Le monde féerique des glow-worms en Nouvelle-Zélande

Audrey est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page. 

Si je vous proposais de me suivre en Nouvelle-Zélande pour découvrir un monde féerique bioluminescent se rapprochant de Pandora, la cité d’Avatar, viendriez-vous?

Îles mythiques remplies de surprises, la Nouvelle-Zélande se démarque par ses montagnes majestueuses, ses fjords à couper le souffle et ses prairies à perte de vue. Et c’est plus accessible qu’on pense.

Comment y aller à bas prix

Je me suis procuré des billets pour la Nouvelle-Zélande en février 2018 pour aussi peu que 1200$ aller-retour avec une escale de quelques jours à Hawaï.

J’ai déniché un spécial sur la page de vols pas chers de Flytrippers pour des vols en direction de Hawaï. J’ai réservé un vol one-way de Montréal à destination d’Oahu, où je suis restée chez des amis pendant une semaine. Puis, de Oahu, j’ai pris un vol one-way à destination de Christchurch avec Jetstar, une compagnie ultra low-cost.

LIRE AUSSI: Deux destinations pour (moins que) le prix d’une: les itinéraires multi-billets

La planification

Lors des préparatifs pour mon voyage, je cherchais des activités uniques à la Nouvelle-Zélande pour vivre des expériences hors du commun: des endroits éloignés, des parcs et des attractions qui attirent possiblement moins de gens, soit par leur emplacement, ou bien par leur accessibilité.

Au fil de mes recherches, j’ai découvert que dans certains endroits humides et sombres vivent des glow-worms. Créant un monde quasi fictif avec leurs lumières féeriques, les glow-worms sont en fait des larves qui utilisent la bioluminescence pour chasser et se nourrir.

Après avoir pagayé dans le plancton fluorescent de nuit dans la péninsule de Nicoya au Costa Rica, et m’être baignée dans le plancton bioluminescent sur une île déserte de Key Largo en Floride, je voulais vivre l’expérience et découvrir ces petits insectes mystérieux.

Où aller ?

Attraction très convoitée, plusieurs agences ont des tours de bateau ou des excursions dans des grottes pour découvrir les glow-worms. On peut trouver des rabais pour des visites organisées sur le site bookme.co par exemple.

Assez dispendieux, ces tours organisés sont principalement sur l’île du Nord. Mon itinéraire étant déjà chargé sur l’île du Nord, j’ai débuté ma recherche pour trouver un endroit où je pourrais découvrir le  monde des glow-worms sur l’île du Sud, et ce, sans défoncer mon budget.

J’ai alors trouvé plusieurs endroits gratuits, certains étants à aire ouverte dans la nature, certains dans des grottes.

À Fox Glacier, la randonnée Minnehaha est une boucle de 1.2 kilomètres de long accessible à tous, même en fauteuil roulant. Il faut y aller à la noirceur pour voir les glow-worms.

À Hokitika, la randonnée Glow Worm Dell débute à moins de 50 mètres de la route. Il faut y aller la nuit également, puisque les glow-worms sont dans la forêt et non dans une grotte.

Mon choix s’est finalement arrêté au Tatare Tunnels Walk à Franz Joseph, puisqu’il s’agit d’un tunnel et donc, il était possible de vivre l’expérience même de jour. Pour une expérience unique, je vous recommande tout de même d’y aller à la noirceur avec une lampe frontale. Vous comprendrez pourquoi un peu plus bas!

L’entrée du Tatare Tunnels tel qu’affiché sur le site internet du département de conservation

Tatare Tunnels Walk

La Tatare Tunnels Walk vous mène à un tunnel construit à la main au début des années 1900. Principalement pour drainer l’eau et trouver de l’or, le tunnel a été utilisé pour amener l’eau à l’hôtel Graham en 1911, puis, en 1938, pour produire de l’électricité pour un petit village.

Détruite en 1982 par un glissement de terrain, la petite station hydroélectrique n’a jamais été reconstruite. Vous pouvez avoir plus d’information sur le site du département de la conservation de la Nouvelle-Zélande.

Maintenant, on le trouve comment ce tunnel?

Avec des amis, on est partis à l’aventure après le souper. On a débuté la randonnée sur la Cowan Street, juste a côté de notre hostel le Glow Worm Accomodation.

LIRE AUSSI: Pourquoi les hostels sont géniaux

La randonnée pour se rendre à la grotte est relativement facile, rapide et très bien indiquée. On marche dans la forêt en suivant une petite rivière. Il s’agit d’une randonnée de 3.6 kilomètres aller-retour, donc planifiez environ 1h30 en prenant votre temps.

Le tunnel

Première constatation en arrivant au tunnel: nous sommes seuls.

Deuxième constatation, en entrant dans le tunnel: je suis surprise par la froideur de l’eau.

Troisième constatation: il fait noir en maudit!

Les premiers pas dans le Tatare Tunnels

Après quelques pas dans le tunnel, je ferme la lampe frontale pour ne pas nuire à la bioluminescence des glow-worms. Je m’aventure dans ce tunnel de 500 mètres avec mes amis. Il y a environ 2 à 4 cm d’eau au sol, ce qui est assez pour avoir les pieds mouillés.

Tranquillement, j’oublie l’eau froide et la noirceur. Dès les premiers pas, autour de moi, des milliers de glow-worms illuminent le parcours d’une lueur bleue et verte. Frileux (se) et claustrophobes s’abstenir (note a moi-même !)

Accepter ses limites

Je dois avouer que de marcher dans le noir, dans un tunnel, me sort complètement de ma zone de confort. De moins en moins à l’aise dans cet espace clos et sombre, je rebrousse chemin au trois-quarts du tunnel, pendant que mes amis, eux, s’aventurent quelques mètres à l’extrémité du tunnel. Est-ce que j’ai regretté? Je vous laisse deviner…

Le monde féerique des glow-worms

Je sors du tunnel. Je suis seule. Il fait noir. Mes yeux s’acclimatent tranquillement. Puis, je découvre un autre monde. La noirceur fait place à de milliers, voire des millions de glow-worms. À gauche, la forêt s’illumine de bleu et de vert. À droite, j’entends la rivière couler. Je m’assois sur un tronc d’arbre en attendant mes amis.

Figée, le temps s’arrête autour de moi et me donne l’impression d’être dans un compte de fée de Walt Disney. Tout à coup, je suis fière d’avoir respecté ma limite et d’avoir rebroussé chemin dans le tunnel. Je me sens choyée de contempler ce monde féerique toute seule pour quelques instants.

De tout évidence très difficile à photographier, la découverte des glow-worms restera un des moments mémorable de mon aventure sur l’île du Sud ! Vous pouvez également lire le récit d’une autre blogueuse-invitée sur cette île et les meilleures astuces pour un voyage en Nouvelle-Zélande.

Vous laisserez-vous charmer ? Quelles sont vos activités hors du commun et inusitées préférées?

Voir tous les articles d’inspiration de voyage »
Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Ne prenez jamais l’option de payer en dollars Canadiens à l’étranger

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Photo de couverture par 2il org sur flickr

Audrey M.

Salut! Moi, c'est Audrey.Intervenante sociale à temps plein, 'backpacker' à temps partiel et aventurière au quotidien, je me suis initiée dans le monde du voyage 'pacsac' en 2016.Avec ma partner Lola, ma tente MSR Hubba NX, j'explore le monde à ma façon.Peut-être, vous aussi, vous vous laisserez inspirer par les voyages d'aventure 'pacsac'? Peut-être l'êtes vous déjà?Ça me ferais plaisir de jaser avec vous sur mon compte Instagram: my.__.story.__.albumÀ bientôt!!

This Post Has 5 Comments

  1. pour les deal pour la nouvelle zélande je part le 5 oct montreal bangkok prix du billet 725 $ bangkok. kuala lumpour 55$,kuala lumpour auckland 440$.aller retour merci flytripper

    1. Super, en effet c’est une destination qui vaut souvent la peine d’acheter en 2 parties 🙂 Ça fait plaisir d’avoir pu aider, merci d’avoir partagé et bon voyage en Nouvelle-Zélande, ça a l’air sublime!

  2. Super AudrAy ;), bon blog, intéressant et plaisant à lire. Bonne idée de voyage.

  3. This is awesome !

  4. Merci Audray M pour ce recit ,explicite ,pratique , et précis !

Laisser un commentaire

×

Cart