Explorer Cuba hors des tout-inclus pour découvrir la vraie nature de ce pays extraordinaire

Véronique est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Voyez sa bio au bas de cet article.


Vous aimeriez voyager dans le temps? Explorez Cuba en sac à dos. Je me sens privilégiée d’avoir visité ce pays hors des tout-inclus pour découvrir la vraie nature de ce pays extraordinaire! Un achat coup de tête qui est devenu un coup de cœur que je ne regretterai jamais!

Grâce à Flytrippers et à sa page de deals de vols pas chers de Flytrippers, j’ai sauté sur l’occasion d’acheter les deux billets d’avion Montréal-La Havane pour aussi peu que 300 $ aller-retour chacun!

 

Explorer Cuba

Cuba en sac à dos, c’est revivre l’époque des cowboys sur leur bel étalon, des chevaux et des bœufs qui tirent les charrettes sur des routes de terre, des vieilles voitures colorées…

automobile de la Havane La Havane et ses vieilles bagnoles colorées

 

charrette de Vinales Un retour dans le temps à Vinales

 

Cowboy et rue de pierres de Trinidad

 

Cuba en sac à dos, c’est aussi admirer des campagnes verdoyantes avec des poules et coqs en liberté tout autour, des plantations de café et de tabac au pied de superbes mogotes, des plages bordées de mangrove à l’eau translucide et à l’horizon turquoise, des grottes, des cascades…

Et tout ça au gré du temps et de nos envies! 

mogotes à Vinales Paysage sublime de mogotes à Vinales

 

chutes de El Nicho Parc el nicho et ses superbes chutes et cascades Petit coin de paradis à Cayo Jutias

 

plage de Cayo Jutias Eau chaude et plage sublime de Cayo Jutias

 

Cuba en sac à dos, c’est découvrir des villes tranquillement, en se baladant en sécurité dans les rues et ruelles. Une Havane à deux visages : celle qui pue, qui est délabrée et détruite; puis celle qui resplendit avec ses couleurs, ses édifices aux allures européennes et ses musées.

Une Trinidad à la beauté unique, avec ses rues de pierres, ses maisons pastel et son ambiance reposante avec ses montagnes en arrière-plan.

Une Cienfuegos à l’énergie enivrante avec son boulevard animé, sa baie où les pêcheurs tirent leur filet et les adolescents qui s’amusent à sauter du quai, ses spectacles de rue et ses palais.

La Havane La Havane toute en beauté

 

Cienfuegos, ville animée et charmante

 

Trinidad, la colorée et généreuse

 

Cuba en sac à dos, c’est côtoyer un peuple accueillant, vivant, souriant et qui vit au rythme de la musique en tout temps!

Il y a toujours une casa particular (chambre chez l’habitant) prête à nous accueillir et à nous aider pour planifier la suite du voyage, que ce soit une excursion, un transport en taxi collectivo jusqu’à la prochaine destination ou une référence chez un de leurs amis dans une autre casa

Les Cubains sont fiers de leur pays et ont le souci que tout se passe bien pour les gens qui le visitent. Nul besoin de réserver, les Cubains ont tous des amis ou voisins chez qui nous référer pour la prochaine destination! 

Parade à la Havane
Défilé de rue à La Havane

 

musiciens Cubains Cuba est toujours en musique

 

Sommaire

Osez Cuba en sac à dos ou hors des circuits tout-inclus habituels! Vous ne serez pas déçus! Cuba a tellement à offrir et à partager! C’est un pays facile à visiter, sécuritaire, magnifique et accueillant! J’y retournerai assurément pour découvrir plusieurs autres parties de cette île fascinante! Avec un billet à 300 $, des casas particulares entre 15$ et 50 $ la nuit, et plusieurs restaurants peu chers, c’est une destination de choix pour tous les budgets!

 

Êtes-vous déjà allé à Cuba hors tout-inclus? Dites-nous le dans les commentaires.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: petit coin de paradis à Cayo Jutias (crédit photo: Véronique, blogueuse-invitée)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Véronique

Voyageuse dans l'âme, épicurienne et aventurière, découvrir le monde est ma passion! Paysages, odeurs, rencontres, aventures, musique, énergie, culture, plein air...bref, voyager, c'est la vie!

This Post Has 2 Comments

  1. Bonjour. Nous sommes allés à Cuba 1 mois en février. Sac à dos et voyages en bus. Ce que mentionne votre blogueuse est vrai: les cubains sont charmants et accueillants et plusieurs coins de l’ile Sont magnifiques. Mais les villes touristiques comme Trinidad, Santa Clara et Cienfuegos sont maintenant assiégées par les touristes qui débarquent en bus et font monter les prix. Oui les casas particulares sont abordables mais le reste: excursions, locations, taxis, restos est cher car tout se paie, ou presque en pesos convertibles de la valeur du $ US. Et quand on veut payer en monnaie nationale, ils refusent parfois. On s’est même fait refuser de prendre un bus local entre Matanzas et Varadero. « Solo cubanos » m’a dit le chauffeur, même s’il y avait de la place. Et les pénuries de produits frais ou de farine pour faire du pain de même que l’absence de cuisine de rue comme dans plusieurs pays du Sud n’aide pas à apprécier la vie locale. Perso, je recommanderais 2 semaines max, dont une à La Havane qui est en ruine parfois mais magnifique et 1 semaine au bord de la mer.

    1. En effet, c’est l’effet pervers des “touristes” de masse (groupes/organisés/tours/circuits) qui font qu’on préconise les endroits moins “touristiques”, mais plusieurs nous ont dit avoir aimé découvrir l’île quand même, il faut juste un peu plus de préparation en effet :S

Laisser un commentaire

×

Cart