Quoi faire lors d’une longue escale à Mexico?

J’avais une longue escale (plus d’une dizaine d’heures!) à Mexico pour me rendre à Medellín. Beaucoup de gens voient ce genre d’escale comme plutôt déplaisante, je suis de l’avis contraire, j’adore ça !

Beaucoup de nos deals de billets d’avion sont beaucoup moins chers (parfois plus de 50% de rabais), car ils comportent de longues escales. Pas tous nos deals, mais certains. Au lieu de voir ces escales comme un désagrément, vous pouvez sauter sur l’occasion de visiter une nouvelle ville en plus de l’endroit où vous alliez déjà, tout à fait gratuitement. C’est du deux pour un!

J’ai commencé mon voyage autour du monde avec un vol de nuit entre Montréal et Mexico, et je suis arrivé ici, à Mexico, à environ 4h du matin. Je me suis promené un peu dans l’aéroport pour trouver une place avec du wi-fi pour finalement m’installer dans le food court au 2ème étage du Terminal 2. Comme le métro n’ouvrait pas avant 5h du matin, j’ai réussi à travailler un peu avant d’aller explorer la ville !

Comment se rendre en ville ?

Il y a plusieurs options pour se rendre en ville, mais la moins chère est définitivement le métro, à quelques rues seulement de l’aéroport. Le billet ne coûte que 5 Pesos (environ 0.35$CAD) et est valide pour tour leur réseau de métros. Pour aller à la station (Pantitlán), trouvez le food court au 2ème étage du Terminal 2, sortez à la fin et descendez les escaliers au niveau de la rue. Ensuite, prenez le trottoir jusqu’à la porte qui sort sur la rue Fuerza Aérea Mexicana où vous tournerez à gauche et marcherez environ 5-10 minutes pour arriver à la station. 

Si vous ne voulez pas prendre le métro, il y aussi l’option de prendre Uber (voici d’ailleurs un code pour une première course Uber gratuite), ce qu’Andrew a fait lors de son escale à Mexico en route vers le Pérou la semaine dernière. Ça ne coûte qu’environ 5$CAD et ça a l’avantage de ne pas nécessiter de retirer de l’argent mexicain! C’est certes plus confortable que le métro, et vraiment pas si cher, mais ce n’est pas nécessairement plus rapide étant donné le trafic horrible de cette ville de plus de 20 millions d’habitants!

D’ailleurs, je veux mentionner que l’aéroport est assez près du centre historique, et vous y serez en moins d’une heure, donc ça vaut la peine d’aller explorer cette ville (même si pour nous ça voulait dire moins de temps dans les lounges d’aéroport).

Pour en revenir au métro, prenez la Ligne 1 en direction de Observatorio et sortez à la station Pino Suárez. De là, ça vaut la peine de marcher jusqu’à la Plaza de la Constitucion pour commencer à vraiment découvrir cette portion de la ville.     

Quoi voir ?

Édifice au centre de Mexico.

 

Comme je n’avais pas beaucoup de temps, je suis allé directement au Centro Historico où vous pourrez voir les choses suivantes:

Plaza de la Constitucion (Zócalo)

Cette place est la place principale de Mexico et une des plus grandes au monde ! Elle est entourée de plusieurs bâtiments historiques (le Templo Mayor, l’hôtel de ville, et la Catedral Metropolitana). 

Plaza de la Constitucion
Plaza de la Constitucion

Museo del Templo Mayor

Ce temple était un des principaux construits par les Aztèques dans leur ancienne capitale Tenochtitlán que se trouvait où est maintenant la ville de Mexico. Ce temple date de 1325, mais à été détruit par les Espagnols en 1521.

Catedral Metropolitana de la Ciudad de México

Construite par les Espagnols de 1573 à 1813 au-dessus du Templo Mayor, la Catedral Metropolitana est l’un des bâtiments alentour de la place principale.

Catedral Metropolitana de la Ciudad de México
Catedral Metropolitana de la Ciudad de México

Visitez les rues avoisinantes

C’est de loin mon activité préférée quand je visite une nouvelle ville, me promener dans les rues. Ça me permet de voir comment les gens qui habitent la ville vivent et je peux aussi découvrir des endroits cachés.

Visiting the surrounding streets
Visitez les rues avoisinantes

En découvrant la ville, j’ai remarqué qu’il y avait des toilettes à littéralement tous les coins de rue ! Vous voyez le signe “WC” sur la photo, il y en à partout et elles coûtent tous 5 Pesos (ce qui est pas mal moins cher que les toilettes publiques en Europe).

Où manger?

Il y a une tonne d’options partout dans la ville, des chaînes de restaurants internationales aux stands de tacos sur le coin de la rue. J’ai choisi la dernière option et je n’ai pas été déçu ! Une façon efficace de choisir est d’aller où il y a le plus de gens locaux et se mettre en file !

Vous pouvez manger un cono au mini-McDo (cornet, pas un cône orange).

Sommaire

Mexico est une ville énorme avec beaucoup de choses à voir ! Si vous avez une escale et quelques heures à tuer, ça vaut définitivement la peine de sortir de l’aéroport pour aller explorer la ville !

Vous voulez en savoir plus sur Mexico ? Posez-nous vos questions dans les commentaires !

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous aimerez sûrement cet article:
Tour du monde part I : Medellín, Colombie

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Kevin Gagnon

Kevin est le cofondateur de Flytrippers. Ingénieur civil de formation, il poursuit maintenant sa passion du voyage et veut vous inspirer à voyager plus! Son but est de visiter tous les pays du monde, présentement 42/193 de fait!
×
×

Cart