Top 5 des raisons pourquoi voyager seul est la meilleure chose qui peut vous arriver

Vicky est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page. 

Quand j’ai dit à mes parents et mes amis que je partais en voyage seule pour la première fois, j’apercevais l’incompréhension qui se dessinait sur leurs visages. La plupart du temps elle était accompagnée par des questionnements du genre : « Mais pourquoi tu fais ça ? », « Tu es rendue folle ou quoi ? », « Tu ne vas pas te sentir seule ? », « Et si quelque chose de mal t’arrivais? » 

Voyager seul est pourtant une solution idéale pour apprendre à être plus autonome, devenir plus ouvert d’esprit, sortir de notre zone de confort et bien plus encore!

Ça nous permet d’explorer le monde tout en nous offrant une expérience enrichissante.

Découvrir le Street Art de Melbourne en Australie

C’est le type de voyage que je préfère personnellement. Voici donc ce que j’ai à vous dire sur le voyage en solitaire.

En espérant que ces 5 raisons vous encourageront à essayer cette expérience mémorable au moins une fois dans votre vie.

Qui sait, peut-être que vous serez même tenté de vous envoler seul vers l’une des destinations que vous avez vue sur la page d’aubaines de vols pas chers de Flytrippers… comme je l’ai fait moi-même lors d’un de leurs super deals vers la Nouvelle-Zélande!

1. Ce ne sera pas que de la solitude

La peur de se sentir seul est l’une des raisons principales pourquoi les gens n’osent pas partir en voyage en mode solo.

Évidemment, quand je dis voyage solo, ça veut forcément dire que l’on part sans être accompagné. Sauf que la plupart des gens ont tendance à penser que le voyage qu’on réalise seul, se passe dans la solitude. Ce qui n’est pas tout a fait vrai.

Ce n’est pas parce que vous montez à bord d’un avion seul que vous allez nécessairement passer le reste de votre séjour tout seul sans parler à personne. Bien au contraire, lorsque vous voyagez seul, ça vous pousse à faire de nouvelles rencontres.

Couché de soleil sur les îles Gili en Indonésie

2. Vous ferez de nouvelles rencontres

J’ai réalisé qu’en voyageant seule, je rencontre beaucoup plus de personnes que lorsque je voyage avec un groupe d’amis.

Lorsque vous êtes seul, vous avez l’air plus approchable aux yeux des autres. Vous allez réaliser que se faire des amis n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air.

Un bon truc est de vous tourner vers les autres voyageurs solos. Les auberges jeunesses (hostels) et les tours organisés sont des endroits idéaux pour rencontrer d’autres voyageurs. Bien souvent, les gens que je croise pendant mes périples sont des backpackers.

Au cours de votre route, vous allez rencontrer certaines personnes avec qui vous allez vous entendre super-bien et qui deviendront, par la suite, des amis pour la vie. Et d’autres rencontres seront plutôt éphémères.

Vous allez même rencontrer des personnes avec qui vous pensiez ne jamais vous entendre. Au final, on n’est jamais vraiment tout seul et il y devient difficile de s’ennuyer.

La magie d’un simple bonjour

Pour ma part, il y a même des moments où je cherche à rester seule. Je trouve personnellement que passer quelques jours en mode solitaire une fois de temps en temps ça fait du bien.

On ne peut jamais être en désaccord avec soi-même. Il n’y a donc aucune chicane et vous n’aurez pas besoin de vous soucier du regard des autres. Au fil du temps, j’ai donc appris à aimer être seule. 

3. Vous sortirez de votre zone de confort

L’étape que j’ai trouvée la plus difficile est lorsque est venu le temps d’acheter le billet d’avion. Prendre cette décision m’a vraiment poussée hors de ma zone de confort.

Lorsque vous partez à l’étranger, vous allez assurément être poussé à essayer de nouvelles expériences et faire face à de nouveaux défis.

Étant donné que vous n’aurez aucun membre de votre famille ou amis proches à vos côtés sur qui vous reposez dans ces situations, vous allez devoir affronter vos faiblesses, repousser vos limites et vous dépasser afin de les relever.

Randonnée dans une forêt tropicale sur l’île d’Oahu

Ce qui est totalement différent que lorsque vous voyagez avec vos amis ou votre famille. Vous êtes en groupe et donc les décisions se prennent de manière collective.

C’est à force de résoudre de plus en plus de problèmes par moi-même que je devenais meilleure à trouver des solutions. En d’autres mots, c’est à force de voyager seule que je gagnais en indépendance, en confiance en soi et en autonomie.

4. Vous ressentirez la liberté

Au cours de mes voyages solos, j’ai pu savourer le goût suave de la liberté. Je me suis laissée enivrer dès le premier jour lorsque j’ai réalisé que je pouvais faire ce que je voulais, quand je le voulais sans ne jamais avoir à me justifier à quelqu’un.

Que ce soit parce que je voulais faire la grâce matinée ou bien me lever au lever du soleil, peu importait parce qu’il s’agissait de mes décisions puisque j’étais complètement en charge.

Au sommet du Roys Peak en Nouvelle-Zélande

Le fait d’être solitaire permet de prendre des décisions selon vos goûts, votre rythme, vos disponibilités et vos moyens sans avoir besoin de faire de compromis afin de vivre VOTRE expérience. Une fois détaché de votre quotidien, vous allez pouvoir dire que vous êtes complètement libre. Ce sentiment est tout simplement génial et gratifiant.

5. Vous satisferez votre soif d’apprentissage

Ce n’est pas pour rien qu’on dit que voyager c’est l’école de la vie. Il s’agit tout simplement d’une expérience qui ne cesse de nous apprendre de nouvelles choses à tous les jours. Ça paraît peut-être un peu exagéré dit comme ça, mais c’est vrai ! Et le fait de vivre cette expérience satisfait cette soif d’apprentissage.

En mettant le cap sur une destination de votre choix, on s’ouvre sur le monde et sur ses différentes cultures. Ça nous permet également d’en apprendre davantage sur les aspects de notre quotidien ainsi que sur soi-même.

La prière Balinaise

Je ressors enrichie de chaque voyage que j’entreprends. Étant une personne curieuse de nature, partir seule m’a permis d’approfondir mes connaissances sur plusieurs aspects de la vie. C’est à travers les personnes que je rencontre et les situations auxquelles je fais face que j’apprends. J’ai entre autres appris à parler de nouvelles langues, à négocier et à voyager léger.

Partir seule dans un pays que je ne connaissais absolument pas m’a aussi permis de découvrir qui j’étais vraiment. Simplement en raison du fait que je me détachais des opinions des autres et que je faisais confiance en mes capacités. Ça m’a permis de focaliser sur ce que j’aimais réellement, le mode de vie ou encore les endroits qui me correspondaient le plus.

Visiter les magnifiques rizières Tegalalang sur l’île de Bali

Voyager solo, c’est vraiment une expérience à essayer au moins une fois. Alors qu’attendez-vous pour partir?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Ne prenez jamais l’option de payer en dollars Canadiens à l’étranger

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Vicky Larocque

Jeune québécoise de 20 ans passionnée de plein air, d’art, d’aventures et bien évidemment de voyage. Il y a quelques mois j’ai quitté ma petite routine du quotidien, repoussé l’université et un pris un aller simple vers l’Australie pour aller voir par moi-même ce qu’il se passait de l’autre côté du globe. Le monde est ma cour de récréation. De Hawaii jusqu’à Sydney passant par Bali et Singapour je voyage seule avec mon backpack! Mon défi: 21 pays avant la fin de mes 21 ans. Suivez mes aventures sur Instagram @pourlamourduglobe

Cet article a 3 commentaires

  1. Annick(mère de Kim Lessard)

    Bravo à toi pour ton courage de voyager en solo comme ça mais c’est sûrement une des plus belle expérience pour une personne aventureuse comme toi. Je te souhaite encore de merveilleux moments jusqu’à la fin de ton voyage et tes photos sont magnifiques.

  2. johanne duperron

    moi aussi je voyage seul 2009, et parfois avec un de mes 4 enfants aléatoire, semi retraité, j attends 2 ans encore maison vendu full retraité, et je part voir le monde, ma seul peur serai avoir 60 ans et être seul , le danger? l’inconnu, Vicky a tu des conseils pour moi? et c’est quoi pour toi voyagez léger pour toi? merci et peut être bien on se verra dans un pays! johanne

  3. Diane Piché

    Absolument et iln’y a pas d’âge pour commencer ou recommencer à le faire et c’est toujours tout ce que tu nous dit qui en ressort.

    Je ne me vois plus voyager autrement!

    P.S: j’ai 65 ans

Leave a Reply