Astuce pour aller en Grèce pas cher

On t’a promis un article avec une astuce simple pour ceux qui veulent aller en Grèce sans payer 1000$ de billets d’avion… c’est très facile. Mais c’est pour ceux qui veulent voyager pour moins cher. Voici les détails.

Tu as sûrement remarqué que les villes en Grèce ne viennent pas souvent à rabais sur notre page de deals de vols pas chers: c’est parce que ça prend un peu plus d’efforts et un peu de travail manuel pour trouver le meilleur prix pour ces destinations-là, comme plusieurs autres en Europe d’ailleurs.

On a aussi promis un article d’astuce pour aller au Monténégro pour pas cher… tu comprends donc que dans le fond, c’est la même astuce. On va le faire quand même rapidement l’article, mais pour l’instant, tu peux comprendre avec cet article-ci.

VOIR AUSSI: Vidéo incroyable du Monténégro, LE pays abordable d’Europe où tu devrais aller

Et en fait, ça fonctionne pour pas mal de pays d’Europe (presque tous en fait, on va faire la liste dans un article bientôt) et même pour quelques pays de la région connue sous le nom de MENA (Middle East and Northern Africa, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord).

J’avais d’ailleurs donné un exemple concret de cette astuce avec un itinéraire pas cher en Irlande, Grèce et Croatie quand j’ai partagé le voyage que je planifiais faire l’été passé, mais voici l’explication détaillée.

Avec la popularité (que je ne comprends pas, mais bon au moins ça inspire les gens à voyager) de l’émission Occupation Double Grèce, on t’a partagé un article avec 15 photos superbes de la Grèce et maintenant on te donne le truc pour y aller pour pas cher. Le prochain article de la série sera un itinéraire complet de voyage en Grèce, à ne pas manquer.

Voici donc l’astuce pour aller visiter ce pays superbe à moindre coût, qui est expliquée avec les points suivants:

  • le prix que la plupart des gens vont payer
  • le truc de pro pour économiser 
  • quand est-ce-que ça fonctionne
  • pourquoi le truc fonctionne
  • les autres villes en Grèce
  • bonus: hébergement pas cher en Grèce

Le prix que la plupart des gens vont payer

Si tu ne connais pas nos trucs, tu vas faire comme la grande majorité des gens et payer beaucoup trop cher ton billet d’avion pour la Grèce (et pour n’importe quelle ville en Europe en fait).

C’est ce qui arrive quand on ne connaît pas les astuces de pro pour économiser. Heureusement, on veut justement t’aider en te partageant notre expérience.

Jette un coup d’œil au prix le moins cher pour chaque jour de départ, de Montréal à Athènes (ATH), la capitale, en mai, si tu fais l’erreur d’acheter ton billet en un seul morceau.

Prix aller-retour Montréal-Athènes.

 

Évidemment ça va varier, et ce sera différent toute l’année, mais disons environ 850$-950$ aller-retour. Ce n’est quand même pas si pire, donc la différence est moindre que dans le cas des pays où les billets sont souvent plus de 1000$, comme la plupart des pays en Europe de l’Est… et comme les autres villes en Grèce (j’y consacre un paragraphe plus loin si tu veux aller à Santorini, Mykonos ou autres).

Mais bon, c’est quand même excessivement cher et si tu es prêt à voyager léger comme nous, si tu veux simplement économiser, c’est possible de payer moins (et même sans voyager léger, le truc peut parfois fonctionner, dépendant des dates/prix, j’y reviens dans le paragraphe sur quand est-ce que ça fonctionne).

Imagine… 850$ c’est presque le prix de nos itinéraires tour du monde ça… c’est presque le double de ce que ça nous a coûté pour notre Eurotrip de cet hiver qui avait 12 vols pour 450$ (oui oui, au départ de Montréal et aller-retour)… et c’est plus que ce que ça te coûterait pour le vol ET l’hébergement pour TROIS semaines à BALI… et c’est juste pour le vol.

D’ailleurs, avant d’expliquer l’astuce, un petit rappel que les prix varient énormément d’une journée à une autre. Donc, n’oublie pas d’utiliser nos outils de recherches pour toujours comparer et trouver le meilleur prix pour tous tes vols (et regarder souvent, ça c’est un bon truc aussi). Le premier outil sert à chercher manuellement plusieurs dates et le deuxième sert à prendre le temps de trouver les dates les moins chères à chaque vol que tu achètes, sinon tu vas évidemment payer trop cher.

Donc, disons 850$ pour aller à Athènes en Grèce. C’est complètement fou de payer aussi cher si tu veux voyager à bas prix et si tu es prêt à voyager léger. Pourtant plusieurs paient ce prix sans savoir qu’il y a une meilleure option.

Le truc de pro pour économiser

Il suffit simplement d’acheter le billet en deux parties séparées pour économiser, si tu veux voir le monde pour moins cher (et évidemment de voyager léger, c’est le truc #1 pour sauver des CENTAINES de dollars vers l’Europe grâce aux compagnies ultra low-cost).

Voici ce qu’on veut dire. Si tu regardes notre page de deals le moindrement souvent, tu sais qu’on a très souvent des deals vers Paris autour de 450$ aller-retour (hier c’était même 387$ aller-retour).

Deal vers Paris hier.

 

Ces deals-là, on les a presque chaque jour sur notre site, très facile à trouver à ce prix si tu as le moindrement de la flexibilité sur tes dates. Et souvent il y a pas mal de choix de dates 1-3 mois avant le départ (ou même très d’avance comme pour septembre 2019 déjà)… excluant évidemment l’été.

Maintenant regarde le prix aller-simple pour Paris-Athènes (les aller-retours sont donc le double).

Paris-Athènes 99$ aller-simple (198$ aller-retour)

 

Très souvent autour de 200$ aller-retour. Alors tu commences à comprendre que payer 850$ pour aller à Athènes de Montréal ne fait pas de sens si tu veux que ça te coûte moins. Disons 450$ pour Paris et ensuite 200$ pour Athènes: 650$ et le tour est joué. Pas mal mieux que 850$. Ça fait 200$ d’économies pour un futur voyage. Imagine si vous êtes deux à voyager. 400$ d’économies.

Tu sauves donc des centaines de dollars par personne… si vous êtes deux, vous économisez presque assez pour retourner en Europe… c’est fou comme ça (on a déjà eu un deal vers Paris à 247$ aller-retour). À tout le moins, 200$ c’est assez pour un vol de Plattsburgh à la région de Miami pour te sauver de l’hiver le temps d’un long weekend…

Bref, c’est ce qu’on appelle notre technique des itinéraires multi-billets, et pour aller dans à peu près n’importe quelle destination en Europe, ça va te faire sauver des centaines de dollars.

Il faut regarder les villes les moins chères où tu peux te rendre de Montréal (on explique comment ici) et ensuite regarder de là pour voir les vols vers la Grèce sont les moins chers.

Tu peux utiliser Londres, Paris et parfois Dublin, Stockholm, Bruxelles et d’autres villes pas chères au départ de Montréal comme «escale» pour faire cette technique. Prends la moins chère ville de Montréal (en Europe évidemment) et regarde de là-bas vers Athènes.

Le truc c’est vraiment d’acheter le billet le moins cher qui traverse l’océan, car les billets en Europe sont ridiculement pas cher. Tout le contraire du Canada dans le fond.

Un autre truc multi-billets pour la Grèce, c’est de partir des États-Unis. De New York ou Boston, il y a souvent d’excellents prix vers Athènes, souvent même sur des compagnies régulières qui ne nécessitent pas de voyager léger. Et d’ici à Boston ou New York, tu peux acheter un billet séparé (souvent à 250$ pour NY du moins) ou bien y aller en bus, en train ou même en auto (et prendre un ParkSleepFly). Ça ne fonctionne pas toujours, c’est plus rare… mais ça vaut la peine d’au moins regarder si c’est cher ou pas.

Quand est-ce que ça fonctionne

Si tu voyages léger, ça vaut presque toujours la peine (compare toujours le prix en un morceau et en mode multi-billets).

Sinon, même si tu tiens à emmener trop de choses dans tes bagages, ça peut quand même valoir la peine: si tu es flexible sur tes dates (ou si le billet vers ta destination désirée est très cher de Montréal lorsqu’acheté en un morceau), ça vaut souvent la peine.

Sans voyager léger, ça va soit te sauver encore quelques dollars ou revenir au même prix en fait, mais avec le bonus intéressant de pouvoir visiter une autre ville bonus pour un ou plusieurs jours.

Donc en plus de te rendre en Grèce, ça te permet de faire un voyage deux-en-un et de visiter Paris aussi, gratuitement. En fait, mieux que gratuit: tu sauves de l’argent souvent. C’est pourquoi les longues escales, c’est génial. Ça te permet de visiter d’autres villes de plus. Si tu n’aimes pas visiter des nouvelles villes, pourquoi tu voyages?

Ne manque d’ailleurs pas la semaine prochaine, le premier de nos 5 articles sur comment voyager léger.

Les règles importantes à savoir

Lorsque tu te bâtis un itinéraire multi-billets, il y a trois règles importantes à savoir.

  • Réserve le billet le plus cher en premier, c’est évidemment celui qui peut le plus varier de prix 
  • Laisse-toi le plus de temps possible entre les vols, car ce n’est pas comme si tu achètes en un morceau
  • Prends en compte les frais de bagages si tu ne veux pas voyager léger, il faut toujours comparer évidemment

Tu peux lire beaucoup plus de détails sur les 3 règles pour les itinéraires multi-billets.

Pourquoi c’est moins cher de séparer en deux

Il y a essentiellement trois raisons principales pourquoi c’est parfois moins cher d’acheter séparément les billets.

Premièrement, les vols (et les voyages en général), ce n’est pas cher. C’est cher quand on veut que ce soit pratique. C’est beaucoup plus simple et pratique de n’acheter qu’un itinéraire et un billet, donc c’est parfois plus cher.

Avoir deux billets achetés séparément c’est beaucoup moins pratique et l’escale est moins pratique parce qu’il faut que tu l’organises toi-même… et même si c’est hyper facile, la plupart des gens ne veulent pas se casser la tête et vont payer plus cher pour se simplifier la vie (le path of least resistance comme ils disent en anglais).

D’ailleurs, c’est pourquoi le Travel Hacking est si lucratif et que tout le monde qui est financièrement responsable peut facilement avoir 1000$ de voyages gratuits par année… parce qu’il faut lire et apprendre comment ça fonctionne, et la plupart des gens ne veulent pas se casser la tête (ceux-là peuvent joindre notre Club exclusif, les inscriptions seront fermées demain d’ailleurs).

Deuxièmement, c’est parce que le prix des billets d’avion n’a absolument rien à voir avec la distance parcourue. C’est l’offre et la demande. Et grâce aux compagnies aériennes ultra low-cost (ULCC), les prix de certaines liaisons transatlantiques ont baissé drastiquement (celles que les ULCC désservent directement).

Les prix pour les destinations non-désservies par les ULCC sont restés élevés, donc en combinant un vol transatlantique pas cher à un vol interne européen, qui sont à peu près tous pas chers parce qu’il y a de nombreux ULCC bien établis (certains depuis 20 ans), tu peux économiser pas mal d’argent sur ton billet d’avion.

Troisièmement, la flexibilité. Être flexible sur les dates, c’est la clé pour trouver des billets d’avion pas chers pour une destination précise. En achetant en un morceau implique de minimiser le temps de correspondance et donc ça limite tes options pour le deuxième vol à une journée précise. C’est donc souvent plus cher, car moins de flexibilité.

En d’autres mots, ce n’est pas parce que le vol Montréal-Europe est le moins cher disons le mardi, que le vol interne vers Athènes est le moins cher le mardi aussi. Donc en séparant les deux vols, ça donne plus de flexibilité sur la date.

Pour les autres villes en Grèce

Comme mentionné, Athènes c’est la ville la moins chère souvent pour les billets d’avion en Grèce.

Si tu veux aller dans une destination un peu moins populaire, souvent le truc c’est simplement d’acheter le billet vers la grande ville du pays (ou même d’un pays voisin, scoop pour le Monténégro et plein d’autres pays) et ensuite de prendre un bus ou un train pas cher. Ou même un vol interne pas cher. Ça dépend toujours de plein de facteurs, mais la clé c’est d’être flexible quand tu veux économiser.

Les aéroports les plus populaires en Grèce sont:

  • Athènes (ATH)
  • Héraklion (HER)
  • Thessaloniki (SKG)
  • Rhodes (RHO)
  • Crête (CHQ)
  • Corfou (CFU)
  • Kos (KGS)
  • Santorin (JTR)
  • Zakynthos (ZTH)
  • Mykonos (JMK)

L’astuce multi-billets fonctionnera probablement encore mieux pour ces destinations, qui sont très chères si tu achètes un seul billet d’ici à là-bas. La clé, c’est vraiment de prendre le temps de faire des recherches avec notre outil pour les recherches avancées.

Donc, avant de payer plus de 1000$ pour aller où que ce soit en Europe, essaye cette astuce si tu veux économiser. Ça marche pour la Grèce, mais également pour l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Norvège, la Roumanie, la Turquie… bref, presque tous les pays en Europe.

Comment économiser sur l’hébergement en Grèce

Pour ce qui est de l’hébergement, il y a aussi moyen de faire un voyage pas trop cher en Grèce, même si ce n’est pas nécessairement un des pays les plus abordables au monde. Utilise nos outils de recherche d’hébergement (regarde sur Booking pour les hôtels ou Hostelworld pour les hostels). 

Par exemple, en mai il y a des options à 180$ pour 10 nuits (18$ la nuit), ce n’est pas vrai que voyager a besoin de coûter cher. Et 7.5 / 10 c’est correct. Il y en a évidemment des un peu mieux cotés à 20-25$ environ la nuit aussi, mais 7.5 ce n’est vraiment pas si mal.

Tu peux voir les options d’hébergement pour Athènes directement.

Sommaire

Séparer les billets en deux permet de sauver des centaines de dollars et de visiter une ville en bonus. Comment ne pas aimer cette technique? Va en Grèce avec ce truc et sauve assez d’argent pour retourner ailleurs plus tard!

Qu’en penses-tu? Ça vaut l’effort?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 4 Comments

  1. Merci pour cette multitude d’explications claires.
    Une chance qu’on t’as ! comme dit Ferland.

    1. C’est plutôt à nous de dire merci, merci de nous suivre:) C’est aider les gens à voyager qui nous fait plaisir 🙂

  2. Pour voir les prix , par jour comme, le calendrier de mai. Vous voyez ca ou. MERCI

Laisser un commentaire

×

Cart