10 arnaques de voyage les plus courantes (et comment les éviter)

Le monde peut être un endroit fantastique pour rencontrer de nouvelles personnes. Mais il peut aussi être un lieu d’arnaques touristiques étonnamment créatives. On se doit d’insister sur le fait que tu ne devrais pas avoir peur de voyager (on déteste les campagnes de peur si nombreuses à propos des voyages et on ne veut pas y contribuer).

Au moins 99% des choses que tu crains ne se produiront jamais. Alors comme pour les destinations “dangereuses”, il ne faut pas penser que c’est aussi pire que ce que tout le monde dit. Ces arnaques ne sont pas si communes, et ne sont pas des questions de vie ou de mort de toute façon.

Cela dit, les arnaques de voyage se présentent sous toutes les formes et peuvent même arriver aux globe-trotters les plus expérimentés, alors nous avons préparé des conseils pour les éviter afin que tu puisses rester en sécurité pendant ton voyage!

Toutes les arnaques touristiques ne sont pas faciles à repérer, mais avoir une idée générale de la façon dont les fraudeurs profitent des touristes peut t’épargner des maux de tête inutiles lorsque tu partiras avec un des billets abordables que tu as trouvé sur la page de deals de vols pas chers de Flytrippers.

Et nous ne parlons pas « d’arnaques » comme celles qui sont davantage des erreurs très communes, dont nous allons parler davantage dans de futurs articles. Ça, ce sont plutôt des erreurs qui peuvent finir par coûter cher (payer pour des assurances de location d’autos, choisir de payer en dollars canadiens à l’étranger, etc.) mais ce ne sont pas purement des arnaques.

Dans cet article, nous parlons de vraies arnaques conçues uniquement pour soutirer de l’argent des visiteurs sans méfiance. Ne te gêne pas pour nous dire quelles arnaques de voyage tu as vues toi-même dans les commentaires, on aimerait bien les inclure dans la liste!

Alors voici comment éviter les arnaques de voyage les plus courantes.

 

1. Les taxis trop chers

Celui-ci est un classique. Les taxis traditionnels ne sont pas toujours la meilleure idée pour de nombreuses raisons, mais la plus courante est le prix beaucoup trop élevé, surtout aux aéroports.

Les chauffeurs de taxi peuvent te faire payer plus cher en empruntant le plus long trajet s’il y a un compteur ou simplement en te disant que le compteur ne fonctionne pas et en te chargeant un prix astronomique pour le trajet. C’est probablement l’arnaque qui est la plus commune de toutes.

Comment éviter l’arnaque des taxis trop chers:

Il y a une solution qui marche à tout coup: prendre le transport en commun est la façon la plus simple d’éviter l’arnaque et est presque toujours beaucoup moins cher, et souvent presqu’aussi rapide.

Pas surprenant qu’autant de gens croient au mythe que voyager coûte cher quand ils prennent des taxis à 50$ au lieu d’un billet à 2$.



 


Pour revenir à l’arnaque, si tu veux prendre un taxi car tu:

  • insistes sur l’aspect pratique du transport privé
  • ne veux pas voyager plus souvent donc n’as pas besoin d’économiser
  • es dans un pays où le transport privé est si peu cher
  • es avec d’autres voyageurs et donc le transport privé revient moins cher
  • vas à quelque part qui n’est pas desservi par les transports en commun
  • es dans un aéroport qui n’est pas desservi par les transports en commun
    (oui ça existe malheureusement, on n’a qu’à regarder Québec jusqu’à il n’y a pas si longtemps)

Dans ces cas, notre première astuce pour éviter les taxis trop chers est d’utiliser Uber (ou ses versions locales).

Uber est une alternative incroyable aux taxis traditionnels. Non seulement c’est disponible presque partout maintenant, mais les prix sont sûrs d’être les prix réels. Aucune arnaque possible. Pour plus de détails, j’aurai un article bientôt sur pourquoi il est préférable d’utiliser Uber au lieu d’un taxi en voyage.

Si tu envisages toujours de prendre un taxi traditionnel, il faut TOUJOURS que tu négocies le prix avant d’embarquer. Idéalement, trouve une voiture avec un compteur fonctionnel, mais ce n’est pas toujours possible.

Alors nous recommandons de toujours avoir une idée approximative du tarif réel, pour ça tu peux utiliser le site super pratique pour planifier tes voyages dont on t’a déjà parlé. Le prix réel est parfois la moitié du prix initial que le chauffeur va t’avoir offert!

Si tu n’as pas acheté ta carte SIM locale à l’aéroport pour avoir des données mobiles pour pas cher et que tu souhaites t’assurer que le taxi ne prenne pas un itinéraire plus long, télécharge la carte en mode hors ligne avant d’arriver.

Aussi: méfie-toi des chauffeurs de taxi qui font tomber ta monnaie «par accident» et te donnent ensuite des pièces ou des billets similaires, mais de moindre valeur.

 

2. Hôtel fermé ou terrible

En parlant de chauffeurs de taxi, il s’agit là d’une autre de leurs escroqueries. En se dirigeant vers ton hôtel, ils te diront que ton hôtel choisi est horrible, surréservé ou fermé et te proposeront de t’emmener à un autre.

Leur “suggestion” coûtera beaucoup plus cher, et ils recevront très certainement une belle commission sur cette transaction.

Comment éviter l’arnaque de l’hôtel fermé:

Tout d’abord, ne le crois pas avant de le voir. Insiste toujours à ce que le chauffeur te conduise d’abord à ton hôtel. S’il s’avère que ton hôtel est fermé ou surréservé, prends le temps de trouver une autre solution toi-même. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Les décisions impulsives sont rarement une bonne idée, mais particulièrement en voyage.

 

3. Arnaque de location

Louer une voiture (ou une moto) peut parfois être le moyen le moins coûteux et le plus pratique de se déplacer. Les roadtrips dans un pays étranger sont également un excellent moyen d’explorer la région et sa nature.

Cependant, l’arnaque classique «tu brises, tu payes» ne semble pas vieillir. Les agences de location peuvent même être très insistantes pour que tu payes les soi-disants dommages… même s’il n’y en avait pas.

Comment éviter l’arnaque de location:

Nous aurons un nouveau guide complet sur la location d’auto, c’est un aspect très mal compris du monde du voyage.

En attendant, la règle est simple: loue toujours avec des agences de location d’autos majeures. Ils ont des standards et c’est infiniment plus rare qu’ils t’arnaqueront comme le font souvent les petites agences locales de sous-soleux, de fond de ruelle, et inconnues.

Ce n’est pas comme avec les petits sites de réservation de billets d’avion que plein de gens ont peur parce qu’ils ne les connaissent pas. Ils sont bien corrects; ton vol n’est pas avec eux, il est avec la même compagnie aérienne et le même vol que tu peux réserver pour beaucoup plus cher sur les gros sites… arrête de t’en faire (on aura un article détaillé sur ce mythe bien répandu).

Les petites compagnies de location d’autos ne sont pas juste un intermédiaire vers une compagnie majeure réputée: elles sont le fournisseur et l’opérateur du service, contrairement aux petits sites de réservation de billets d’avion. Donc évite les petites compagnies de location d’autos.

Si tu dois absolument louer avec une petite compagnie, fais tes recherches et lis à l’avance les avis en ligne sur le lieu de location. Tu peux demander à une personne où tu séjournes de te recommander la moins pire des compagnies de location locales.

Mais peu importe où tu loues, assure-toi toujours d’inspecter soigneusement l’état du véhicule et de signaler aux employés tes préoccupations. Je recommande également d’enregistrer une vidéo et de prendre autant de photos que possible (en particulier des égratignures et parties endommagées) à utiliser comme preuve au cas où ils réclameraient des dommages au véhicule.

Et pas seulement au départ, mais aussi à l’arrivée. Pour montrer que tout était correct. Et n’oublie pas l’intérieur, il y en a qui arnaque en disant que l’intérieur avait besoin d’un nettoyage.

C’est peut-être un peu extrême, car après plusieurs dizaines de locations d’autos (toujours avec des compagnies majeures, sans exception), je n’ai jamais eu de problèmes. Jamais payé un sou de plus que le tarif de base (sauf mes contraventions de vitesse pendant mon roadtrip à Oman, mais ça sera pour un autre article).

Mais c’est un peu comme les assurances, c’est gratuit et ça permet de s’éviter du trouble.

Oui, les assurances sont gratuites si tu évites la pire arnaque de location. D’ailleurs, on a déjà parlé de l’arnaque des assurances de locations d’autos, mais l’article va être refait pour clarifier et rendre ça plus simple, on comprend que les assurances c’est assez complexe comme domaine pour ceux qui ne s’y connaissent pas, reviens voir ça bientôt (ou abonne-toi à notre infolettre).

En bref, assure-toi de toujours refuser leurs assurances coûteuses (Collision / Loss Damage Waiver) et paie avec une carte de crédit de voyage qui va te couvrir mieux, et te couvrir gratuitement. En fait il y a tellement d’arnaques d’autos de location, on va faire un article complet pour toutes les autres.

Enfin, évite de donner ton passeport ou toute pièce d’identité à titre de garantie pour le véhicule.

 

4. Faux policiers

Les faux policiers qui demandent un pot-de-vin constituent une arnaque universelle qui peut t’arriver n’importe où dans le monde. Il s’agit d’un faux policier qui demande à voir ta carte d’identité, puis t’écrit un ticket pour une infraction inventée.

Pour récupérer tes documents, ils te demanderont de payer l’amende sur-le-champ. Ils peuvent aller encore plus loin et essayer de t’effrayer avec la menace de la prison.

Comment éviter l’arnaque des faux policiers:

Eh bien, tout policier officiel peut demander à voir ton identité. Mais, tu devrais également toujours demander leur badge d’identification pour t’assurer qu’ils ne sont pas des fraudeurs.

De plus, ne leur remet pas ta carte d’identité, montre-la simplement. S’ils te donnent une amende et te demandent de la payer sur-le-champ, ne le fait pas. Demande-leur plutôt de te conduire au poste de police où tu seras ravi de payer l’amende. Généralement, à ce stade, ils te laisseront partir.

Si ça se produit aux douanes ou avec des vrais policiers qui veulent un pot-de-vin, refuse fermement, et sinon mentionne que tu vas vouloir un reçu ou tu peux même mentionner le “hotline” anti-corruption (la plupart des pays en ont). Avec de la patience, tu devrais t’en sortir ainsi.

 

5. Le “bump and grab”

Cette arnaque est particulièrement courante dans le métro. Habituellement, il s’agit d’un groupe organisé de voleurs. Certains d’entre eux se heurteront à toi pour te distraire, tandis que les autres glisseront habilement leurs mains dans tes poches ou ton sac à main. En un rien de temps, tes objets de valeur volés seront remis à un autre complice et ils seront partis avant que tu le saches.

Ces voleurs pourraient également saisir rapidement le sac d’une personne assise ou debout à côté de la porte du métro à la toute dernière minute et sauter juste au moment où les portes se ferment.

Comment éviter l’arnaque du “bump and grab”:

Lorsque tu explores, tu devrais toujours garder tes objets de valeur à différents endroits. Si tu ne veux pas rendre les choses plus faciles pour les voleurs, ne garde pas tes documents importants et ton argent au même endroit. Méfie-toi du moindre contact physique avec quelqu’un et vérifie tes poches.

Après avoir été das 58 pays, ça m’est arrivé juste une fois et dès que le gars m’a touché, j’ai mis la main sur mes poches et vu que mon cellulaire était parti. Je l’ai repris de force de ses mains et je suis parti.

Mais sinon, il ne faut pas non plus capoter et penser que c’est absolument nécessaire d’avoir les pochettes de protection: je n’en ai jamais eu et je ne me suis jamais rien fait volé en étant simplement alerte (et aussi évidemment en ayant le moins l’air d’un touriste possible).

Si tu veux vraiment être sûr, oui tu peux mettre tes objets de valeur dans un sac à bandoulière muni d’une fermeture à glissière. Une autre idée est d’investir dans un sac à dos anti-vol, tu n’auras plus à te soucier de cette arnaque.

travel scams
Le métro, un endroit parfait pour le bump and grab (Crédit photo: Iqbal Nuril)

 

6. Appareil photo/téléphone abîmé

Imagine que tu es à une attraction touristique populaire et qu’une personne sympathique t’aborde et te demande si tu peux la prendre en photo. Ça semble assez standard, n’est-ce pas? Ça arrive souvent.

Qu’est-ce qui pourrait aller mal? Lorsque tu essaies de prendre la photo, l’appareil photo ne fonctionne pas. Quand ils reviennent pour jeter un coup d’œil, ils seront stressants et le «laisseront tomber» par terre, où il se brisera. Leur but est de te culpabiliser à leur donner de l’argent pour les «réparations» ou d’en profiter pour prendre ton portefeuille lorsque tu es distrait.

Comment éviter l’arnaque de l’appareil photo abîmé:

Si l’appareil photo ne fonctionne pas, il est probablement déjà défectueux. Sois prudent lorsque tu leur rends et assure-toi que la personne le reprenne correctement. Résiste à toute accusation et ne leur donne pas d’argent pour les réparations. Et bien sûr, surveille ton portefeuille.

travel scams
Appareil photo abîmé (Crédit photo Sven Wolter)

 

7. Appareil photo/téléphone volé

Le scénario contraire est également une arnaque généralisée. Imagine que tu visites une attraction touristique très fréquentée et qu’une personne sympathique s’approche et t’offre de prendre ta photo pour toi. Ton nouvel ami pourrait s’enfuir avec ton téléphone/appareil photo coûteux.

Une arnaque encore plus commune, c’est ceux qui après avoir pris ta photo vont essayer de te charger pour le service. Même si ils n’ont évidemment pas été transparent avec leurs intentions, ils s’essayent parce que ça fonctionne avec bien des gens.

Comment éviter l’arnaque de la caméra volée:

Si tu cherches quelqu’un pour te prendre une photo, n’accepte pas une offre non-solicitée d’une personne inconnue.

Essaye plutôt d’observer pendant quelques instants et de repérer toi-même quelqu’un qui semble légitime pour prendre ta photo, et tu peux par exemple proposer de prendre la sienne en échange (ou sinon, utilise un selfie-stick même si tout le monde semble trouver ça désagréable).

 

8. Le mendiant

Un mendiant, généralement un jeune enfant, une personne plus âgée ou une femme enceinte t’approchera et tentera de te culpabiliser de leur donner de l’argent, ça c’est quelque chose de très fréquent. Chacun a sa propre philosophie sur cet enjeu.

Mais parfois, ça peut faire partie d’une escroquerie complexe. Les arnaqueurs savent qu’il est difficile de dire non aux enfants et aux femmes enceintes, et certains profitent de la situation pour voir où tu gardes ton portefeuille. Plus tard, le pickpocket saura où frapper.

Comment éviter l’arnaque du mendiant:

Encore une fois, fais très attention à l’endroit où tu gardes ton portefeuille. Peu importe la situation, c’est toujours une bonne idée d’être aussi subtil que possible quand tu sors de l’argent en public. Et essaye de te rappeler que même les personnes qui ont besoin d’aide peuvent avoir de mauvaises intentions.

 

9. Choses gratuites

Un local sympathique offrant une fleur, un bracelet ou quoi que ce soit de gratuit est un phénomène très courant lorsque tu voyages. En règle générale, les personnes qui essaient de te donner quelque chose de force gratuitement essayeront assurément de te charger plus tard.

Même si tu refuses de le prendre, ils insisteront pour que tu acceptes un petit échantillon gratuit. Si tu refuses ensuite de payer, ils feront une scène qui te mettra mal à l’aise.

Comment éviter l’arnaque des choses gratuites:

Dis-toi que quelqu’un que tu viens de rencontrer dans la rue est probablement motivé par l’argent. C’est un peu cynique certes, mais c’est une bonne façon de ne pas payer pour quelque chose dont tu n’as pas besoin.

N’accepte rien de ce qui t’est offert par des inconnus et tout ira bien. Tiens ton bout et refuse catégoriquement de payer pour quelque chose que tu n’as pas demandé, c’est vraiment simple. Sois poli, mais sois ferme. Si ça ne fonctionne pas, éloigne-toi.

 

10. Inspecteurs de chambre

C’est une arnaque qui peut te dépouiller de tes objets les plus précieux. C’est extrêmement rare, mais des personnes habillées en personnel de l’hôtel peuvent frapper à ta porte pour vérifier la chambre. Si tu les laisses entrer, l’un d’eux tentera de te distraire et l’autre regardera autour et volera tes objets les plus précieux et les plus chers.

Comment éviter l’arnaque des inspecteurs de chambre:

Ne laisse personne entrer dans ta chambre à moins d’être sûr que ce soit le personnel de l’hôtel. Au cas où ils auraient besoin d’entrer dans la chambre, le vrai personnel de l’hôtel aurait toujours les clés et pourrait entrer de toute façon. Si quelqu’un se présente, fais-les attendre dehors en refermant la porte et contacte toujours la réception de l’hôtel pour t’assurer que la vérification de la chambre n’est pas une arnaque.

 

Tu veux en apprendre plus sur comment voyager pour moins? 



 

Sommaire

Voilà quelques-unes des arnaques de voyage les plus communes, et le meilleur moyen de les éviter est d’au moins être conscient de leur existence. En préparant bien ses voyages, en gardant l’oeil ouvert et en sachant comment réagir si ça arrive, tu pourras être un pro voyageur et seulement avoir des souvenirs positifs de chacuns de tes voyages.

 

Quelles autres arnaques de voyage as-tu vu? As-tu déjà été victime d’une de ces arnaques les plus courantes? Y a-t-il quelque chose qui t’inquiète encore à propos des voyages avec laquelle nous pouvons t’aider? Dis-le-nous dans les commentaires!

 

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment se rendre dans n’importe quelle ville en Europe à bas prix

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: voyageur inconnu (crédit photo: Sweet Ice Cream Photography)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article.  Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 13 commentaires

  1. Anna

    L’arnaque de l’aéroport mest arrivé dernièrement à Miami…J’ai vraiment suivi la masse lorsqu il était temps de sortir de l’aéroport.. .j’ai vu tout le monde prendre un taxi,alors j’en ai pris un aussi…Erreur…Ils étaient tous de mèche!! J’ai demandé où était la navette à l’agent de sécurité et il ma répondu “Qu’il ne savait pas de quoi je parlais” Alors je lui ai demandé de m’appeler un taxi!!Erreur!! En montant dans le taxi, je me suis rendue compte que le compteur netait pas activé…Je me suis dit que “Bon il y sûrement des frais fixes comme Uber à 15$…” Erreur….À 1h am, je n’ai plus posé de questions étant fatiguée, je voulais juste rentrer au plus vite! Arrivée à destination, je demande au chauffeur noir ( comme moi) c’est combien? Il réfléchi puis me répond: ” 40$….u.s. Choquée je répète: 40$$$???!! Et il me répond que oui “Ce sont des frais fixes qui sont preétablies à l’avance” en me montrant la vitre ou les tarifs etaient inscrits….Pourtant c’était écrit 35$ sur la vitre…Quel anaqueur!!! J’ai fini par comprendre que l’agent de sécurité etait coordonné avec les taxis…Ils les appelaient via un Walkie talkie pour attraper leur éventuels victimes…Plus jamais!!

    1. Ouf, ouais c’est vraiment typique en fait. C’est comprenable (même si peu éthique) mais ils savent que les voyageurs sont sans défense et c’est de l’argent facile pour eux 🙁

  2. clô!

    NE jamais au grand **jamais** mettre votre Adresse** d’hébergement **près de vos $$$ . Un équivalant d’ Alain Choquette et Langevin réuni ont réussi À me berner** ET ,Pourtant, j’ai visité + de 30 pays sur 4 continents … La prévoyance est la mère de très, très ,très, beaucoup …..

  3. Pierre Robert

    À Orlando, on était exténué de transporter tous les bagages vers la Navette qui menait à l’hôtel. Un type se présente à nous et nous dit qu’il peut nous aider pour quelques dollars, ce que j’accepte volontiers.
    2 minutes plus tard nous arrivons à la Navette et le chauffeur nous attend avec impatience.
    Je demande au type combien je lui devais, il me répond ” 5 dollars ” Dans ma tête c’est OK mais , et c’est là que je me fais baiser. Je n’ai que des 20$ US dans mes poches. Je le présente au type et il me dit ” Désolé monsieur, je commence ma journée et je n’ai aucune monnaie pour votre 20 $ ” . Merde , le type me regarde et attend. Évidemment le chauffeur de la Navette n’a pas de change non plus pour moi (il se connaissent sûrement) ALORS : Ça m’a coûté 20 $ US pour 2 minutes. Ayez de la monnaie sur vous, c’est mon conseil.

  4. Annick

    J’étais à regarder les excursions devant une agence de voyage à Bocas del Toros au Panama, à lire le panneau publicitaire sur la rue. L’employé officiel assez jeune était un peu plus en arrière sur le terrain en arrière de son comptoir. Un homme plus âgé arrive à côté de moi et commence à m’expliquer toutes les excursions, me donner les prix, m’expliquer les trajets. Parle parle jase jase je dis que je veux faire une telle excursion. Il m’emmène à l’intérieur du terrain mais pas au comptoir, nous sommes toujours devant l’employé jeuno du comptoir. Je conclu que le gars travaille là pour cette agence, “naïvement”. Il sort son calepin de reçu, me demande de payer l’excursion au complet, me laisse son téléphone sur le reçu, indique payé. Moi je suis certaine que je viens d’acheter une excursion de l’agence. Et bien ce gars était un nobody qui avait déjà travaillé dans le tourisme, pour une autre agence, il avait été foutu à la porte car il avait volé un client. De là son expérience à me vendre tellement aisément l’excursion. je ne comprends pas que le réel employé n’ait rien dit mais bon. Donc j’ai compris qu’il était bien important de vérifiez si “l’employé” avec un chandail de sa compagnie, si son calepin de reçu avait une entête ou une estampille de sa compagnie (il n’y avait rien sur son calepin de reçu qui apparemment s’achète dans n’importe quel magasin), et qu’il ne fallait jamais payer d’avance l’excursion et seulement donner un dépôt. Si on se fait demander la totalité, c’est qu’il y peut y avoir anguille sous roche.

  5. christiane duchesne

    Oui dans un aéroport qui était assez grande , ça faisait déjà quelques temps que nous cherchions quelque chose et étant fatigué en plus , alors quelqu’un s’approche de toi pour t’aider à trouver ce que tu cherches mais là il faut que tu paie, c’est une arnaque et non, voilà pourquoi, nous c’était une demoiselle, et en faisant une ronde avec notre regard oups, il y a un gars qui te guette… bah ça pas coûté une fortune mais maintenant on sait!

  6. Josee Beauchemin

    Mon dernier voyage a Fort Lauderdale. J ai refusé les assurances de voiture de locations., car ma cie d assurance au Québec me couvre pour location au Usa. J ai du montrer ma preuve d’assurance( que je n’avais pas avec moi) Mais malgré cela, on m’a dit que j’étais obligé de payer 6$ Usd par jour, pour si il arrive quelque chose, la cie location (exonomy)puisse faire facilement le lien avec ma cie d’assurances. C’etait la premiere et dernière fois avec cette cie.

  7. Carolina

    Les sites de vente de visas qui ont l’air d’être des sites du gouvernement du pays où tu veux pouvoir entrer, mais qui sont en fait des intermédiaires privés qui gonfleront le prix de ton visa en prenant des frais de service. Ils apparaissent souvent en premier dans les recherches sur Google. Le visa sera authentique, mais ça te coûtera beaucoup plus cher. Attention de bien vérifier l’URL du site pour être certain que c’est une adresse gouvernementale.

  8. Solange Turcotte

    Nous avons voulu louer une auto en Espagne, mais mon mari a été refusé pour la responsabilité civile car ils plusse 70 ans. Il aurait fallu acheter cette assurance umbrella au Canada avant de partir.
    Oui, la carte de crédit couvre les dommages causés au véhicule mais pas la RC. Donc, je pense que bien des gens n’ont pas le choix de prendre le forfait proposé par le locateur. Même si tu as 25 ans et que tu loues avec ta carte de crédit, tu refuses les assurances, tu m’es Pas couvert en RC.
    Qu’enpensez-vous?

    1. SERGIU GUZU

      Nous avons vécu la même situation au Mexique il y a 3 ans en ce qui concerne la RC. c’est bon les assurances de la carte de crédit mais cela ne couvre pas la RC. Et la compagnie de location ne propose pas la RC seulement, ou leur offre est aussi chère que le forfait d’assurances complètes…

      1. Andrew D'Amours

        En effet, on parle du volet Collision / Loss Damage Waiver, car dans bien des pays c’est le seul qui est chargé. On va expliquer le tout dans un article détaillé sous peu 🙂

  9. linda

    Maroc: Malgré des lectures+++ avant de partir, nous nous sommes quand même fait avoir par un ”rabatteur”. C’était quand même drôle, il n’y a pas eu de mal mais ils sont VRAIMENT bons!!

    1. Stéphane

      Moi aussi, ça m’est arrivé au Maroc

Laisser un commentaire