Le Pérou et ses merveilles oubliées
Machu Picchu


Alexandra est blogueuse chez Flytrippers.

Le Pérou, c’est beaucoup plus qu’un simple endroit avec de nombreux monuments historiques. Voici le récit de mon séjour mémorable dans ce pays d’une beauté naturelle impressionnante.

Le Pérou, c’est la destination d’Amérique du Sud vers laquelle les billets d’avion du Québec sont les moins chers sur la page des aubaines de Flytrippers. Alors que vous soyez des amateurs de randonnée ou des voyageurs traditionnels, vous devriez explorer ce pays: vous découvrirez comme moi un superbe pays aux nombreux charmes.

Vous verrez passer plusieurs articles sur le Pérou sous peu étant donné qu’Andrew de Flytrippers y va dans les prochaines semaines. D’ici là, je voulais vous partager mon expérience dans ce pays surnommé la Terre des Incas.

Mon voyage au Pérou

Le 12 août 2016, bien emmitouflée dans mes plus chauds habits (vous savez, ceux qu’on apporte en voyage « au cas où », mais dont on ne pense jamais avoir besoin), j’arpentais les rues de la capitale du Pérou pour la première fois, prenant le pouls de ses quartiers branchés, de Barranco à Miraflores, aux loges de l’océan Pacifique.

Quartier de Barranco- Lima
Quartier de Barranco- Lima

C’est à faire mon chemin dans les rues sinueuses du quartier de Barranco, meublé d’auberges et de résidences colorées, aux trottoirs, par moment, déguisés en bijouterie ou en magasin de toutes sortes, qu’une autre gitane est née. Celui qu’on appelle « le quartier bohème » de Lima avait fait une autre victime. J’allais donc passer les prochaines semaines à vagabonder de ville en village au Pérou.

Centre historique de Lima
Centre historique de Lima

Lima

Lima, la belle Péruvienne un peu maussade, cache sous ses jours gris des trésors de l’architecture coloniale et vous offre, aussi, les meilleurs ceviches. Son centre historique, autrefois surnommé la « Ciudad de los Reyes » (Ville des Rois), se dresse avec noblesse au milieu de tous ses quartiers et impressionne par ses monuments historiques, notamment le pont de pierre sur le Rímac, le couvent de San Francisco et quelques autres bâtiments de la Plaza de Armas et de la Plaza de la Vera Cruz, héritage de la période de la vice-royauté. L’UNESCO aura aussi bien fait de l’inscrire sur la liste du patrimoine culturel de l’humanité.

N’oubliez pas, lors de votre séjour à Lima, de vous arrêter dans le quartier de Miraflores, réputé pour ses nombreux restaurants. Outre le ceviche, les anticuchos, le lomo saltado et le cochon d’Inde font également partie des mets typiques du Pérou. Je dois cependant vous avouer ne pas avoir eu le cœur de goûter au cochon d’Inde, qu’ils servent grillé ou frit, en entier dans votre assiette. Je me suis toutefois fait un plaisir de goûter, sinon d’abuser, de la chicha morada et du Pisco sour. La première boisson en est une non alcoolisée élaborée à base de la macération de maïs mauve péruvien, alors que la seconde saura sans contredit égayer vos soirées.

Trek "Laguna 69"
Trek “Laguna 69”

Huaraz

Au terme d’un long trajet de 8 heures sur les routes poussiéreuses reliant Lima à Huaraz, émerveillée par le spectacle naturel du paysage montagneux défilant devant moi, que j’arrivais à deviner malgré les vitres un peu crasseuses qui m’en séparaient, je rejoins finalement le paradis des randonneurs du Pérou. Aussi bien dire que j’arrivai enfin chez moi. Au centre du département d’Ancash se trouve la charmante et chaleureuse ville de Huaraz, à partir de laquelle de nombreux treks sont possibles.

La Cordillère Blanche et la Cordillère Noire vous invitent à l’aventure et à la découverte de vues panoramiques à couper le souffle. Pour s’acclimater à l’altitude, il est recommandé de ne pas partir en randonnée la première journée de votre arrivée dans la région et d’ensuite débuter avec la Cordillère Noire, moins impressionnante que la Cordillère Blanche, mais tout de même ravissante. Le trek Santa Cruz, d’une durée de 4 jours, est sans doute le plus populaire.

Pour ma part, n’en étant qu’à mes débuts de future randonneuse aguerrie, je me contentai de randonnées d’une durée d’une journée. La randonnée du « Laguna 69 » offre sans l’ombre d’un doute les points de vue les plus saisissants. Bien qu’elle ne dure que quelques heures, avec ses 4650 mètres d’altitude et son dénivelé de 900 mètres, elle n’est pas pour autant sans difficulté. Toutefois, la splendeur de ses hauts rochers postés en soldats, gardiens de ses étendues d’eau cristalline, en vaudra les quelques sueurs versées.

Plante Puya Raimondii
Plante Puya Raimondii

Lors de votre séjour dans la région, la visite du glacier Pastoruri en vaut également le détour. Vous aurez la chance, sur la route, d’observer les imposantes Puya Raimondii. L’impressionnante plante ne se rencontre qu’à une altitude de 3 200 à 4 800 mètres. Celle qu’on surnomme « la reine des Andes » serait aussi en danger de disparition.

Trek Vinicunca
Trek Vinicunca

Du paradis des randonneurs à l’éden des archéologistes

Pressée par le temps, 4 jours suivant mon arrivée à Huaraz, je reprenais déjà la route vers d’autres horizons, impatiente de découvrir celle qui fut autrefois la capitale de l’Empire inca et qui reste toujours aujourd’hui le lieu de prédilection des mordus d’archéologie.

Cusco, bien qu’y abondent les touristes et les agences, n’est pas dépourvue d’intérêt. Au contraire, entre la visite de ses musées, l’exploration des sites archéologiques qui l’entourent, des ruines de Pisac à la forteresse d’Ollantaytambo, et les randonnées qui y sont proposées, on peine à reprendre son souffle. Et si l’on connaît Cusco comme la porte d’entrée du Machu Picchu, ou l’arrêt obligatoire avant de visiter la merveille du Pérou, ce n’est pas ce que j’en retiens. D’ailleurs, sans manquer d’égards au prestige du Machu Picchu, ce ne fut pas mon coup de cœur.

Vinicunca (montagne arc-en-ciel)
Vinicunca (montagne arc-en-ciel)

Après la Cordillère Blanche, la grandiose et sacrée Vinicunca occupe une place de choix dans mes souvenirs. L’ascension vers son zénith, situé à 5200 mètres d’altitude, peint, entre autres, le tableau sensationnel de l’Ausangate, l’un des plus hauts sommets des environs. Vous croiserez aussi sur votre chemin quelques minuscules villages, où les habitants sont vêtus, à l’image de la montagne, de nombreux tissus tous aussi colorés les uns que les autres. N’oubliez surtout pas, avant d’entreprendre la randonnée, de mâcher quelques feuilles de coca, ou d’en laisser infuser dans votre thé matinal. Cette tradition culturelle serait motivée par la croyance de ses effets physiologiques bénéfiques. On dit qu’elle permettrait notamment d’éviter ou de réduire les effets indésirables de l’altitude.

Désert d'Ica
Désert d’Ica

L’oasis de Huacachina

Finalement, comment mieux terminer son voyage que les pieds dans le sable, bercée par les rayons réconfortants du soleil d’Ica, dans une petite oasis d’une centaine d’habitants et portée par les légendes de sa naissance?

Le havre de paix que représente l’oasis de Huacachina est assurément l’endroit idéal pour recharger vos batteries après de nombreuses randonnées en altitude, où la température peut rapidement chuter sous les zéros. Vous vous plairez sans doute à parcourir le désert en buggy ou à descendre ses hautes dunes de sable en sandboard. Vous trouverez, aussi, sur la balade entourant le lac, de nombreux cafés et restaurants. Bien que la couleur de l’eau soit peu invitante, on dit non seulement qu’il est possible de s’y baigner, mais qu’elle aurait également des propriétés curatives. Et si vous sentiez quelque chose se mouvoir sous l’eau, ne soyez pas surpris. Les légendes veulent qu’une princesse indigène d’une beauté fascinante, devenue sirène, habite toujours les eaux du lacs, où elle se serait autrefois réfugiée.

Oasis Huacachina
Oasis Huacachina

Le sommaire

Le Pérou, c’est beaucoup plus que la cité inca de Machu Picchu. C’est un vaste pays qui a vraiment quelque chose pour tous.

Ne manquez pas plusieurs autres articles et vidéos sur le Pérou dès la fin août alors qu’Andrew de Flytrippers y sera et partagera son voyage en temps réel.

Que voulez-vous savoir sur le Pérou?
Sur quoi voulez-vous qu’Andrew écrive?
Dites-nous le dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous aimerez sûrement cet article:
Une introduction à Airbnb

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Alexandra Lussier

« Un bon voyageur n’a ni plans établis, ni destination. » – Lao Tzu - Pour moi, le voyage, ce n'est pas un point de départ avec l'objectif d'un point d'arrivée, c'est toute l'expérience dans son ensemble. C'est s'ouvrir à tout ce que la vie a à offrir. C'est apprendre et se nourrir de chaque expérience, bonne ou mauvaise, et de chaque rencontre. C'est apprendre un peu plus à chaque fois sur la vie, les gens et soi-même. C'est également le meilleur moyen que je connaisse de se sentir libre, loin des contraintes de l'identité. C'est pour moi, la meilleure façon de se retrouver. - « Une destination n’est jamais un lieu, mais une nouvelle façon de voir les choses. » – Henry Miller

This Post Has 6 Comments

  1. Images à faire rêver. Alors je réalise mon rêve. Nous partons le 7 septembre prochain pour visiter Pérou et Bolivie en 3 semaines. Vous dites que vous en reparlerez à la fin août. J’aimerais bien avoir le temps de TOUT lire avant de partir. Je n’en sais jamais trop. Je ne suis jamais assez rassasié de voyager et j’aurai 70 ans.

    J’aime bien votre site et suis avide de vous lire à tous les jours. Vous faites du ton travail. Je vous félicite tous les deux.

    À bientôt. Caroll

    N.B.: Dommage que vos 2 dernières lignes en bas du «Laisser un commentaire» soient en ANGLAIS seulement.

    1. Bonjour, votre voyage s’annonce très bien. Je serai au Pérou à la fin du mois et je partagerai des articles durant le voyage. Merci de nous suivre, et désolé pour ces deux lignes en anglais, impossible de les traduire pour le moment, limitations techniques!

  2. Vraiment intéressant et intéressée!
    Je suis âgée de 55 ans et voyage seule.
    Un cpap m’accompagme maintenant.
    Quelle ville me recommandée vous et es ce sécuritaire de voyager là bas seule?

    1. Bonjour Sylvie,

      Pour ma part, je suis une femme qui voyage seule, si cela peut te rassurer. Je me suis toujours sentie en sécurité lors de mon voyage, mais, comme pour tout voyage en Amérique du Sud, des précautions sont à prendre. Je ne me suis jamais promené dans les rues après 21h-22h. Je ne portais pas de bijoux ou accessoires de valeur. Je portais toujours mon sac sur moi et ne le laissais pas sur le sol sans surveillance. Puis, on m’avait dit de faire attention aux taxis, donc j’ai toujours utilisé l’autobus ou uber.

  3. J’aimerais en savoir davantage sur les modes de transport et les types d’hébergement pour voyager à prix d’amis avec des ados, tout en restant dans la simplicité. 🙂

    1. Parfait! Je suis dans les préparatifs pour mon départ, je vais lire beaucoup donc je vais m’assurer de regarder ça. Par contre, j’ai déjà vu que des Airbnb sont vraiment abordables, donc ça c’est parfait pour une famille. Et les transports par bus et petites fourgonnettes semblent être ce qu’il y a de plus recommandé, pas cher (mais long), je vais tester cela pour vous:)

Laisser un commentaire

×
×

Cart