Enquête sur la sécurité : Allegiant Air, pas une compagnie ultra low-cost comme les autres

Une enquête de l’émission «60 Minutes» de CBS aux États-Unis fait les manchettes et ça intéressera tous ceux qui prennent l’avion de Plattsburgh pour aller en Floride: Allegiant Air, une compagnie aérienne ultra low-cost (ULCC) pas comme les autres, est pointée du doigt pour de nombreux incidents et ce qui serait apparemment des lacunes de sécurité. Voici ce qui en est.

Ce qui a été révélé à propos d’Allegiant (qui est parfois sur notre page d’aubaines de vols pas chers pour les deals vers la Floride, quoique c’est plus souvent Spirit Airlines, qui eux sont très fiables) est en effet un peu alarmant…

Quoiqu’en même temps, la FAA, l’organisme qui réglemente l’aviation aux États-Unis, assure qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Il n’y a eu qu’un incident mortel en 9 ans sur les compagnies aériennes américaines (la meilleure séquence du genre de l’histoire, et de loin), en théorie ils doivent un peu savoir de quoi ils parlent.

On va vous donner les faits et vous laisser juger par vous-même, et on va même vous dire si on embarquerait sur Allegiant (des experts rencontrés par CBS dans le cadre de l’enquête disent qu’eux ne le feraient pas…)

Mais avant d’entrer dans les détails, une précision très importante. Il faut expliquer qu’Allegiant n’est pas un ULCC comme les autres et il ne faut certainement pas extrapoler aux compagnies ultra low-cost «normales», car Allegiant est vraiment à part. Et ce, à bien des égards.

Ce n’est pas une compagnie ultra low-cost comme les Spirit, Frontier, WOW air, LEVEL, Norwegian, Primera, Ryanair, Wizz Air, Easyjet, Air Asia, Scoot, Jetstar et Viva de ce monde, qui sont extrêmement fiables. Pourquoi?

Ce n’est simplement pas le même modèle d’affaires.

C’est d’ailleurs un des mythes les plus aberrants sur les ULCC, qu’ils réussissent à offrir des bas prix en négligeant la sécurité. Ce n’est tout simplement pas vrai, je vous explique dans la prochaine section.

En bref, c’est complètement erroné de dire que les ULCC négligent la sécurité, car les faits sont sans équivoque: il n’y a jamais eu un nombre aussi bas d’incidents de toute l’histoire de l’aviation commerciale ET il n’y a jamais eu un nombre aussi élevé de passagers qui voyagent sur des compagnies ultra low-cost de toute l’histoire de l’aviation commerciale.

Si c’était réellement moins sécuritaire, le fait qu’il y a plus de vols ultra low-cost que jamais auparavant voudrait dire qu’il y aurait plus d’incidents que jamais auparavant. Il n’en est rien, en fait l’année 2017 a été la plus sécuritaire de l’histoire de l’aviation commerciale, avec un grand total de 0 décès sur 4 milliards de passagers transportés (4 000 000 000). Infiniment plus sécuritaire que l’automobile.

Bref, 33% des passagers aériens dans le monde sont sur des compagnies aériennes ultra low-cost, soit 1.2 milliards de passagers ULCC par année, ou 3.3 millions de passagers ULCC par jour. Il ne faut donc certainement pas partir en peur. Personne n’est mort sur Allegiant non plus.

En quoi Allegiant est différent des ultra low-cost «normaux»

Les ultra low-cost normaux (énumérés plus haut) qu’on vous recommande très certainement et sans aucune hésitation (et que j’ai pris plus de 50 fois dans les derniers 18 mois) sont très différents d’Allegiant et très sécuritaires, tout aussi sécuritaire que les compagnies régulières.

Quelle est la différence principale qui fait qu’Allegiant est à part? Tous les ULCC majeurs sont des compagnies avec les flottes d’avion les plus récentes (beaucoup plus récentes que les compagnies aériennes régulières, comme Air Canada et WestJet par exemple). Pas Allegiant.

On en a parlé dans un article détaillé, voici l’extrait le plus pertinent, soit les âges moyens des appareils de différentes grandes compagnies aériennes:

Spirit Airlines (ULCC): 5,3 ans
WOW air (ULCC): 2,6 ans
Ryanair (ULCC): 6,5 ans
Norwegian (ULCC): 4,9 ans
Air Canada: 14,2 ans
WestJet: 8,3 ans
Air Transat: 18,4 ans
United: 14,1 ans
American: 10,3 ans
Delta: 17,0 ans
Air France: 12,6 ans
KLM: 10,7 ans
British Airways: 13,2 ans
Swiss: 14,2 ans

 

Bref, les ULCC normaux ont un modèle d’affaires qui fonctionne au volume: beaucoup de vols et beaucoup de passagers, c’est ce qui fait qu’ils peuvent offrir des prix très bas. C’est ça les vrais ULCC.

Ça et bien sûr les flottes d’avions super récentes et très éco-énergétiques qui utilisent moins d’essence et requièrent moins de maintenance (car ils n’ont souvent qu’un seul modèle standardisé et parce que les avions neufs sont évidemment beaucoup plus fiables et faciles d’entretien).

C’est ce qui fait que les ultra low-cost ont des prix plus bas, pas parce qu’ils négligent la sécurité.

Bref, les vraies compagnies ultra low-cost recommandées (Spirit, Frontier, WOW air, LEVEL, Norwegian, Primera, Ryanair, Wizz Air, Easyjet, Air Asia, Scoot, Jetstar, Viva, etc.) connaissent une croissance très rapide qui leur permet de se procurer des avions hyper récents et qui sont absolument et entièrement aussi sécuritaires que toutes les autres compagnies aériennes.

Apparemment, ce ne serait pas le cas d’Allegiant selon l’enquête CBS, j’y arrive dans quelques secondes. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’Allegiant de son côté opère avec beaucoup de vieux avions antiqués et ne transporte que 12 millions de passagers par année, de loin la plus petite compagnie ultra low-cost aux États-Unis. Ils ne sont pas un ULCC majeur qui grossit à une vitesse fulgurante comme tous les autres nommés précédemment.

Presque tous les vrais ultra low-cost majeurs sont dans une situation de croissance qui leur permet d’offrir des bas prix avec des avions récents, car ils transportent des dizaines de milliers de passagers à chaque jour. Ce n’est pas le cas d’Allegiant, qui a surtout basé son modèle d’affaires autour d’une niche particulière, soit d’opérer des vols sans concurrence à partir de petits aéroports. Ils sont un très petit joueur, la 9ième plus grande compagnie aérienne américaine.

Pour ne donner qu’un exemple, la compagnie à qui appartient Frontier (l’autre ULCC américain) et trois autres ULCC majeurs, a une quantité phénoménale de 430 Airbus A320 et A321 flambant neufs en commande, la plus grosse commande de l’histoire de l’aviation commerciale. Allegiant n’a que 100 avions au total, et seulement 18 en commande (Air Canada a 104 appareils en commande pour donner un ordre de grandeur par rapport aux vrais ULCC). Allegiant a un modèle d’affaires et une réalité bien différents.

Avec Spirit Airlines, Allegiant est le seul autre ULCC présent à Plattsburgh près de Montréal, et les deux offrent des vols vers la Floride à bas prix. Spirit par contre a la flotte d’avion la plus récente en Amérique du Nord, toutes sortes de transporteurs aériens confondus. Rien de moins. Encore, c’est loin d’être le cas d’Allegiant, qui a la plus vieille flotte aux États-Unis.

C’est d’ailleurs pourquoi chaque fois que je vous parlais de partir de Plattsburgh pour aller en Floride, je vous recommandais toujours Spirit. J’ai toujours préféré Spirit, ayant pris plusieurs dizaines de vols avec eux… contre seulement deux vols sur Allegiant. C’est d’ailleurs ce que je vous disais dans notre article d’il y a quelques mois qui dresse un portrait de toutes les compagnies ultra low-cost en Amérique du Nord (le répertoire pour les autres continents s’en vient bientôt, promis!).

Les allégations contre Allegiant

Comme pour n’importe quoi d’autre, personnellement j’ai un gros problème avec la tendance aux réactions purement émotives. Ce n’est pas une bonne façon de juger quoi que ce soit. Ça vend bien des clics et ça pogne, donc c’est toujours ça qui est mis de l’avant à notre époque, mais il est préférable de tenter de mettre de côté vos émotions et de vous faire une idée sur les faits.

Cela dit, je ne minimise en rien les allégations, au contraire, si je vous fait un article c’est que je trouve ça important d’en parler. Même pour moi, qui est à peu près la personne la moins stressée au monde, je pense que ça vaut la peine de savoir tout ce que CBS a trouvé sur Allegiant.

Je vais même vous dire à la fin si moi-même je reprendrais Allegiant, si ça vous intéresse.

Allegiant connaît plus d’incidents que les autres compagnies

Nous voilà au bout intéressant. En gros, le reportage a recensé beaucoup plus d’incidents graves chez Allegiant que chez les autres transporteurs.

À mentionner aussi que de toutes les compagnies aériennes américaines, Allegiant a été la seule à s’opposer à la divulgation des données pour l’enquête de CBS (grâce aux lois d’accès à l’information, leur opposition a été en vain).

Quel type d’incidents ont été recensés? On parle de bris de moteurs en vol, de dysfonctionnements d’instruments de pilotage, de pertes de pression dans la cabine, des décollages avortés, des atterrissages d’urgence, de la fumée dans la cabine, des fuites de systèmes hydrauliques, des descentes d’urgence… et plus encore.

Bref, le problème est surtout centré autour des vieux appareils McDonnell-Douglas MD-80, qui composent près de 30% de la flotte d’Allegiant, qui est de loin la plus vieille aux États-Unis. Les MD-80 ont arrêté d’être manufacturés en 1999, et presque tous ceux d’Allegiant ont été achetés usagés auprès de compagnies aériennes étrangères.

De janvier 2016 à octobre 2017, il y a eu plus de 100 incidents répertoriés, ce qui est beaucoup plus que les autres transporteurs américains, qui sont pourtant tous beaucoup plus gros.

Un exemple: pendant ces 15 mois, avec 50 MD-80, Allegiant a éprouvé 50 atterrissages d’urgence, 5 descentes d’urgence et 8 décollages avortés. Delta, qui a 117 MD-80 (134% de plus), n’a éprouvé que 6 atterrissages d’urgence, 1 descente d’urgence et 0 décollages avortés.

Encore plus inquiétant, c’est qu’apparemment la compagnie décourage activement ses pilotes de dénoncer ou rapporter des enjeux de sécurité, ce qui est évidemment contraire aux lois. Ces allégations-là n’ont toutefois pas été prouvées d’aucune façon.

La Federal Aviation Administration (FAA), qui s’occupe de la sécurité, n’a pourtant rien à reprocher à la compagnie aérienne apparemment. En fait, un ancien avocat de la FAA qui a vu les rapports a qualifié les sanctions imposées à Allegiant dans les dernières années par la FAA de «moins qu’une tape sur les doigts».

La FAA a publié une lettre suite au reportage, disant essentiellement que rien de grave a été décelé dans les opérations d’Allegiant, sinon ils auraient agi. Ils ont une tolérance zéro pour les enjeux de sécurité, et toutes les inspections d’Allegiant ont été satisfaisantes selon leurs normes.

La compagnie s’est aussi défendue vu le tollé soulevé par le reportage, disant que la sécurité est au cœur de leurs préoccupations et que ce sont des vieilles statistiques (en effet, dans les données plus récentes des derniers mois, leurs statistiques sont effectivement plus normales) et que le remplacement de plusieurs vieux appareils MD-80 a eu lieu depuis (également vrai, les plus vieux ont été retirés et remplacés par des Airbus A320 plus récents) pour améliorer leur performance opérationnelle.

Est-ce qu’il faut donc avoir peur de voler avec Allegiant?

C’est une question très personnelle, évidemment. D’un côté, ils ont transporté 12 millions de passagers l’an dernier, ce qui n’est quand même pas un petit nombre. 100% ont survécu à l’expérience.

La FAA ont les mêmes données, sont les experts, ont fait des audits et des inspections approfondis… et n’ont imposés aucunes sanctions et ne considère aucunement la compagnie comme un danger. Des milliers de Québécois prennent Allegiant chaque année depuis des années pour aller en Floride sans problème au départ de Plattsburgh.

D’un autre côté, dans un sondage fait en 2016 auprès des pilotes d’Allegiant eux-mêmes, près de la moitié ont dit qu’ils ne laisseraient pas leurs familles prendre un avion d’Allegiant pour des raisons de sécurité. Ouch. Ça c’est quand même quelque chose! C’est anecdotique, mais apparemment plein de gens qui connaissent bien l’industrie ne recommandent pas d’utiliser Allegiant (les gens qui sont compétents ne travaillent pas à la FAA apparemment). Est-ce qu’on peut avoir confiance qu’une grosse bureaucratie gouvernementale surveille bien la situation? Bref, c’est vrai que c’est inquiétant qu’il y ait eu autant d’incidents, comparativement aux autres compagnies…

Alors, est-ce que je prendrais Allegiant moi-même?

La réponse est non, mais pas nécessairement pour des raisons de sécurité. Pour moi, c’est une réflexion que je n’ai même pas besoin de faire, simplement parce que depuis près de 7 ans, je n’ai jamais repris Allegiant (mes vols avec eux remontent à 2011). Allegiant est presque toujours plus cher pour un voyageur qui a de la flexibilité et qui ne veut pas payer cher pour aller en Floride.

Leurs seules destinations de PBG sont en Floride, et Spirit est presque systématiquement moins cher 100% du temps, du moins quand moi je vais en Floride (comme les 7 fois dans les derniers 18 mois). Spirit a aussi, comme je disais tout à l’heure, des avions flambant neufs et la flotte la plus récente en Amérique du Nord. Donc je préfère de loin Spirit, sécurité ou non.

Si vous faites une recherche avec nos outils de recherche de vols, vous verrez qu’il y a très souvent des prix en bas de 200$ avec Spirit, alors que c’est presque jamais le cas avec Allegiant (200$ à 300$). Quand c’est aussi cher aller en Floride, je n’y vais tout simplement pas. Les seules fois que j’y vais c’est quand c’est en bas de 200$, et ça, c’est toujours avec Spirit.

Les fois où Spirit est plus cher, c’est souvent parce que c’est une période de pointe (je ne voyage pas à ces moments là). Si vous voulez éviter Allegiant à ces périodes, vous avez aussi l’option d’aller à Providence ou Hartford pour prendre Frontier: plus loin, mais beaucoup moins cher lors de la relâche et du temps des Fêtes.

Donc, pour la raison du prix (je suis terriblement constant, mon critère c’est toujours seulement le prix), non, je ne prévois pas prendre Allegiant, mais si c’était moins cher… je n’aurais aucune inquiétude de les prendre.

Mais à vous de voir si les allégations sont assez sérieuses pour vous faire reconsidérer un vol à bord de leurs appareils. Une recherche rapide m’a démontré que de Plattsburgh, leurs vols vers Orlando semblent être opérés par des vieux MD-80 alors que leurs vols vers Fort Lauderdale sont sur des Airbus A320 plus récents.

L’enquête a eu l’effet d’une bombe et est un sujet chaud en ce moment aux États-Unis, le Sénat américain ayant même décidé de s’impliquer pour approfondir la question. Nous allons donc suivre la situation de près et vous aviser si d’autres trouvailles importantes sont faites ou si d’autres informations pertinentes en découlent.

Pour ne rien manquer, vous pouvez vous abonner à notre infolettre gratuite si ce n’est pas déjà fait et vous recevrez tous nos articles (et toutes nos aubaines de vols) par courriel.

Sommaire

La situation particulière et le modèle d’affaires niché d’Allegiant les distinguent des autres compagnies ultra low-cost… Mais gardez en tête ces incidents si la différence de prix n’est pas très importante entre Allegiant et Spirit par exemple.

Et vous, avez-vous déjà pris Allegiant? Dites-nous le dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Meilleures astuces de pro pour voyageurs moins expérimentés

Aidez-nous à confondre les sceptiques en partageant ce blog aux néophytes des compagnies à bas prix et surtout ajoutez Flytrippers.com à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde fabuleux des compagnies aériennes à bas prix.

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 10 Comments

  1. J’ai pris allegiant environ 4 fois et j’étais satisfaite mais je dois avouer qu’avec ce reportage je vais y repenser 2 fois avant de reprendre cette compagnie , Pour ma part allegiant a toujours été moins cher que spirits ( je voyage toujours dans les semaines de la construction )

  2. bonjour Andrew
    Je n’ai pas eu votre réponse concernant les 10 points au dollar d’épicerie chez métro en décembre dernier.

    Merci

    1. Bonjour, je recommanderais de demander à parler à un superviseur chez AMEX, en escaladant cela à un niveau supérieur ils vont pouvoir sans doute rectifier, car c’était bel et bien en vigueur pour tous les détenteurs de carte Cobalt tout le mois de décembre, sur toutes les dépenses dans des commerces codés en tant qu’établissement d’alimentation (Metro, Super C, Couche-Tard, restaurants). Sur votre relevé de points en ligne, il devrait y avoir deux lignes pour chaque dépense éligible, une fois avec les points réguliers (5X par $) et une autre fois avec les points bonis (5x par $). Si c’est un superviseur, j’ose croire qu’ils seront capables de valider et voir pourquoi de votre côté ça n’a pas été attribué correctement, car les quelques personnes que je connais qui ont une Cobalt ont tous eu les points sans rien avoir à faire directement dans leur compte, automatiquement. En espérant que cela fonctionne!

      1. Merci Andrew. Je vérifie à nouveau avant de contacter Amex.

  3. J’ai déjà utilisé Allegiant 2 fois dans les 10 dernières années sans problème mais à la lumière de ce que je viens de lire, je vais dorénavant privilégier Spirit. MERCI pour ce reportage.

    1. Avec Spirit, en effet ce sont des beaux avions neufs et plus fiables:) Merci de nous lire!

  4. Merci de votre article,, je prend souvent spirit et je me rend compte que j’ai fais le bon choix de transporteur

  5. Je connais un mécanicien d’avion qui à travaillé dans beaucoup de milieu ici et au états unis. En consequences, avec beaucoup d’autres mécanos. Il dit que JAMAIS il ne volerait sur Allegiant car c’est les pires côtés entretiens de la flotte!

    1. C’est apparemment ce que tous les gens de l’industrie se disent en effet! Merci de partager!

Laisser un commentaire

×
×

Cart