Le gouvernement interdit tous les voyages interprovinciaux (séjours à l’hôtel, vols… et même en auto)

On espère que tu as aimé notre poisson d’avril encore cette année. On va maintenant continuer de te partager des astuces pour voyager pour moins cher et des deals comme les vols à 99$ aller-retour maintenant disponibles de Montréal (sans blagues) alors abonne-toi à notre infolettre gratuite.

Il semble que les Canadiens qui espèrent voyager de façon sécuritaire et responsable à l’intérieur du pays cet été pourraient devoir rester à la maison encore plus longtemps, malgré le fait que la plupart des citoyens vulnérables auront été vaccinés depuis longtemps. Ce matin, le gouvernement canadien a annoncé l’interdiction de tous les voyages interprovinciaux non-essentiels.

Après avoir ajouté encore plus de règles au cours des derniers mois pour restreindre davantage les voyages internationaux (même vers les pays où il y a moins de COVID-19 qu’au Canada)… un an après le début de la pandémie, le gouvernement fédéral se rend maintenant compte que certaines personnes voyagent également à l’intérieur du Canada — et que nous avons aussi de la transmission de COVID-19 ici.

Alors ils sévissent: tous les voyages non-essentiels (les séjours à l’hôtel, les vols et même les passages en auto) qui traversent des lignes provinciales au Canada seront interdits.

Les circonstances exactes qui seront considérées comme essentielles n’ont pas encore été déterminées et seront probablement annoncées maladroitement quelques jours avant l’entrée en vigueur des nouvelles règles (un peu comme ce qui a été fait avec la quarantaine à l’hôtel de 3 jours à 1 000$ pour ceux qui entrent au Canada en avion).

Même si nous sommes aujourd’hui le 1er avril, la nouvelle mesure devrait entrer en vigueur que plus tard ce printemps.

Et le gouvernement a déjà annoncé que si les conséquences s’avèrent trop graves pour les transporteurs aériens canadiens, il prévoit tous les nationaliser et les fusionner en un tout nouveau transporteur aérien appelé AIR POISSON.

 

JOYEUX POISSON D’AVRIL!

Ne t’inquiète pas: en tant que spécialistes des voyages, nous sommes très confiants que les Canadiens pourront voyager de façon sécuritaire et responsable cet été (comme bon nombre d’entre vous l’avez fait l’été dernier).

Surtout si tu es à l’aise de voyager à l’intérieur du Canada — avec l’absence de choc culturel et les coûts très élevés que cela implique.

Au moins, il y a un nouveau transporteur ultra low-cost canadien (ULCC) qui offre des tarifs à environ 100$ aller-retour de Montréal vers plusieurs villes canadiennes cet été, lorsque la situation ira mieux.

(Abonne-toi à notre infolettre gratuite pour obtenir en primeur tous les deals à 50% de rabais que nous repérerons.)

Ces deals canadiens ne sont pas une blague du tout… et les centaines de dollars que tu peux obtenir en primes sur les cartes de crédit voyage non plus.

Et même si tu es comme nous et que tu préfères les voyages internationaux, ça vaut quand même la peine de garder l’esprit ouvert et de garder tes options ouvertes (ou à tout le moins d’éviter les erreurs qui t’empêcheront de voyager si les restrictions sont levées), comme nous l’avons dit dans notre récent article en réponse à la question la plus fréquemment posée: «Quand pourrais-je voyager?»

Les règles canadiennes sur les voyages internationaux expirent théoriquement le 21 avril, mais seront presqu’assurément prolongées d’au moins un mois. Par contre, on espère que d’ici à cet été, le Canada présentera enfin un plan pour permettre la reprise des voyages.

Par exemple, la Grèce rouvrira en mai à toutes les nationalités, quel que soit leur statut de vaccination (on est allé l’été dernier et c’était génial et sécuritaire — on était bien content de ne pas avoir fait les erreurs que je viens de mentionner qui nous auraient forcé de plutôt voyager au Canada).

Et bien sûr, pour de nombreuses provinces (y compris les 4 plus peuplées et possiblement les plus populaires: ON, QC, BC, AB), il n’y a déjà aucun test, quarantaine, ou autres exigences…

Donc il est très probable que tu puisses aller explorer les vastes espaces de plein air en toute sécurité cet été puisque la situation se sera améliorée, même avec le taux de vaccination actuellement gênant et très lent du Canada (38e au monde derrière les superpuissances mondiales comme le Chili, la Serbie et l’Estonie).

Alors suis Flytrippers pour t’aider à te préparer, à comprendre toutes les règles, pour profiter de notre expérience en matière de voyages sécuritaires en temps de pandémie et pour recevoir les meilleurs deals que nous trouverons pour ceux qui seront prêts à voyager — peu importe si c’est ce printemps, cet été ou cet automne dans ton cas.

 

Tu veux obtenir toutes les mises à jour du coronavirus pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Notre tradition du poisson d’avril se poursuit. Nous adorons plaisanter ce jour-là … puisque c’est le seul jour où nous pouvons le faire. Toutes les autres journées, on travaille fort pour te fournir des informations fiables pour voyager pour moins cher, ce qui est plus important que jamais dans les circonstances actuelles!

As-tu mordu à l’hameçon de notre poisson d’avril? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: Moraine Lake (crédit photo: Rafa Prada)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 1 commentaire

  1. Jonathan

    pas mal comique mon andrew

Leave a Reply