Ne prenez jamais l’option de payer en dollars canadiens à l’étranger
Un exemple de DCC qui donne le choix entre deux devises.

Il y a plein d’arnaques qui peuvent être coûteuses qui sont à éviter lors de voyages internationaux (comme les taxis illégaux par exemple), mais il y en a des particulièrement sournoises: voici la conversion monétaire dynamique.

Si vous suivez notre page d’aubaines de vols pas chers régulièrement, vous savez qu’on vous propose souvent des super rabais pour explorer des nouveaux pays, notamment parce que nous croyons que les meilleurs voyages sont ceux qui sont les plus dépaysants!

Si vous n’avez pas voyagé beaucoup à l’étranger (et même si c’est le cas) vous n’êtes peut-être pas familier avec cette nouvelle tendance, la conversion monétaire dynamique. Comme la plupart des termes, il est mieux connu dans sa version originale en anglais, soit le Dynamic Currency Conversion ou DCC.

C’est quelque chose que vous devriez éviter à tout prix, à moins que ça ne vous dérange pas de jeter de l’argent aux poubelles.

Et le pire c’est que ça semble si inoffensif quand ça nous est présenté, mais c’est vraiment très désavantageux.

Voici ce que c’est.

La conversion monétaire dynamique

C’est quoi? Essentiellement c’est lorsque un marchand quelconque vous offrira l’option de payer en dollars canadiens plutôt que dans leur devise locale lors d’une paiement par carte de crédit ou de débit, directement sur la machine de paiement.

Ça ressemble un peu à ça, avec deux options de devise lorsque vous payez.

Un exemple de DCC qui donne le choix entre deux devises en Nouvelle-Zélande.

C’est de plus en plus fréquent, et de nombreux touristes se font avoir et acceptent cette option, pensant se simplifier la vie… ou je ne sais pas en fait quel avantage les gens y voient, mais bref, ils acceptent et payent en dollars canadiens sans trop de questions.

Ne faites jamais ça.

Pourquoi? Parce que cette option est loin d’être gratuite. La conversion monétaire dynamique converti le montant dû en dollars canadiens oui… mais avec un taux de change terriblement mauvais pour vous dans tous les cas.

En plus, parfois des frais de services ou de transaction sont ajoutés sur votre facture sans vous le dire pour payer ce service de conversion… et bonne chance pour plaider que c’est sournois et pas correct qu’ils ne l’indiquent pas!

Pensez-y deux secondes, pourquoi pensez-vous qu’un commerce ou une institution financière s’amuserait à vous rendre service et vous faire payer en dollars canadiens en Suède? Parce que c’est plus payant pour eux. Donc plus cher pour vous.

C’est pareil comme Aeroplan par exemple, pourquoi pensez-vous qu’ils essaient si fort de vous faire utiliser vos Miles et Points durement gagnés pour des grille-pain et plein d’affaires autre que des voyages? Ce n’est pas parce qu’ils veulent vous aider, c’est que c’est plus avantageux pour eux. Ne manquez pas d’ailleurs demain matin la partie 2 de notre guide sur Aeroplan, le programme de travel hacking le plus populaire au Canada.

Bref, payez toujours dans la devise locale, il n’y a absolument aucun avantage à convertir directement sur place.

Vous paierez un frais de transaction en devise étrangère avec votre carte de crédit (à moins que vous aillez la seule carte de crédit canadienne à ne pas charger le 2,5% de frais de transaction en devise étrangère), mais ce sera définitivement un meilleur taux que celui de la conversion monétaire dynamique.

Comment éviter ces frais-là en voyage

Oui, payer par carte de crédit ajoutera automatiquement environ 2,5% de «frais de conversion de devise étrangère» avec 99,9% des cartes de crédit canadiennes. Mais l’alternative très populaire, soit de retirer plein d’argent local et de payer tout comptant, n’est pas nécessairement mieux.

Si vous retirez l’argent là-bas, le taux de change et le fait de ne pas accumuler de Points sur tous vos achats revient probablement au même coût, et même si vous retirer ici au Canada avant de partir, votre banque se prend une cut aussi, alors ce n’est pas si clair que c’est avantageux (ça dépend toujours).

Comment faire donc pour minimiser ces frais-là et ne pas dépenser une partie du budget de voyage en frais financiers?

Il y a une carte de crédit au Canada qui permet d’éviter les frais complètement, la Scotia Passport Visa Infinite. Elle offre aussi 6 accès gratuits aux lounges d’aéroport, et elle a une prime de bienvenue de 260$ de crédit-voyage (moins un frais de 139$, ça fait 121$ de voyages gratuits en l’obtenant). Elle est une des seules à ne pas charger de frais de conversion de 2,5% à l’étranger. C’est la meilleure carte pour utiliser à l’étranger et une des meilleures offres du moment.

Sinon, il y a aussi une alternative qu’on ne recommanderait que si vous n’êtes pas éligible pour la Scotia, parce qu’elle n’offre pas de prime de bienvenue. La clé du travel hacking, et le truc pour obtenir des centaines de dollars de voyages gratuits ce sont les primes de bienvenue et on ne recommande jamais de ‘gaspiller’ une demande de carte de crédit pour une carte qui ne vous donne pas des voyages gratuits.

Mais si vous dépensez beaucoup à l’étranger, vous pouvez considérer la Rogers Platinum Mastercard, qui charge comme toutes les autres le 2,5% de frais, mais qui vous redonne 3% de ristourne sur les transactions à l’étranger, annulant ainsi le frais et vous donnant même 0,5% de ristourne en surplus quand vous l’utilisez en dehors du Canada. Cela dit, la ristourne n’est utilisable qu’en crédit sur votre facture.

Sinon, une autre option très très intéressante pour les voyageurs, c’est un compte-chèques gratuit de Tangerine. En plus que vous obtenez un beau 50$ complètement gratuitement en l’ouvrant grâce à notre référencement, vous aurez accès gratuitement à 50 000 guichets automatiques, dans 40 pays partout dans le monde. Pas de frais pour retirer de l’argent local. Vous pouvez lire notre article détaillé sur le sujet ici.

On aura d’autres astuces pour le retrait d’argent et le paiement à l’étranger sous peu! On publie un article de blog (d’astuces ou d’inspiration) à tous les jours pour vous aidez à voyage plus.

Sommaire

Si pendant votre voyage vous avez l’option de payer en dollars canadiens au lieu de la devise locale, dites toujours non. Le taux de conversion offert est toujours élevé et il n’y a simplement aucun avantage à le faire.

Ça vous est déjà arrivé? Quels sont vos trucs pour économiser sur ces frais de conversion?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Pourquoi vous ne devriez jamais payer pour choisir un siège

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation Travel Hacking: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Publié 5 juillet 2017, mis à jour 26 août 2018

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 12 Comments

  1. J’avais vu un interview d’un fondateur de guides de voyage et lui disait qu’il fallait retirer au ATM par carte de débit. Les frais seront très minimes versus les frais de carte de crédit

    1. En effet c’est un des trucs! Notre article avec la suite des conseils s’en vient 🙂 Merci de nous suivre!

  2. Bonjour Andrews! Est-ce que vous allez parler des cartes de crédit sans frais de conversion de devises? Comme la Visa Amazon? Bonne journée!

    1. Elle est fermée aux nouveaux applicants depuis avril malheureusement, tout comme sa cousine la Visa Marriott sans frais de conversion. Il n’en reste presque plus malheureusement au Canada 🙁

  3. Je pars pour le Vietnam pour 3 mois, est-ce qu’il est plus avantageux de changer mon argent CAN et US ici et de le changer en Dong la-bas.
    Merci

    1. Habituellement il est plus facile de magasiner des institutions financières ou des bureaux de change qui ont des meilleurs taux à la maison 🙂

  4. J’adore vos textes 🙂
    Congrès et utile
    Merci!

  5. L’hiver dernier nous avons passé 3 mois et demi à l’ile Maurice ???????? et avons payé notre épicerie et nos plongées avec la conversion canadienne. Sur mon relevé , le montant n’etait pas plus élevé que l’argent changé dans les banques et en plus j’accumule sur ma ristourne. Comme c’est impossible d’obtenir des roupies mauriciennes, peut-être que certain pays font exception à la règle ?

    1. Vous avez payé en dollars canadiens directement sur la machine ou en roupies et ça a été transféré en dollars canadiens par votre banque?

  6. La carte de crédit visa amazon n’a pas de frais de conversion et aucun frais annuel! Nous l’utilisons lors de notre voyage autour du monde et on pas eu de maivaise surprise.
    C’est une des seuls carte qui ne charge pas ces frais et en plus tu cumules 1% en remise directement sur ton compte !

    1. Elle est fermée aux nouveaux applicants depuis avril malheureusement, tout comme sa cousine la Visa Marriott sans frais de conversion. Il n’en reste presque plus malheureusement au Canada 🙁

  7. Lorsque je pars en voyage je vais toujours acheter mes devises chez Globex 2000 jamais à la banque. J’espère que je fais un bon choix. Hâte de lire votre prochain article.

Laisser un commentaire

×
×

Cart