La ULCC canadienne Jetlines dévoile un slogan très inhabituel

Jetlines, la compagnie ultra low-cost canadienne (ULCC) qui est en lancement depuis plus de 5 ans, fait encore parler d’elle pour une raison qui n’est *pas* le lancement de la compagnie.

On adore les ULCC, car elles permettent de voyager pour moins cher que jamais auparavant. Cette ULCC-là n’existe pas encore, mais il y en dans à peu près tous les pays développés, incluant maintenant 2 canadiennes (qui sont lancées), mais tu ne les verras pas sur notre page de deals de vols pas chers de Montréal ou de Québec, car aucune des 2 ne vient au Québec.

Selon mes entrevues avec les PDG, aucune ne prévoit le faire à moyen-terme non plus. Comme mentionné dans le bref retour sur la transaction Air Transat / Air Canada, c’est une des raisons pourquoi les voyageurs qui vont le plus souffrir dans tous le pays au niveau des prix suite à cette consolidation, ce sont les voyageurs québécois.

Mais parlons de Canada Jetlines, ou simplement Jetlines maintenant. La startup canadienne en lancement depuis 2014 est supposé enfin opérer ses premiers vols en décembre, seulement 5 ans plus tard.

C’est la compagnie qui a annoncé vouloir desservir l’aéroport de Montréal-Saint-Hubert et celui de Québec et pour laquelle on t’a dit d’attendre avant de célébrer le fait d’avoir enfin une compagnie ultra low-cost au Québec… parce qu’ils n’avaient pas encore d’avion. En passant, mise à jour 1 an plus tard (ou plutôt absence de): ils n’en ont toujours pas.

C’est également inquiétant que le lancement est supposément dans 4 mois et que souvent les compagnies aériennes aiment vendre leurs billets 6 mois avant, mais au moins il y a un développement intéressant cette fois-ci.

Ils ont dévoilé un nouveau slogan et une image de marque franchement super bien réussie.

 

Slogan hors du commun

L’ancien consultant en stratégie en moi doit leur donner le crédit quand c’est mérité.

Le slogan est génial:

«Flying sucks less when you pay less»

C’est osé, et j’adore. C’est rare qu’une compagnie va avoir comme slogan que leur industrie est nulle («sucks»).

Ils disent que oui, prendre l’avion va encore être nul, mais au moins ça va être moins cher.

En tant que voyageur à bas prix, je ne peux qu’être d’accord, car c’est tellement vrai (si tu veux vraiment voyager plus, comme le prétendent la plupart des gens): tout ce qui compte c’est le plus bas prix, le reste on s’en fout. 100% d’accord.

Je vais donc leur donner un rare compliment, car c’est vraiment très bien comme marketing (ça a été fait par l’agence de communications québécoise Cossette en passant, chapeau). C’est aussi fait pour faire parler les gens et ça fonctionne, parce que je partage avec toi.

Maintenant, s’ils pouvaient réussir aussi bien pour le bout “commencer à offrir des vols” (élément somme toute assez crucial pour une compagnie aérienne), ça serait génial. Dans tous les cas, beau slogan ou pas, je n’ai pas plus confiance qu’ils viennent au Québec rapidement, ou même qu’ils lancent des vols tout court, même si je le souhaite de tout coeur. À ce point-ci, je vais devoir le voir pour le croire.

Par contre, l’absence totale de français dans toute leur présentation, ça me fait par contre penser que ma prédiction qu’on n’est pas près de les voir au Québec (malgré leurs annonces) sera très juste. Personnellement je m’en fout qu’ils me parlent français dans l’avion, je veux juste que prendre l’avion soit moins cher, mais je sais que plusieurs seront en désaccord.

 

Look joli (mais surprenant)

En tant que Aviation Geek qui adore les designs d’avion (il y a un mot spécifique pour ça en anglais, la “livery” ou la livrée si tu préfères), je dois aussi souligner que leur look est très beau aussi (et le slogan y apparait même):

C’est évidemment une image conceptuelle, car comme je viens de le mentionner, ils n’ont pas d’avion.

Une chose qui est d’ailleurs un peu surprenante c’est que les compagnies aériennes, particulièrement les ULCC, évitent habituellement la peinture foncée comme ça.

Pourquoi? C’est plus cher. Les égratignures normales paraissent plus rapidement et le soleil fait pâlir la couleur plus vite. Cela implique de repeinturer l’avion plus fréquemment, ce qui est coûteux.

Et ce n’est pas une coïncidence que l’image de l’avion que j’ai trouvée sur leur page principale avait “Investor Centre” écrit dessus, parce que cette compagnie aérienne semble presque plus intéressée à vendre des actions qu’à vendre des billets, comme j’expliquais en plus de détails dans l’article sur l’annonce de Jetlines il y a plusieurs mois. En leur défense, ça a du sens de ne pas viser la clientèle sur leur site web considérant qu’ils n’en ont jamais eu, mais quand même.

 

Autre stunt publicitaire

Ils ont d’ailleurs fait un autre stunt publicitaire cette semaine, soit d’envoyer un parachutiste avec une pancarte pour dire au Bureau de la concurrence de “faire son travail” pour protéger le “ciel” canadien (parachutiste, ciel; tu vois le concept) des prix élevés des billets d’avion (parmi les plus chers au monde comme tu le sais probablement).

Ils appellent ça le premier “protest in the sky” et ont lancé une pétition avec un objectif plutôt imprécis (et avec seulement ~160 signatures en 3 jours).

Bref, ils ont plein d’idées et font toujours plein d’annonces… sauf qu’après plus de 5 ans, il va falloir qu’ils commencent à faire de quoi de concret là. Les rumeurs indiquent que septembre serait leur cible pour commencer la vente de billets, mais on verra bien.

On surveille ça pour toi, surtout à savoir quand est-ce que le Québec fera partie des plans, si plans il y a. Rejoins plus de 50 000 passionnés de voyage en t’abonnant à notre infolettre gratuite pour être sûr que tu ne manques jamais un bon deal de billet d’avion et plein d’autre contenu de voyage.

 

Sommaire

Le nouveau slogan osé de Jetlines est vraiment très bien réussi (et très vrai), reste maintenant à voir si leur lancement longuement attendu connaîtra autant de succès.

 

Que penses-tu du slogan? Dis-nous le dans les commentaires.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: simulation du look d’un hypothétique avion Jetlines (crédit photo: Jetlines)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 2 Comments

  1. Ils parlent, mais il ne font rien… Faudrait peut être d’arrêter de parler et d’agir…

Laisser un commentaire

×

Cart

28 Shares
Share28
Pin
Email
Tweet
Share