Être infecté par le coronavirus: suivi de mon expérience

Plusieurs m’ont demandé de faire un suivi de mon état suite à mon annonce que j’avais contracté le coronavirus. Même à mon jeune âge, les deux dernières semaines ont été assez difficiles. J’ai même cru devoir me rendre à l’hôpital au jour 9.

Le 5 avril dernier, j’ai partagé un article pour dire que j’avais contracté le coronavirus suite à mon retour de Thaïlande le 24 mars dernier. Je ne tombe généralement presque jamais malade, mais selon mes souvenirs, ce virus à été bien pire que n’importe quelle grippe/influenza/rhume que j’ai pu avoir dans le passé.

Heureusement, depuis le 14 avril, je suis considéré comme étant un cas rétabli par la santé publique. J’ai retrouvé mon énergie habituelle. C’était la première fois en 3 ans et demi que j’ai dû arrêter de travailler complètement sur Flytrippers pendant 1 semaine, n’ayant même pas l’énergie de rester assis devant un ordinateur.

Je suis maintenant rétabli après plus de 12 jours de maladie assez intense, donc voici un compte-rendu de mon état, jour par jour, face à ce fameux coronavirus.

 

Mes symptômes par jour

Jour 1: Le 30 mars, soit 6 jours après mon retour de voyage, j’ai vu l’apparition de mes premiers symptômes qui étaient vraiment légers. Une petite toux avec un peu de fièvre la nuit.

Jour 2: Courbatures, maux de tête, fièvre, toux légère, fatigue.

Jour 3: Perte de l’odorat, des courbatures et des maux de tête, mais j’ai dormi toute la matinée et je me suis réveillé en me sentant mieux. J’ai été faire mon test de dépistage.

Jour 4: Perte de l’appétit puisqu’une bonne partie du goût est partie avec l’odorat, courbatures, maux de tête, je dormais plus de 18 heures par jour avec plus de 39 de fièvre.

Jour 5: Appel de la santé publique pour me donner le résultat de mon test: positif.

Jour 6-7: Même chose que le jour 4 et 5, je me réveillais la nuit car je faisais de la fièvre et je devais absolument prendre des Tylenol toutes les 4 heures afin de la diminuer.

Jour 8: Tous les symptômes du jour 4 et j’avais maintenant le souffle plus court avec encore beaucoup de fièvre. Appel de suivi de la santé publique pour connaître l’état de mes symptômes et s’assurer que tout allait bien.

Jour 9: Cette journée a été la pire de toutes; fièvre, toujours pas d’odorat, pas d’appétit, courbatures, étourdissements, grosses quintes de toux, grande fatigue, souffle très court mais sans douleur à la poitrine.

Jour 10-11: Tous les symptômes du jour 9 et j’ai encore dormi plus de 18 heures par jour.

Jour 12: Première journée sans fièvre au réveil (ENFIN) mais encore un grande fatigue et une toux.

Jour 13: Deuxième journée sans fièvre, un peu plus d’énergie mais encore un peu de toux.

Jour 14: La santé publique m’a rappelé; je leur ai confirmé que je n’avais plus de fièvre depuis 2 jours, que j’avais retrouvé une partie de mon énergie, mais que j’avais toujours une petite toux. Puisque je n’avais plus de fièvre depuis 2 jours, ils m’ont confirmé que j’étais considéré comme étant guéri et que mon isolement complet obligatoire était maintenant levé. Dans les faits, j’aurais le droit d’aller à l’épicerie, mais comme ma copine doit faire un 14 jours d’isolement depuis la fin de mes symptômes, on va continuer à se la faire livrer pour l’instant. On m’a aussi dit que la toux pouvait durer de 4 à 6 semaines suite à la fin du reste des symptômes, mais que je ne suis plus contagieux. 

 

Symptômes de ma copine

Du côté de ma copine, son test, fait au même moment que moi, était négatif. Elle a, malgré tout, eu des quintes de toux, une fatigue qui rallongeait ses nuits habituelles, quelques maux de têtes, des étourdissements et une petite douleur à la poitrine. Elle n’a pas fait de fièvre et ses symptômes sont disparus assez rapidement, outre la toux qui est toujours présente.

Est-ce que son test était un faux négatif? Est-ce que le test a été bien fait? Est-ce que ses symptômes étaient trop légers pour être détectés? On ne saurait dire. On vit dans un petit appartement, donc les chances qu’elle l’ait aussi eu semblent très très élevées.

Mais parce que son test était négatif, on devra attendre encore 14 jours en quarantaine depuis la fin de mes symptômes au cas où elle développerait le virus dans les prochains jours, ce qui nous étonnerait beaucoup puisqu’elle va de mieux en mieux. On ne prend pas de chance, de toute façon tout est encore fermé partout.

Comme on a pu le voir, le virus peut affecter chaque personne d’une manière totalement différente! On est bien heureux qu’un de nous deux ait été assez en forme pour pouvoir s’occuper de l’autre. On n’ose pas imaginer comment ces deux semaines auraient été difficiles si nous avions tous les 2 eu les mêmes symptômes.

 

Tu veux recevoir tout notre contenu sur l’impact du coronavirus sur les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Après un an et demi de voyage autour du monde, ma plus récente expérience de voyage a malheureusement été d’être infecté par le coronavirus après être rentré au Canada en raison de la pandémie. Mais c’est maintenant passé pour moi, espérons que la crise passe aussi rapidement.

 

As-tu des questions sur comment c’est d’être infecté par le coronavirus? As-tu aussi été victime du coronavirus? Dis-nous le en commentaires ci-dessous! 

 

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment s’héberger à bas prix en voyage

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Kevin Gagnon

Kevin est le cofondateur de Flytrippers. Ingénieur civil de formation, il poursuit maintenant sa passion du voyage et veut vous inspirer à voyager plus! Son but est de visiter tous les pays du monde, présentement 56/193 de fait!

Cet article a 12 commentaires

  1. johanne duperron

    comment a été votre expérience avec le service la ligne coronavirus ? avoir la ligne, parlez a quelqu un , pour avoir le rv, déplacement (j’ai entendu dire qu’il peuvent vous envoyer très loin), comment était le test, le temps pour avoir résultat?
    je suis surprise qu’il vous dite que vous etes guéri et vous etes plus contagieux vous pouviez sortir WHAT!! vous toussiez encore et une chance que votre conjointe devait faire son 14 jours ( a mon avis pas assez long 14 jours pour tout le monde) bon rétablissement vous 2!

    1. Kevin Gagnon

      Merci 🙂 L’expérience a été rapide et facile. J’ai appelé et eu la ligne rapidement. J’ai décrit mes symptômes à une infirmière au téléphone et ils ont rappelé le lendemain pour nous donner un rendez-vous afin de passer le test. On est présentement à Trois-Rivières et ils nous ont envoyé à la clinique la plus près qui était à moins de 5 minutes en auto de l’endroit où on fait notre quarantaine. J’ai eu mon résultat seulement 2 jours après avoir passé le test. L’infirmière m’avait dit qu’ils m’appeleraient à tous les 2 jours pour suivre mes symptômes mais je n’ai eu que 3 appels au final car les cas augmentaient et ce n’était plus possible d’appeler tout le monde à cette fréquence. Et on a aussi été informé que la toux pouvait durer de 4 à 6 semaines après la fin des autres symptômes, mais elle ne serait pas contagieuse.

  2. Mario Boutin

    Merci Kevin de partager une tranche de vie avec nous, nous les passionnés de voyage. Très heureux que tu as retrouvé la santé. C’est dommage que tu as attrapé ce foutu virus en Thaïlande. J’espère de tout coeur que toi et ta copine, vous garderez un souvenir impérissable de ce pays. Le coronavirus nous gâche la vie. Je sais qu’il peut être contrariant (le mot est faible) et même mortel mais dans mon cas; il m’empêche de faire ce que j’aime le plus, de voyager. Continue de nous partager tes expériences de voyage et de nous écrire d’épatantes chroniques. Merci

    1. Kevin Gagnon

      Merci, on espère recommencer à voyager bientôt! Et oui, je garde une belle image de la Thaïlande, ça fait plus d’une dizaine de fois que je vais dans ce pays! Bangkok est comme ma 2e maison!

  3. icare2

    Bonjour Kevin,

    Très intéressant comme article même si ça n’a pas été drôle pour vous deux.
    De notre coté, nous étions à Gandia en Espagne lorsque Andrew publié un petit commentaire traitant du passage aux douanes à Trudeau ce qui nous a ‘soulagés’ quant à la réception faite aux Canadiens rentrant chez-eux. La veille nous avons subi une annulation de notre second achat de billets de retour car la compagnie KLM a tout simplement annulé sans proposition de remboursement notre vol Madrid-Montréal.
    Cela faisait suite a une déclaration de M. Trudeau lors d’une conférence de presse ou on parlait de deux sujets différents de suite (acceuil fait aux réfugiés du chemin Roxam et des Canadiens rentrant à Trudeau. Il a déclaré qu’ils seraient remis tout de suite à l’intérieur de l’avion.

    KLM nous a envoyé un mail le lendemain matin nous avisant que ”suite à la politique du gouvernement Canadien,ils n’assuraient plus les vols vers Montreal”.

    Nous sommes finalement rentrés le 26 mars, après deux jours de péripéties (train Gandia-Valence,TGV Valence-Madrid, Iberia Madrid-Orly, taxi Orly-Charles de Gaulle, Air Transat CDG-Montreal).

    Situations stressantes et parfois comiques (heureusement). Nous avions déjà une bonne dizaine de jours de quarantaine de fait en Espagne,mais ça nous faisait rien de recommencer.
    Trois jours de confinement à Mont Tremblant, une nuit de conduite (650 kms) pour rentrer en Abitibi. Rebelote pour 14 jours …

    C’est fini maintenant,on habite une petite ville mais notre maison occupe deux terrains, donc je m’occupe dehors. A un point tel que ce matin, ça me faisait plaisir de déneiger les deux autos des 10 centimètres de neige tombés durant la nuit.

    Reste à me démerder pour se faire rembourser les trois à quatre mille dollars de billets d’avion annulés et non remboursés. Ça, c’est peut être important, mais beaucoup moins jojo…

    Bonne journée

    icare2

    1. Kevin Gagnon

      Ouff, vous avez été chanceux dans votre malchance. Il paraissait en effet difficile de quitter l’Espagne après tous ces changements. On peut dire que vous avez maintenant une expérience “extra-ordinaire” à raconter. Et vous êtes chanceux d’être dans une maison avec un terrain, on est dans un appartement… on le vit bien mais on n’a qu’un petit balcon pour profiter de l’extérieur. Bonne chance pour vos remboursements, en espérant que nos articles vous ont aidé dans vos démarches.

  4. Gilles Rousseau

    Merci d’voir partagé votre expérience. De retour du Vietnam le 10 mars, nous avons été très chanceux, aucun de nous n’a attrapé le virus et nous avons transité par Paris et Toronto. Ayant 66 et 70 ans, on y aurait gouté.
    Prenez soins de vous. Ça va bien allé.

    1. Kevin Gagnon

      Merci et bon retour à vous! En effet, je ne vous souhaite pas d’attraper ce virus, surtout à votre âge.

  5. Mario Hart

    Heureux de vous savoir reprendre la forme! Quelle période difficile pour vous deux! Et comment vivre à deux dans un appart quand l’un est infecté sévèrement? Bon je vous souhaite du repos afin de reprendre toute la force possible pour passer un bel été et qui sait? partir de nouveau en voyage autour du monde. Vous êtes revenus à temps, au Québec, pour combattre ce virus. Prompt rétablissement à vous deux et au plaisir de vous lire longtemps!

    1. Kevin Gagnon

      Merci pour votre message. En fait, ils nous avaient conseillé d’éviter de dormir dans la même chambre et d’utiliser la même salle de bain, ce qui était impossible pour nous. On a seulement continué comme avant avec quelques mesures d’hygiène de plus. On en profite pour se reposer en attendant de voir la suite des choses. J’ai passé 311/365 jours à l’extérieur du Canada l’an passé, ça va faire changement cette année! 😛

  6. Gino

    Je compatis avec toi Kevin car moi aussi en revenant des Philippines le 11 mars, j’ai bien cru que j’étais atteint en ayant les mêmes symptômes que toi comme tes quatre premiers jours. Fort heureusement pour moi, mon test s’en avéré négatif et j’ai dû attendre 6 jours pour le résultat étant en région. Période bien stressante. Surement un gros rhume de touriste ou un refroidissement qui expliquerait ces symptômes.

    Comme toi je voyage beaucoup et c’est ma passion, je ne sais pas si tu te sens comme moi ces temps-ci, cela me rend triste de ne plus pouvoir voyager pour un bout de temps. Bon chance pour ta copine et repose toi bien.

    1. Kevin Gagnon

      Merci. Tant mieux si votre test était négatif, un stress de moins… mais en effet, les autres virus n’ont malheureusement pas disparu pendant ce temps! On se croise les doigts pour que le monde revienne à la normale le plus rapidement possible.

Leave a Reply