Un hôtel charge 350$ à une cliente qui a fait un mauvais review en ligne

Ça c’est une des histoires les plus étranges que j’ai lue à propos des hôtels. Une charge supplémentaire de 350$ sur la facture pour avoir fait un mauvais review en ligne? C’est apparemment ce qui est arrivé en Indiana.

J’espère honnêtement que si c’est vrai, cette dame va poursuivre l’hôtel car c’est à peu près la chose la plus ridicule possible. La cliente qui se nomme Katrina Arthur, décide de passer une nuit à l’hôtel mais celui-ci n’est vraiment pas à son goût: malpropre mauvaise odeur, etc.

On vous le dit souvent, la raison pourquoi on ne vous offre que des vols sur notre page d’aubaines, c’est que des options d’hébergement, il y en a des dizaines de milliers par ville et que vous avez amplement de choix… et surtout, il y en a vraiment pour tous les goûts. On a un outil de recherche pour vous et bien sûr un article détaillé.

Ce qu’on vous recommande toujours pour faire un bon choix, c’est de regarder les reviews en ligne. Pas de prendre à la lettre chaque commentaire, car souvent, les gens sont chialeux et ce n’est pas toujours fiable. Mais quand il y a 1000 reviews qui donnent une cote de 6 sur 10 et que tous les autres hôtels au même prix ont 8 sur 10… vous saurez lequel choisir. Bref, c’est utile pour comparer les options entre elles et avoir une idée de classement.

Mais ce que cette cliente a fait est très légitime: elle a fait un review en ligne et a indiqué tout ce qu’elle n’a pas aimé de son séjour. Ce qui devrait évidemment être permis, en fait je n’ai jamais entendu parler auparavant que quelconque hôtel ait donné du trouble à quelqu’un qui faisait un review en ligne. Jamais de toute ma vie.

Semble-t-il que ce petit hôtel-là a vu son review et lui a facturé 350$ sur sa carte pour avoir contrevenu à sa politique contre les reviews négatifs en ligne. L’hôtel lui aurait envoyé également une lettre d’avocats pour la menacer de poursuite.

C’est vraiment n’importe quoi, et je ne peux pas croire que ça va être maintenu. La cliente veut évidemment se faire rembourser, et elle a bien raison. Si ça m’arrivait, je poursuivrais cet hôtel pour des milliers de dollars en dommages punitifs, c’est vraiment la politique d’hôtel la plus absurde que j’ai vue. D’ailleurs, l’expert interviewé par ABC dans le reportage initial mentionne que le droit de faire des commentaires en ligne, s’ils sont véridiques évidemment, est bel et bien protégé par les lois américaines (et sûrement au Canada aussi).

Alors, ne vous gênez pas et laissez des reviews en ligne après vos séjours, vous n’aurez pas de problèmes.

Il y a eu plein d’histoires récemment de sites qui enlevaient des reviews négatifs en ligne, dont un gros scandale avec TripAdvisor. Mais charger un frais pour avoir fait des mauvais commentaires et envoyer une lettre de menace, c’est assez innovant comme pratique. Mais pas dans le bon sens.

L’hôtel s’appelle le Abbey Inn & Suites si jamais vous voulez savoir où ne pas aller si vous êtes dans le coin de l’Indiana.

Et pour avoir été dans des dizaines et des dizaines d’hôtels moi-même, je vous recommande de toujours valider les cotes des hôtels sur deux sites différents, par exemple Booking et Hotels.ca avec les liens que nous vous offrons sur notre page de recherche d’hôtels.

Nous avons également lancé une section avec des reviews détaillés d’hôtels, où on va vous partager en détail et avec des photos nos expériences dans divers établissements. Il n’y en a que quelques-uns, mais plusieurs s’en viennent: un hôtel sur Ocean Drive à Miami Beach, un hostel avec des pods uniques en Islande, un hôtel sur le bord d’une rivière en Oregon, un hôtel parfait pour un weekend au Vermont, 3 hôtels sublimes à Paris, une nuit dans une suite présidentielle en Floride, un hôtel dans les montagnes des Îles Canaries, un hôtel 5-étoiles à Machu Picchu et près d’une dizaines d’autres hôtels au Pérou.

Sommaire

C’est une politique absurde qui sera certainement déboutée, alors n’ayez pas peur de faire des reviews en ligne. Plus il y a de gens intelligents qui partagent leur expérience, mieux ce sera pour tous les voyageurs.

Avez-vous des questions? Posez-nous les dans les commentaires ci-dessous.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment préparer un voyage à l’international

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

H/T à ABC

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has One Comment

Laisser un commentaire

×

Cart

Share
Tweet
Share
Pin
Email