Des pilotes aperçoivent «un gars dans un jetpack» près de leurs avions en atterrissant

Ça fait un bon moment qu’on a pas partagé une histoire insolite sur l’aviation, alors en voici une qui est très «2020»: en atterrissant à un aéroport californien plus tôt cette semaine, des pilotes qui opéraient des vols commerciaux ont rapporté avoir aperçu «un gars dans un jetpack» assez près de leurs avions.

Au moins 2 pilotes ont confirmé avoir vu cela et le FBI a maintenant ouvert une enquête.

 

Ce qui est arrivé

Le dimanche 30 août, le vol 1997 d’American Airlines de Philadelphie (PHL) à Los Angeles (LAX) approchait l’aéroport à 3 000 pieds d’altitude quand le pilote a dit aux contrôleurs aériens qu’il a vu «un gars dans un jetpack» près de l’avion et à environ la même altitude.

Sans blague: un jetpack.

Un autre pilote a ensuite confirmé avoir vu la même chose.

Les jetpacks (aussi appelés des «réacteurs dorsaux» en français apparemment) existent certainement, même s’ils sont pas mal moins nombreux que les drônes par exemple.

Mais les deux peuvent être un danger pour les avions comme tu peux te l’imaginer, alors les utiliser dans les environs d’un aéroport (surtout un très majeur comme LAX; le 3ième aéroport le plus achalandé au monde en 2019) n’est définitivement pas quelque chose que les autorités prennent à la légère.

LAX vu des airs (crédit photo: Mike Peel)

 

L’espace aérien dans ces zones est hautement réglementé… et le premier pilote a estimé que le gars dans son jetpack était à seulement environ 300 verges de l’avion (ce qui est environ 274 mètres pour ceux qui ne sont pas familiers avec les unités de mesure archaïques).

Parlant de ne pas être familier avec quelque chose, je dois dire que même si je suis un grand fan d’aviation, je ne connais rien aux jetpacks. Il semble que ces engins existent depuis les années 1960 mais je suis surpris qu’ils aient la capacité d’aller jusqu’à 3 000 pieds, ce qui est une altitude assez considérable.

Les enregistrements révèlent que la tour de contrôle a aussi averti un avion jetBlue qui approchait de «faire attention à une personne sur un jetpack aperçue 300 verges au sud».

Il a ensuite conclu en disant «only in L.A.» (dans le sens de «il n’y a qu’à L.A. que ça arrive»).

C’est probablement assez difficile de faire un périple en jetpack dans un endroit si densément peuplé sans être remarqué même par des gens au sol, alors je crois que les chances sont assez bonnes que le FBI retrouve qui a fait cette petite excursion dans les airs près de l’aéroport, car plusieurs médias rapportent qu’une enquête a été ouverte à la demande de la FAA.

 

Tu veux recevoir plus de contenu sur le voyage et l’aviation?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Un gars sur un jetpack a été aperçu par les pilotes d’avions de ligne durant leur approche finale à l’aéroport LAX, ce qui est évidemment quelque chose d’assez peu fréquent.

Que penses-tu du de cette histoire insolite? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyages

 

Photo de couverture: homme sur un jetpack non-relié (crédit photo: Fir0002/Flagstaffotos)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply