Compensation des passagers aériens au Canada: voici la nouvelle réglementation

Le gouvernement canadien vient d’annoncer les nouvelles règles de compensation pour les voyageurs. Ce nouveau “Règlement pour la protection des passagers aériens” était en cours d’élaboration depuis des mois et entrera en vigueur en deux phases: en juillet et en décembre.

Voici le détails des 5 nouvelles règles annoncées.

 

Contexte

Comme on l’a mentionné auparavant, plus de protection et de compensations pour les passagers, c’est une bonne nouvelle. Mais il y a un équilibre à atteindre: si c’est trop coûteux pour les compagnies aériennes, elles vont évidemment repasser ces coûts à tous leurs clients. Alors l’entièreté des passagers aériens seront punis par des tarifs plus élevés pour compenser les quelques-uns qui vivent un enjeu.

Le gouvernement était bien au fait de cela et a déclaré depuis le début du processus que oui, les règles allaient faire augmenter les prix de billets d’avion, mais qu’ils allaient tenter de minimiser l’impact à quelques dollars par billet seulement. Ils sont bien au courant, comme tout le monde, qu’à chaque année un nouveau classement ou palmarès du coût du transport aérien à travers le monde place le Canada parmi les pires (ou carrément le pire) des pays développés.

Cela dit, en Europe, la règlementation existe et est assez sévère: un vol retardé te donne jusqu’à 600 € (~ 900 $C) en compensation, sur tout vol opéré par un transporteur de l’UE ou tout vol partant de l’UE. Cela est en addition au 500 $C que tu peux avoir gratuitement pour tes repas et hôtels lors de n’importe quel retard en payant ton billet avec une bonne carte de crédit de voyage (j’y reviens pour ceux qui ne connaissent pas).

Et pourtant malgré cette réglementation, en Europe tu peux voler entre pas mal n’importe quelles villes pour moins de 100$ aller-simple si tu es le moindrement flexible, alors ce n’est pas comme si c’était impossible d’avoir des compensation et des bas prix. Mais avec le probable rachat d’Air Transat par Air Canada qui réduira drastiquement la concurrence au Québec et fera potentiellement augmenter nos prix de vols déjà très élevés, il semble que ce sera de plus en plus important de suivre la page de deals de vols pas chers de Flytrippers pour s’envoler pour moins cher!

Les nouvelles règles ont surtout rapport aux IROPS (irregular operations, ou opérations irrégulières pour les non-fanatiques d’aviation) et aux interruptions plus globalement, mais il y a plus. En passant, ces mesures vont toutes s’appliquer à la fois aux vols au départ et à l’arrivée du Canada.

Les compensations pour les vols retardés devaient être le fait saillant de ces règles, vu la générosité de celles-ci en Europe… mais comme tu vas le voir, il y a un gros bémol avec cet élément.

 

Règles qui entrent en vigueur le 15 juillet

Il y a 3 mesures qui seront en place à temps pour (la majorité de) la période de pointe de voyage de l’été.

 

Overbookings (surréservations)

L’overbooking, c’est quand les compagnies aériennes vendent plus de billets qu’il y a de sièges dans un avion. Tout d’abord, désolé de commencer avec cette pilule difficile à avaler pour certains, mais l’overbooking c’est bon pour les voyageurs. Ça garde les prix plus bas pour tout le monde sur tous les vols… et seule une infime microscopique portion des voyageurs sont affectés.

Fais juste faire ton check-in en ligne 24 heures avant ton vol (ce que tu devrais toujours faire de toute façon) et ne te porte pas volontaire si ton vol est overbooké et tu vas être correct.

C’est une rare occurrence de toute façon. Les compagnies aériennes opèrent ce même vol #835 à 17h00 à chaque jour de l’année et ont des données assez précises sur le nombre de gens qui ne se présentent pas, mais parfois ça ne fonctionne pas.

Si tu veux, tu peux déjà faire un bon butin si jamais ça t’arrive, mais maintenant ce sera encore plus payant.

Voici les compensations minimales requises, qui seront en fonction du délai:

Durée du délaiCompensation
6 heures ou moins900$
6 à 9 heures1800$
9 heures ou plus2400$

 

J’ai eu la chance de me porter volontaire (et d’avoir de l’argent gratuit) une seule fois en plus de 250 vols et je n’ai eu que 500$, alors un point de départ à 900$ est franchement assez généreux.

Deux autres bons trucs de pro:

  • ne prévois jamais rien d’important le jour après un vol (on est au Canada, la météo fait souvent des siennes et aussi ça te permettra de dire oui à des centaines de dollars si il y a du overbooking)
  • rappelle-toi que the journey is the destination (et profite de cette compensation ou bien de l’assurance de carte de crédit pour te gâter gratuitement en cas d’interruption de voyage, peu importe dans quelle ville tu te trouves)

 

Délais sur le tarmac

Tu te souviens peut-être que tout ce processus réglementaire a en fait débuté à cause de la fois où Air Transat a laissé un avion rempli de passagers sur le tarmac pendant 5 heures sans air climatisé ni eau ni nourriture à l’aéroport d’Ottawa. C’était si mal qu’un passager à bord à appelé le 911 avec son cellulaire.

Alors maintenant pendant un délai sur le tarmac, les compagnies aériennes devront s’assurer que:

  • toutes les toilettes fonctionnent
  • l’appareil soit ventilé convenablement
  • de la nourriture et des breuvages soient fournis

Le délai maximal que les passagers pourront être gardés dans l’avion pendant un délai sur le tarmac sera de 3 heures, avec une exception: si un décollage est “probable” dans les premières 45 minutes après le délai de 3 heures.

Les compagnies aériennes devront également permettre aux passagers de communiquer avec les gens à l’extérieur de l’avion gratuitement “si possible” (on va tenter de découvrir ce que ça veut dire précisément ça).

 

Bagages perdus ou endommagés

Si tu choisis de voyager avec un bagage et qu’il est perdu, les compagnies aériennes te devront 2100$ (et un remboursement de tes frais de bagages).

Encore une fois, si tu as à peu près n’importe quelle des bonnes cartes de crédit de voyage, tu as déjà une couverture gratuite pour remplacer les items dans ton bagage perdu, donc cette compensation sera un bon exemple de ce qu’on appelle en bon français du double-dipping.

Un super truc pour éviter la perte de bagages, c’est de voyager avec bagage de cabine seulement. Tu évites les files et les longues attentes… et tu sauves plein d’argent sur les frais de bagages, ce qui te permet de voyager plus (quelque chose que tout le monde dit vouloir faire).

On a un article détaillé pour t’aider à apprendre à voyager léger, comme la plupart des voyageurs expérimentés font. Tu peux également t’abonner à notre infolettre gratuite pour plein d’autres astuces de pro… et bien sûr nos deals de vols à 50% de rabais.

 

Règles qui entrent en vigueur le 15 décembre

La partie la plus attendue de cette nouvelle réglementation ne sera en place qu’en décembre.

 

Délais de vols

Ça vaut la peine d’être répété encore une fois parce que c’est tellement facile d’obtenir 500$ gratuitement pour tes dépenses quand un vol est retardé ou annulé: ne pas payer son vol avec une carte de crédit de voyage ne fait absolument aucun sens.

À moins que tu n’étais pas au courant, ce qui est malheureusement très commun. Mais on vient de règler ça! Ça nous fait plaisir, partager des astuces qui te sauvent de l’argent est ce qu’on adore le plus (tu peux lire les détails sur l’assurance de délai de vol).

Alors en plus de cette protection là (qui ne couvre que tes dépenses), tu pourras bientôt aussi obtenir une compensation en argent comme en Europe. Le montant dépendra de la taille de la compagnie aérienne (plus de 2 millions de passagers transportés dans les 2 dernières années ou non).

Il y a un énorme bémol par contre. Ce ne sont pas tous les délais qui seront couverts. Évidemment, si le délai est dû à la météo, tu n’obtiendras pas un sou. Ça fait du sens: les compagnies aériennes ne contrôlent pas la météo, pourquoi elles devraient payer ton hôtel?

Les désastres naturels, l’instabilité politique et les menaces à la sécurité sont également considérés hors du contrôle de la compagnie aérienne, alors aucune compensation non plus. Pour ces cas, la seule exigence est que la compagnie aérienne t’emmène à ta destination, ce qu’elles font déjà toutes de toute façon.

Heureusement, au moins les assurances de délais de vols des cartes de crédit couvrent tous les types de délais.

Jusque là, ça va.

Mais le plus surprenant, c’est que les délais considérés comme étant la faute de la compagnie aérienne mais “pour des raisons de sécurité” (comme des enjeux mécaniques ou des décisions des pilotes relatives à la sécurité) ne seront pas couverts, ce qui va un peu à l’encontre du principe…

Ne pas avoir à payer pour quelque chose hors de leur contrôle c’est entièrement logique, mais un délai qui est de leur contrôle qui n’est pas éligible, ça ça l’est moins. On peut parier qu’on verra beaucoup plus de ces “enjeux mécaniques” quand un vol sera retardé, ça va leur coûter moins cher.

— Les compagnies aériennes après tout type de délai au Canada post-15 décembre

 

Alors la compensation pour les vols retardés manque un peu de mordant parce que la grande majorité des délais sont causés par des raisons qui ne seront pas couvertes par ces règles. En Europe, les délais dûs aux enjeux mécaniques donnent droit à la compensation.

Si par chance ton délai n’est pas classé comme relié à la sécurité par la compagnie aérienne, voici les compensations:

Durée du délaiGrande compagnie aériennePetite compagnie aérienne
3 à 6 heures400$125$
6 à 9 heures700$250$
9 heures ou plus1000$500$

 

Ce qui est intéressant, c’est cet ajout: si la compagnie aérienne ne peut pas te replacer sur un de leurs propres vols, après 9 heures de délai elle est obligée de payer pour que tu t’envoles avec une autre compagnie aérienne.

La compagnie aérienne devra également te transporter à ta destination finale dans la même classe de service que tu avais réservé.

Finalement, si tu ne veux plus compléter ton voyage à cause du délai, tu auras droit à un remboursement complet et  la compensation.

 

Sélection de sièges

Une autre chose que bien des gens n’aiment pas, ce sont les frais de sélection de sièges. Mais c’est en fait génial pour ceux qui veulent voyager pour moins cher, car tu n’est pas obligé de payer si tu veux sauver de l’argent et tu n’es pas difficile. Tu ne devrais pas avoir à payer pour quelque chose que tu ne veux pas.

Tu peux aussi lire l’astuce et pourquoi tu ne devrais pas payer pour choisir un siège. Ce sera encore plus vrai cet hiver, car la meilleure raison de payer, c’était avec des enfants.

Mais la nouvelle réglementation exigera que les compagnies aériennes placent les enfants avec ou près de leurs parents gratuitement.

Avec ou près? Oui, voici les détails:

Âge de l'enfantRéglementation
Moins de 5 ansAssis avec le parent
5 à 11 ansAssis dans la même rangée et au plus à un siège du parent
12 à 13 ansAssis au plus à une rangée du parent

 

Sommaire

Le nouveau “règlement pour la protection des passagers aériens” est maintenant officiel et va garantir une compensation assez élevée pour la plupart des passagers qui expérimentent des interruptions pendant leur périple… avec en contrepartie des prix de billets d’avion légèrement plus élevés. Mais comme la plupart des délais de vols ne seront pas couverts, assure-toi de payer tous tes vols avec une bonne carte de crédit de voyage pour avoir au moins une assurance gratuite pour tous les délais.

 

Que penses-tu de ces nouvelles règles? Est-ce que le gouvernement propose un équilibre adéquat? Dis-nous le dans les commentaires ci-dessous.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment avoir une rangée complète quand on voyage à deux

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: avion AC à YUL (crédit photo: Wikimedia Commons)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 2 Comments

  1. Au Canada, nous pourrons obtenir une compensation pour un vol retardé d’au moins 3 heures.
    La compensation en Europe est-elle aussi prévue pour un retard d’au moins 3 heures ou on peut obtenir une compensation pour un retard d’une durée moindre?

    1. Bonjour! Non, c’est le même seuil de 3 heures au minimum en Europe aussi. C’est vrai que moins que ça ce n’est pas une aussi grande perturbation alors il n’y a pas de compensation.

Laisser un commentaire

×

Cart

141 Shares
Share141
Tweet
Share
Pin
Email