Passage éclair à Amsterdam et Cologne

Comme le meilleur moyen d’économiser sur une destination lointaine est d’utiliser les escales à son avantage, nous avons profité de quelques jours à Amsterdam et Cologne avant de s’envoler vers la Turquie ce printemps.

Comme vous savez, nous avons toujours des super prix vers l’Europe sur notre page d’aubaines, mais seulement certaines destinations spécifiques viennent à environ 400$ aller-retour.

Comme nous voulions aller en Turquie, nous avons donc utilisé une technique qui consiste à trouver le moins cher vol vers l’Europe (dans notre cas 340$ aller-retour de Montréal à Amsterdam) et ensuite de le combiner à un autre vol manuellement. C’est-à-dire d’utiliser les compagnies ultra low-cost pour se promener en Europe, car c’est souvent moins de 50$ par vol.

Ça nous a coûté environ 500$ aller-retour se rendre en Turquie, alors que de Montréal en un seul billet, c’était plus de 1200$. Simplement en créant un itinéraire multi-billets et en étant flexible. À deux, c’est plus de 1000$ d’économies. Pas mal pour un seul voyage! Donc, ça donne des économies de centaines de dollars, et en plus ça permet de visiter des villes additionnelles gratuitement.

C’est pourquoi on vous dit souvent que les longues escales, c’est génial. Si vous aimez voyager, vous devriez aimer visiter plus de villes. Nous avons donc profité de notre escale pour visiter Amsterdam aux Pays-Bas et Cologne, en Allemagne.

Après notre atterrissage à l’aéroport Amsterdam-Schiphol (nous avons fait un review de notre vol sur le transporteur ultra low-cost WOW air ici), nous avons passé une journée dans la capitale néerlandaise avant de se diriger vers Cologne, en Allemagne.

Voici ci-dessous le récit de cette partie de notre périple, suivez le blog pour d’autres récits de la Turquie à venir et abonnez-vous à notre Instagram pour plus d’inspiration voyage.

Un vol très bien, mais une passagère pas de classe

Tel que mentionné plus haut, notre vol à très bas prix sur WOW air de Montréal fait l’objet d’un article détaillé, mais pour résumer, l’expérience de vol avec WOW air est excellente.

Le seul point négatif a été la passagère désagréable assise devant nous. Disons qu’elle n’a pas lu notre article «Les 10 comportements à éviter en avion». Elle a même réussi à faire quelque chose de déplaisant qui ne m’était jamais arrivé en plus de 140 vols à vie: écoutez de la musique sans écouteurs. Déjà que ça n’a pas de classe de faire ça dans le transport en commun ou dans tout endroit public, être aussi insouciant des autres gens autour je ne savais même pas que c’était possible.

Jamais je n’aurais cru qu’avec le moindrement de bon sens, quelqu’un pourrait penser que c’est acceptable d’écouter de la musique sans écouteur dans un avion, sur un vol de nuit en plus! J’aurais donc aimé qu’elle soit “ré-accomodée” par l’équipe de United Airlines

récit voyage amsterdam
Un des nombreux canaux à Amsterdam.

Amsterdam, ville des canaux

Bref, malgré cela, nous étions très heureux de pouvoir enfin découvrir Amsterdam. Si Venise est la ville avec les canaux les plus reconnaissables, Amsterdam en a pourtant tout autant. Le centre de la ville compte en fait autant de canaux que de rues, sinon plus.

L’architecture y est magnifique et tout le centre de la ville vaut la peine d’être exploré dans tous les sens, ce que nous avons fait dès notre arrivée. C’est vraiment une belle ville européenne pour marcher et s’émerveiller.

récit voyage amsterdam
Un stationnement étagé à vélos au centre de la ville.

Jamais je n’ai vu autant de vélos

On savait qu’Amsterdam était une ville très “bike-friendly”, mais malgré cette connaissance, on a définitivement fait le saut! Le nombre de vélos est sérieusement impressionnant, surtout qu’on est qu’au mois d’avril, pas en été! Le transport en commun y est également très efficace, avec de nombreuses lignes de métro, tramways et trains qui rendent les déplacements assez simples… comme dans la plupart des métropoles européennes.

 

Le fameux Red Light District

Après avoir été travailler dans la moderne bibliothèque de Amsterdam au bord de l’eau, nous sommes passés par la fameuse pancarte «I amsterdam» avant d’aller découvrir le Red Light District, De Wallen de son nom néerlandais.

récit voyage amsterdam
Les néons du Red Light District en début de soirée.

Si vous n’avez jamais entendu parler, le Red Light District c’est le quartier de nightlife mais plus particulièrement de l’industrie du sexe, connu à travers le monde. Plus de 300 fenêtres donnant sur le niveau de la rue (et illuminée de néons rouges) servent aux prostituées pour s’exposer et offrir leurs services.

C’est assez unique comme petites rues, ce n’est pas à tous les jours qu’on voit ça. Si vous y allez, sachez que prendre des photos des dames n’est pas trop recommandé! Il y a toutes sortes d’établissements connexes dans le même quartier qui ont fait la renommée de Amsterdam dans ce créneau particulier!

En route vers Cologne

Comme nous voulions essayer le “sleeper-train” entre Sofia (en Bulgarie) et Istanbul (en Turquie), nous avons cherché le plus bas prix vers Sofia, soit un vol de Cologne à 20$ sur Wizz Air (review de cette compagnie à venir sous peu sur ce blogue, tout comme le review du train également).

Notre avion Wizz Air.

 

Donc après une nuit à Amsterdam, nous nous sommes dirigés tôt le matin vers la gare pour rejoindre Cologne.

Mésaventure dans notre itinéraire

Le moyen le moins cher de se rendre de Amsterdam à Cologne était via le bus, mais on préfère le confort du train alors nous avons opté pour cette option, même si ça impliquait deux transferts. En passant, il semble que beaucoup de gens soient stressés par les connexions; vous ne devriez pas. Sauf quand vous utilisez notre technique de réserver deux billets séparés pour économiser. Sinon, quand votre connexion a été réservée sur un même itinéraire il n’y a aucun problème: la compagnie est responsable du retard alors vous serez replacé sur le prochain train/avion sans problème.

Le problème que nous avons eu, c’est qu’en sortant de notre premier train, nous nous attendions à chercher un autre quai d’embarquement de train, mais comme c’était tout écrit en allemand, nous n’avions pas compris que la connexion entre le premier train et le dernier train était en fait un court trajet d’une heure d’autobus. Et l’arrêt d’autobus était évidemment placé à plus de 1 kilomètre de la station de train.

C’est la première fois que je vois ça, un billet de train booké sur le site officiel de la compagnie de train allemande, mais avec un court segment en bus caché dans l’itinéraire de train. C’est le genre de surprises qu’on découvre quand on ne s’y connaît pas trop (on est plus des experts des avions que des trains disons).

Nous avons donc fait notre jogging du jour à travers des rues de Roermond (qui semblaient bien jolies d’ailleurs) pour se rendre à notre arrêt de bus, mais nous ne sommes pas arrivés à l’heure prévue. Heureusement, les autobus ne sont pas comme des trains, ils sont toujours en retard, donc on a pu embarquer sans problème. Cela dit, le retard nous a fait manquer le dernier train, mais comme ce n’est aucunement de notre faute, notre billet a simplement été changé pour le train suivant et le tour était joué (pareil comme si vous manqueriez une connexion en avion, pas de stress).

Cologne récit de voyage blogue
Cologne vue des airs.

 

Cologne, ville méconnue

Quand les gens pensent aux villes à visiter en Allemagne, ils pensent à Berlin, à Francfort ou à Munich… peut-être à Stuttgart ou Hambourg. Mais la plus grande région métropolitaine d’Allemagne est plutôt la région du Rhin-Ruhr, soit Cologne, Düsseldorf, Bonn, Dortmund, Essen, etc.

Cologne (Köln en allemand) est la plus peuplée du lot et possède une histoire intrigante en plus d’une très jolie vieille ville.

récit voyage cologne
La fameuse cathédrale immense.

La cathédrale

La Cathédrale de Cologne est tout simplement époustouflante. La hauteur et la grandeur de cet édifice est difficile à saisir simplement en voyant des photos.

récit voyage Cologne
La cathédrale par rapport à des têtes humaines en bas… gigantesque.

 

La Cathédrale de Cologne est tout simplement époustouflante. La hauteur et la grandeur de cet édifice est difficile à saisir simplement par ces photos, mais vous pouvez voir de par les têtes humaines que j’ai captées dans le bas pour illustrer l’échelle. C’est le monument le plus visité d’Allemagne et l’église avec la plus grande façade au monde. Que vous soyez fan d’architecture ou non, la vue de cet édifice massif vaut la peine, c’est réellement incroyable.

Finalement, des manifestations populistes et anti-populistes

En mettant les pieds dans la rue devant l’hôtel le matin du départ vers l’aéroport, la rue était barricadée et en fait tout le centre-ville était plein de policiers. On a su que le parti populiste tenait son congrès à cet endroit précis ce jour là et des manifestations ont eu lieu toute la journée, mais heureusement nous étions déjà en vol vers Sofia à ce moment-là!

Sommaire

Bref, nous vous recommandons toujours de séparer votre itinéraire longue distance en deux pour les destinations plus exotiques d’Europe, vous sauverez presque toujours de l’argent et vous pourrez visiter des nouvelles villes, voir des nouvelles choses.

Ne manquez pas dans les prochains jours le récit de notre voyage en train vers la Turquie et nos aventures en Turquie. Revenez nous voir.

Visitez avec nous Istanbul, métropole qui est sur deux continents en lisant notre blogue !

Vous préférez l’Amérique Centrale?
Lisez le récit de notre nouvelle collaboratrice Amanda Bilodeau en cliquant ici !

Vous voulez devenir blogueuse ou blogueur pour Flytrippers? Cliquez ici!

Vous voulez voir nos vols à rabais? Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix

Vous voulez d’autres astuces? Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers.com à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Vous aimerez sûrement cet article:

Review de Ryanair et d’un vol à 13$ sur un avion neuf

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×

Cart

Share
Tweet
Share
Pin
Email