You are currently viewing Le CDC américain recommande aux non-vaccinés d’éviter le Canada…

Tu as peut-être vu la nouvelle dans les médias dans les derniers jours: le CDC, l’organisme fédéral de santé publique des États-Unis, a changé sa recommandation pour le Canada pour les voyageurs non-vaccinés… tu sais, ceux qui n’ont même pas le droit d’entrer au Canada de toute façon.

Voici encore un énième exemple de pourquoi c’est important de comprendre la base des règles de voyage… et aussi ne pas s’en tenir juste aux grands titres accrocheurs.

 

Ce qu’il faut savoir

Le CDC a changé le niveau d’avertissement pour le Canada du niveau 2 (“moderate risk”) au niveau 3 (“high risk”) et a donc changé sa recommandation pour les Américains non-vaccinés, c’est-à-dire qu’il leur recommande de ne pas voyager au Canada.

Mais les Américains non-vaccinés n’ont même pas le droit d’entrer au Canada de toute façon, alors les titres du genre «les États-Unis recommandent de ne plus voyager au Canada» sont un peu trompeurs.

Pour les voyageurs américains qui ont le droit d’entrer au Canada, ce n’est juste pas vrai que le gouvernement américain recommande de ne pas voyager au Canada. La recommandation n’a tout simplement pas changé pour 100% des Américains qui ont le droit d’entrer pour les voyages de loisir.

 

3 rappels reliés à cette situation

Utile à savoir pour les voyageurs.

 

1. Les restrictions d’entrée ont préséance sur tout

Évidemment, les recommandations, ça ne change absolument rien aux règles d’entrée.

C’est le Canada qui décide qui peut entrer au Canada, comme les États-Unis ont décidé qu’on ne peut pas entrer aux États-Unis par voie terrestre (même si on peut entrer par avion et même si les Américains vaccinés ont le droit d’entrer au Canada depuis le 9 août).

Bref, il faut comprendre que peu importe ce qu’un tiers parti dit, ça ne change rien aux règles d’entrée, qui sont la seule chose que tu dois regarder si tu veux voyager, carrément. On t’explique le tout dans notre guide ultime sur comment voyager pendant la pandémie.

Plusieurs ont de la difficulté à comprendre que rien d’autre compte. Même si le gouvernment du Canada te donnerait un passeport vaccinal magique et te dirais que c’est sécuritaire de voyager au Japon, les règles d’entrée du Japon ne permettent pas aux Canadiens d’entrer. Les règles d’entrée, c’est tout ce qu’il faut regarder.

Un dernier exemple: plusieurs ne comprennent pas que ce n’est pas parce que des vols vers un pays existent que tu as le droit de voyager là. Les vols Montréal-Paris n’ont littéralement jamais arrêté pendant la pandémie. Les Français n’ont toujours pas le droit d’entrer au Canada et pendant très longtemps, les Canadiens n’avaient pas le droit d’entrer en France non plus (là oui).

On s’en fout qu’il y ait des vols ou pas, c’est juste les règles d’entrée qui comptent. C’est la seule chose à regarder, c’est aussi simple que ça planifier un voyage maintenant!

 

2. Les recommandations ne sont pas contraignantes

Une recommandation, comme les recommandations du CDC, ça ne change rien concrètement rappelons-le.

C’est comme notre propre gouvernement qui a une recommandation d’éviter tous les voyages non-essentiels. C’est juste une recommandation. Ce n’est aucunement contraignant ni rien du genre. C’est une chose importante à comprendre.

Si un Américain non-vacciné veut voyager là où le CDC dit de ne pas aller (et que le pays le laisse entrer — ce qui n’est pas le cas du Canada), il peut. Comme les Canadiens ont toujours pu voyager où ils voulaient (si le pays nous laissait entrer) depuis le début de la pandémie.

 

3. Le gouvernment canadien rend les voyages plus risqués

C’est un bon moment pour souligner que le CDC aide sa population. Les recommandations gouvernementales, ça sert à aider aux voyageurs de choisir les destinations les plus sécuritaires.

Chose que notre gouvernement canadien ne fait pas du tout en ne publiant pas de niveaux d’alerte COVID-19 pour les autres pays, et donc indéniablement il contribue à rendre les voyages plus dangereux.

S’ils faisaient leur travail et classeraient les pays en ordre de risque, les nombreux Canadiens qui voyagent pourraient au moins choisir les pays les moins risqués pour la COVID-19.

(Près de 100 000 personnes ont pris l’avion au Canada juste hier — c’est si facile maintenant que les règles d’entrée du Canada sont tellement allégées — c’est le premier jour que le nombre de passagers au Canada dépasse 50% des chiffres pré-pandémie.)

Mais le gouvernement préfère rien faire et préfère ne pas aider.

Le fait est que les Canadiens voyagent. C’est la réalité.

Le gouvernement l’a implicitement encouragé en enlevant la quarantaine au retour. Sachant que les Canadiens voyagent, pourquoi ne pas faire comme la plupart des pays sérieux et mettre à disposition des voyageurs une belle liste pratique du niveau de risque par pays pour les aider à rester en sécurité?

Comparaison bizarre (même si le principe sous-jacent est similaire), mais on met des centres d’injection supervisée à la disposition des gens qui utilisent des drogues même si les drogues ne sont pas permises… la logique étant qu’ils vont les utiliser peu importe, aussi bien les aider à le faire de manière sécuritaire.

La santé d’abord.

Certains vont dire que les voyages peuvent être une drogue, mais bon ce n’est vraiment pas pareil. Mais contrairement aux drogues, voyager EST permis et a toujours été permis.

Alors pourquoi ne pas au moins aider les voyageurs à voyager de manière sécuritaire… ils vont voyager peu importe, aussi bien les diriger vers les pays où le risque est le moindre, non?

En attendant, les Canadiens doivent se fier à l’aide des autres pays sérieux qui eux ont à coeur d’aider leurs citoyens: le CDC américain a sa liste, le gouvernement du Royaume-Uni aussi, le gouvernement de la France aussi, etc.

 

Rappel des règles pour voyager aux États-Unis

On a fait un guide pour expliquer comment les Canadiens peuvent voyager aux États-Unis.

Et pour ceux qui ne l’auraient pas vu, voici notre infographie qui explique les restrictions d’entrée entre le Canada et les États-Unis (il y a aussi des exigences d’entrée; ça c’est autre chose— les restrictions, c’est pour savoir si c’est permis d’entrer ou pas).

Voir l’infographie pleine grandeur ou la partager sur Facebook

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour apprendre comment recommencer à voyager?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Oui le CDC des États-Unis a changé son niveau d’alerte pour le Canada, ça ça serait un titre juste. Dire qu’il ne recommande plus de venir au Canada n’est pas vraiment tout à fait juste. Les Américains vaccinés sont les seuls à pouvoir entrer et ne sont pas visés par la recommandation du tout.

Que veux-tu savoir sur les règles de voyage? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Ottawa (crédit photo: Jason Hafso)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply