6 infos pour ceux qui ont acheté le deal fou vers le Sri Lanka

Puisque nous savons que vous êtes nombreux à avoir acheté le deal vers le Sri Lanka (merci à tous ceux qui nous ont écrit pour nous le dire, continuez: on adore savoir qu’on vous aide à voyager), voici quelques points en rafale par rapport à cette excellente aubaine, incluant un truc pour tous les vols et une astuce importante pour ceux qui font du Travel Hacking (et qui s’applique à tous les longs vols).

Il n’y a pas de doute, 483$ aller-retour pour aller au Sri Lanka, ça va figurer au palmarès de 2019 des meilleurs prix repérés sur notre page de deals de vols pas chers. Au prix régulier, on parle du double en tout temps… et souvent même plus.

Si tu es comme les dizaines de milliers de lecteurs qui sont abonnés à notre infolettre gratuite, tu as eu l’alerte en primeur et tu as peut-être pu en profiter pour acheter et donc en 2020 tu iras explorer ce que Lonely Planet avait désigné comme la «Destination de l’année 2019». Je l’ai acheté moi aussi, on s’y croisera peut-être!

Donc voici quelques observations.

 

1. Deal honoré

Ça fait maintenant plus de deux semaines que le deal est apparu et on peut maintenant dire avec certitude que les billets vont être honorés.

Ça ne veut pas dire que c’était un «error fare» ou pas, ça c’est rare qu’on le découvre vraiment.

Le deal inclus le même segment JFK-BOM (New York – Mumbai) sur Delta Air Lines qui était impliqué dans le possible «error fare» de Montréal à l’Inde pour 400$ aller-retour il y a quelques semaines.

Ce deal-là semble avoir été un error fare car c’était disponible seulement de Montréal et c’était le premier jour que cette nouvelle liaison Delta était en vente, c’était un «bug» d’entrée de données. Là, c’était la même chose avec un vol Sri Lankan Airlines ajouté en plus.

Bref, comme tout error fare, il n’y avait pas de risque à réserver, et dans ce cas-ci tout semblait beau depuis le début et en effet, tout sera honoré.

Bravo à tous ceux qui en ont profité, quel deal fou!

 

2. Coût de la vie / itinéraire

Pour ce qui est des choses à voir et faire au Sri Lanka, je suis moi-même habituellement plutôt dernière minute pour planifier mes itinéraires alors je n’ai pas regardé ça en profondeur, mais je vais le faire d’avance cette fois vu que vous êtes plusieurs à y aller, et j’en ferai un article.

En attendant, j’ai déjà partagé une liste de 10 endroits à visiter au Sri Lanka pour te donner un avant-goût et Kevin, l’autre cofondateur de Flytrippers qui a passé un mois dans le pays au printemps, va partager ses coups de coeur alors on aura plus de contenu sur cet aspect.

En attendant, comme il l’avait démontré dans l’article annoncant le deal, le coût de la vie est extrêmement bas au Sri Lanka, alors dépendant de ce que tu préfères, tu pourras soit:

  • faire un voyage à 30$ total par jour en mode «budget-travel»
  • te payer du luxe pour pas mal moins cher qu’ailleurs
  • t’en sortir pour pas trop cher avec quelque chose entre les deux

 

3. Escale à Mumbai

Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi les gens qui disent aimer voyager n’aiment pas les longues escales, j’ai déjà fait plusieurs articles sur le sujet. Je ne parle pas des escales de 3-4 heures évidemment, mais bien des longues escales qui permettent de visiter une ville de plus pour le même prix (pour moins cher en fait souvent).

Moi quand j’ai vu que ce deal incluait en plus 22 heures à Mumbai au retour, j’étais super content, c’est une raison de plus qui m’a convaincu de l’acheter (pareil comme le deal vers l’Afrique du Sud à 550$ aller-retour qui va me donner 8h à Rome, c’est génial non?)

Bref, la définition de voyager c’est de découvrir des nouveaux endroits, et c’est exactement ce que les longues escales permettent.

Certains ne sont pas habitués et ont comme réflexe de penser qu’un voyage doit commencer seulement quand on arrive à la “destination” finale. Mais une fois sur place, tu vas faire plein d’excursions et (j’espère) sortir de Colombo (qui est pourtant ta “destination”) alors c’est quoi la différence de sortir pour une journée explorer une nouvelle ville? En plus, c’est dans un pays différent, ça permet une visite encore plus intéressante.

Bref, la grande majorité de nos deals n’incluent pas de longues escales, mais celui-ci en avait une et on va t’aider à en profiter au maximum pour que tu puisses te convertir à la joie des longues escales, avec un itinéraire pour la journée. Ne manque pas ça dans un futur article.

Dans cet article-là, je parlerai aussi des détails du visa. Car il y a malheureusement un visa de transit à payer (habituellement, la grande majorité des endroits où on transite n’en requiert pas).

Heureusement, ce n’est qu’environ US$27 semble-t-il (mais ce n’est pas vraiment clair, alors je tente de valider et je te reviens). Ça reste beaucoup moins cher que ce que tu paierais pour un daytrip quelconque et là ça te permet de découvrir un autre pays lors de ton daytrip!

 

4. Long vol

Un autre élément intéressant, mais probablement juste pour les trippeux d’aviation comme moi: le vol de retour est un des vols les plus longs au monde (ce sera d’ailleurs mon plus long à vie après 300 vols).

15 heures et 50 minutes.

Bon en fait, ce n’est pas tout à fait assez long pour figurer au Top 30 des liaisons mondiales, mais pas loin (pour ceux que ça intéresse, le #1 est le vol Newark-Singapour d’une durée de 18h45).

Quand même, c’est génial comme expérience! Les vols Montréal-Beijing étaient à ce jour les plus long que j’ai pris, mais là près de 16 heures dans le même avion, c’est vraiment long!

Pour ceux qui comme moi ne veulent pas dépenser leur argent pour du Wi-Fi à bord, sachez que Delta se démarque en offrant la messagerie gratuite (Facebook Messenger, WhatsApp, iMessage) sur tous leurs vols pour rester connecté avec nos proches. L’intérieur des B777-200LR de Delta ont été entièrement rénovés récemment aussi!

Par contre, pour un aussi long vol, être assis au milieu ça doit être terrible. Donc cela m’emmène au prochain point…

 

5. Sélection de sièges

Tout le processus de sélection de sièges semble être assez mal compris par plusieurs, alors je ferai un article séparé sur le sujet. Mais en guise d’introduction, je voulais te rappeler que tu peux aller choisir tes sièges gratuitement pour ces vols.

Vers l’Amérique du Nord et l’Europe, souvent la sélection de sièges est payante. Suffit de faire son check-in en ligne 24 heures avant et ça permet ensuite de choisir gratuitement, c’est toute une perte d’argent selon moi de payer pour ça (mais ça dépend de ta tolérance au risque bien sûr et ta philosophie sur les dépenses optionnelles en voyage).

Mais pour la plupart des vols, la sélection est gratuite dès l’achat. Il y a simplement une particularité de plus pour tout itinéraire comme celui-ci qui implique plusieurs compagnies aériennes, et c’est ce que j’expliquerai dans l’article plus détaillé avec prises d’écran.

C’est que même si l’itinéraire a été vendu par Delta, tous les vols ne sont pas sur Delta. On avait déjà expliqué cela en détails dans l’article sur les codeshares et c’est précisément ce que c’est dans ce deal.

Cela veut dire que tu dois choisir tes sièges sur le site de Delta ET sur le site de SriLankan Airlines tout simplement, avec les numéros de confirmation respectifs que tu as reçu (comme tu reçois avec tout billet d’avion que tu achètes, peu importe le site de réservation).

Si tu es seul, assure-toi de choisir un spot pour maximiser tes chances de ne pas avoir de voisin de siège comme je l’ai fait et si vous êtes deux, choisissez un spot pour maximiser vos chances d’avoir une rangée complète.

 

6. Travel Hacking

Un des mythes les plus communs du Travel Hacking, c’est qu’il y a beaucoup de gens qui croient que c’est en prenant l’avion qu’on accumule des Miles et Points (ce n’est pas le cas: c’est avec les bonus de bienvenue de cartes de crédit principalement, et avec les dépenses mises sur les cartes de crédit ensuite dans une moindre mesure).

À moins de prendre l’avion extrêmement souvent (plusieurs fois par mois) ou de payer des billets extrêmement chers (classe affaires ou «full-fare» en économie), ce que 99% de ceux qui ne sont pas des voyageurs d’affaires ne font pas, tu n’accumuleras pas beaucoup de Miles en prenant l’avion.

Soit dit en passant, ce n’est pas la même chose pour les hôtels: là tu peux accumuler pas mal de nuits gratuites en étant stratégique avec tes séjours payés en comptant.

Nous allons détailler tout ça dans notre nouveau cours de Travel Hacking pour les débutants, qui sera gratuit et envoyé en primeur aux abonnés de notre nouvelle infolettre gratuite sur le Travel Hacking qu’on t’invite à joindre.

Bref, il y a une exception pour l’avion, et c’est quand il s’agit de longs vols, comme ceux vers le Sri Lanka dans ce deal. C’est que ton taux d’accumulation est en fonction de la distance parcourue, à condition de ne pas créditer tes vols au programme de la compagnie aérienne qui te les ont vendus.

J’en parle, car on a eu des commentaires de gens qui allaient créditer leurs vols à leur compte de Points Delta SkyMiles (aussi connus sous le nom de SkyPesos dans l’industrie, car ils valent moins que les autres). Pour certains ça peut faire du sens, mais pour d’autres pas nécessairement.

L’article est déjà long, donc j’en ferai un article détaillé comme pour la sélection de sièges.

Mais en quelques mots, c’est que quand tu prends l’avion, tu accumules des Points en associant ton compte de programme de récompenses. Mais dans plusieurs cas, c’est plus rentable d’associer un compte d’une compagnie partenaire et non pas la compagnie même qui t’a vendu le vol. Par exemple, sur American Airlines, j’accumule des Points British Airways, pas des Points American Airlines. Sur United, j’accumule des Miles Aeroplan, pas des Points United. Etc.

L’accumulation, c’est un peu comme l’utilisation: pour l’utilisation des Miles, il faut éviter la compagnie aérienne à qui appartient le programme en question (les meilleurs usages de Miles Aeroplan sont avec les compagnies autres qu’Air Canada). Pour l’accumulation des Miles, c’est la même chose: il faut éviter d’accumuler avec la compagnie aérienne qui t’a vendu le vol.

Dans le cas du deal vers le Sri Lanka, c’est plus complexe. Mais en créditant tes vols Delta au programme Delta, tu accumuleras 1035 Points (qui valent ~1.2¢, donc 12$ de Points). Mais en créditant tes vols Delta au programme Korean Air, tu accumuleras 11 385 Points (qui valent ~1.7¢, donc 194$ de Points). Oui, soit 12$ ou 194$. Méchante différence!

La leçon, c’est que où tu crédites tes vols a beaucoup d’importance. Par contre, comme les Points Korean sont plus difficiles à accumuler au Canada, ce n’est pas nécessairement la meilleure option. Ça peut l’être, ou pas. Ça dépend de ta situation précise. Les valeurs de Points à valeur variable sont, comme le nom le dit, variables. Ça dépend entièrement de si tu les utilises bien ou pas bien.

C’est ce qu’on va expliquer dans le cours pour débutant (ça et les types de Points beaucoup plus simples) et on va détailler aussi tes choix pour où créditer tes vols du deal Sri Lanka dans l’article sur le sujet qui viendra sous peu (abonne-toi pour ne pas le manquer, c’est gratuit).

 

Bonus. Parenthèse lounge

Un des rares luxes qu’on se permet en tant que voyageurs à petit budget, c’est l’accès aux lounges, car ça revenait gratuit la première année et maintenant presque gratuit étant donné qu’on voyage énormément.

Bref, je sais que plusieurs ne voyagent pas assez pour justifier la carte qui donne l’accès illimité gratuit, mais comme il y a plusieurs autres cartes qui donnent au moins quelques passes gratuites par année, ça vaut la peine de rappeler que tu pourrais essayer ce luxe complètement gratuitement.

En fait, c’est mieux que gratuit: les cartes ont aussi des bonus de bienvenue et donc tu es même payé pour avoir des accès aux lounges.

Et sinon, il me fera plaisir d’inviter quelqu’un parmi vous pour profiter de mon accès si tu as acheté les mêmes dates du deal que moi soit pour l’aller (le 24 mars) ou le retour (le 7 avril). Je n’ai droit qu’à un seul invité gratuit alors écris-moi si jamais tu voyages ces dates-là (ou si jamais vous êtes 2 et tenez à vivre l’expérience des lounges, l’entente AMEX est de US$32 pour la personne de plus)!

 

Sommaire

Le deal vers le Sri Lanka était excellent, et comme pour tous les billets que j’achète je suis bien excité! Mais avec ces éléments additionnels, je le suis encore plus et j’espère que c’est ton cas si tu l’as acheté. On aura davantage de contenu pour les nombreux qui ont acheté le deal!

 

As-tu des questions sur le deal vers le Sri Lanka? Pose-les dans les commentaires.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Cartes de crédit de voyage: les meilleures offres

Aide-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoute Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de t’aider à voyager plus pour moins!

Photo de couverture: les éléphants au Sri Lanka (crédit photo: Rajiv Perera)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation Travel Hacking
Toutes les offres décrites sur le site de Flytrippers sont sujettes aux conditions et règles des institutions financières, telles qu’indiquées sur leur site web.

Les offres des institutions financières changent rapidement; c’est de ta responsabilité de t’assurer de l’exactitude de celles-ci sur leur site au moment de commander une carte. Flytrippers n’accepte aucune responsabilité pour l’exactitude des offres, ni pour les résultats de tes démarches.
Les institutions financières ou partenaires ne sont pas responsables de mettre à jour ni d’assurer l’exactitude des informations sur le site de Flytrippers. Toutes les informations ont été collectées indépendamment par Flytrippers et n’ont pas été fournies par les institutions financières ou partenaires. Pour voir les informations les plus à jour et les détails, clique sur le lien vers le produit en question.
Certains liens sur cette page sont des liens affiliés qui peuvent permettre à Flytrippers de toucher une commission. Merci d’utiliser nos liens et de nous encourager sans coût supplémentaire.
Le site de Flytrippers ne contient pas toutes les offres de cartes de crédit disponibles ni tous les émetteurs de cartes de crédit sur le marché. Flytrippers ne partage jamais une offre si elle n’est pas considérée comme étant avantageuse pour certains voyageurs, à son entière discrétion. 
Aucun auteur sur le site de Flytrippers n’est un conseiller financier, un planificateur financier, un professionnel juridique ou un professionnel en fiscalité et aucun auteur sur le site de Flytrippers ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. 
Tous les articles et pages sur le site de Flytrippers ne sont que des opinions personnelles de nature générale exprimées à titre informatif et ne devraient pas être considérés comme des conseils pour des situations précises. Il est de ta responsabilité de faire tes propres vérifications personnelles pour t’assurer que le Travel Hacking est adéquat pour ta propre situation. 
Les opinions exprimées sur le site de Flytrippers sont celles des auteurs seulement et n’ont pas été fournies, approuvées, endossées ou ratifiées par un quelconque tiers parti mentionné sur le site.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 4 Comments

  1. Magnifique! J’ai bénéficier de cet aubaine avec 2 de mes amis. Avez-vous plus d’infos sur les Visa de Transit à Mumbai ? Après quelques recherches, je suis assez confus hehe!
    Merci encore!

    1. Moi aussi haha, apparemment l’Inde c’est le chaos selon plusieurs qui y ont été, ça commence avec les règles de visa de transit 😛 Je n’ai pas encore pu prendre le temps de faire ça, mais durant l’automne je vais aller au fond des choses pour un article détaillé sur le sujet pour tous ceux qui ont acheté le deal comme nous 🙂

  2. Je recherche un Deal YUL- SCL ou EZE ou Montevideo open jaw si possible
    depart fin décembre début janvier -retour fin mars début avril 2020.

    Merci

    1. Bonjour Eric, les deals open-jaw sont assez rares. C’est surtout si par hasard les deux destinations en questions sont en rabais en même temps (pour la même période) ou si une compagne fait une grande vente pour toute la région par exemple, mais même là ça ne veut pas dire que ça va fonctionner :S Cela dit, les deals vers le Chili, l’Argentine et l’Uruguay sont extrêmement rares déjà en partant, donc comme ça risque d’être plus le prix régulier, à ce moment-là parfois les open-jaw ne sont pas vraiment plus chers (je viens d’en acheter un pour l’Afrique par exemple, et c’était le même prix pour un open-jaw (voire même moins cher à certaines dates).

Laisser un commentaire

×

Cart

60 Shares
Share59
Pin1
Email
Tweet
Share