Règles du Canada pour les voyages internationaux pendant la COVID-19: guide ultime

Les Canadiens sont toujours autorisés à faire des voyages internationaux mais le gouvernement du Canada a mis en place plusieurs nouvelles règles dans les derniers mois. Elles s’ajoutent à celles déjà en place… et ça a clairement été fait davantage en réponse au «travel-shaming» dans les médias qu’à des faits ou des données. Cela dit, en tant que ta ressource pour tout ce qui concerne les voyages, Flytrippers publie ce survol des règles afin que tu puisses avoir toutes les informations au même endroit.

Examinons chaque mesure liée aux voyages avec une brève explication de chacune, son impact concret pour les voyageurs canadiens et sa date de fin actuelle (bien que celle-ci ne signifie pratiquement rien à ce point-ci).

On a enfin fait notre premier voyage international de 2021 pour aller se faire vacciner, donc notre premier avec la plupart de ces mesures qui n’étaient pas là l’été et l’automne derniers. On aura des articles sur notre expérience personelle avec chacune des mesures sous peu (et des astuces).

 

Voyages internationaux vs. voyages à l’intérieur du Canada

Cet article est seulement pour le voyage à l’international, qui est évidemment de loin le meilleur type de voyage.

Ce n’est pas que le Canada n’est pas beau (bien sûr qu’il l’est) mais notre mission c’est de t’aider à voyager plus pour moins… pour découvrir de nouvelles cultures et explorer notre beau monde. Les voyages internationaux sont tout simplement infiniment plus enrichissants pour nous en tant qu’être humains (et c’est simplement absurde de croire qu’ils sont nécessairement automatiquement plus — ou moins — risqués que ceux au Canada).

Nous aurons bientôt un article distinct pour les règles des voyages à l’intérieur du Canada. Celles-ci étaient beaucoup plus simples, du moins pour les 4 provinces les plus peuplées et populaires: pas de tests, pas de quarantaines, rien du tout (pas très logique considérant que le virus se transmet autant ici que de l’autre côté des lignes imaginaires de pays — voire même plus).

Mais maintenant le Québec, l’Ontario et même la Colombie-Britannique ont annoncé des nouvelles restrictions interprovinciales (il semble que notre poisson d’avril ne sera pas juste une blague pour longtemps).

Abonne-toi à notre infolettre gratuite pour obtenir toutes les mises à jour sur le coronavirus.

 

Les 12 règles du Canada pour les voyages internationaux pendant la COVID-19

Comme il y a tellement de mesures maintenant (12), nous les avons divisées en 3 groupes distincts pour rendre l’ensemble un peu plus facile à comprendre.

  • Mesures liées aux voyages qui affectent les Canadiens (7)
  • Mesures liées aux voyages qui n’affectent pas les Canadiens (2)
  • Mesures non-contraignantes liées aux voyages (3)

Voici l’infographie qui les résume:

Infographie (clique pour agrandir)

 

Voici la liste et ensuite le détail de chaque règle.

 

Mesures liées aux voyages qui affectent les Canadiens

  • Preuve de test PCR négatif pour la COVID-19
  • Test de dépistage de la COVID-19 à l’arrivée
  • Quarantaine à l’hôtel pour les arrivées par avion
  • Quarantaine de 14 jours pour toutes les arrivées
  • Test de la COVID-19 final à domicile
  • Fermeture de la frontière terrestre pour le trafic sortant
  • Arrivées internationales limitées à 4 aéroports

 

Mesures liées aux voyages qui n’affectent pas les Canadiens

  • Restriction d’entrée pour les étrangers non-Américains
  • Restriction d’entrée pour les Américains

 

Mesures non-contraignantes liées aux voyages

  • Avertissement de voyage global
  • Suspension des vols directs vers le Mexique et les Caraïbes
  • Interdiction des vols directs vers l’Inde et le Pakistan

 

Mesures liées aux voyages qui affectent les Canadiens

Ce sont les seules règles que les voyageurs Canadiens doivent vraiment connaître.

 

Preuve de test PCR négatif pour la COVID-19

Le gouvernement du Canada exige que tous les voyageurs qui entrent au Canada fournissent une preuve d’un test de la COVID-19 négatif (de type PCR) effectué dans les 72 heures précédant l’heure de départ prévue du vol vers le Canada (ou 72 heures avant l’arrivée à la frontière terrestre). À la frontière terrestre, le test doit en plus avoir été effectué aux États-Unis (on fait confiance aux laboratoires étrangers par avion, mais pas par voie terrestre—c’est la science). Voir la règle spéciale juste pour Inde et Pakistan dans la dernière section.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois obtenir une preuve de test à temps (attention au calcul avec les escales) et la fournir à l’embarquement (en avion) ou à l’arrivée (frontière terrestre). Tu dois également soumettre les détails de ta quarantaine dans l’application ArriveCAN avant l’arrivée.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Un avant-goût dans la section test PCR de mon expérience de retour au Canada et il y aura un article plus détaillé bientôt disponible.

 

Test de dépistage de la COVID-19 à l’arrivée

Le gouvernement du Canada exige que tous les voyageurs non-essentiels qui entrent au Canada subissent un test de dépistage de la COVID-19 à leur arrivée, soit à l’aéroport ou à la frontière terrestre. Aux postes frontaliers, ce sont des trousses pour le faire soi-même (certains postes frontaliers terrestres ont des stations pour obtenir de l’assistance alors que d’autres non, alors le test doit être fait à la maison). Ce test est gratuit.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois subir le test ou payer une amende substantielle.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Quarantaine à l’hôtel pour les arrivées par avion

Le gouvernement canadien exige que tous les voyageurs qui entrent au Canada par avion passent les premiers jours de leur quarantaine dans un des dizaines hôtels approuvés par le gouvernement en attendant les résultats du test de dépistage de la COVID-19. La plupart des hôtels peuvent maintenant être réservés en ligne (au début c’était que par téléphone!!!) pour des forfaits de 3 nuits au coût d’environ 1 000$ (!!!).

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois réserver ton hôtel avant ton vol, tu dois fournir la preuve de réservation et tu dois te rendre à l’hôtel en arrivant.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Détails de la quarantaine à l’hôtel au Canada: guide ultime.

 

Quarantaine de 14 jours pour toutes les arrivées

Le gouvernement canadien exige que tous les voyageurs s’isolent pendant 14 jours. Cela commence le jour de l’arrivée pour ceux qui arrivent par voie terrestre, et ceux qui arrivent par avion doivent continuer le reste de leur quarantaine de 14 jours à la maison après la quarantaine de l’hôtel (si le test est négatif; si il est positif la quarantaine se poursuit sans frais supplémentaires à l’hôtel ou dans un autre «établissement gouvernemental»).

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois rester à la maison pendant 14 jours. Tu dois remplir un questionnaire sur le symptômes dans l’application ArriveCAN quotidiennement.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Test de la COVID-19 final à domicile

Le gouvernement du Canada exige que tous les voyageurs subissent un autre test de dépistage de la COVID-19 au Jour-8 de la quarantaine de 14 jours (c’était le Jour-10 avant) au moyen d’une trousse de dépistage à s’auto-administrer qui est fournie à l’arrivée et il faut ensuite céduler un ramassage (ou aller dans une pharmacie dans certaines régions). Le tout est également gratuit.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois subir un autre test à la maison et l’envoyer.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Vidéo détaillée de mon expérience bientôt disponible, mais en attendant j’ai parlé brièvement du processus.

 

Fermeture de la frontière terrestre pour le trafic sortant

Les gouvernements du Canada et des États-Unis ont fermé la frontière canado-américaine aux voyages non-essentiels. Toutefois, cela ne s’applique qu’au trafic sortant: les Canadiens sont toujours autorisés à revenir au Canada par quelque moyen que ce soit. Et voyager aux États-Unis n’est pas interdit: y aller en avion est complètement autorisé, c’est juste la frontière terrestre qui est fermée.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois prendre l’avion pour quitter le Canada, mais tu peux revenir par voie terrestre.

Date de fin actuelle

21 mai 2021. Le Président Biden prévoit rouvrir la frontière à la mi-mai, mais comme tout le reste, c’est sujet à changement.

Article détaillé

Fermeture de la frontière Canada–États-Unis pour le coronavirus

 

Arrivées internationales limitées à 4 aéroports

Le gouvernement Canadien a restreint toutes les arrivées des vols internationaux à seulement 4 aéroports: l’aéroport Montréal-Trudeau (YUL), l’aéroport Toronto-Pearson (YYZ), l’aéroport de Vancouver (YVR) et l’aéroport de Calgary (YYC).

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois arriver au Canada via l’un de ces 4 aéroports.

Date de fin actuelle

Inconnue.

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Mesures liées aux voyages qui n’affectent pas les Canadiens

Ces règles ne sont pas pertinentes pour les voyageurs Canadiens, car elles n’affectent que les ressortissants étrangers.

 

Restriction d’entrée pour les étrangers non-Américains

Le gouvernement canadien a interdit à tous les ressortissants étrangers non-Américains d’entrer au Canada pour des raisons non-essentielles. Les transits à l’aéroport sont toutefois permis.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Aucun.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Restriction d’entrée pour les Américains

Le gouvernement canadien a une règle distincte qui interdit aux Américains d’entrer au Canada pour des raisons non-essentielles. En fait, cela fait partie de la même règle que la fermeture de la frontière terrestre, mais nous la séparons pour qu’il soit plus facile de comprendre chaque mesure précise en fonction des voyageurs à qui elle s’applique. Les transits à l’aéroport sont aussi permis, tout comme certains transits vers l’Alaska par la route.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Aucun.

Date de fin actuelle

21 mai 2021.

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Mesures non-contraignantes liées aux voyages

Beaucoup de gens qui ne sont pas des experts en voyages semblent souvent confondre ces mesures avec des restrictions formelles. Il est important de comprendre les faits concernant tous ces sujets complexes. Nous avons donc voulu les séparer pour qu’il soit clair qu’il ne s’agit pas d’interdictions, de lois ou de règles — contrairement aux mesures mentionnées plus haut.

 

Avertissement de voyage global

Le gouvernement canadien a émis un avertissement global contre tous les voyages internationaux non-essentiels. Ce n’est aucunement contraignant: il ne s’agit pas d’une loi, d’une règle ou d’une interdiction. Il s’agit simplement d’une recommandation que les voyageurs peuvent choisir de suivre ou non (tout comme les recommandations gouvernementales d’éviter certains pays avant la pandémie).

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Aucun (par contre ça invalide certaines assurances-voyage, mais pas toutes).

Date de fin actuelle

Inconnue.

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Suspension des vols directs vers le Mexique et les Caraïbes

Le gouvernement canadien a demandé aux transporteurs aériens canadiens de suspendre tous les vols à destination du Mexique et des Caraïbes. Ce n’est pas une interdiction de voyager vers ces destinations et ce n’est pas une interdiction de revenir au Canada après avoir visité ces destinations. Les voyageurs peuvent tout simplement se rendre à ces destinations ou revenir via une escale aux États-Unis.

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois passer par un autre pays pour aller au Mexique et les Caraïbes.

Date de fin actuelle

Varie selon le transporteur aérien:

  • Air Canada: 1er juin
  • WestJet: 4 juin
  • Air Transat: 14 juin
  • Sunwing: 23 juin

Article détaillé

Bientôt disponible.

 

Interdiction des vols directs vers l’Inde et le Pakistan

Le gouvernement canadien a interdit les vols directs à destination de l’Inde et du Pakistan. Ce n’est pas une interdiction de voyager vers ces destinations et ce n’est pas une interdiction de revenir au Canada après avoir visité ces destinations. Les voyageurs peuvent tout simplement se rendre à ces destinations ou revenir via une escale dans un autre pays MAIS ils doivent faire faire leur test PCR dans le pays de transit (règle spéciale juste pour l’Inde et le Pakistan).

Impact concret pour les voyageurs canadiens

Tu dois passer par un autre pays pour aller en Inde ou au Pakistan.

Date de fin actuelle

22 mai 2021.

Article détaillé

Interdiction des vols de l’Inde et du Pakistan vers le Canada

 

Tu veux obtenir toutes les mises à jour sur le coronavirus pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Ce sont les règles du Canada pour les voyages internationaux pendant la pandémie de COVID-19. Ces 12 mesures liées aux voyages ne s’appliquent pas toutes aux voyageurs canadiens, mais les 7 qui s’appliquent sont assez restrictives.

Que veux-tu savoir au sujet de ces mesures liées aux voyages? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: Key West, Floride (crédit photo: aga2rk)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply