You are currently viewing Les États-Unis annoncent des changements majeurs à leurs règles d’entrée

Les États-Unis sont un des pays qui ont le moins changé leurs règles de voyages (restrictions d’entrée et exigences d’entrée) pendant la pandémie. Mais ils ont annoncé des changements majeurs à venir le lundi 8 novembre.

Voici les détails.

 

Survol des règles d’entrée actuelles des États-Unis

Je ne répéterai pas toute la base de comment voyager en ce moment, je t’invite à lire notre guide ultime pour les voyages en pandémie si tu ne l’as pas encore fait.

Mais le fait est que voyager aux États-Unis est très simple pour les Canadiens en avion (à condition d’avoir été au Canada dans les 14 jours avant; si tu as été dans certains pays, tu ne peux pas entrer aux États-Unis du tout).

Pas aussi simple que pour les 52 pays qui n’exigent aucun test pour entrer, mais au moins le test pour y entrer est le test rapide antigénique très abordable (et les tests pour entrer au Canada sont disponibles gratuitement très facilement dans presque tous les États).

Bref, les règles d’entrée actuelles des États-Unis sont les suivantes:

  • Restriction d’entrée (voie terrestre): pour tous les étrangers 
  • Restriction d’entrée (voie aérienne): pour certains étrangers dépendant d’où ils ont été
  • Exigence d’entrée (voie aérienne): test pré-entrée rapide antigénique pour tous

Tu peux lire le guide Flytrippers sur comment voyager aux États-Unis.

Pour être bien clair, en ce moment, être pleinement vacciné ne change absolument rien pour entrer aux États-Unis. Il n’y a aucune différence du tout entre les restrictions et les exigences pour les voyageurs vaccinés et les voyageurs non-vaccinés.

Certains des 164 pays ouverts aux Canadiens ont des règles séparées pour les voyageurs vaccinés (comme le Canada lui-même) mais pas les États-Unis.

C’est ce qui va changer.

 

Les changements annoncés

En bref, voici ce que la Maison Blanche a annoncé:

  • Il va falloir être entièrement vacciné pour entrer aux États-Unis
  • Ça va être les mêmes règles pour tous peu importe la nationalité ou où tu as été
  • Dès le 8 novembre
  • La frontière terrestre va rouvrir en même temps
  • Les tests pré-entrée vont rester pour tous par voie aérienne
  • Les tests ne seraient possiblement pas requis par voie terrestre (pas encore 100% confirmé)
  • Les vaccins mixtes vont être acceptés, tout comme le AstraZeneca
  • Ils n’ont rien confirmé pour les enfants (qui vont presqu’assurément être exemptés)

Les incohérentes restrictions d’entrée actuelles vont être remplacées complètement.

Au lieu de bannir ceux qui ont été dans certains pays (voir la prochaine section pour le détail des règles actuelles et pourquoi elles sont incohérentes), tous les étrangers vont pouvoir entrer aux États-Unis par avion, peu importe d’où ils arrivent… à condition d’être entièrement vacciné.

C’est ce qui est nouveau. Voyager aux États-Unis ne sera plus possible du tout pour les non-vaccinés.

Si tu veux y aller, vas-y avant que ça entre en vigueur.

Ça veut aussi dire que tous ceux qui passent actuellement par les États-Unis pour aller dans les nombreux pays d’Amérique centrale qui n’exigent pas de vaccination (en ce moment les vols sont assez abordables) vont aussi devoir être vaccinés (les transits n’existent pas aux États-Unis: quand tu fais escale là, c’est comme entrer dans le pays, avec les mêmes règles — ce qui n’est évidemment pas le cas de tous les pays).

Par contre, dans l’annonce initiale, rien n’avait été mentionné par rapport à la réouverture de la frontière terrestre du tout.

La logique était que si tu es pleinement vacciné, tu devrais pouvoir entrer là aussi, mais il n’y a aucune logique dans les règles actuelles alors rien ne garantissait que les nouvelles allaient être 100% logiques elles non plus.

On l’a très bien vu depuis des mois avec notre cher gouvernement canadien actuel, les décisions reliées aux voyages sont pas mal plus en lien avec la science politique que la vraie science.

C’est pareil aux États-Unis: Biden ne voulait pas rouvrir la frontière du Mexique à cause du dossier des migrants là-bas, mais il ne voulait pas froisser les Mexicains en rouvrant la frontière avec le Canada sans ouvrir celle avec le Mexique…

Bref, la frontière terrestre, c’est entièrement séparé comme règle. Mais en octobre, les États-Unis ont confirmé qu’elle rouvrirait aussi. Rare victoire pour la logique et la vraie science!

Ce qui a été annoncé initialement, c’est que l’exigence de vaccination pour tous les voyageurs étrangers entrerait en vigueur «début novembre». Plus de détails vont suivre éventuellement, mais on sait au moins que ça va commencer le lundi 8 novembre.

Je te rappelle que juste parce que le Canada te considère pleinement vacciné, ça ne veut pas dire que les États-Unis (ou n’importe quel autre pays du monde) te considèrent pleinement vacciné. Comme toutes les règles de voyage, rien n’est standardisé ou harmonisé (et c’est normal évidemment).

Comme le gouvernement américain s’est concentré à acquérir assez de vaccins rapidement (contrairement au nôtre), ils n’ont jamais approuvé de la science de mélanger des vaccins différents parce qu’ils en avaient amplement pour suivre les recommandations des fabricants eux. Les États-Unis n’ont jamais approuvé le vaccin AstraZeneca/Covishield/Vaxzevria tout court non plus.

Mais ils ont annoncé qu’AstraZeneca allait être accepté, comme tous les vaccins approuvés par l’OMS (contrairement au Canada qui semble ne pas faire autant confiance à l’OMS). Bonne nouvelle, comme il a été très utilisé au Canada (et dans d’autres pays). 

Et enfin, en soirée le vendredi 15 octobre, ils ont aussi annoncé que les vaccins mixtes allaient être acceptés.

Bref, tu peux lire tous les détails des changements dans notre guide pratique sur comment les Canadiens peuvent voyager aux États-Unis.

 

L’incohérence des règles actuelles

L’incohérence des règles de voyage reliées à la pandémie peut difficilement être mieux illustrée qu’avec celles des États-Unis.

D’un côté, les États-Unis sont très logiques avec leur restriction d’entrée par voie aérienne: c’est basé sur où tu as été, pas ta nationalité ou ton passeport.

Les restrictions d’entrée basées sur la nationalité n’ont pas vraiment de sens parce que même si ton bout de papier magique a été émis au Canada, tu peux avoir été dans un autre pays où la situation de la COVID-19 est bien différente, comme Kevin l’autre cofondateur de Flytrippers qui est un digital nomad qui est en Géorgie par exemple (et dont le passeport canadien est peu pertinent en ce moment).

La COVID-19 ne se transmet pas par citoyenneté, mais bien par contact physique selon la science.

Mais d’un autre côté, les États-Unis n’ont jamais ajusté la liste des pays bannis et c’est vraiment pas logique: pratiquement toute l’Europe est bannie et pourtant certains pays là-bas ont une situation pandémique très favorable.

Et ce qui est encore moins logique, c’est que presque tous les Européens pleinement vaccinés ne peuvent pas entrer aux États-Unis (tous ceux qui ont été dans les 26 pays de l’espace Schengen ou dans les Îles Britanniques)…

… mais quelqu’un qui n’est pas vacciné qui arrive de la Serbie, un des pays avec les plus hauts taux d’infection au monde, peut entrer.

Bref, voici la liste des pays où tu ne dois pas avoir été pour pouvoir entrer aux États-Unis: tout l’espace Schengen européen, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Afrique du Sud, l’Iran, l’Inde, la Chine et le Brésil.

Comme mentionné dans un récent article sur des erreurs par rapport aux règles de voyage, ça veut dire que tu ne peux pas faire une escale aux États-Unis en revenant d’Europe (du moins pas de la majorité de l’Europe).

Tout ça va changer le 8 novembre.

 

Tu veux recevoir toutes les mises à jour du coronavirus pour les voyageurs?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Les États-Unis vont exiger la vaccination pour tous les étrangers qui veulent entrer par voie aérienne ou par voie terrestre dès le lundi 8 novembre.

Que veux-tu savoir sur cette destination? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Big Sur, Californie (crédit photo: Spencer Davis)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 5 commentaires

  1. Martine

    Bonsoir, j’ai un vol ✈️ de réservé le 6 novembre 2021 pour la Floride à Fort Lauderdale et je ne suis pas vacciné. Je viens tout juste de m’abonner à vous pour avoir les vraies informations. Là j’ai un petit moment d’angoisse en lisant ceci qu’on obligera la vaccination aux USA. Est-ce le premier novembre l’obligation car c’est écrit début novembre ou dans le mois novembre. J’aimerais si c’est possible d’avoir la date exacte en novembre…. Où dois-je partir le 31 octobre 2021 j’espère que non car je dépasserai mes 183 jours permis au Usa. Car je suis revenu au début mai de cette année. J’attends de vos nouvelles svp car là je suis vraiment inquiète car quand j’ai pris ma réservation pour mon vol j’ai demandé à la compagnie d’aviation si je pouvais me rendre en Floride sans vaccination elle m’a répondu oui que tout était OK.
    Je vous remercie à l’avance de votre réponse que j’attendrai avec espoir 🙏

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, ils n’ont pas annoncé la date exacte encore, ils ont dit «early November» précisément, donc «tôt en novembre» mais pas nécessairement le 1er. Ils devraient théoriquement confirmer la date officielle un peu d’avance. Mais de toute façon, Trudeau lui a reconfirmé que l’obligation de vaccination pour embarquer dans un avion au Canada devrait entrer en vigueur avant la fin octobre, donc pour être sûre de pouvoir partir, il y a de bonnes chances que tu doives partir avant le 6 novembre :S

      1. Martine

        Merci beaucoup 😊

  2. Rachel Bellerive

    Depuis le 22 septembre, les Canadiens vaccinés n’ont pas besoin de présenter un test à leur arrivée en Angleterre. Seulement un test du 2è jour. Règle non applicable pour l’Écosse, L’Irlande du Nord et le Pays de Gales

    1. Andrew D'Amours

      Oui en effet, mais cet article ne dit pas le contraire non 🙂 ?

Leave a Reply