You are currently viewing Un des 10 aéroports américains les plus achalandés sera renommé pour un politicien retraité

Las Vegas est une destination voyage très populaire et donc l’aéroport McCarran de la ville (LAS) est le 9ème plus achalandé aux États-Unis. Il porte déjà le nom d’un politicien, mais les autorités locales ont annoncé un changement… pour le nom d’un autre politicien retraité. Et alors qu’il y a eu des informations comme quoi l’ancien président Trump voulait un aéroport portant son nom, il devra s’en tenir à avoir son nom sur des hôtels seulement (pour l’instant du moins).

Voici quelques détails et d’autres aéroports américains et canadiens nommés pour des présidents et des premier ministres… parce que les politiciens adorent donner des noms de politiciens à plein de choses.

Plus: notre propre scandale canadien de nom d’aéroport de la semaine…

 

Changement de nom de l’aéroport de Las Vegas

Les noms honorifiques des aéroports ne sont pas si pertinents: la plupart des gens appellent l’aéroport par le nom de sa ville (comme ils devraient). Personne ne l’appelle l’aéroport McCarran, c’est juste l’aéroport de Las Vegas.

J’ai d’ailleurs trouvé le son des machines à sous dans l’aérogare très surréel et unique. Rien n’est comparable, même après avoir passé dans 150+ aéroports différents… mais bon, rien n’est comparable à Vegas non plus.

Quelques unes des 1 400 machines à sous dans l’aéroport de LAS (crédit photo: Eddie Maloney)

 

Cela dit, le nom officiel est McCarran International Airport, nommé pour l’ancien sénateur démocrate Pat McCarran.

Selon un historien du Nevada qui a collaboré avec le sénat de l’État, McCarran était un «raciste antisémite lunatique et un chasseur de sorcières anti-communiste». Donc le changement de nom, c’est plus pour annuler ce type-là qu’autre chose (la fameuse «cancel culture»).

Mais le souhait de l’ancien président Trump ne sera pas exaucé, du moins pas encore (des informations ont fait surface en décembre selon lesquelles il voulait un aéroport portant son nom). Il peut au moins voir son emblématique Trump Hotel 5-étoiles de 64 étages de l’aéroport…

Hôtel Trump à Vegas (crédit photo: Trump Hotels)

 

Ne manque pas notre guide et nos astuces sur Las Vegas et la jolie région environnante pour rêver à un futur voyage (abonne-toi à notre infolettre gratuite pour tout notre contenu).

En tout cas… les autorités du comté de Clark, où se trouve Las Vegas, ont officiellement décidé de changer le nom de McCarran à Harry Reid International Airport.

Reid, qui a pris sa retraite du Sénat américain en 2017, était une figure importante: il a été leader de la majorité au Sénat pendant 8 ans lorsque les démocrates contrôlaient la Chambre haute, et leader de la minorité au Sénat pendant quelques années aussi. Beaucoup de panneaux d’affichage devront être changés au coût estimé de 2 millions de dollars US, mais au moins ce ne sera apparemment pas financé par les contribuables.

Heureusement, le code à 3 lettres de l’aéroport étant le très joli et simple «LAS», ça ne causera pas de confusion par rapport au code.

C’est pourquoi dans mon article sur comment les codes d’aéroport à 3 lettres sont choisis, j’ai dit que je préférais beaucoup mieux quand le code représente le nom de la ville (ce qui est loin d’être toujours le cas comme tu peux le voir dans mes exemples, car il y a 7 autres façons que ces codes importants sont parfois choisis) et non pas le nom de l’aéroport.

Imagine si l’aéroport international John F. Kennedy de New York (avec son code JFK) devait être renommé… (en fait, une capitale mondiale a changé son code d’aéroport l’année dernière, ce qui est vraiment très très rare: je t’en dirai plus à ce sujet dans un article séparé).

 

Les aéroports américains nommés pour des présidents

Parlant de JFK, un total de 8 aéroports commerciaux sont déjà nommés pour des présidents américains.

Les voici dans l’ordre chronologique inverse du mandat du président, avec la ville desservie:

  • Bill and Hillary Clinton National Airport (LIT) – Little Rock, Arkansas
  • George Bush Intercontinental Airport (IAH) – Houston, Texas
  • Ronald Reagan Washington National Airport (DCA) – Washington, D.C.
  • Gerald R. Ford International Airport (GRR) – Grand Rapids, Michigan
  • New York John F. Kennedy International Airport (JFK) – New York City, New York
  • Wichita Dwight D. Eisenhower National Airport (ICT) – Wichita, Kansas
  • Dickinson Theodore Roosevelt Regional Airport (DIK) – Dickinson, North Dakota
  • Abraham Lincoln Capital Airport (SPI) – Springfield, Illinois

Et les voici sur une carte :

 

Statistique inusitée: seulement 18% des présidents américains ont un aéroport qui porte leur nom, mais 67% des présidents qui ont été assassinés ou qui ont survécu à une tentative d’assassinat ont un aéroport qui porte leur nom.

L’aéroport nommé pour un président qui est le moins achalandé est celui du Dakota du Nord, qui ne dessert qu’une seule destination (Springfield en a 3).

Les aéroports nommés pour des présidents les plus achalandés sont évidemment l’aéroport JFK de New York (6e aux États-Unis), l’aéroport IAH d’Houston (17e aux États-Unis) et l’aéroport DCA de Washington (30e aux États-Unis).

Ironiquement, ces trois villes ont au moins un autre grand aéroport… et ces trois aéroports portent également le nom de politiciens (juste pas des présidents):

  • L’aéroport LaGuardia (LGA) à New York est nommé pour un Maire de New York
  • L’aéroport Hobby (HOU) à Houston est nommé pour un Gouverneur du Texas
  • L’aéroport Dulles (IAD) à Washington est nommé pour un Secrétaire d’État et Sénateur

 

Les aéroports canadiens nommés pour des premiers ministres

Oui, les politiciens adorent nommer les aéroports (et bien d’autres choses) pour des politiciens. C’est aussi vrai ici au Canada.

En fait, 2 de nos 3 aéroports les plus achalandés portent le nom de premiers ministres, alors nous avons même battu les États-Unis sur ce front (mais pas sur le taux de vaccination contre la COVID-19 cependant… le président Biden a dit que tous les Américains seront vaccinés d’ici la fin mai, leur donnant un bel été presque normal… mais notre leader a lamentablement échoué).

Et bien que notre 4e aéroport le plus achalandé aurait aussi pu se joindre à la liste des aéroports canadiens nommés pour des premiers ministres (il y a quelques années, des pétitions ont circulé pour renommer l’aéroport de Calgary en l’honneur de Stephen Harper, sans succès — du moins pour l’instant), le scandale du nom d’aéroport de cette semaine est centré autour du premier sur la liste suivante.

Alors premièrement, voici les 4 aéroports du Canada nommés pour des premiers ministres, encore une fois dans l’ordre inverse de leur mandat:

  • L’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (YUL) – Montréal, Québec
  • L’aéroport Pearson de Toronto (YYZ) – Toronto, Ontario
  • L’aéroport John G. Diefenbaker de Saskatoon (YXE) – Saskatoon, Saskatchewan
  • L’aéroport Macdonald-Cartier d’Ottawa (YOW) – Ottawa, Ontario

Ces aéroports se classent respectivement au 3e, 1er, 13e et 6e rang au Canada pour ce qui est du nombre de passagers.

Les voici sur une carte :

 

Maintenant, une pétition demandant que l’aéroport de Montréal soit renommé pour l’ancien premier ministre du Québec René Lévesque circule depuis quelques jours, en partie alimentée par les nouvelles des tentatives alléguées de l’aîné Trudeau de saper le mouvement souverainiste il y a plus de 40 ans…

Je suis sûr que les initiateurs sont contents de faire du bruit avec cette pétition, mais soyons réalistes: les aéroports sont de compétence fédérale et au cas où tu ne le savais pas, le fils de Trudeau est maintenant le premier ministre. Il n’y a littéralement aucune chance que cela se produise.

En passant, de nombreux autres aéroports au Canada sont nommés pour des politiciens:

  • L’aéroport James Armstrong Richardson (YWG) de Winnipeg est nommé pour un ministre fédéral (classé 7e)
  • L’aéroport Stanfield (YHZ) d’Halifax est nommé pour un premier ministre de la N-É (classé 8e)
  • L’aéroport Jean-Lesage (YQB) de Québec est nommé pour un premier ministre du QC (classé 12e)
  • L’aéroport John C. Munro (YHM) d’Hamilton est nommé pour un ministre fédéral (classé 18e)
  • L’aéroport Roméo-LeBlanc (YHM) de Moncton est nommé pour un ministre fédéral (classé 20e)

Donc, dans les 20 aéroports les plus fréquentés au Canada:

  • 10 ont juste leur ville dans leur nom
  • 9 sont nommés pour des politiciens
  • 1 porte le nom de quelqu’un qui n’est pas un politicien

Ce dernier est l’aéroport Billy Bishop de Toronto (YTZ), qui était jusqu’en 2009 le Toronto City Centre Airport. Le nom honore un as de l’aviation de la Première Guerre mondiale et maréchal de l’air de la Seconde Guerre mondiale. Aux États-Unis, l’aéroport O’Hare de Chicago (ORD), le 6e aéroport le plus fréquenté au monde, porte similairement le nom d’un pilote de l’armée de l’air.

 

Tu veux plus de contenu pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Las Vegas est en train de renommer son aéroport international d’un sénateur démocrate américain à un autre, de sorte que le souhait de l’ancien président Trump de voir un aéroport américain porter son nom devra encore attendre.

Que penses-tu des aéroports nommés pour des politiciens? Dis-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses-voyage

 

Photo de couverture: le futur aéroprot Harry Reid de Las Vegas (crédit photo: Craig Butz)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply