Introduction à comment voyager léger

Pour ceux que ça intéresse de savoir comment faire (on se le fait souvent demander), voici une introduction à notre série d’articles sur voyager léger, avec quelques-unes de nos astuces. Oui, c’est faisable si tu veux (mais tu n’es pas obligé).

C’est très pertinent puisqu’il y a plein de deals fous sur les compagnies ultra low-cost, comme Dublin, Paris et Amsterdam à partir de 288$, d’autres pays européens à 383$l’Inde à 473$ et la Floride à 67$.

Si tu ne veux pas voyager léger, pas de problème. C’est bien correct!

Tu n’es vraiment pas obligé. Quand tu achètes un bon deal à très bon prix, ça vaut quand même la peine de profiter du deal même en ajoutant un frais de bagages, du moins dans l’écrasante majorité des cas. C’est une centaine de dollars de plus seulement, et tu as le droit, c’est correct! 

Mais si tu veux économiser encore plus (pour voyager plus), c’est possible (contrairement à ce que certains croient).

Un rappel important: il n’y a que les deals vers l’Europe ou vers la Floride sur notre page de deals de vols pas chers qui requièrent de voyager léger. Pour les autres destinations (toutes les autres, soit 90% des deals qu’on spotte) tu n’as même pas besoin de voyager léger.  

Dans l’article, on va aborder:

  • Pourquoi voyager léger
  • Pourquoi on parle souvent de voyager léger
  • Qui peut voyager léger
  • Qu’est-ce-qu’on veut dire par voyager léger
  • Comment ils mesurent et mesures permises
  • Astuces pour voyager léger
  • Vidéo de ce qui rentre dans notre sac à dos

Plusieurs nous ont demandé des articles plus courts, on va essayer fort mais aujourd’hui il a plein d’informations à transmettre pour t’aider à décider de profiter des deals en cours (qui se terminent ce soir).

On va quand même tenter de rester en surface et aborder les aspects rapidement, ceci est le début d’une série d’articles et on pourra donc ensuite donner plus de détails sur les points importants dans d’autres articles (dis-nous ce que tu veux savoir dans les commentaires). Et on va travailler à garder ça plus court aussi nos prochains articles!

Alors voici un article d’introduction à voyager léger.

Pourquoi voyager léger

Avant de lancer Flytrippers, je travaillais comme consultant en stratégie d’affaires et quand les entreprises nous payaient des dizaines de milliers de dollars pour élaborer leur plan stratégique, on commençait toujours par une question très simple, peu importe l’organisation:

Quel est votre niveau d’ambition?

C’est la même chose pour n’importe quel plan. Si ton niveau d’ambition c’est de faire comme la majorité des gens et voyager juste une fois par année, évidemment arrête de lire. Tu n’as pas besoin d’apprendre à voyager léger, fais juste payer 100$ de frais de bagages et ne te casse pas la tête. Une centaine de dollars une fois (ou même deux fois) dans l’année, c’est rien.

Si comme nous, ton niveau d’ambition c’est de voyager plus souvent (peut-être pas à chaque mois comme nous, mais au moins plusieurs semaines et même quelques longs weekends), là chaque centaine de dollars économisée est importante. 

Économiser juste une fois sur les frais de bagages, c’est :

  • assez pour 4 vols intérieurs en Europe (parfois plus, j’ai déjà payé moins de 10$ pour des vols européens)
  • presque assez pour un aller-simple Montréal-Europe lors des bonnes ventes (on a payé 250$ aller-retour une fois)
  • assez pour un aller-simple en Floride presque toujours (de Plattsburgh à 1h de Montréal)
  • assez pour 10 nuits d’hébergement à Bali ou dans bien des pays abordables
  • assez pour tes dépenses de voyage au complet pour 3-4 jours dans ces mêmes pays en mode budget-travel
  • assez pour 2-3 vols intérieurs en Asie (et dans tous les pays qui ont des compagnies ultra low-cost)

Ce n’est quand même pas rien.

Bref, si tu veux faire comme moi et aller trois weekends de suite en Floride (juste pour le weekend) juste pour fuir l’hiver, ou profiter des deals pas chers vers l’Europe pour y aller plusieurs fois par année, voyager léger te permet de sauver littéralement des centaines de dollars.

Pourquoi on parle souvent de voyager léger

Pourquoi on tient autant à t’apprendre à voyager léger? Parce que c’est ce qui permet de voyager infiniment plus comme on vient de l’expliquer. Et la plupart des gens disent vouloir voyager plus! 

Mais surtout, on doit répéter que c’est faisable de voyager léger, car il faut casser le mythe comme quoi c’est impossible. C’est correct de ne pas vouloir le faire, mais ce n’est pas correct de croire que c’est impossible (parce que c’est faux).

Je ne dis pas que c’est facile. Non ce n’est pas facile, car il faut se sortir du paradigme très incrusté auquel on est tous très habitués, c’est-à-dire d’emmener beaucoup trop de choses pour rien.

Ces articles te permettront de décider si tu veux voyager léger ou pas, on est des fervents défenseurs du libre choix. Mais au moins tu sauras nos astuces et tu sauras que oui, c’est possible.

Fais-le ou pas, c’est comme tu veux et ça change rien dans nos vies, nous on va continuer à voyager pas mal grâce à ce truc (et on te souhaite la même chose, car c’est génial voyager plus).

Qui peut voyager léger

Merci à ceux qui croient qu’on est meilleurs que tout le monde et qu’il y a juste nous qui sommes capable de voyager léger, c’est flatteur mais non: si on est capable, tout le monde qui veut l’essayer est capable😛

À part quelques rares cas exceptionnels, ça va de soi:

  • si tu pars faire du trekking extrême et tu as besoin d’équipement, évidemment c’est non
  • si tu vas faire du camping ou tout sport qui requiert de l’équipement, évidemment c’est non
  • si tu es photographe professionnel avec plein d’équipement, évidemment c’est non
  • si tu as une maladie rare qui fait que tu dois emmener plein d’équipement, évidemment c’est non
  • si tu vas dans un endroit très isolé et éloigné, là c’est probablement non (j’explique dans les astuces)
  • si tu pars pour disons plus de deux mois, là c’est probablement non

Ces exceptions, c’est peut-être 1% de nos lecteurs mais bon, disons-le quand même. 

Pour tous les autres, si tu veux voyager léger, c’est possible.

À moins de vouloir remmener plein de souvenirs de ton voyage, car là aussi sinon c’est probablement non, dépendant de combien. On recommande de remmener plutôt des souvenirs mentaux de tes expériences de voyage et les centaines de dollars sauvés te permettront de faire un voyage de plus… et te faire encore plus de souvenirs.

Si tu es riche, et bien là aussi tu peux voyager léger, mais pas besoin, fais juste payer les frais de bagages (chanceux) !

Ceux qui disent que c’est impossible pour les femmes ont aussi tort. Ma copine l’a fait plusieurs fois et si tu parles anglais tu peux même lire Domini Clark, l’éditrice voyage du Globe and Mail qui dit comment elle a été en Europe sur WOW air sans leur donner un sou de plus (comme nous). Et va en bas complètement pour une vidéo BuzzFeed visionnée 4M de fois qui le montre aussi.

Certains disent qu’avec des enfants c’est impossible et je ne peux pas faire comme pour les adultes et affirmer avec 100% de certitude que c’est faisable, car je n’en ai pas. Mais plusieurs nous ont écrit que oui c’est faisable, et j’ai plus tendance à les croire eux.

Simplement parce que c’est faisable pour un adulte et nécessairement, les vêtements d’un enfant prennent pas mal moins de place. Et les enfants ont la même allocation de bagages que les adultes. Ça devrait laisser plus de places pour tout ce que ça requiert de plus comme accessoires, mais bon ça je ne sais vraiment pas.

Qu’est-ce-qu’on veut dire par voyager léger

Expliquons bien. Voyager léger dans le cas qu’on parle, soit le cas extrême, ce n’est pas de voyager sans bagage enregistré.

Ça, pas pour être méchant, mais encore ça reste que c’est vrai: voyager avec un bagage de cabine seulement c’est facile et en fait la plupart des voyageurs expérimentés n’enregistrent jamais de bagages.

Si tu n’as jamais fait ça, peut-être commence au moins par ça, pour t’habituer et y aller plus graduellement. Encore: pas obligé, mais facile ça. Un bagage de cabine pleine grandeur, c’est amplement d’espace pour tout emmener ce que tu as besoin. Suffit justement de savoir les trucs, je ferai un article pour ça spécifiquement (les astuces de cet article-ci vont t’aider quand même, mais tu n’as même pas besoin d’être aussi extrême).

Voyager léger avec les compagnies ultra low-cost, ça veut dire que tu n’as pas le droit de bagage de cabine standard, seulement un petit sac à dos. C’est pour ça que je dis que c’est extrême, et si tu ne veux pas, c’est bien correct (je le répète car plein de gens se fâchent quand on parle de voyager léger).

Comment ils mesurent les sacs et mesures permises

L’article est déjà long, c’est ici que je vais aller en surface car il y aura des articles détaillés là-dessus (sur chaque compagnie ultra low-cost même).

Mais en gros, on se fait souvent demander “c’est un sac à dos de combien de litres qu’on a droit” et la réponse c’est que ce n’est pas comme ça que ça fonctionne.

Premièrement, chaque compagnie ultra low-cost a des mesures différentes, mais essentiellement tu as droit à des mesures précises en largeur/longueur/hauteur (et un poids maximum qui n’est pas souvent pesé).

Les sacs sont mesurés en les faisant entrer dans une boîte de métal qui est de la dimension de ton allocation de bagages.

Le sac doit rentrer là-dedans.

 

Donc n’importe quel petit sac à dos de taille normale fait, peu importe ses mesures comme telles. Suffit qu’il soit assez loose dedans (et assez petit quand même) pour pouvoir l’écraser un peu et le rentrer dans la boîte de la compagnie aérienne. Je reparlerai du poids dans le prochain article.

D’ailleurs, on a relancé notre boutique en ligne mais ce qui manque dessus, c’est un bon sac idéal, on cherche pour trouver la recommandation parfaite. Mais en attendant, n’importe quel petit sac à dos fait.

Astuces pour voyager léger

Donc tu as compris que c’est très petit. Mais c’est faisable. Cette section aussi va avoir son propre article très détaillé d’ailleurs.

Premièrement, le truc de base c’est de comprendre que si tu veux voyager plus souvent, tu n’as qu’à simplement faire du lavage à chaque semaine, comme tu le fais ici de toute façon.

Encore là, c’est pourquoi on dit que si tu voyages une fois par année et tu es de ceux qui croient que voyager devrait être rare et être une expérience luxueuse qui coûte cher, voyager léger n’est clairement pas pour toi.

Donc que ce soit pour 6 semaines ou 1 semaine, c’est possible de voyager avec juste un petit sac à dos. La durée du voyage ne change rien (quand ce sont des voyages de quelques semaines). Ça ne prend qu’une semaine de vêtements tout simplement, peu importe la durée. Je suis allé en Europe 3 semaines ou en Asie un mois, ça ne change rien.

L’autre prémisse de base, c’est de comprendre que du shampoing, tu peux en acheter dans tous les pays du monde, et il sera probablement moins cher qu’ici (à part les régions éloignées isolées loin de toute civilisation ou dans la jungle, d’où l’exception plus tôt). Tu en achètes là-bas si tu pars longtemps, c’est tout.

La seule exception, c’est la crème solaire, ça ils n’en mettent pas vraiment dans les pays moins développés alors le prix là-bas est en conséquence (très cher, car juste les touristes en achètent). Tout le reste, c’est habituellement moins cher qu’ici (ou le même prix) et facile à trouver.

Comment faire entrer tout dans un petit sac à dos? Le truc c’est de mettre le plus de stock sur toi pour passer à la porte d’embarquement, là où ils mesurent ton sac (et de faire ton check-in en ligne pour éviter le comptoir principal, j’y reviens dans un autre article sous peu).

Ce n’est que pour 5 minutes littéralement, après tu peux remettre ça dans ton sac, le but c’est qu’il ait assez de loose dans ton sac pour pouvoir entrer dans leur boîte s’ils te demandent de le faire à la porte d’embarquement. Tu peux mettre quelques chandails sur toi et le plus de choses possibles dans tes poches. Dès que tu es dans l’avion, tu remets ça dans ton sac (ça aussi, plus de détails à venir).

J’ai voyagé plusieurs fois avec un petit sac à dos, incluant vers l’Europe en hiver, c’est faisable. Justement avec le manteau d’hiver, ça permet de mettre plus de choses dans ses poches et de garder le sac plus petit pour la boîte.

Moi je n’ai jamais eu de misère à tout faire entrer alors je ne l’ai pas considéré encore, mais il se fait même une veste avec plusieurs poches faite exprès pour les compagnies ultra low-cost. Je vais probablement l’acheter ne serait-ce que pour le market research, j’en reparlerai (si Kevin autorise la dépense de compagnie🤣).

Vidéo de ce qui rentre dans un petit sac

Voici la vidéo pour ceux qui sont visuels, c’est tout ce que tu as besoin, et ça rentre dans un petit sac à dos. La liste est après.

 

  • 5 à 7 jours de vêtements dans des cubes de rangement (personnellement ça ne me dérange pas de faire du lavage aux 5 jours car dans les pays abordables ça coûte 1$, dans les pays normaux ça coûte peut-être 3$… ou moins si ton Airbnb a une laveuse)
  • Un sac de taille standard de produits cosmétiques (à moins de partir en voyage pour un défilé de mode, tout devrait rentrer dans un sac standard facilement)
  • Un chargeur de cell, un power pack et des écouteurs Bose (ça se met bien dans les poches de tout manteau tout ça pour passer au comptoir)
  • Des sandales et un selfie-stick qui se mettent dans les poches de côté pour ne pas prendre de place
  • Une boîte de barres protéinées pour ne pas se faire avoir et payer un repas dans l’avion
  • Là-dedans j’ai même mon ordi, son chargeur et une souris (que la plupart vous ne devriez pas emmener)
  • Les vêtements les plus gros (le plus de couches possibles) et les souliers de sports / réguliers sur toi donc ne prennent pas de place dans le sac

Voici en une image pour ceux qui comme moi n’aiment pas les vidéos:

Tout ce que tu as besoin pour un voyage.

 

Un ajout intéressant: une voyageure experte a fait une vidéo encore mieux que la nôtre.

Elle a peu de vêtements, mais tu peux en amener plus qu’elle parce que le sac à dos permis gratuitement sur les compagnies ultra low-cost est plus grand que le sien!


 

Sommaire

Voilà un survol, on aura beaucoup plus de détails surtout sur comment et quoi emmener. As-tu des questions? Pose-nous les pour qu’on sache sur quoi écrire les prochains articles!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment avoir les repas et l’hôtel gratuitement lors d’un vol retardé

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 41/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 8 Comments

  1. Bonjour, bravo pour l’article, mais il faudrait nuancer ! Quand vous dites que c’est non pour quelqu’un qui fait un trek ou du camping, c’est faux ! J’ai dernièrement parcouru la Pacific Crest Trail en entier, plus de 4000 km avec un sac de 3,5 kilos (environ 8 livres) avec tout ce dont j’avais besoin. (Tente, sac de couchage, etc.)

    1. Salut Colin, je suis bien content que tu partages cela, merci beaucoup! Les réactions virulentes de certains qui veulent tellement se convaincre que c’est impossible me font mettre des bémols comme ça haha, mais je suis ravi de savoir que ça se fait même pour du trekking intense (je connais moins ça, n’ayant jamais vraiment été initié au trekking malheureusement!
      Bref, c’est vraiment impressionnant pour un tel périple d’emmener seulement 8 livres, vraiment très impressionnant bravo! Si tu es intéressé à faire un article comme blogueur-invité pour partager tes astuces de trekking, n’hésite pas à nous contacter 🙂

  2. Bonjour,
    Nous sommes en train de se préparer pour un voyage de 8 jours en Europe en avril. Nous nous envolerons avec Wow Air. Nous voyagerons léger, oui, je suis persuadée que c’est possible et je trouve presque que c’est plus facile pour une fille avec les fameux legging 😉. Je me questionne sur ton sac Andrew… est-ce que c’est un « personal item » qui rentre dans les petits formats?!? Je n’ai malheureusement pas de sac suffisamment petit en longueur (donc prochain achat) mais je veux un sac pas trop mou non plus… j’aurais un petit sac mou pliable si besoin comme décrit dans les autres commentaires, mais pour celui que je vais m’acheter très prochainement… est-ce que les compagnies sont très très strick? Je regarde les différentes compagnies et selon Spirit ou WoW Air, les dimensions sont un peu différentes… si le sac est pas trop remplis, j’imagine que c’est ok… en m’assurant que la hauteur est ok. En regardant ton vidéo je me disais que sûrement cela est ok…. puisque je le trouve tout de même large (donc s’il est comprimable … j’imagine q ue c’est ok pour les diverses compagnies?). Merci!

    1. Bonjour! Moi oui c’est un personal item, ce n’est pas un sac mou (genre daypack qui se replie) mais bien un sac à dos “normal”, pas un sac à dos de backpacking non plus donc pas un aussi bon support (on essaye justement de voir si on peut concevoir un sac parfait Flytrippers pour les personal items des compagnies ultra low-cost).
      Pour ce qui est de si les compagnies sont stricts, ça dépend vraiment des compagnies. Ce qui est certain, c’est qu’elles sont dans leurs droits de te charger un gros montant d’argent si tu dépasses. Cela dit, en plusieurs dizaines de vols, ça ne m’est jamais arrivé qu’ils mesurent parce que je check-in en ligne. Mais WOW surveillent plus à Montréal récemment apparemment, donc c’est plus risqué. Le truc c’est vraiment d’être comprimable comme tu dis, mon sac il a du loose donc je peux le forcer et le faire rentrer dans la boîte si il le faut. Comme tu dis, il ne faut pas que ce soit trop rempli (et évidemment pas que le sac soit visiblement 3 fois plus gros que les normes, ils vont remarquer tout de suite). J’espère que ça répond, sinon n’hésite pas 🙂

  3. En effet je confirme que c’est possible de voyager léger même avec les enfants. Nous amenons 5 jours de vêtements et dans leur cas c’est vraiment pas gros 5 jours de vêtements.
    Le seul hic, comme vous l’avez dit, c’est la crème solaire. En Asie du Sud-Est, notre destination de prédilection ça coûte très cher mais un must pour les enfants.
    Donc on check un seul bagage pour la famille et ça contient la fameuse crème solaire. Vers la fin du voyage, nous pouvons faire les derniers vols interne sans valise dans la soute car il ne reste que des fonds de crème solaire.

    1. Bonjour Marie-Josée, merci beaucoup de partager (surtout une perspective avec enfants, c’est vraiment pertinent merci!!!) En effet, le bagage à l’aler c’est une solution pour au moins ne payer qu’une fois, ce qui n’est pas très cher. Sinon, je ne sais pas combien vous en passez (peut-être que vous partez longtemps aussi), dans mon cas quand je suis allé j’ai acheté 3 paquets de 100mL pile (chez Walmart) à 3-4$ et c’était amplement, c’est peut-être faisable avec la famille aussi si chacun en prend 3 dans son allocation de trucs à 100mL, mais ça dépend en effet. Tant que tu ne fais pas l’erreur d’acheter de la crème là-bas haha, tu as sûrement fait le saut la première fois (comme moi) en voyant le prix là-bas :p Merci encore!

  4. Bonjour Andrew!
    Personnellement, mon truc est que j’apporte un second petit sac de toile pliable (MEC ou Osprey). Comme il est à bandoulière, je peux m’en servir une fois la porte d’embarquement passée pour y mettre tout ce que j’ai mis sur mon dos pour l’embarquement (manteau compressible, bouteille réutilisable, vêtements chauds, etc.). Il est également très pratique rendu à destination lorsque je veux laisser du stock à mon hostel/AirBNB et partir léger pour la journée. 🙂

    1. Bonjour Josie, très bonne idée! Tu as tout compris en fait 🙂 C’est justement ce que je fais avec mon petit daypack pliable (celui dans l’article sur les idées cadeaux d’hier justement), même si il n’est pas à bandoulière, quand je traîne les deux, je le mets par en avant et ça marche aussi 🙂 Je suis à Miami en ce moment justement pour une semaine avec juste un petit sac à dos et je le laisse au hostel, et je me promène avec le petit daypack le jour! Merci du commentaire 🙂

Laisser un commentaire

×
×

Cart