6 astuces pour voyager en Grèce (et découvrir l’art de manger 10 gyros au poulet en 12 jours)

FF est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Voyez sa bio au bas de cet article.


Pas facile de choisir où aller en Grèce. Il y a des dizaines d’îles toutes plus belles les unes que les autres et il faut faire des choix car l’avion est dispendieux et le traversier est lent. J’ai opté pour l’incontournable Santorini (Oui, j’ai tripé sur 4 filles et un jeans adolescente. Je l’avoue.) et pour une autre petite île à proximité qui s’appelle Milos, mais je me suis aussi promenée sur le continent.

En atterrissant à Athènes, il a moyen de se trouver des bons prix vers la Grèce de temps en temps sur la page de vols pas chers de Flytrippers.

LIRE AUSSI: Astuce pour les vols moins chers vers la Grèce

Voici mon voyage en 6 points.

1) Les îles

Santorini est intéressante à cause de Fira et Oia. Les falaises, les maisons blanches et les coupoles bleues sont magnifiques, ça vaut la peine d’aller y jouer du coude avec les autres touristes, même si tu es allergique aux foules TU DOIS Y ALLER.

Le volcan en activité qui a jadis détruit une grande partie de l’île est intéressant à visiter et te permet de prendre un beau bateau de pirate pour t’y rendre!!! Rrrrrr!

De l’autre côté de l’île, il y a des plages de sable noir et des vignobles ou tu peux y déguster du vin. C’est le paradis. Milos est à 4 heures de traversier de Santorini et est beaucoup moins achalandée que celle-ci.

Tu te loues un scooter parce qu’il n’y a pas de bus local tellement c’est petit et que tu ne veux vraiment pas pédaler à vélo sur une île volcanique. Ton jarret va te détester. Tu fais le tour des plages et elles sont toutes magnifiques. Si j’étais une sirène je choisirais Milos pour ses plages et ses grottes de pierres blanches.

Plage et mer
Une des nombreuses plages de Milos

2) Le continent

Athènes est une vieille ville européenne. Traduction: «Athènes est une ville pas super propre avec trop de gens pour l’espace.» Mais c’est un arrêt obligatoire pour te mettre une robe pas possible et aller prendre une photo instagrammable sur l’Acropole. 

Ceci étant dit, ça reste un lieu intéressant et extrêmement riche en histoire. Un peu dispendieux, j’ai laissé tomber le billet du tourisme or avec des paillettes qui te permet d’entrer dans tous les sites de la ville. Des ruines, ça reste des ruines. Un tas de roches significatif où tu préfères flatter les chats que lire la pancarte explicative.

Je me suis aussi promenée sur le continent avec l’aide d’une voiture. Watch out, je n’avais pas calculé le prix des postes à péages pour l’autoroute. Ouch.

Rochers
Les Météores.

Les Météores au nord de la Grèce est une formation géologique qu’on dirait faite de crème glacée molle et c’est à couper le souffle. La nature, ça fait du bien après la ville. Il y a des monastères perchés au sommet des falaises que tu peux visiter, mais j’ai eu plus de plaisir à marcher les sentiers.

LIRE AUSSI: Randonnées et monastères perchés dans les Météores

Prochain arrêt; Keflada est sur la côte ouest de la Grèce et donc dans la mer Ionienne. C’est un peu le Ogunquit des Grecs. Des plages, la mer, la mer et la mer. C’est vraiment un endroit super pour prendre le premier chemin que tu croises et aboutir sur une plage entourée de falaises. Magnifique.

Falaises et mer bleu turquoise!
Tsoukalades dans la région de Lefkada.

3) Manger

Tzatziki mon ami?!? Oh que oui! Manger en Grèce, c’est beaucoup de plaisir. Le gyros est une religion et c’est aussi la solution économique. Un pain plat, du tzatziki, du poulet, des tomates et une poigné de patates frites dans ton sandwich pis t’es en business. À tous les coins de rue, une empilade de poulet tourne doucement sur sa brochette; une vraie tentation. 

Bien sûr, il y a la moussaka AKA le pâté chinois grec qu’il faut manger avec un petit verre de vin rouge. Le taramasalata est un mousse rose étrangement sympathique que l’on mange avec du pain (le pain est juste un prétexte, on pourrait très bien le manger à la cuillère, mais ce n’est malheureusement pas accepté socialement de le faire).

Là-bas il y a des bars laitiers, mais sans crème glacée et que de YOGOURT. Dans la rue, on te donne un petit pot de yogourt super épais avec une cuillère planté dedans. Excalibure version yogourt. Servi avec des cerises et des noix de Grenoble, tu grossis…  La salade grecque c’est du camouflage pour manger une brique de feta crémeux et milles olives. 

La dent sucrée y trouve aussi son compte; baklava et galaktoboureko, de la pâte feuilletée imbibée de miel c’est toujours bon. Tu vas aussi croiser au dépanneur des bouteilles de plastique qui contiennent du vin, n’aie pas peur il fait vraiment la job.

Bateau encré près dune ïle.
Tour de bateau vers La Caldera à Santorini.

4) L’eau

L’eau bleue bleue bleue bleue bleue est tellement particulière là-bas. Elle appelle toujours à la baignade. Que ce soit dans la mer Ionienne ou dans la mer Égée, elle est belle et claire. J’ai fini par m’acheter des lunettes de plongées et je n’est pas regretté mon choix, car j’ai pu observer des petits poissons tout beaux.

En vous baignant, vous trouverez même à certains endroits des zones plus chaudes à cause de l’activité géothermique. L’appel du bateau frappera fort. Le vent dans les cheveux vous descendrez jusqu’au port avec cette idée de naviguer sur la mer profonde d’un bleu presque violet. Choisissez bien votre journée à cause du vent et magasinez votre tour de bateau car ils peuvent être trèèès chers. 

Vous aurez le goût de prendre le traversier de nuit parce qu’il est moins dispendieux. C’est super le fun essayer de dormir sur un banc, puis arriver tellement tôt que l’autobus local fait dodo et devoir se payer un taxi si cher qu’au final ça revient au même que le traversier de jour. Une super de bonne idée pour te garantir d’être scrap le lendemain… Enfin, c’est ton choix.

Couché de soleil sur mer
Santorini

5) L’hébergement

Des maisons de pierres blanches c’est tellement bucolique. J’ai voyagé à petit budget et j’ai toujours eu le même type de chambre. Un lit, très rarement une télévision, une piscine toujours et une salle de bain mini où la patience est requise. L’eau chaude est pas mal tiède on va se le dire.

Laissez vos portes fermées, car vous allez forcément trouver un minou dans votre chambre à votre retour. Chat et chien, j’ai acheté des gâteries et des os pour me faire des amis. Ils sont errants, mais ils ne font pas pitié. Ils sont bien nourris et les habitants les aiment. Ils sont libres dans un environnement incroyable, je les envie presque.

Prévoyez la sieste si vous êtes dans des endroits reclus. Par exemple à Milos, de 14h à 17h tous les commerces étaient fermés. Profitez-en pour faire comme eux. Trouvez un bout de plage et dormez.  Si vous avez de la chance, votre Airbnb aura un jardin dans lequel pousse limes, citrons, olives, pommes grenades et abricots; c’est-tu plate rien qu’un peu?

Et c’est avec cette constatation qu’on réalise que la Grèce c’est pas mal plus tropical qu’on le croit. Lézard, tortue et serpent sont à considérer. Fermez vos portes.  

Athènes

6) Budget et autres

Bref, un billet d’avion à 850$, 2 îles (1 vol et un traversier de nuit comme des champions), 3 destinations sur le continent, 12 jours, une voiture pendant 4 jours (pour 2 personnes), 1 scooter pendant 2 jours, des activités, du manger et BEAUCOUP de vin rouge; environ 1800$ par personne. Nous avons acheté du pain et du beurre de peanut à l’épicerie pour déjeuner et on s’est cuisiné des pâtes au pesto quelques fois (les Airbnb sont super lorsqu’il y a une petite cuisine). 

Pas mal tout le monde parlait anglais, mais les mots de bases comme merci, bonjour et poulet sont à apprendre. J’y suis allée au début octobre et je me suis baignée au moins 6 fois dans la mer. C’était frais, mais rien qu’un québécois ne puisse pas supporter. J’ai utilisé ma carte de crédit très souvent, mais j’ai quand même dû retirer des sous en plus de mon 150 euros que j’avais fait changer au départ. 

Sommaire

J’ai bien mangé, j’ai vu des montagnes magnifiques et des couchers de soleil incroyable. Une destination qui donne le goût de s’y établir et d’y vieillir. Yamas!

Qu’est-ce qui vous inspire le plus à visiter la Grèce? Dites-nous le dans les commentaires.

Vous pouvez également consulter mes astuces pour voyager en Islande et mon récit de voyage en Grande-Bretagne.

À lire également sur la Grèce:

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

FF

Voyager c'est pas plate et l'évasion c'est mon domaine. Que ce soit par la littérature, le cinéma, la nourriture ou la musique j'aime être dépaysé et voir ce qu'il y a ailleurs. Embarque dans mon sac banane, on va faire un tour.

This Post Has 4 Comments

  1. Bonjour Andrew,
    J’aimerais beaucoup aller visiter la Grèce mais j’ai le mal de mer!!! Est-ce que vous croyez que le transport entre Santorini et Milos se passera bien? Juste vous dire que j’ai été malade sur le traversier entre Sorrento et Capri🤦🏼‍♀️
    Merci beaucoup..
    Marie

    1. Bonjour, je n’ai malheureusement pas été en Grèce personnellement mais ça ne semble pas être des très gros bateaux qui font ces traverses vers Milos du moins, je ne sais pas si c’était la même chose en Italie en termes de taille :S

  2. Ma femme et moi partons en Grèce dans 2 semaines. Ça nous revient à moins de 750$/personne, incluant une valise et le transfert de CDG à Beauvais. Cependant ce n’est pas vers les îles que nous allons, mais bien vers le “vrai” nord, soit Thessalonique. En effet, Ryanair offrait un prix impossible à refuser de Beauvais à Thessalonique (208$/personne, toujours avec notre fameuse valise). Mis à part Kavala, que nous avons l’intention de visiter, ce n’est pas impossible que nous nous dirigions encore plus vers le nord (pour le moment Skopje et Sofia sont dans les cartes, mais ça pourrait changer. Au début, nous voulions débarquer au Mont Athos, mais il semblerait que les femmes y soient “persona non grata” :-).

    1. En effet, on essaie de le crier sur tous les toits mais pour l’Europe, séparer son billet en deux est si simple et si payant 🙂 Montréal – Thessalonique t’aurais sûrement coûté 1000$ mais la tu sauves un beau 250$ si facilement 🙂
      Et je recommande en effet Skopje et Sofia, cette dernière surtout pour le “vibe” soviétique dépaysant 🙂

Laisser un commentaire

×
×

Cart