Introduction au «travel hacking»

Le Travel Hacking est un des trucs les plus intéressants dans le monde du voyage (qui n’aime pas les voyages gratuits?), par contre ça peut être très intimidant quand on ne s’y connaît pas… voici pourquoi nous introduisons la section Travel Hacking de Flytrippers.

Si tu connais Flytrippers, tu es habitué de voir des deals de billets d’avion à des prix ridiculement bas, comme la Floride pour 175$ aller-retour ou l’Asie pour 500$ aller-retour (sinon va voir notre page d’aubaines en cliquant ici).

Mais savais-tu que des milliers de personnes dans le monde profitent de billets d’avion encore moins chers… des billets gratuits?

Ça sonne trop beau pour être vrai? Ça sonne comme une arnaque de vente pyramidale?

Et bien non, détrompe-toi, c’est vraiment possible et légitime. Cette technique s’appelle le travel hacking et c’est de plus en plus populaire. Je le fais moi-même depuis 10 ans, fais-moi confiance, ça fonctionne vraiment.

Donc, entrons dans le vif du sujet tout de suite (et sache qu’en avril 2019 on prépare une refonte complète de notre section Travel Hacking pour t’aider à t’initier, reviens bientôt):

Qu’est-ce que le Travel Hacking?

Tu as une carte Air Miles depuis longtemps, mais tu ne sais pas trop comment ça marche? Et bien tu es déjà en train de faire du travel hacking (avec à peu près le pire des programmes qui existe par contre) !

À son plus simple, le Travel Hacking c’est l’accumulation de Points ou de Miles qui peuvent être échangés pour des vols presque gratuits (ou des nuits d’hôtels complètement gratuites).

Et contrairement à ce que plusieurs pensent, ça ne prend pas des milliers de dollars de dépenses pour avoir des voyages gratuits. Oh non.

À première vue, ça peut sembler inintéressant ou compliqué, mais c’est loin de l’être quand on s’informe… et c’est extrêmement facile et payant quand on comprend comment ça fonctionne.

Tu pourrais avoir environ 1000$ de voyages gratuits par année, comme je le fais depuis de nombreuses années. Oui, 1000$.

Voici une brève introduction.

La base

Pour commencer, établissons quelques faits de base. Le travel hacking ce n’est pas pour tout le monde, seulement pour les gens responsables financièrement.

C’est un monde relativement complexe, qu’on s’est donné la mission de démystifier ici chez Flytrippers. Bien que ça n’ait rien à voir avec nos aubaines de billets d’avion à rabais, on se dit que si tu aimes les vols à bas prix, tu devrais aimer sûrement les voyages gratuits!

D’autant plus que c’est un sujet passionnant et qui est assez méconnu. En fait, c’est un peu comme le concept des transporteurs aériens ultra low-cost, on peut s’en méfier un peu quand on ne connaît pas ça, mais avec des bons conseils c’est TRÈS facile et avantageux d’en profiter!

Qui peut accumuler des points?

«Je ne serai jamais capable d’accumuler des points, ce n’est pas pour moi»

Est-ce ta réaction ? Si oui, détrompe-toi. Il fût un temps ou le travel hacking était surtout réservé aux grands voyageurs, aux gens d’affaires et à ceux qui dépensent des montants énormes à chaque mois, mais ce n’est plus du tout le cas.

«Je n’ai aucune discipline financière et je ne suis pas capable de contrôler mes dépenses»

Si c’est ton cas, arrête de lire tout de suite, tu ne devrais pas entreprendre le Travel Hacking. Comme je disais plus haut, ce n’est vraiment pas pour tout le monde. En fait, c’est pour tout le monde, sauf une exception: la seule condition pour en faire, la prémisse de base, c’est d’être responsable financièrement.

Si tu n’es pas responsable financièrement, il vaut mieux laisser tomber. Si tu n’es pas sûr si tu es considéré responsable financièrement, la réponse est probablement non.

Désolé. Mais rien ne t’empêche de continuer à suivre nos super aubaines à portée de tous et nos conseils pour voyager à bas prix… mais le Travel Hacking n’est absolument pas recommandé si tu n’es pas financièrement responsable, on ne pourra jamais le répéter assez souvent.

Tous ceux qui sont financièrement responsables, des voyages gratuits vous attendent.

Comment ça fonctionne?

Tout passe par les cartes de crédit. D’abord, les primes de bienvenue, car c’est surtout avec ça que vous accumulerez des voyages gratuits, beaucoup plus qu’avec l’accumulation quotidienne (à moins que vous dépensiez des milliers de dollars d’achats courants par mois).

Je vous ai préparé un article très détaillé avec les 10 règles les plus importantes à savoir par rapport aux cartes de crédit de travel hacking, à lire après cet article-ci sans faute.

Ensuite, avec votre carte de crédit de travel hackingvous payez tout ce que vous pouvez payer en utilisant cette carte à chaque jour, même pour les plus petites transactions.

Vous oubliez votre carte de débit (ça ne vous rapporte strictement rien de l’utiliser) et vous oubliez l’argent comptant (de toute façon, on est rendus en 2018…) et vous payez absolument tout par crédit.

«Tout par crédit?»

Oui, mais attention. Vous devez payer votre solde de carte de crédit en entier tous les mois. On ne peut pas insister assez sur ce point. Le montant complet, pas une portion.

Dès que vous ne payez pas le solde en entier, les bénéfices financiers de votre travel hacking sont annulés complètement.

Vous payez 100% de votre facture de carte de crédit et donc vous payez 0$ d’intérêts. C’est simple comme concept.

C’est donc identique à l’utilisation d’une carte de débit, sauf que vous obtenez un retour de plusieurs centaines de dollars par année et aussi des assurances géniales et garanties prolongées avantageuses comparativement à… obtenir absolument rien en utilisant votre carte de débit ou pire, de l’argent comptant.

Jute pour être très clair: en aucun temps vous ne devriez utiliser une carte de crédit si vous ne la remboursez pas en entier à la fin du mois. Non seulement ça vous coûte beaucoup plus cher que ce que vous rapportera le travel hacking, c’est juste une très très mauvaise idée en général.

La beauté du travel hacking c’est d’utiliser les cartes de crédits de points comme si c’était une carte de débit, avec vos achats réguliers, pour accumuler des points littéralement gratuitement.

Jamais vous ne devriez dépenser plus, juste pour faire des points. Ce n’est pas rentable, ce n’est pas ça le travel hacking. Le travel hacking, c’est d’obtenir gratuitement des vols ou des nuits d’hôtels avec ce que vous dépensiez ou ce que vous faisiez déjà.

Et les cartes de points, c’est mieux que les cartes avec remises en argent, car les cartes avec remise n’ont pas de primes de bienvenue, et ces primes de bienvenue sont ce qu’il y a de plus lucratif. Beaucoup plus que les points accumulés pendant l’année.

Et ça donne vraiment des voyages gratuits?

Les points accumulés avec les cartes de crédit de Travel Hacking vous permettent de vous payer des billets d’avion gratuits (en fait, presque gratuits, car il faut payer certaines taxes, qui peuvent être aussi peu que 14$ avec nos astuces si vous êtes flexibles).

Les points de programmes d’hôtels eux, vous donnent des nuits complètement gratuites, avec aucunes taxes à payer. Ce qui est de plus en plus intéressant selon nous, car les vols, Flytrippers sera toujours là pour en trouver des pas chers à rabais… mais il n’y a pas 10 000 façons d’économiser si on veut des hôtels.

Tout ça, c’est sans dépenser un sou de plus, simplement avec vos dépenses déjà existantes. Vous ne faites que payer ce que vous payez déjà, mais sur une carte de crédit de points et sans payer le moindre sou de plus (tant et aussi longtemps que vous payez en entier votre solde chaque mois, d’où l’exigence d’être responsable financièrement pour participer au travel hacking).

Ça vaut vraiment la peine?

Absolument. Encore une fois, payer par débit (pour une personne financièrement responsable) équivaut littéralement à jeter de l’argent aux poubelles car vous ne recevez aucune récompense pour vos achats.

Dès le moment où vous accumulez un seul point avec votre carte de crédit, ça vaut déjà plus la peine que de ne pas faire de travel hacking… et c’est sans compter les primes de bienvenue incroyables…

Et c’est plutôt simple d’accumuler 1000$ de voyages gratuits à chaque année!

Combien de temps avant d’avoir un billet gratuit?

La bonne nouvelle, c’est que vous êtes assurés d’avoir des voyages gratuits dès que vous décidez de faire du Travel Hacking.

Pourquoi? Parce que les institutions financières offrent des primes de bienvenue qui vous donnent un billet d’avion gratuit rien qu’en obtenant la carte de crédit (qui sont même parfois gratuites, mais elles n’ont pas besoin de l’être, tant que la prime de bienvenue vaut plus que le frais annuel).

Comme mentionné, c’est en fait avec les primes de bienvenue des cartes de crédit que vous accumulerez des milles le plus rapidement. Plus qu’avec vos achats réguliers. Et de loin.

Attention: c’est important de choisir les bonnes cartes. Il y en a des centaines sur la marché, mais seulement une douzaine d’offres valent la peine à un moment précis (au Canada, on est assez limités en options car il y en a pas mal moins qu’aux États-Unis par exemple).

Il ne faut jamais prendre une carte qui ne vous offre pas de prime de bienvenue, ça ne fait aucun sens. C’est pourquoi on repère pour vous à tous les mois les cartes qui valent la peine, les meilleures cartes de crédit au Canada.

Et grande nouveauté, on a même une toute nouvelle offre plus clé-en-main pour ceux qui trouvent ça trop complexe et qui veulent profiter du Travel Hacking sans avoir à tout lire: notre Club du 1000$ de voyages gratuits (inscriptions ouvertes bientôt, joignez la liste d’attente).

Pour ne donner que quelques exemples, il y a une carte qui donne 387$ gratuit, et avec des Points simples utiliser. Sinon, une autre des cartes que nous vous encourageons à obtenir pour commencer dans notre classement des cartes de crédit, c’est la American Express Or, qui vous donne 25 000 Milles Aeroplan (habituellement 30 000 par contre, attendez si vous pouvez prenez en une différente en attendant) qui valent 375$ contre un frais annuel de 150$. Ces 25 000 Miles, c’est ce que ce que vous avez besoin pour un vol aller-retour n’importe où en Amérique du Nord.

Une précision: les cartes pour le Travel Hacking, c’est pour obtenir des voyages gratuits, pas pour utiliser en voyage nécessairement (ça n’a rien à voir). Mais certaines cartes ont des avantages, même si elles donnent moins de voyages gratuits, qui peuvent être intéressants en voyage, comme l’accès aux lounges d’aéroport. Il y a même une carte de crédit qui vous donne 6 accès aux lounges d’aéroport, qui ne charge pas de frais de transactions à l’étranger (toutes les autres le font) et un crédit-voyage de 250$ sur n’importe quel vol. Donc c’est hyper flexible. Elle coûte seulement 139$, donc vous faites plus de 100$ de voyages gratuits quand même.

Une autre carte existe pour les grands voyageurs seulement, car elle a un frais plus élevé, mais qui vous redonne plus de valeur qu’elle vous en coûte. Elle vous permet d’avoir un vol aller-retour vers l’Europe, juste en obtenant la carte. Elle s’adresse surtout aux plus grands voyageurs vu ses avantages incroyables, comme l’accès illimité aux lounges et le statut élite dans les hôtels. Vous pouvez en lire plus ici, mais c’est pour ceux qui peuvent se permettre d’avancer un frais annuel (qui sera remboursé par les nombreux points obtenus), mais ce n’est définitivement pas pour tout le monde celle-là.

Sinon, lisez le classement des meilleures cartes de crédit au Canada pour voir toutes les bonnes offres.

Ça c’était l’accumulation…

L’accumulation des Points et des Miles, c’est en fait la partie la plus facile et simple du travel hacking à comprendre, croyez-le ou non. Ensuite, l’utilisation des milles et points pour maximiser votre retour, c’est pas mal complexe, mais avec notre aide vous pourrez vous en sortir. On a plein d’articles là-dessus aussi.

La seule chose très importante à savoir dès maintenant… jamais, jamais, jamais vous ne devriez utiliser des points ou milles pour autre chose que des voyages. Vous obtiendrez un retour exponentiellement plus faible et c’est vraiment une terrible idée.

Ce qui nous distingue

Beaucoup de ressources sur Internet existent déjà pour parler du travel hacking, mais la grande majorité (voire la totalité) sont des sites américains et sont très très concentrées sur l’utilisation de ces techniques pour les voyages de luxe, les billets d’avion en classe affaires, les hôtels cinq étoiles, etc.

Oui, c’est vrai que c’est une des façons les plus populaires d’utiliser le Travel Hacking, mais ce n’est pas pour tout le monde. Ce n’est pas vraiment ce qui nous allume nous: on préfère utiliser le Travel Hacking pour voyager plus souvent, plutôt que voyager dans le grand luxe.

Comme il y a un manque d’information pour tous ceux qui veulent débuter dans le Travel Hacking dans le but de voyager davantage (et qui n’ont pas des goûts de luxe), on vous propose donc cette nouvelle section avec plein d’articles pour vous aider à vous lancer. On veut rendre le tout plus accessible.

Est-ce que c’est tout?

Évidemment, il y a beaucoup d’autres aspects à couvrir, le sujet est très vaste. Le but de cet article était de vous introduire au concept du travel hacking, mais on a plusieurs autres articles (et d’autres paraîtront régulièrement) pour vous aider à vous lancer dans l’aventure.

Un bon début: la base de comment les Points fonctionnent (ainsi que la base des deux types de Points, les Points à valeur fixe et les Points à valeur variable) et la base de comment les Miles de compagnies aériennes fonctionnent et finalement la base de comment maximiser la valeur des Points.

Avez-vous des questions? Posez-nous les dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment préparer un voyage à l’international

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 22 Comments

  1. Très intéressant votre article! Merci beaucoup! Je vais continuer de lire vos articles sur ce sujet. C’est passionnant. Moi j’ai commencé à voyager avec le Couchsurfing, une autre belle façon de voyager a peu de frais mais ce n’est pas pour tout le monde. Maintenant je suis trop vielle pour ça. Je me suis tourné vers le Airbnb mais c’est tellement le fun de profiter de nuits a l’hôtel 🙂

    1. Super, tu vas adorer la nouvelle section à venir bientôt. Plein de contenu 🙂 En effet le couchsurfing a l’air génial, surprennamment je n’ai jamais essayé, mais plusieurs le font régulièrement en effet. Quand je voyage seul je vais dans les hostels et sinon je profite amplement de mes Points Marriott pour les hôtels gratuits hehe!

  2. J’ai une carte de credit BMO et une Visa Desjardains, je les peux utiliser avec Travel Hacking?

    1. Bonjour, je ne suis pas certain de comprendre la question. Le travel hacking c’est le nom général d’utiliser les cartes de crédit et les programmes de récompenses pour accumuler des voyages gratuits, donc c’est possible de le faire avec toutes les cartes ou presque, mais certaines sont presque nulles alors que d’autres sont excellentes. C’est la grosse différence.
      On aura bientôt un guide pour ceux qui débutent, on t’invite à t’abonner à notre nouvelle infolettre gratuite Travel Hacking pour être le premier à le savoir.

      Sinon tu peux aussi lire notre classement des meilleures cartes.

      Infolettre: https://flytrippers.com/fr/infolettre-travel-hacking/
      Cartes de crédit: https://flytrippers.com/fr/meilleures-cartes-de-credit/

  3. Bonjour,
    Je viens de lire cet article et je suis très intéressé. Je voyage à l’extérieur plus que 3 fois par année, alors je pense que cela me serait utile. Par contre, je voudrais savoir si c’est assez compliqué de toujours changer de carte de crédit? De plus, qu’elle carte qui me rapporterait beaucoup avec des assurances annulation ou interruption de voyage selon vous? Finalement, je voudrais savoir quel est les meilleurs programmes de points pour les voyages.
    Merci beaucoup!

    1. Salut Anthony, en effet c’est sûr que ça va t’être utile, à moins que tu n’aimes pas les choses gratuites haha 😉
      Mais le nerf de la guerre c’est comprendre le tout et les meilleurs programmes, c’est justement pourquoi on va relancer en février notre toute nouvelle section revampée! Pour surtout rendre ça plus simple de commencer.
      Mais en termes de changer de cartes de crédit, c’est pas si compliqué, mais ça demande un peu de temps c’est sûr. Mais c’est sûr que ça vaut la peine aussi. Car c’est vraiment ça la clé du Travel Hacking. Plein de gens se bornent à n’avoir qu’une carte de crédit et pensent qu’avec le petit point qu’ils accumulent à chaque dollar dépensé ça va aller loin. C’est hyper lent et pas la bonne approche du tout. Juste en commandant une carte, tu peux avoir des centaines de dollars de voyages gratuits, donc ça vaut l’investissement de temps 🙂 On a déjà pas mal d’articles pour comprendre les différents types de Points (valeur fixe et valeur variable) et beaucoup d’autres à venir (https://flytrippers.com/fr/la-base-des-types-de-points-et-miles/).
      Ça c’est pour les programmes, pour les assurances pas mal toutes les bonnes cartes les offrent, on l’indique pour chaque dans notre classement (https://flytrippers.com/fr/meilleures-cartes-de-credit/)

  4. Je fais déjà du travel hacking. J’ai une carte Air Miles. Quand j’aurai achté pour $ 90 000 avec ma carte de crédit, j’aurai accumulé assez de points pour faire un voyage de 3 jours à Cuba. J’ai hâte.

    1. Air Miles est loin d’être un programme super avantageux, mais la plupart des gens l’utilisent tout croche aussi, ce qui crée ce genre de préjugés. Et de toute façon, n’importe quel programme ce n’est pas en dépensant que ça va le plus vite, c’est avec les primes de bienvenue comme on dit toujours. La carte BMO Air Miles (https://flytrippers.com/fr/meilleures-cartes-de-credit/#bmo-air-miles-world-elite) donne 3000 Air Miles simplement en l’obtenant, c’est assez pour un vol vers la Floride par exemple.

  5. Salut Andrew!

    J’ai profité de prime de bienvenu d’environ 25k points sur une carte Aeroplan Visa TD Platine ouverte il y a un un peu plus d’un an et demi. Onze mois après, j’ai fermé le compte. Suis-je admissible à nouveau à une prime de bienvenu sur la réouverture d’un compte avec la meme carte? Le cas échéan, est-ce le meme concept qui s’applique à la plupart des cartes?

    1. Salut! En effet, ça s’appelle du “churn”, c’est-à-dire répéter des demandes des mêmes cartes des programmes dans lesquels on veut accumuler le plus de points. On aura éventuellement un article détaillé là-dessus, mais c’est définitivement de niveau avancé. Mais oui, en théorie TD leur règle c’est 6 mois, mais comme pour tous les émetteurs, ce n’est pas respecté à 100%. Dans le sens où il n’y a pas vraiment de façon d’être sûr qu’ils vont te donner la prime!

  6. Bonjour! C’est nouveau pour moi. Je viens de commander une carte Infinity afin d’obtenir les 25000 points. Je pars en famille à Bali à l’été 2019. Est-ce que je pourrai utiliser ses points pour diminuer le coût d’un billet d’avion avec la compagnie de mon choix? Ou devrai utiliser pour des hôtels Marriott? Je constate que le prix des hôtels Marriott à Bali est très cher… Merci

    1. Ça dépend de votre préférence, ce que je peux vous dire par contre c’est que Marriott revampe son programme au complet en août, on s’attend à une nouvelle carte qui espérons le sera généreuse. Sinon, dans le cas des points RBC Avion Visa Infinite, si c’est pour l’Asie, ça ne changera pas grand chose, vous utiliserez les points comme crédit-voyage (25K = 250$) donc ça change rien en avion ou en hôtel, la valeur est la même vu que ce serait utilisé comme crédit fixe simple:)

  7. Bonjour Andrew,
    Je me suis intéressée à ce sujet aujourd’hui puisque je voyage souvent depuis 2 ans et je paye absolument tout avec ma carte Aeroplan Visa TD Platine et pourtant, je n’ai accumulé que 23 000 points.

    Vous mentionnez que “La bonne nouvelle, c’est que vous êtes assurés d’avoir un billet gratuit dès que vous décidez de faire du travel hacking. Pourquoi? Parce que les institutions financières offrent des primes qui vous donnent un billet d’avion gratuit rien qu’en obtenant la carte de crédit.” Par contre, mon adhésion à la carte Aeroplan Visa TD Platine m’a donné juste 10 000 points, ce qui n’équivaut pas à un billet gratuit pour un court-courier au Canada ou US.

    Merci pour les articles,

    1. C’est qu’il faut choisir les bonis les plus intéressants, choisir les bonnes cartes car le moyen le plus vite d’accumuler c’est vraiment avec les bonis de bienvenue. On prépare un article détaillé dans les prochaines semaines.

  8. Bonjour,
    J’aimerais savoir si les points qu’on a cumulés sur American Express Or se transfèrent sur la nouvelle carte lorsqu’on annule la première après 11 mois? J’imagine que non, mais bon je préfère demander. 😉

    Merci fulL!
    Maryse

    1. En effet, si vous fermez la carte, vous devez transférer les points en Aéroplan (ou Starpoints SPG pour les hôtels) avant de la fermer si vous ne les avez pas utilisés sinon vous les perdrez!

      1. Bonjour! Oui mais si on change de carte avec la même institution est-ce que nos points de transfère?

      2. Ça dépend quelle institution en fait, et par exemple AMEX Or et AMEX Platinum ce sont la même sorte de points (Membership Rewards Points) alors que la AMEX Cobalt sont différents (Membership Rewards Select) donc pas le même programme. Et en plus, il faut avoir les deux cartes ouvertes simultanément et non pas fermer la première avant de changer de carte.

  9. Je débute dans le voyage aucune expérience. Pour l’hébergement je le trouve avant de partir ou arrivé a destination? Je regarde quoi pour avoir un bon prix? Merci

    1. Bonjour, personnellement j’ai déjà fait les deux, soit réserver d’avance, ou bien utiliser les outils de recherche en ligne le jour même mais je recommande davantage de faire ça en avance. On a un outil de recherche pour trouver les options d’hébergement en ligne (https://flytrippers.com/hotels_fr.html) qui permet de moins avoir à penser à ça et s’en occuper rendu sur place. Cela dit, si votre itinéraire final est pas 100% connu, et que vous voulez avoir de la flexibilité, vous pouvez le faire rendu sur place. Faites seulement attention si c’est en période de pointe ou bien il y a beaucoup de visiteurs à votre endroit, les prix à la dernière minute seront invariablement plus élevés!

  10. Avec, si je ne me trompe pas, le retrait prochain d’Air Canada du programme Aeroplan, ce programme sera-t-il toujours aussiavantageux?

    1. Bonjour Sylvie, excellente question. La réponse est complexe. En attendant 2020, oui toujours avantageux car rien ne change. Mais il ne faut absolument pas qu’il vous reste de points Aéroplan en 2020 lors du changement, car ils verront leur valeur et leur utilité drastiquement!
      Donc si vous prévoyez les utiliser avant, c’est correct. Mais ce que je fais personnellement moi, c’est de mettre le plus de mes achats sur cartes AMEX car les points accumulés (au même taux) sont flexibles: c’est-à-dire qu’ils s’échangent 1 pour 1 en Aéroplan, permettant de les utiliser comme ça si besoin, mais après 2020 demeureront utilisables (avec une bonne valeur) sur des dizaines d’autres compagnies aériennes. Et possiblement même avec le nouveau programme de Air Canada. Comparativement à Aéroplan, qui avec certitude perdra de la valeur en 2020. Je vous invite à lire ceci: http://54.80.41.19/fr/milles-aeroplan-vs-points-american-express/
      Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas!

Laisser un commentaire

×
×

Cart