”. Nous avions réservé deux billets pour Paris en mars à partir du lien d’une offre qui figurait dans une infolettre de Flytrippers (en juillet). Or, nous ne nous souvenons plus vers quel site de réservation ce lien menait. Pouvez-vous nous aider à le retrouver? Tout ce que nous avons comme preuve d’achat, c’est le courriel de confirmation de vol envoyé par Primera (sans indication de prix) et le paiement sur notre relevé de carte de crédit. Impossible d’accéder aux détails de notre réservation sur le site de Primera, il ne répond plus. Merci pour votre aide.

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour! Nous nos liens changent de sites de réservation sur toutes les combinaisons de dates malheureusement ça ne se retrace pas, mais sur ta carte de crédit tu devrais voir le nom de la compagnie qui t’a chargé. Tu es toujours sensée recevoir un courriel du site de réservation aussi, alors il se peut que c’était Primera direct si tu n’as pas de courriel autre!

      1. Catherine

        Merci pour votre réponse rapide Andrew. En effet, c’est avec Primera direct que nous avons acheté. Bon, alors nous reste à nous tourner vers la carte de crédit. ??

      2. Andrew D'Amours

        C’est la meilleure façon pour le remboursement en effet!

  4. Benjamin

    Je suis bien curieux de savoir ce que ceux qui ont été remboursés ont dit à la compagnie de crédit… lorsque j’appelle, on me dit que si c’est une faillite, c’est avec le syndic qu’on doit faire affaire et que comme on passe dernier, le remboursement n’aura certainement pas lieu… on me dit qu’on peut, peut être mais pas forcément, m’aider lorsque la date sera passée afin de prouver que je n’ai pas eu le service… et sinon, du côté assurances, on n’est pas couverts puisque primera n’a pas de siège social au Canada… Ça va bien… un beau voyage qui devient soudainement beaucoup plus compliqué…

    1. Andrew D'Amours

      Je dirais de ressayer peut-être en espérant tomber sur quelqu’un d’autre. Plusieurs ont effectivement confirmé que leur carte leur remboursera, demande un superviseur et mentionne la Loi sur la protection du consommateur et que tu n’as pas eu le service pour lequel tu as payé (et que tu ne l’auras clairement pas).

  5. Alexandre roy

    J’allais a Paris au mois de janvier avec eux ????

    1. Andrew D'Amours

      Ouf, au moins ça te donne plus de temps que ceux qui partaient dans les prochaines semaines. Il faut trouver un vol alternatif, regarde le prix vers Paris sur d’autres compagnies mais sinon, Amsterdam, Londres et même Bruxelles sont souvent à prix similaire et à un court trajet abordable de train de Paris!

Leave a Reply