Devil’s Pool: nager au sommet des plus grandes chutes au monde

Les chutes Victoria sont un spectacle impressionnantce sont les plus grandes chutes du monde (taille totale). Mais le fait saillant de mon voyage là-bas la semaine dernière a été la baignade au sommet, à quelques pied de la descente massive au bord des chutes. Ça s’appelle Devil’s Pool, et c’est l’une des choses les plus géniales que j’ai eu la chance de faire.

Je ne savais même pas que c’était possible de nager au sommet des chutes Victoria, l’une des 7 merveilles naturelles du monde. 

Les mots (et même les images) ne permettent pas de rendre justice à l’incroyable expérience de nager à portée de main d’une cascade de 108 mètres, soit plus du double de la hauteur des chutes Niagara par comparaison. Mais je vais essayer.

L’an dernier, Flytrippers a repéré une aubaine fantastique à 550$ aller-retour entre Montréal et l’Afrique du Sud. C’est un prix phénoménal, l’un des nombreux que nous trouvons sur notre page de deals de vols pas chers (si tu as raté le deal, rejoins plus de 55 000 Canadiens et inscris-toi à notre infolettre gratuite pour recevoir les prochains).

Je n’avais pas prévu d’aller en Afrique du Sud, mais c’est l’un des moyens qui me permettent de voyager beaucoup: je ne choisis pas une destination en premier comme le font la majorité des gens qui croient au mythe que voyager coûte cher; je choisis des destinations en fonction des deals disponibles. De cette façon, j’économise la moitié du prix du billet d’avion et je fais 10 voyages par an!

C’est une erreur courante de ceux qui veulent voyager plus: ils ne priorisent pas voyager plus dans leurs décisions. Sois flexible et tu pourras économiser beaucoup d’argent (nous partagerons plus de conseils sur les nombreuses façons de voyager davantage dans les semaines à venir).

Alors j’ai acheté le deal vers Johannesburg, et de là je me suis rendu aux chutes Victoria. Je partagerai les détails logistiques dans un article séparé pour ceux qui sont intéressés, ainsi que d’autres articles sur le voyage. Je suis présentement en roadtrip au Lesotho (mon 58ième pays à vie), et le voyage entier a été formidable.

Apparemment, les gens d’Occupation Double se rendront aux chutes Victoria dans l’émission, alors je voulais partager mon expérience tout de suite pendant que c’est d’actualité.

Mais je tiens à répéter que je ne regarde pas cette émission. Je ne suis pas quelqu’un qui s’en fait avec l’opinion que les gens ont de moi (c’est pourquoi je ne me gêne jamais pour dire la vérité sur plein de sujets du monde du voyage même si ce sont des vérités qui déplaisent aux gens; ça ne me dérange vraiment pas que tu me trouves méchant de dire les choses choquantes)… mais ça me dérangerait que les gens pensent que je regarde cette émission-là par exemple. À chacun ses plaisirs, ce n’est juste vraiment pas le mien. L’élément positif, c’est si au moins ça peut inspirer les gens à faire des vrais voyages, tant mieux!

Alors sautons au fameux Devil’s Pool.

 

L’expérience du Devil’s Pool

Cela semble fou quand on y pense, nager au bord des plus grandes chutes du monde.

C’est un peu fou, mais c’était absolument palpitant.

Pour te donner une idée de ce dont on parle, je vais commencer par montrer deux images aériennes génériques avant de te montrer mes propres photos et vidéos (je n’ai pas fait le tour d’hélicoptère, je suis un “budget-traveler” quand même).

Voici les chutes Victoria pendant la saison des pluies.

 

C’est gigantesque, n’est-ce pas? Près de 2 kilomètres de largeur.

Et voici ou est situé le Devil’s Pool.

Devil’s Pool (Crédit photo: DevilsPool.net)

 

Oui, tu peux vraiment nager juste là.

Mais tu peux le faire que pendant la saison sèche. Les chutes ont un look très différent pendant cette période (moins larges), mais le fait que le niveau de l’eau soit plus bas est ce qui permet de nager en toute sécurité dans le Devil’s Pool.

Voici à quoi ressemblait la partie centrale de la chute la semaine dernière quand je suis allé (mes excuses pour la basse qualité de celle-là, il fallait zoomer pour voir les gens). Si tu regardes de près en plein centre de la photo, tu les verras au sommet des chutes. Ils sont au Devil’s Pool.

Moi qui essaye de te montrer le Devil’s Pool à partir de l’autre côté.

 

Donc, même si les chutes ne sont pas aussi larges en ce moment, elles ont toujours une hauteur de 108 mètres et elles ont toujours une descente très abrupte. Cela ne change pas. Et oui il y a moins d’eau, mais comme tu vois ci-dessus et comme tu vas voir dans mes vidéos, il y a quand même pas mal de courant!

J’ai toujours aimé les “infinity pools” (“piscines à débordement” en français, tu me permettras donc d’utiliser le terme anglais beaucoup moins laid), mais les piscines artificielles sont nulles comparativement au Devil’s Pool.

N’est-ce pas le infinity pool le plus extraordinaire?

Moi qui se baigne à quelques pieds d’une chute énorme.

 

Comme si se détendre dans l’eau à un mètre d’une chute folle n’était pas assez cool, les guides nous ont également laissé grimper sur le bord.

Je pouvais regarder en bas et je voyais le bas des chutes. C’est un sentiment indescriptible.

Moi qui a le soleil dans les yeux haha, le plus au bord de la chute que je pouvais aller sans tomber.

 

Le puissant grondement des énormes chutes et la vue du fond de la gorge à 108 mètres en-dessous, c’était sensationnel. Les fameux arc-en-ciel de la chute sont bien visibles aussi.

C’est vraiment haut 108 mètres en passant. Imagine être couché dehors sur le bord du toit d’un édifice de 33 étages (c’est ça 108 mètres), regarder en bas… mais avec de l’eau tout autour de toi et une chute d’envergure à côté de toi, que tu entends et que tu vois jusqu’en bas.

J’ai pris cette vidéo de beaucoup plus loin, alors imagine d’encore plus près de la chute (les guides ne nous laissaient pas prendre nos appareils nous-mêmes dans l’eau).

Je ne sais pas si cette activité respecterait la réglementation en matière de sécurité au Canada, mais je m’en fous. C’était l’une des activités les plus excitantes que j’ai eu la chance de faire. Peut-être pas aussi extrême que le saut en parachute dans un très vieil avion russe qui boucane quand j’avais 12 ans (ça ce sera pour un autre article), mais quand même incroyablement excitant!

Ils nous avertissent que c’est à nos risques et péril…

L’avertissement avant d’aller dans l’eau.

 

… mais rien de stressant: littéralement personne est mort ici. Ce n’est jamais arrivé.

Après environ une demi-heure de baignade dans le Devil’s Pool, nous avons marché jusqu’au bord et admiré la vue sur les chutes d’un point de vue unique. C’était très différent de la vue de face que la plupart des gens voient.

Moi très près du bord (oublie les barriières de sécurité).

 

Même se rendre au Devil’s Pool est toute une aventure. Nous avons dû marcher sur des rochers et nager à travers une partie du fleuve Zambèze pour nous rendre au bord. (Heureusement, il n’y a pas de courants forts à cette période.)

Dernière étape avant Devil’s Pool (et le splash de la chute en arrière-plan).

 

C’est d’ailleurs surprennamment calme considérant qu’on est si près d’une énorme chute.

Avant cela, nous avons pris un “speedboat” vers l’île Livingstone, où se trouve Devil’s Pool, en zig-zaguant continuellement pour éviter les rochers.

 

L’inconvénient des visites à Victoria Falls pendant la saison sèche est que plus de 50% de la largeur des chutes est entièrement asséchée (la partie de droite sur la première photo vue de haut).

Mais c’était un compromis que je voulais faire parce que je voulais nager dans le Devil’s Pool. C’est un ou l’autre. Et voir des cascades est impressionnant, mais nager au sommet est une opportunité unique (et les safaris à Chobe sont.mieux en saison sèche aussi).

C’est quand même époustouflant de voir l’énorme mur de rochers à 90 degrés qui semble continuer éternellement. Je ne peux qu’imaginer à quel point les chutes d’eau doivent être majestueuses pendant la saison des pluies lorsqu’elles couvrent toute la longueur du canyon.

Moi face aux chutes, du côté opposé du Devil’s Pool, au bout qui est sec à cette période.

 

Un petit-déjeuner typiquement zambien sur l’île Livingstone est inclus pour clore le tout. Mais ce n’était pas des côtes levées de crocodile; ça c’est plutôt pour souper d’habitude en Zambie (et c’est délicieux en passant).

L’activité coûte 105 $USD (135 $CAD), ce qui n’est pas donné, mais cela en valait la peine.

Et aussi, il est illégal d’y aller sans guide. Je ne paie généralement pas pour des trucs organisés (parce que je veux voyager plus souvent), mais il n’y avait littéralement aucune autre option possible dans ce cas.

Je partagerai bientôt plus d’articles sur ce voyage, notamment:

  • mon safari en bateau et mon “game drive” dans le parc national de Chobe au Botswana, où vivent plus de 120 000 éléphants
  • mon trajet de 1 000 kilomètres et de 30 heures en train à travers le Zimbabwe et le Botswana, y compris des “sleeper-trains” 2 nuits consécutives
  • ma visite du côté moins fou des chutes Victoria, pour ceux qui sont moins aventureux ou qui partent pendant la saison des pluies
  • mes superbes séjours gratuits dans des hôtels Marriott (le sud de l’Afrique est l’une des meilleures destinations pour maximiser tes nuits gratuites)
  • mon séjour dans un pays que je prédis deviendra très tendance dans 10 ans grâce à ses plages et îles exotiques, le Mozambique
  • mon séjour au Eswatini (anciennement Swaziland; la Tchéquie n’est pas le seul pays à avoir changé de nom récemment)
  • mon roadtrip de Johannesburg au Lesotho, ma première fois à conduire en Afrique
  • mon incroyable visite au Lesotho, le “Kingdom of the Sky”, une des destinations de voyage les plus sous-estimées avec de si beaux paysages
  • mes vols sur de petites compagnies aériennes d’Afrique australe, Air Botswana et LAM Mozambique Airlines
  • mes vols sur Air Canada, Alitalia et British Airways)
  • mon escale à Rome à l’aller (les longues escale sont géniales, il y a des choses pire que passer une journée en Italie dans la vie non?)



 

Sommaire

Nager dans le Devil’s Pool était l’une des activités les plus amusantes de ma vie, que ce soit en voyageant ou non. Rien de tel que de nager à quelques mètres d’une énorme chute d’eau et de voir le fond loin en-dessous. Je le recommande vraiment si tu vas dans le sud de l’Afrique.

 

Que penses-tu de Devil’s Pool? Ça te tente fomme activité? Dis-le nous dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Piratage Touristique: Voyage Gratuit (vraiment)

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: Baignade dans la Devil’s Pool (Crédit Photo: Andrew, co-foundateur de Flytrippers)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyage, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il veut partager son expérience et t'aider à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 52/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×

Cart