GÉNIAL: enfin un transporteur ultra low-cost canadien à Montréal (vols à 49$)

C’est vraiment une nouvelle incroyable et majeure: enfin un transporteur ultra low-cost canadien desservira le Québec, plus spécifiquement l’aéroport de Montréal (YUL). C’est absolument génial car ça va permettre de prendre l’avion pour tellement moins cher, soit des vols à moins de 50$ (taxes incluses évidemment, comme toujours). Par exemple, aujourd’hui on a repéré des vols estivaux vers Toronto à 98$ aller-retour et vers la Colombie-Britannique à 113$ aller-retour…

Pour ceux qui ne connaissent pas les ULCC («Ultra Low-Cost Carriers»), ça tombe bien: c’est notre expertise chez Flytrippers (après tout, notre mission est de t’aider à voyager plus pour moins).

Les ULCC sont la plus belle chose à être arrivée dans le monde de l’aviation, car ils rendent les vols infiniment plus abordables. En fait, dans le monde, prendre l’avion n’a littéralement jamais été aussi peu cher de toute l’Histoire, et c’est presqu’en totalité grâce aux ULCC (et c’est même aussi une bonne nouvelle pour ceux qui n’aiment pas les ULCC).

Bref… c’est tellement génial que les ULCC soient rendus au Québec, enfin (vaut mieux tard que jamais)!

Voici les détails (et une petite intro aux ULCC après, car c’est vraiment méconnu et il y a tellement de gens — incluant des soi-disant “experts” — qui ne comprennent pas que les transporteurs ultra low-cost n’ont absolument rien à voir avec les transporteur low-cost… ce sont deux modèle d’affaires complètement différents).

 

Flair Airlines à Montréal

Le transporteur ULCC Flair Airlines, basé à Edmonton, a annoncé des nouvelles liaisons pour l’aéroport de Montréal.

Appareil dans la nouvelle livrée de Flair Airlines (crédit photo: Brand03)

 

Les 4 liaisons débuteront dès juillet:

  • Montréal (YUL) – Vancouver (YVR)
  • Montréal (YUL) – Abbotsford (YXX)
  • Montréal (YUL) – Toronto (YYZ)
  • Montréal (YUL) – Halifax (YHZ)

Pour ceux qui ne savent pas, Abbotsford est l’aéroport low-cost de la région de Vancouver, donc ça donne 2 options pour être sûr de pouvoir traverser vers la côte ouest pour pas cher!

C’est une destination qui risque d’être populaire ce printemps si les choses s’améliorent et que certains veulent commencer à voyager sans aucune restriction de test ou de quarantaine là où il y a des grands espaces pour la distanciation… du moins pour ceux qui ne veulent pas se garder l’option ouverte de pouvoir voyager à l’international (ce qu’on recommmande, pour possiblement pouvoir avoir plus de dépaysement — et des destinations moins chères que l’ultra-cher Canada).

Mais c’est tout autant une bonne nouvelle pour Toronto et Halifax!!! Les escapades de longs weekends sont une des meilleures astuces pour voyager plus (grâce aux ULCC déjà disponibles aux aéroports de Plattsburgh et Burlington, par exemple).

On a pas encore pris Flair, mais on a pris l’autre ULCC canadien Swoop (qui ne vient pas encore au Québec) lors de leur vol inaugural en juin 2018 et l’expérience était tout aussi géniale que sur les 80+ vols sur 15 ULCC différents que j’ai pris sur 4 continents depuis 10 ans.

Par exemple, si tu veux te rendre à Bali pour profiter du deal de 15 nuits d’hôtels gratuites, les vols ULCC en Asie sont souvent quelques dollars aussi. C’est ce qu’on fait toujours.

Aucun doute: pour ceux qui veulent voyager pour moins cher, les ULCC sont absolument fantastiques.

Et en passant, les avions de Flair (comme tous les transporteurs aériens) ont des filtres HEPA qui captent 99,9% des particules et font en sorte que la qualité de l’air dans la cabine est littéralement meilleure que dans tous les édifices au sol, contrairement au mythe bien répandu mais pourtant bien faux (même le Ministre des Transports du Canada a dit que le risque d’infection en avion est «infinitésimalement petit»).

 

Les prix à partir de 49$

Évidemment, les prix changent constamment dans le monde des billets d’avion (je le répète car il y a encore des gens qui pensent que c’est un prix X et que ça ne varie pas) mais aujourd’hui au jour du lancement on a repéré déjà d’excellents prix sur notre page de deals de vols pas chers:

(Si tu es à l’aise avec le risque de réserver aussi tôt, prends les dates sur notre page clé-en-main et va sur le site de Flair directement, c’est moins cher en ce moment… mais leur site ne nous laisse pas t’envoyer des liens directs aux bonnes dates — et abonne-toi à notre infolettre gratuite pour recevoir tous les deals lorsque les voyages seront mieux vus.)

Puisqu’on repère les prix de toutes les autres villes canadiennes aussi, on peut te dire que ce ne sont pas nécessairement des prix de lancement spéciaux: c’est environ dans cette gamme de prix toujours. Si tu es flexible, bien sûr. C’est vraiment la clé pour trouver des deals, comme on l’a déjà expliqué dans cet article incontournable.

C’est donc une excellente nouvelle pour lorsque ce sera moins risqué de réserver au courant du printemps (le nombre de réservations chez American Airlines aux États-Unis est revenu 100% à la normale déjà, donc ça va vite quand la vaccination va vite — si seulement notre gouvernement s’était concentré là-dessus au lieu de faire du «travel-shaming» pour le 0,4% des cas de COVID-19 qui viennent des voyages).

Bon… ce n’est pas aussi pas cher que dans d’autres parties du monde, mais c’était évident: le Canada a des taxes, frais et réglementations plus nombreux qu’à peu près tous les pays développés, et en plus Montréal (et Québec) ont les frais aéroportuaires parmi les plus élevés du Canada.

Bref, pas de vols à 10€ ou à 14$US comme c’est facile de trouver en Europe et aux États-Unis, mais c’est vraiment intéressant même à 50$ par vol! Surtout considérant que Montréal avait déjà les vols les plus chers du pays et que ça n’aurait pas été mieux avec le quasi-monopole Air Canada s’ils rachètent Transat (ou si Transat disparaît tout court).

 

Comment ça fonctionne les transporteurs ultra low-cost

Si tu ne connais pas les ULCC, ne t’inquiète pas: tu n’es pas le seul. Même des gens qui se considèrent “experts” ne comprennent même pas que les ultra low-cost et les low-cost, ce n’est pas la même chose.

Les ULCC, ce sont des transporteurs qui ont comme modèle d’affaires de réduire au maximum le prix du billet et de permettre à ceux qui veulent voyager pour moins de le faire. À peu près tous les services sont optionnels en extra, pour garder l’option de voyager au prix minimum.

C’est important de comprendre ça pour savoir comment ça fonctionne les ULCC.

Et je vais te donner un truc de pro complètement incroyable pour éviter tout frais supplémentaire: décide simplement de ne pas prendre d’extras.

Voilà.

Non mais blagues à part, tellement de gens disent que «les ULCC sont une arnaque, il y a plein d’extras». C’est absurde. Ils sont tous optionnels les extras, donc n’en prend pas et tu n’auras pas un sou de plus à débourser.

Ça implique:

  • De voyager très léger
  • De t’asseoir n’importe où
  • De manger avant ou avec tes propres collations
  • De te divertir toi-même

C’est tout.

Mais même si tu ne veux pas voyager léger, les ULCC reviennent souvent moins chers que les transporteurs aériens réguliers. À vérifier pour toutes les dates, en fait c’est quelque chose à faire à chaque fois peu importe: compare toujours les vols avec un comparateur, il n’y a aucun transporteur qui peut avoir le meilleur prix 100% du temps. Ça varie littéralement chaque jour.

Mais les ULCC sont presque toujours moins chers, surtout quand tu veux voyager pour moins cher et que tu fais les choix en conséquence.

C’est correct de ne pas vouloir, mais ce n’est pas correct de dire que c’est impossible. C’est objectivement très faisable.

Si tu veux vraiment voyager pour moins cher, ce n’est pas si difficile. Je l’ai fait des dizaines et des dizaines de fois. Le plus difficile est d’apprendre à se défaire de l’habitude d’emmener beaucoup trop de choses en voyage, mais une fois qu’on l’a essayé, on se rend compte que ce n’est pas si pire. Voir mes astuces pour voyager très léger.

Un autre mythe commun c’est que les ULCC sont moins fiables. C’est encore plus absurde, car les normes de sécurité sont les mêmes peu importe le prix du billet. C’est une industrie très réglementée. Et en plus, les ULCC ont habituellement des flottes plus récentes.

L’ULCC le plus connu, Ryanair (en Europe), est en affaires depuis des décennies et est maintenant le plus grand transporteur aérien du continent, carrément. Les transporteurs américains qui connaissent la plus grande croissance sont Spirit et Frontier, qui sont des ULCC.

Le Canada était simplement très en retard, et enfin le Québec se joint à littéralement toutes les autres provinces canadiennes qui avaient déjà obtenu des liaisons ULCC canadiennes.

Et même si tu es trop difficile pour vouloir prendre un ULCC, leur arrivée est une excellente nouvelle pour toi aussi: la SEULE chose qui détermine le prix d’un billet d’avion, c’est la concurrence. Pas la distance parcourue, pas même les coûts engendrés, pas rien d’autre. Et avec leurs tarifs plus bas, partout dans le monde les ULCC font baisser aussi les prix des billets sur les compagnies traditionnelles et low-cost!

Comme par magie, Air Canada a baissé ses prix de ≈ 400$ aller-retour à 200$ aller-retour le jour du lancement de Flair. Est ce que soudainement ces vols coûtent moins chers à opérer? Bien sûr que non: la seule chose qui détermine le prix d’un billet, c’est comment le transporteur peut réussir à charger en fonction de la concurrence. C’est simple.

Encore une fois: c’est plus de 33% des passagers aériens totaux dans le monde qui sont sur des ULCC déjà!!! Ce n’est rien de nouveau ou de risqué…

On va avoir beaucoup plus de contenu pour t’aider à devenir un pro des transporteurs ultra low-cost bientôt, incluant:

  • Une astuce pour éviter de payer pour choisir des sièges
  • Des trucs pour Flair spécifiquement
  • Les mythes sur les ULCC
  • Et bien sûr tous les deals pas chers

Alors abonne-toi gratuitement à notre infolettre (et ne manque pas notre Facebook Live de notre nouvelle série régulière tous les premiers mardis du mois, le prochain aura lieu le 4 mai)!

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour apprendre à voyager pour moins cher?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Le transporteur ultra low-cost Flair débarquera à Montréal dès le mois de juillet. C’est une excellente nouvelle pour tous les voyageurs qui aiment les vols pas chers!

Que penses-tu de cette nouvelle? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: Squamish, Colombie-Britannique (crédit photo: Gabrielle Mustapich)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 6 commentaires

  1. Claire

    Depuis plusieurs années maintenant, on doit payer notre réservation de siège, nos repas, nos bagages, etc. avec Air Canada et Air Transat….. pourquoi ne les appelle-t-on pas des ULCC à prix élevé ? 🤣🤣

  2. Marieevemalouin

    Est ce avec flair Airlines ?

    Car j’ai déjà trouvé des billet vraiment pas cher mais je savais pas si c’était une pogné ce site.

    1. Andrew D'Amours

      Les gens aiment généralement beaucoup voir des arnaques partout en effet haha… c’est bien d’être prudent, mais non Flair et pas mal tous les ULCC sont des vrais transporteurs aériens. L’arnaque c’est franchement d’être forcé de payer le plein prix avec les transporteurs aériens réguliers quand on veut voyager pour moins cher.

  3. Mar Sim

    Une chance qu’on est pas le 1 avril, j’aurais pensé que c’est un poisson d’avril.

Leave a Reply