Rare (et surprenante) suspension de vols initiée par une compagnie aérienne

Quelque chose d’assez rare s’est produit la semaine dernière. British Airways ont annulé tous leurs vols vers Le Caire en Égypte pendant une semaine pour des “raisons de sécurité” sans spécifier de détails, et ensuite ont annoncé qu’ils reprenaient leurs vols.

Répandre la peur peut logiquement entraîner une réaction excessive de la part des voyageurs. Et ce n’est pas quelque chose que nous aimons faire (comme on l’a expliqué en détails dans notre article sur les “risques” en voyage). C’est pourquoi on ne censure pas les destinations qui viennent à rabais sur notre page de deals de vols pas chers et qu’on te laisse décider par toi-même.

Mais nous trouvons le développement de cette situation particulière assez étrange. Bien que n’étant pas tout à fait sans précédent, la mesure prise par British Airways est extrêmement rare.

Habituellement, des vols sont suspendus pour des raisons de sécurité quand il y a un changement évident dans la situation à destination et personne n’est surpris par la mesure. Ça c’est normal et relativement fréquent (par exemple depuis quelques années vers le Venezuela). Et c’est souvent initié par les gouvernements, et non pas une compagnie aérienne qui fait cavalier seul.

Mais cette fois-ci, personne ne comprend vraiment ce qui a motivé British Airways à le faire, car la situation en Égypte n’a apparemment pas changé depuis un moment et c’est vraiment sorti de nulle part.

Et une autre nouvelle touchant BA intéressera ceux qui ont des vols prévus avec eux (et déboulonnera un mythe commun).

 

Qu’est-ce qui s’est passé?

Le samedi 20 juillet, British Airways a soudainement annulé tous les vols à destination de l’aéroport de Londres-Heathrow à destination du Caire pour des “raisons de sécurité” non précisées. La suspension, touchant des centaines de personnes, devait durer 7 jours.

La bonne nouvelle est que, le weekend dernier, ils ont effectivement repris leurs vols vers la capitale égyptienne et tout est rentré dans l’ordre.

C’est très inhabituel, car les compagnies aériennes ne suspendent pas simplement des liaisons comme ça.

La compagnie aérienne allemande Lufthansa avait rapidement suivi le pas et suspendu ses vols au départ de Munich et de Francfort pour Le Caire, mais cela n’a duré qu’une journée dans leur cas. La déclaration de Lufthansa expliquait vaguement la suspension comme “une précaution en raison d’une situation sécuritaire incertaine au Caire”.

Dans un communiqué, British Airways a expliqué: “Nous révisons constamment les mesures de sécurité prises dans tous les aéroports du monde et avons suspendu nos vols vers Le Caire pendant 7 jours à titre de précaution afin de permettre une évaluation plus approfondie. La sécurité de nos clients et de notre équipage est toujours notre priorité, et nous n’opérerons jamais un avion si ça ne peut pas être fait en toute sécurité.”

Ils n’ont encore rien expliqué concernant les raisons de l’annulation ou le nombre de personnes affectées par les annulations. Leur porte-parole a déclaré qu’ils ne faisaient jamais de commentaires sur les questions relatives à la sécurité.

Le porte-parole de l’aéroport du Caire a déclaré qu’il n’avait pas été informé de problèmes de sécurité par BA avant qu’ils annulent les vols. Toutes les autres compagnies aériennes opérant au Caire (et il y en a beaucoup) ont continué leurs opérations normalement.

Donc, à moins que cela soit ébruité dans les médias, nous pourrions ne jamais savoir quelle “menace” ou quelle situation a mené BA à prendre ces mesures, mais il s’agit d’une histoire assez étrange.

Surtout étant donné que les nombreux voyageurs visitent l’Égypte n’ont signalé aucun problème de sécurité particulier récemment et ont passé un excellent séjour là-bas.

En fait, un couple qui avait acheté notre deal génial vers le Moyen-Orient à 400$ aller-retour avec Royal Jordanian m’a reconnu lors du vol retour en mars dernier. J’avais acheté le deal pour le Liban, ils avaient acheté celui pour l’Égypte et nous étions sur le même vol de retour vers Montréal après la correspondance à Amman.

Je leur ai demandé comment ils se sont sentis lors de leur voyage en Égypte, car mon arrêt de 12 heures l’été passé pour voir les Pyramides était bien trop court pour remarquer quoi que ce soit.

Ils ont passé quelques semaines dans tout le pays et ont dit qu’ils avaient beaucoup apprécié leur voyage et qu’ils se sentaient en sécurité tout le temps. Bien qu’ils me disaient être des voyageurs expérimentés, comme toujours avec les pays “plus risqués”, tu seras probablement bien correct avec du gros bon sens et les précautions normales, à moins que tu sois un voyageur qui n’est vraiment pas habitué de faire des voyages autonomes.

Si ça t’intéresse, la page d’avis aux voyageurs du gouvernement du Royaume-Uni (qui semble un peu moins alarmiste que celle du Canada en général) a encore la plupart de l’Égypte en vert sur leur carte de niveau de risque (du moins les places les plus visitées), rien n’a changé.

Par contre, ils conseillent toujours d’éviter les vols à partir ou vers l’aéroport de Sharm El Sheikh (une station balnéaire sur la péninsule du Sinaï), ce qui est assez rare comme spécificité. Tu te souviens peut-être qu’en 2015, l’État islamique a revendiqué la responsabilité pour l’attentat à la bombe d’un vol qui avait décollé de Sharm El Sheikh qui avait tué 224 personnes, le premier attentat réussi dans un avion depuis ceux du 11 septembre 2001.

 

Grève des pilotes

Parlant de British Airways, leurs pilotes ont voté pour faire la grève et donc leurs vols pourraient être perturbés dépendant de comment les négociations évoluent. Si tu as des vols prévus sur BA prochainement, surveille la situation et le statut de ton vol au cas où les pilotes décident d’aller de l’avant avec leurs plans.

Ceci est un bon rappel que le mythe que les compagnies aériennes moins chères (comme les compagnies ultra low-cost ou les autres “budget airlines”) sont moins fiables n’est pas si vrai qu’il en a l’air… très souvent, c’est plutôt les compagnies dispendieuses de prestige (legacy carriers/full-service airlines) qui sont impactées par les grèves de leur personnel, pour une variété de raisons. C’était le cas récemment avec Brussels Airlines et aussi Air France.

 

Sommaire

British Airways a pris une mesure drastique et a annulé tous ses vols Londres-Le Caire pendant une semaine entière, mais tout est maintenant revenu à la normale et les autres compagnies aériennes ont continué à opérer sans aucun problème. Nous continuerons de suivre l’évolution de la situation et te tiendrons au courant si on en apprend plus.

 

Es-tu intrigué par le geste de British Airways? Dis-nous le dans les commentaires.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: Avion A320 de BA (crédit photo: Wikipedia)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply