You are currently viewing Comment les Canadiens peuvent voyager pendant la pandémie: guide ultime

Bienvenue sur notre nouvelle page-ressource pour les voyages en temps de pandémie, avec de nombreuses autres mises à jour à venir (inscris-toi gratuitement pour les recevoir en primeur)


 

Les Canadiens (vaccinés ou non) ont toujours eu le droit de voyager pendant la pandémie de coronavirus. Mais maintenant, les restrictions d’entrée et les exigences d’entrée sont enfin considérablement réduites, tant ici au Canada que dans les 160+ pays ouverts aux voyageurs canadiens. En fait, le Canada n’a littéralement plus qu’une seule règle pour les Canadiens vaccinés… et certains autres pays en ont encore moins.

On se considérait déjà comme des experts du voyage en général (et on est apparu en tant que tels dans d’innombrables médias depuis le lancement de Flytrippers), et maintenant c’est encore plus vrai pour les voyages en temps de pandémie.

Depuis l’été dernier, les 2 cofondateurs de Flytrippers, on a:

  • Visité un total de 14 pays différents sur 3 continents
  • Pris 58 vols différents
  • Testé chaque aspect de l’expérience de voyage pendant la pandémie

On voulait donc partager tous nos conseils et notre expertise pour t’aider à recommencer à voyager (pour moins cher, bien sûr).

Inscris-toi dès aujourd’hui à notre infolettre gratuite pour recevoir notre «checklist» de voyage en temps de pandémie, sa version mise à jour bientôt prête, tout le contenu à venir et les mises à jour sur le coronavirus pour les voyageurs canadiens (y compris une énorme page de FAQ avec plus de 60 réponses).

Voici tout ce que tu dois savoir pour voyager pendant la pandémie de coronavirus.

 

Mode d’emploi étape par étape pour les voyages en temps de pandémie

Commençons par ce résumé essentiel.

Comment voyager pendant la pandémie de coronavirus est en fait un processus très simple en 2 étapes.

Simplification du processus en 2 étapes pour voyager

 

C’est tout. Simple.

Vraiment!

Oui:

  • Vérifie les règles d’entrée pour les endroits où tu t’en vas et suis-les
  • Vérifie les règles d’entrée pour ton retour au Canada et suis-les

Okay, ne t’inquiète pas, on va t’aider bien plus que ça.

Mais c’est la version courte:

  • On va te montrer comment vérifier les règles pour n’importe quelle destination (elles ne sont pas si simples)
  • On va t’expliquer les règles d’entrée très simples du Canada (c’est vraiment la partie la plus facile)

Prenons d’abord un peu de recul: c’est tout de même essentiel d’apprendre quelques détails.

 

5 éléments de base pour voyager pendant la pandémie de coronavirus

Si tu veux voyager, tu dois comprendre ces 5 principes de base importants:

  1. Il n’y a que des règles d’ENTRÉE
  2. CHAQUE pays est différent
  3. Tout change CONSTAMMENT
  4. Il y a des RESTRICTIONS et des EXIGENCES
  5. Les vols disponibles ne sont PAS PERTINENTS

 

1. Il n’y a que des règles d’ENTRÉE

Le Canada n’a aucune règle ou exigence de “sortie” (absolument aucune); les pays (ou même les provinces) ont des règles d’entrée.

Presque tous les pays du monde sont comme le Canada et n’ont pas non plus de règles de sortie. C’est vraiment une question de règles pour ENTRER. Presque tous les transporteurs aériens n’ont pas de règles non plus; ils se contentent d’appliquer les règles d’entrée du pays concerné (Etihad, basé à Abou Dabi, est le seul au monde à exiger des tests).

Exemple: De nombreuses personnes continuent de dire qu’un test est nécessaire pour prendre l’avion au départ du Canada. C’est 100% faux. C’est seulement nécessaire si le pays où tu te rends l’exige. C’est une distinction importante. Les règles d’entrée sont ce que tu dois regarder.

Voici une infographie pertinente.

Voir l’infographie pleine grandeur ou la partager sur Facebook

 

MISE À JOUR: Juste avant de lancer une élection inutile en pleine pandémie, le gouvernement du Canada a annoncé une obligation de vaccination pour monter à bord de n’importe quel avion au Canada. Cela sera mis en place au plus tard “fin octobre”.

Donc si tu n’es pas vacciné, tu risques de te retrouver sans aucun moyen de quitter le pays (parce que si les États-Unis rouvrent un jour leur frontière terrestre, ils vont probablement aussi exiger la vaccination). Si tu veux éviter cela, concrètement tu as peu d’options: Tu peux soit te faire vacciner, soit partir avant que cette règle entre en vigueur.

 

2. CHAQUE pays est différent

Absolument. Chacun. D’entre. Eux.

Il y a ≈ 200 pays et certainement bien plus de 100 combinaisons différentes de règles et de détails spécifiques. Ce n’est pas parce que le Canada a une certaine règle que les 200 pays l’ont tous.

Exemple: Regardons simplement le Canada par rapport aux États-Unis.

Voici 10 différences majeures sur diverses règles (et ce ne sont que 2 pays…):

  • Les États-Unis acceptent les tests antigènes; le Canada non
  • Les États-Unis t’accordent 3+ jours calendrier pour le test; le Canada t’accorde 72 heures
  • Les États-Unis n’ont aucune restriction d’entrée basée sur la nationalité; le Canada oui
  • Les États-Unis ont des restrictions d’entrée basées sur où tu as été au cours des 14 derniers jours; le Canada non
  • Les États-Unis ont exactement les mêmes règles pour les voyageurs non-vaccinés que pour les voyageurs vaccinés; le Canada non
  • Les États-Unis ont des restrictions d’entrée différentes par voie terrestre et par voie aérienne; le Canada non
  • Les États-Unis ne permettent pas les transits pour ceux qui n’ont pas le droit d’entrer; le Canada oui
  • Les États-Unis n’ont jamais eu d’obligation fédérale de quarantaine; le Canada oui
  • Les États-Unis n’ont jamais testé qui que ce soit à l’arrivée; le Canada oui
  • Les États-Unis exemptent leurs citoyens des tests à la frontière terrestre terrestre; le Canada non
  • Les États-Unis exemptent les moins de 2 ans des tests; le Canada exempte les moins de 5 ans

Tu peux lire un article détaillé sur la chose la plus importante à comprendre… et aussi pourquoi c’est important de comprendre les bases, mais voici une infographie qui le montre visuellement.

Voir l’infographie pleine grandeur ou la partager sur Facebook

 

3. Tout change CONSTAMMENT

Ce n’est pas parce que quelque chose est vrai aujourd’hui que cela sera vrai la semaine prochaine (et surtout pas le mois prochain).

Au fur et à mesure que la situation s’améliore, les changements seront surtout positifs, mais quand même… tu dois être plus flexible et facile à vivre («easygoing») que d’habitude (c’est une excellente compétence à développer pour devenir un voyageur pro de toute façon).

Exemple: L’Union européenne recommande à ses pays membres de laisser entrer certaines nationalités selon une liste qui est mise à jour régulièrement. Et de nombreux pays du monde entier s’adaptent fréquemment à la situation qui évolue rapidement. Tout change.

 

4. Il y a des RESTRICTIONS et des EXIGENCES

Les règles d’entrée comprennent 2 choses complètement distinctes:

  • Les restrictions déterminent si tu as le droit d’entrer ou non
  • Les exigences déterminent ce que tu dois faire pour entrer

Les restrictions sont parfois appelées des frontières fermées ou des interdictions de voyage. Les exigences comprennent la quarantaine, les tests et d’autres conditions diverses (comme remplir un formulaire de santé par exemple).

Exemple: Lorsque le Canada a supprimé son exigence de quarantaine, cela n’a absolument rien changé à qui pouvait entrer au Canada (les restrictions n’ont pas changé — seules les exigences ont changé). Quand le Canada a supprimé ses restrictions d’entrée pour les étrangers vaccinés le 7 septembre, ça n’a pas changé quoi que ce soit pour les Canadiens (les restrictions canadiennes ne s’appliquent pas aux Canadiens, mais les exigences oui). Des concepts complètement distincts.

 

5. Les vols disponibles ne sont PAS PERTINENTS

Ce n’est pas parce qu’un vol est disponible que tu as le droit de le prendre: Les restrictions d’entrée et les vols n’ont rien à voir ensemble.

Les pays établissent des restrictions d’entrée pour les voyageurs; les transporteurs aériens peuvent exploiter des vols même si les voyageurs ne sont pas autorisés à entrer dans l’autre pays.

Exemple: Les vols Montréal-Paris n’ont jamais cessé d’opérer pendant toute la durée de la pandémie. Pendant la majeure partie de cette période, les voyageurs canadiens n’étaient pas autorisés à entrer en France, et les voyageurs français ne sont toujours pas autorisés à entrer au Canada. Le Canada a actuellement suspendu les vols de/vers l’Inde et le Maroc, mais cela ne change rien aux restrictions d’entrée: Ceux qui étaient autorisés à entrer peuvent toujours le faire en transitant simplement ailleurs. Des choses complètement distinctes.

Tu peux lire un article détaillé sur l’interdiction de vols vers le Maroc du Canada et comment ça ne change rien aux restrictions d’entrée.

 

Quelles sont les règles d’entrée pour ta destination

Voici comment trouver les règles d’entrée pour ta destination. On se concentre sur les règles pour les voyages de loisir mais il existe des exemptions pour voyages essentiels dans la plupart des pays.

Plus loin, tu vas trouver plus de détails sur comment comprendre les restrictions et les exigences d’entrée parce que c’est essentiel de regarder très attentivement tous les détails de ta destination (un test de COVID-19, ça peut avoir 25 significations différentes).

 

Voyages internationaux

Flytrippers croit fermement que les voyages internationaux sont beaucoup plus enrichissants pour nous en tant qu’humains (et ils peuvent aussi être beaucoup moins chers, et économiser de l’argent veut dire voyager plus).

Alors tout d’abord, voici une capture d’écran de la carte de notre liste des 164 pays ouverts à tous les Canadiens.

Carte des pays ouverts aux voyageurs canadiens (crédit image: Flytrippers)

 

Tu peux consulter ce guide ultime pour voir les règles, et assure-toi de vérifier qu’elles n’ont pas changé si tu le regardes entre nos mises à jour régulières.

 

Voyages aux États-Unis

On a un peu de contenu spécifique aux États-Unis puisque notre voisin le plus proche est le seul avec lequel on a la particularité de partager une frontière terrestre, ce qui génère un peu de confusion pour certains voyageurs.

Alors consulte notre article détaillé sur comment les Canadiens peuvent voyager aux États-Unis.

Voici une infographie qui résume les restrictions d’entrée pour les voyages entre les deux pays.

Voir l’infographie pleine grandeur ou la partager sur Facebook

 

En bref, pour nous le Canadiens:

  • Aller aux États-Unis par voie aérienne a toujours été autorisé pour n’importe quelle raison
  • Aller aux États-Unis par voie terrestre n’est actuellement pas autorisé pour les loisirs (jusqu’au 22 octobre au moins)

Évidemment, ce ne sont là que les restrictions d’entrée.

Il y a aussi des exigences d’entrée (un simple test antigénique rapide pour entrer aux États-Unis, et tout ce qui figure dans la section suivante pour entrer au Canada).

Par contre, les États-Unis ont annoncé que tous les voyageurs internatinaux allaient devoir être entièrement vaccinés dès novembre (et on ne sait pas encore s’ils vont accepter les vaccins mixtes et le AstraZeneca, pusiqu’ils n’ont jamais approuvé ça là-bas).

Tu peux lire nos articles à propos des voyages vers les États-Unis:

 

Voyages à l’intérieur du Canada

Même si ce n’est pas assez de dépaysement pour beaucoup des globetrotteurs passionnés (et terriblement cher pour ceux qui aiment voyager pour moins), avec la situation actuelle, voyager au Canada peut être un peu plus simple évidemment.

Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de restrictions ou d’exigences: Il y en a dans de nombreuses provinces et territoires. Surtout pour les voyageurs non-vaccinés…

Mais une province exige quand même un test pour certains voyageurs vaccinés… et un territoire est complètement fermé à la plupart des voyageurs vaccinés.

Pour les non-vaccinés, au moins les 4 provinces les plus peuplées (et sans doute les plus populaires) du Canada n’ont aucune restrictions d’entrée ou exigences d’entrée: L’Ontario, le Québec, la Colombie-Britannique et l’Alberta.

Voici la carte des restrictions d’entrée et des exigences d’entrée des provinces canadiennes, avec tous les détails.

 

Quelles sont les règles d’entrée pour ton retour au Canada

Premièrement, les restrictions d’entrée du Canada ne s’appliquent jamais aux Canadiens. Le Canada n’a jamais rien fermé aux Canadiens. Tu peux toujours entrer au Canada.

Il n’y a que les exigences d’entrée à regarder. Avant de te donner plus de détails sur chaque règle, voyons d’abord un aperçu avec 2 infographies.

Ce «flow chart» te montre clairement les règles selon ta situation.

Voir l’infographie pleine grandeur ou la partager sur Facebook

 

Ce guide est pour les Canadiens mais tu peux voir les règles pour les étrangers spécifiquement dans l’avant-dernière section en bas de ce guide.

Et voici une autre façon de résumer les nouvelles exigences d’entrée beaucoup plus simples du Canada pour les Canadiens en vigueur depuis le 9 août.

Voir l’infographie pleine grandeur ou la partager sur Facebook

 

Les exigences dépendent encore du fait que tu sois entièrement vacciné ou non (voir la section suivante pour savoir qui est considéré comme entièrement vacciné), mais il n’y a plus de différence entre l’entrée par voie terrestre et l’entrée par voie aérienne avec l’abolition complète de l’inefficace quarantaine à l’hôtel.

Les nouvelles règles sont extrêmement simples: si tu es entièrement vacciné, tout ce que tu as besoin c’est un test COVID-19 négatif avant d’entrer au Canada (test pré-entrée).

C’est tout.

(Encore une fois, il ya des exemptions pour les voyages essentiels; voir la dernière section en bas.)

Voici une brève introduction sur chacune des exigences du Canada.

 

Exigences de test pré-entrée du Canada

Les voyageurs doivent fournir la preuve d’un test moléculaire négatif (les PCR et les TAAN sont les plus courants), qu’ils soient vaccinés ou non (pour l’instant du moins).

Les tests rapides antigéniques ne sont pas acceptés.

Tous ceux qui ont ét récemment infectés (14 à 90 derniers jours) sont exemptés. Les enfants de moins de 5 ans sont exemptés. 

Le test doit être effectué au maximum 72 heures avant le départ prévu de ton dernier vol pour le Canada (si tu arrives par voie aérienne), ou 72 heures avant d’entrer dans le pays (si tu arrives par voie terrestre).

C’est vraiment très facile de trouver des tests PCR littéralement partout dans le monde. Il suffit de chercher sur Google «(nom de la ville) PCR test» et voilà. J’en ai trouvé à Bishkek, au Kirghizistan, en 2 minutes et c’est loin d’être très touristique comme endroit comme tu peux t’imaginer.

Alors c’est trouvable assez facilement pas mal partout.

Les prix des tests PCR varient énormément, la plupart du temps en corrélation avec le coût de la vie dans le pays… mais pas toujours.

Par exemple, l’un des pires pays où voyager à petit budget est les États-Unis… et les tests sont totalement gratuits là-bas. La France est une destination très chère, mais les tests sont juste ≈ 75$ là-bas. J’ai payé 0$, 0$, 25$ et 32$ pour mes propres tests PCR à l’étranger… mais dans de nombreux pays chers, tu peux t’attendre à ce que cela coûte 150$ à 200$.

Si tu veux réduire le prix:

  • C’est encore plus important que d’habitude de prioriser les pays où le coût de la vie est bas
  • C’est encore plus important que d’habitude de bien planifier ton voyage et faire des recherches sur les prix des tests
  • C’est encore plus important que d’habitude de faire des choix en conséquence si voyager pour moins cher est important pour toi

On va bientôt partager un guide ultime sur les tests COVID-19 en général et sur les tests à l’étranger (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

 

Exigences de tests d’arrivée du Canada

Les Canadiens non-vaccinés doivent subir des tests à leur arrivée au Canada, au Jour 1 et au Jour 8. Ces tests sont gratuits (ou plutôt financés par les contribuables, comme les tests COVID-19 réguliers au Canada).

Le Jour 1, il va être effectué directement à l’aéroport ou à la frontière terrestre, mais parfois, un kit pour s’auto-administrer le test à la maison est fourni au lieu de le faire sur place.

Le Jour 8, dans la plupart des provinces (incluant le Québec), tu vas utiliser un kit pour t’auto-administrer le test à la maison (qui t’a été remis à ton arrivée), mais dans certaines régions, ils t’obligent à te rendre dans une pharmacie pour faire le test.

Tu peux regarder ma vidéo sur les tests d’arrivée au Canada (pour voir visuellement le processus de test à la maison parce que ça n’a pas changé, mais les règles que j’explique au début de la vidéo ont changé depuis).

 

Exigence de quarantaine de 14 jours du Canada

Les Canadiens non-vaccinés doivent faire une quarantaine pendant 14 jours. Tu peux la faire chez toi gratuitement. Des vérifications à domicile sont encore faites en date de septembre 2021.

Le programme de quarantaine à l’hôtel, décrit comme inefficace par le comité d’experts du gouvernement il y a plusieurs semaines (et par nous littéralement depuis le Jour 1 parce que c’était tellement évident quand on regarde les choses de manière factuelle et rationnelle au lieu d’être impulsif et émotionnel) a été entièrement aboli le 9 août.

Les enfants de moins de 12 ans voyageant avec des parents entièrement vaccinés seront exemptés de la quarantaine de 14 jours depuis le 9 août, mais des conditions spéciales concernant les rassemblements sont être en vigueur (pas le droit d’aller au camp d’été, à la garderie ou à l’école.

Tu peux lire nos articles sur:

 

Qui est considéré comme entièrement vacciné

Tu n’as pas besoin d’être entièrement vacciné pour voyager, mais de nombreux pays — dont le Canada — ont des restrictions et exigences d’entrée plus strictes pour les voyageurs non-vaccinés.

C’est pourquoi il est important de comprendre:

  • Qui est considéré comme entièrement vacciné par le Canada
  • Qui est considéré comme entièrement vacciné par les autres pays

 

Qui est considéré comme entièrement vacciné par le Canada

Voici une infographie qui montre qui est considéré comme entièrement vacciné par le Canada.

Infographie sur qui est considéré comme pleinement vacciné par le Canada (crédit image: Flytrippers)

 

C’est très simple:

  • Tu dois avoir été vacciné avec les 4 vaccins approuvés par Santé Canada
    • Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson (Janssen)
    • D’autres pourraient être ajoutés à la liste prochainement
  • Tu dois avoir reçu toutes les doses requises
    • 2 doses pour Pfizer, Moderna, et AstraZeneca
    • 1 dose pour Johnson & Johnson (Janssen)
  • Tu dois avoir reçu la dernière dose requise au moins 14 jours avant
    • Tu peux quitter le Canada avant
    • Tu dois seulement revenir 14 jours après pour être considéré comme entièrement vacciné
  • Tu dois avoir une preuve valide de ta vaccination
    • En français, en anglais, ou avec une traduction certifiée
    • Il peut s’agir d’une version papier ou numérique
  • Tu peux avoir reçu ton vaccin n’importe où dans le monde
    • Tant que tu réponds aux critères ci-dessus

 

Qui est considéré comme entièrement vacciné par les autres pays

Les règles de chaque pays sont différentes. Consulte notre guide ultime des pays ouverts aux Canadiens pour voir le lien officiel des informations pour chaque pays, qui va te permettre de connaître les exigences détaillées en matière de vaccination.

Mais en règle générale, si tu es considéré comme entièrement vacciné ici au Canada… la plupart des pays te considéreront également comme entièrement vacciné (mais pas nécessairement tous).

Vérifie toujours, parce que certains peuvent exiger quelque chose de plus spécifique. La science du Canada concernant le mélange des types de vaccins n’est pas forcément la même science que partout ailleurs, par exemple. Certains pays exemptent les enfants des exigences même s’ils ne sont pas vaccinés, d’autres non. Etc.

Mais de manière plus générale…

Certains pays ont des restrictions d’entrée spécifiques pour les Canadiens non-vaccinés:

  • 142 pays sont ouverts aux Canadiens non-vaccinés
  • 164 pays sont ouverts aux Canadiens vaccinés

Beaucoup beaucoup de pays ont des exigences de test plus strictes pour les Canadiens non-vaccinés:

  • 7 pays n’exigent aucun test pour les Canadiens non-vaccinés
  • 52 pays n’exigent aucun test pour les Canadiens vaccinés

Et de nombreux pays ont des exigences de quarantaine plus strictes pour les Canadiens non-vaccinés:

  • 96 pays n’exigent aucune quarantaine pour les Canadiens non-vaccinés
  • 135 pays n’exigent aucune quarantaine pour les Canadiens vaccinés

 

Se préparer à un voyage en temps de pandémie (tests, assurances, etc.)

En plus de vérifier les règles ci-dessus (règles d’entrée pour ta destination et règles d’entrée pour ton retour au Canada) et de bien les comprendre grâce aux conseils de la section suivante, voici quelques conseils pour préparer un voyage en temps de pandémie.

 

Réserver des voyages pendant la pandémie

On va bientôt partager une section détaillée sur ce qu’il faut savoir pour réserver des voyages (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

On a déjà une «checklist» gratuite pour les voyages en temps de pandémie, mais elle sera bientôt entièrement revampée (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

 

Assurance-voyage médicale

Pandémie ou pas, quitter le Canada sans assurance-voyage médicale est irresponsable parce que même un incident mineur peut te coûter littéralement des dizaines de milliers de dollars.

Mais en général, payer de sa poche pour cela n’est pas très futé non plus, parce que beaucoup des meilleures cartes de crédit de voyage au Canada incluent une couverture d’assurances-voyage médicale gratuite.

(En plus de te donner des centaines de dollars en voyages gratuits comme prime de bienvenue si tu choisis les bonnes, comme jusqu’à ≈ 1157$ en valeur avec une seule prime de bienvenue avec l’offre record actuelle, la plus haute jamais vue au Canada pour une carte non-premium.)

Mais l’actuel avertissement de voyages global du Canada invalide bon nombre de ces polices d’assurance de cartes de crédit pour le moment.

Tu devrais donc considérer nos 4 options préférées d’assurance-voyage médicale contre la COVID-19, avec SafetyWing qui est notre premier choix en tant qu’option la plus abordable. Mais on va bientôt avoir une comparaison plus approfondie sur tes options.

Certaines assurances couvrent le coût d’une quarantaine à l’étranger par exemple.

 

Voir la situation de la COVID-19 dans chaque pays

Le moyen le plus simple de visualiser le taux d’infection est d’ouvrir ton app Google Maps et activer le filtre “COVID-19 Info”.

Accès aux filtres (crédit image: Google Maps)

 

Tu vas voir la moyenne mobile de nouveaux cas par 100 000 habitants tiré des sources officielles.

Il y a un code de couleur simple et aussi la tendance à la hausse ou à la baisse.

Carte des cas en Europe (crédit image: Google Maps)

 

Sinon tu peux regarder des sites comme Worldometers qui suivent la situation avec des données.

À noter que le nombre de cas en tant que tel, ce n’est pas nécessairement une mesure si utile si la population du pays où tu vas es entièrement vaccinée et peu à risque pour des formes graves de la maladie. Et ce ne sont pas tous les pays qui rapportent fidèlement les statistiques et aussi.

 

Se faire tester avant de quitter le Canada

Avec un peu de chance, tu as maintenant compris que tu n’as pas forcément besoin de te faire tester avant de quitter le Canada: Le Canada n’exige rien pour sortir, et les transporteurs aériens non plus (sauf Etihad).

Mais si ton pays de destination (ou de transit) exige un test pré-entrée, tu devras te faire tester au Canada.

On va bientôt partager un guide complet pour trouver l’option de test la moins chère dans chaque province (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

(N’hésite pas à partager tes propres trouvailles dans les commentaires si tu en as, pour aider les autres voyageurs.)

Ici au Québec, on peut recommander Go Test Rapide (code promo FLYTRIPPERS pour 5$ de rabais) qui revient à 70$ pour un test antigénique sur l’île de Montréal, à Saint-Laurent à quelques sorties d’autoroute de l’aéroport. C’est très pratique, avec des rendez-vous en ligne et une grande efficacité sur place (service à l’auto).

Il y a aussi les Cliniques Lacroix à Laval, Québec et Gatineau pour des tests antigéniques à 49$ si tu aimes parler au téléphone comme en 2001 et si les emplacements te conviennent; ce sont les moins chers.

Pour les tests PCR, Lilium a le plus bas prix à 99$ avec résultats le jour même (à Laval).

Bref, c’est facile à trouver pour 3 fois moins cher qu’à l’aéroport de Montréal (YUL), où c’est 299$ (PCR) et 149$ (antigénique rapide).

C’est une sacrée arnaque ça, parce que le prix du PCR (le plus cher) à l’aéroport de Toronto-Pearson (YYZ) est le même prix que l’antigénique à YUL. Et le prix du PCR est franchement effroyable à 299$ à l’aéroport de Montréal.

Dépendant de ta destination, tu peux essayer de planifier un transit à Toronto pour le test antigénique à 60$ (résultats en 30 minutes) ou même un PCR express à 250$ (résultats en 6 heures). Le PCR réguliers est à 140$ (12 à 24 heures).

Dans de nombreuses provinces, Shoppers Drug Mart semble proposer des tests abordables à 40$ (Ontario et Alberta).

Certaines provinces pourraient même t’autoriser à utiliser des sites de test publics (mais pas le Québec, du moins selon les règles du gouvernement qui disent de ne pas utiliser les services de dépistage pour les voyages).

 

Kit de démarrage pour les voyages internationaux

Ceci n’est pas spécifiquement lié à la pandémie de coronavirus, mais Flytrippers va bientôt publier nos meilleures recommandations et nos incontournables pour les voyages internationaux, à la demande générale (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

Ça te permettra d’arrêter de payer un extra de 2,5% sur tout ce que tu achètes en voyage et d’économiser beaucoup sur les frais de guichet.

 

Comprendre les règles d’entrée

Les restrictions d’entrée et les exigences d’entrée de tous les pays se ressemblent, mais il y a plusieurs choses auxquelles il faut faire attention.

C’est vital de lire soigneusement tous les détails des règles de ta destination pour éviter les surprises.

 

Restrictions d’entrée

Dans la plupart des pays, ton livret magique (c’est-à-dire ton passeport) détermine si tu peux entrer (ce qui n’a pas beaucoup de sens puisque tu peux avoir été dans un pays complètement différent pendant des semaines ou des mois… et les lignes imaginaires à l’intérieur desquelles tu as eu un passeport ne sont pas du tout pertinentes d’un point de vue scientifique).

D’autres pays basent leurs restrictions d’entrée sur l’endroit où tu as été pendant les 14 jours précédents (y compris les transits — ou pas). D’autres ont une restriction basée sur la nationalité ET des restrictions supplémentaires spéciales basées sur l’endroit où tu as été.

Certains territoires ou régions au sein d’un pays peuvent avoir leurs propres restrictions plus strictes (la Thaïlande est le meilleur exemple, avec seulement l’île de Phuket qui est ouverte aux étrangers).

Finalement, les règles pour les arrivées par voie aérienne sont presque toujours différentes des règles pour les arrivées par voie terrestre. Et voici le pire: Il n’existe absolument aucune base de données officielle et standardisée des règles relatives aux frontières terrestres (contrairement aux règles par voie aérienne, qu’on utilise pour notre liste de pays ouverts aux Canadiens par voie aérienne).

Et bien sûr, certaines restrictions d’entrée dépendent du fait que tu sois entièrement vacciné ou non.

 

Exigences en matière de tests

Il existe des tests pré-entrée (très courants) et des tests à l’arrivée (beaucoup moins courants).

Il existe 2 principaux types de tests COVID-19: Moléculaires et antigéniques. Les tests moléculaires sont le plus souvent connus sous le nom de tests PCR; les tests antigènes sont le plus souvent connus sous le nom de tests rapides. Les tests antigènes sont les moins chers, les moins longs à obtenir des résultats et les moins invasifs.

Certains pays acceptent les tests antigènes rapides, d’autres non. Beaucoup acceptent les deux, souvent avec des délais autorisés différents pour chacun (par exemple 72 heures pour le PCR ou 48 heures pour l’antigène).

Certains pays te donnent 72 heures, tandis que d’autres te donnent plus (ou moins). Certains pays comptent à partir de l’heure de départ de ton dernier vol vers le pays, d’autres comptent à partir de l’arrivée prévue dans le pays… certains comptent même à partir de l’heure de ton premier embarquement.

Certains pays ont des exigences de test plus strictes si tu arrives de (ou as été dans) certains pays spécifiques. Certains pays exigent que tu fasses un autre test si tu transites quelque part pendant plus de 24 heures (très rare).

Certains pays t’obligent à faire faire le test par des laboratoires spécifiques ou exigent un code QR obligatoire sur les résultats du test (tous deux très rares). Certains exigent que tu télécharges les résultats quelque part avant ton vol.

Les exigences pour les enfants sont comme tout le reste: Chaque pays est différent.

Certains territoires ou régions au sein d’un pays peuvent avoir leurs propres exigences de tests plus strictes (Hawaii étant le principal exemple aux États-Unis).

Quant aux tests d’arrivée, tu devras peut-être les réserver et les payer à l’avance dans certains pays. Parfois, tu peux remplacer le test de pré-entrée par un test d’arrivée.

Et encore une fois, de nombreux pays t’exempteront des tests si tu es entièrement vacciné.

 

Exigences de quarantaine

Certains pays exigent des périodes de quarantaine obligatoires, d’autres te demandent de réserver à l’avance des hôtels spécifiques pour ta quarantaine.

Certains exigent une quarantaine uniquement en attendant les résultats d’un test d’arrivée, et d’autres offrent la possibilité de faire un test pour mettre à fin à ta quarantaine.

Certains pays ont des exigences de quarantaine plus strictes si tu arrives de (ou as été dans) des pays spécifiques.

Et bien sûr, de nombreux pays t’exemptent de quarantaine si tu es entièrement vacciné.

 

Autres exigences

L’autre exigence la plus courante est plus administrative: Remplir un formulaire de santé ou un «formulaire de localisation des passagers» (les «passenger locator forms») avant ton vol ou avant ton arrivée. Tu devras peut-être télécharger une application.

Quelques pays exigent une preuve d’assurance-voyage médicale. Quelques pays demandent d’avoir des hôtels réservés d’avance même s’il n’y a pas de quarantaine, et certains ont une liste limitée d’hôtels dans lesquels tu es autorisé à rester pendant ton séjour même sans quarantaine.

 

FAQ sur les voyages en temps de pandémie

On finalise une énorme page de FAQ avec plus de 50 questions très fréquemment posées sur les voyages pendant la pandémie (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

 

Les 3 autres mesures de voyage du Canada

Voici quelques autres mesures qui ne sont pas aussi importantes mais que tu pourrais vouloir connaître.

 

Suspension des vols directs en Inde et au Maroc

Le Canada a interdit tous les vols directs en provenance d’Inde et en provenance du Maroc pour une durée indéterminée.

Il ne s’agit pas d’une interdiction de voyager dans ces pays ni d’une interdiction de revenir au Canada après avoir été dans ces pays.

Les Canadiens peuvent simplement prendre un vol à destination de l’Inde ou du Maroc via un vol de correspondance dans un pays tiers. Même chose pour revenir de l’Inde et du Maroc, c’est permis… MAIS ils faut faire le test PCR pré-entrée dans le pays de transit (règle spéciale juste pour l’Inde et le Maroc).

La suspension initiale incluait le Pakistan, mais elle a pris fin le 21 juin. Le Maroc a été ajouté le 28 août. Une suspension volontaire similaire des vols vers les Caraïbes et le Mexique (les principaux points chauds du coronavirus — je plaisante bien sûr) a également pris fin en juin, tout comme une du Royaume-Uni en janvier.

Tu peux lire notre article détaillé sur l’interdiction de vol du Canada au Maroc.

 

Avertissement de voyage global

En voici une qui n’est pas du tout une règle en tant que telle. Beaucoup semblent souvent confondre cette mesure avec de véritables restrictions.

Le gouvernement canadien a émis un avertissement contre tous les voyages internationaux non-essentiels.

Ce n’est aucunement contraignant: Il ne s’agit pas d’une loi, d’une règle ou d’une interdiction. C’est simplement une recommandation que les voyageurs peuvent choisir de suivre ou non, tout comme tu pouvais suivre (ou ne pas suivre) les recommandations gouvernementales d’éviter certains pays avant la pandémie (qui étaient déjà reconnues comme exagérément alarmistes, soit dit en passant).

L’avertissement n’a aucun impact concret sur la capacité des voyageurs canadiens à voyager, bien qu’elle invalide certaines assurances-voyage — mais pas toutes.

 

NOTAM pour les vols internationaux

Un NOTAM, soit un «Notice to Airmen» (ou «avis aux aviateurs»), est essentiellement une règle pour le trafic aérien.

Depuis un bon moment, Transports Canada limitait tous les vols internationaux (sauf ceux des politiciens, qui n’ont pas à suivre les mêmes règles que nous les gens ordinaires) à seulement 4 aéroports au Canada:

  • Montréal (YUL)
  • Toronto (YYZ)
  • Vancouver (YVR)
  • Calgary (YYC)

Mais le 9 août, 5 aéroports ont été ajoutés:

  • Québec (YQB)
  • Ottawa (YOW)
  • Halifax (YHZ)
  • Winnipeg (YWG)
  • Edmonton (YEG)

Donc à ce stade-ci, cette mesure ne change franchement pas grand-chose pour les voyageurs canadiens, parce qu’une vaste majorité des vols commerciaux internationaux partent déjà de ces 9 aéroports de toute façon.

 

Voyager de manière sécuritaire et responsable pendant la pandémie

C’est bon de répéter que, bien sûr, il est tout à fait possible de voyager de manière sécuritaire et responsable, même si on a toujours fortement recommandé d’évaluer chaque risque en fonction de ta propre situation personelle avec notre «checklist» gratuite pour les voyages en temps de pandémie.

On veut te donner toutes les informations nécessaires pour que tu prennes tous les facteurs en considération. On veut s’assurer que si tu décides de voyager, qu’on puisse t’aider à le faire de manière sécuritaire et responsable (et comme toujours chez Flytrippers: pour moins cher).

 

Comment c’est de voyager pendant la pandémie

L’été et l’automne derniers, on a partagé un aperçu très détaillé de comment c’était de voyager en Grèce et de voyager en Turquie pendant la pandémie de coronavirus.

On va très bientôt mettre à jour notre point de vue sur chaque aspect de l’expérience de voyage grâce à nos connaissances acquises des nombreux nombreux autres voyages qu’on a fait depuis, et on va en faire un résumé ici (inscris-toi gratuitement pour le recevoir en primeur).

Voici les aspects qu’on va aborder:

  • Ce qui est différent des voyages pré-pandémie
  • Comment vérifier ce qui est ouvert et fermé dans un pays
  • Comment accueillants les habitants sont
  • Quelles sont les règles relatives au coronavirus
  • Comment c’est l’entrée et le passage aux douanes
  • Comment c’est de prendre l’avion
  • Comment c’est en termes de budget
  • Comment c’est dans les hôtels/hostels
  • Comment c’est pour les autos de location/taxis/bus/train/métro
  • Comment c’est pour la réservation et la planification des voyages

 

Règles pour entrer au Canada en tant qu’étranger

En dehors des nombreuses exemptions que j’aborderai dans une seconde, le Canada impose des restrictions d’entrée pour les voyageurs étrangers depuis mars 2020.

À noter que cette restriction d’entrée ne s’applique pas aux transits: Les étrangers ont toujours pu transiter au Canada en avion pour se rendre dans un autre pays.

Cependant, les étrangers entièrement vaccinés sont autorisés à entrer au Canada depuis cet été:

  • Le 9 août pour les Américains
  • Le 7 septembre pour tous les autres

Voici la section qui explique qui est considéré comme entièrement vacciné par le Canada.

Alors si tu es un étranger admissible qui visite le Canada pour le loisir, tu n’as qu’une seule exigence: Fournir la preuve d’un test pré-entrée moléculaire négatif.

Voici la section qui explique comment fonctionne l’exigence du test pré-entrée au Canada.

Si tu voyages avec des enfants de moins de 12 ans (qui ne peuvent pas être vaccinés), voici la section qui explique les règles spéciales de quarantaine qui s’appliquent.

Les raisons pour lesquelles les étrangers peuvent déjà entrer au Canada sont les suivantes (certaines de ces exemptions pour les voyages considérés comme essentiels nécessitent une autorisation préalable):

  • Travailler au Canada
  • Déplacement de biens ou de personnes essentiels (équipage d’avion, de train, de bateau, conducteur de camion)
  • Certains étudiants internationaux
  • Invitation par le gouvernement du Canada
  • Raisons de compassion (pour les funérailles, fournir des soins à une personne gravement malade ou ayant une raison médicale valable pour avoir besoin de soutien)
  • Recevoir des soins médicaux dans les 36 heures suivant leur entrée au Canada (sans rapport avec la COVID-19)

Tu peux voir les exemptions détaillées sur le site officiel du gouvernement.

 

Exemptions actuelles pour les exigences d’entrée au Canada

Si tu ne voyages pas pour le loisir, certaines circonstances particulières peuvent t’exempter de certaines exigences de test et de quarantaine:

  • Sports amateurs
  • Membres d’équipage et forces armées
  • Travailleurs transfrontaliers et communautés transfrontalières
  • Visas diplomatique
  • Chauffeurs – Services essentiels
  • Services essentiels – commerce, techniciens, urgence…
  • Funérailles, soutien humanitaire ou assurer des soins à quelqu’un
  • Soins médicaux et soins de santé
  • Les personnes qui ont besoin d’un soutien pour des conditions mentales ou physiques
  • Étudiants, étudiants qui traversent les frontières et les personnes qui les conduisent
  • Programme des travailleurs étrangers temporaires
  • Autres circonstances particulières

Tu peux voir les exemptions détaillées sur le site officiel du gouvernement.

 

Tu veux recevoir toutes nos mises à jour du coronavirus pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Les Canadiens peuvent voyager pendant la pandémie de coronavirus, et Flytrippers est là pour t’aider à le faire.

Que veux-tu savoir sur les voyages en temps de pandémie? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Costa Rica (crédit photo: Christina Victoria Craft)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. Lisabelle Grenier

    Beau,bon,pas chers…Vacance une semaine au début janvier!!!

    1. Andrew D'Amours

      L’Amérique centrale a probablement le meilleur mix d’exigences pas trop chères, billets d’avions pas trop chers vu que c’est proche, coût de la vie assez peu cher pour les dépenses sur place (et pour le test pré-entrée si le Canada l’exige encore rendu en janvier).

Leave a Reply