You are currently viewing À ne pas manquer: Les 10 sites naturels du patrimoine mondial de l’UNESCO au Canada

Tu as probablement beaucoup entendu parler des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Partout dans le monde, il y a des sites qui sont désignés comme ayant une «valeur universelle exceptionnelle» pour l’humanité, ce qui en fait d’excellents endroits à visiter si tu veux vraiment découvrir toute la beauté du monde. Ils sont classés comme sites naturels, sites culturels ou sites mixtes (à la fois naturels et culturels).

J’essaie toujours de visiter autant de sites du patrimoine mondial de l’UNESCO que possible quand je voyage. 

La désignation de site naturel du patrimoine mondial est réservée aux sites qui présentent des phénomènes naturels extraordinaires et une beauté exceptionnelle (je vais te parler des 10 sites culturels et mixtes du patrimoine mondial qu’on trouve au Canada et te partager une carte visuelle dans un prochain article — abonne-toi à notre infolettre gratuite pour le recevoir directement).

Comme les vastes étendues canadiennes offrent une foule de merveilles naturelles, dont la plupart ont pris des lustres à se former, ce n’est pas surprenant que l’UNESCO ait désigné 10 sites naturels qui se démarquent des autres au Canada. 

Voici donc la liste de ces sites et pourquoi tu dois les visiter au moins une fois dans ta vie.

 

1. Parcs des montagnes Rocheuses canadiennes

Les Rocheuses canadiennes (crédit photo: G. Lamar)

 

  • Ajouté à la liste: 1984, 1990
  • Emplacement: Colombie-Britannique et Alberta 
  • Aéroports les plus proches: Edmonton (YEG) et Calgary (YYC)

Ce site du patrimoine mondial inclut 7 parcs répartis dans les 2 provinces que sont la Colombie-Britannique et l’Alberta. Il y a 4 parcs nationaux (Yoho, Kootenay, Jasper et Banff) ainsi que 3 parcs provinciaux (Hamber, mont Assiniboine et mont Robson). Les parcs, qui sont situés à différents endroits de la spectaculaire chaîne de montagnes, accueillent plus de 9 millions de visiteurs par an.

Le Canada est célèbre dans le monde entier pour ses paysages montagneux. Dans ces parcs, tu peux trouver des vestiges de vallées glaciaires, des champs de glace, des canyons et des exemples de l’effet de l’érosion et de la sédimentation. Les pics dentelés et les fameux lacs turquoise font des parcs des montagnes Rocheuses canadiennes un paradis pour les amants de la nature.

 

2. Parc provincial Dinosaur

Paysage quasi surnaturel au parc provincial Dinosaur (crédit photo: Suzanne Schroeter)

 

  • Ajouté à la liste: 1979
  • Emplacement: Alberta
  • Aéroport le plus proche: Calgary (YYC)

Fidèle à son nom, le parc provincial Dinosaur est célèbre parce qu’il abrite plusieurs fossiles de dinosaures vieux de 75 à 77 millions d’années. Les fossiles proviennent de plus de 10 familles, 44 espèces et 34 genres de dinosaures. Les premières fouilles ont eu lieu dans les années 1880, et depuis, plus de 300 fossiles ont été découverts, tous en excellent état. 

Le parc est situé au cœur des badlands de l’Alberta, et c’est vraiment un paysage exceptionnel à admirer. Si tu aimes les dinosaures et les paysages qui semblent sortir tout droit d’une autre planète, alors ce parc devrait figurer sur ta liste d’endroits à visiter.

 

3. Parc national du Gros-Morne

Fjord de l’étang Western Brook, au parc national du Gros-Morne (crédit photo: Newfoundland & Labrador Tourism)

 

  • Ajouté à la liste: 1987
  • Emplacement: Terre-Neuve
  • Aéroports les plus proches: Deer Lake (YDF), Gander (YQX) et St. John’s (YYT)

Au parc national du Gros-Morne, sur la côte ouest de Terre-Neuve, tu vas pouvoir être témoin des effets de la dérive des continents, en plus d’admirer un paysage qui se forme depuis des centaines de millions d’années. 

Les multiples collisions et séparations des continents nord-américain et européen ont créé des chaînes de montagnes qui ont ensuite été exposées à l’action des glaciers pendant la dernière période glaciaire. Une randonnée dans ce parc va te permettre de voir un autre spectacle rare: celui du manteau terrestre aux teintes rougeâtres et de l’ancienne croûte océanique exposée.

 

4. Parc international de la paix Waterton-Glacier

Hôtel Prince of Wales au parc international de la paix Waterton-Glacier (crédit photo: CGP Grey)

 

  • Ajouté à la liste: 1995
  • Emplacement: Alberta (Canada) et Montana (États-Unis)
  • Aéroports les plus proches: Calgary (YYC) et Glacier Park (FCA)

Ce site est unique en son genre, parce qu’il y avait autrefois deux parcs nationaux différents dans la région: le parc national des Lacs-Waterton en Alberta, et le Glacier National Park dans le Montana. Mais en 1931, les deux ont été combinés pour créer le tout premier parc international de la paix au monde. 

Traverser le parc par la route Going-to-the-Sun a été un de mes roadtrips préférés à vie. La flore et la faune sont exceptionnellement diversifiées dans le parc, et tu peux voir des écosystèmes glaciaires, alpins, forestiers et prairiaux qui sont typiques de la Cordillère nord-américaine. Il existe aussi des complexes écologiques et des communautés végétales qu’on ne trouve qu’à cet endroit. Finalement, il y a aussi la ligne de partage triocéanique — ça signifie que les rivières et fleuves du parc se jettent dans trois océans différents.

 

5. Parc national de Miguasha

Les falaises du parc national de Miguasha (crédit photo: Timothy Neesam)

 

  • Ajouté à la liste: 1999
  • Emplacement: Québec
  • Aéroports les plus proches: Québec (YQB), Gaspé (YGP) et Mont-Joli (YYY)

Situé le long du littoral de la baie des Chaleurs au Québec, le parc national de Miguasha est connu pour avoir les fossiles de tétrapodes parmi les plus impressionnants au monde. Les tétrapodes, c’est ce qu’on appelle la première évolution des poissons en animaux terrestres, soit des créatures à nageoires lobées qui ont quatre pattes et qui peuvent respirer sur terre. 

Les fouilles menées depuis les années 1880 ont permis de mettre au jour plusieurs milliers de fossiles appartenant à l’ère dévonienne, il y a environ 370 millions d’années. Les fossiles donnent un aperçu détaillé de l’évolution des espèces de l’eau à la terre qui a eu lieu dans la région.

 

6. Mistaken Point

La réserve écologique de Mistaken Point (crédit photo: Mistaken Point Ambassadors Inc/Barrett & MacKay Photography)

 

  • Ajouté à la liste: 2016
  • Emplacement: Terre-Neuve
  • Aéroport le plus proche: St. John’s (YYT)

Mistaken Point est une bande de 17 kilomètres de falaises côtières accidentées située à l’extrémité sud-est de la péninsule d’Avalon, à Terre-Neuve. Ce site possède un nombre immense d’empreintes de fossiles — plus de 10 000 — dont la taille varie de quelques centimètres à près de 2 mètres. 

Ces fossiles, âgés de 560 à 580 millions d’années, témoignent de l’existence de créatures parmi les plus diversifiées et les plus anciennes de l’ère édiacarienne qu’on trouve dans le monde. Il y a aussi des fossiles des premiers organismes multicellulaires préservés de la planète.

 

7. Parc national Wood Buffalo

Bisons dans les prairies Sweetgrass du parc national Wood Buffalo (crédit photo: Parcs Canada/Charla Jones)

 

  • Ajouté à la liste: 1983
  • Emplacement: Alberta
  • Aéroports les plus proches: Fort Smith (YSM), Fort Chipewyan (YPY) et Yellowknife (YZF)

Le parc national Wood Buffalo, dans le nord de l’Alberta, est le plus grand parc national du Canada (et aussi un des plus grands du monde entier!). En plus d’être connu pour ses hectares de prairies d’herbe et de carex encore vierges — l’un des plus grands sites de ce type en Amérique du Nord — le parc abrite aussi le plus grand troupeau de bisons des bois du monde.

Les visiteurs peuvent observer diverses espèces, dont certaines sont considérées comme menacées, comme la grue blanche. En ce qui concerne ses autres caractéristiques naturelles, le parc abrite un immense delta intérieur, des karsts gypseux et des plaines salées qui font sa réputation à l’échelle mondiale.

 

8. Falaises fossilifères de Joggins

Les roches exposées des falaises fossilifères de Joggins (crédit photo: Wikimedia Commons/Gorob)

 

  • Ajouté à la liste: 2008
  • Emplacement: Nouvelle-Écosse
  • Aéroports les plus proches: Halifax (YHZ) et Fredericton (YFC)

Les falaises fossilifères de Joggins, dans la baie de Fundy en Nouvelle-Écosse, ont une grande importance pour les paléontologues, puisqu’on y trouve le registre de fossiles le plus complet au monde de l’«âge du charbon»

Les nombreux fossiles — issus de près de 200 espèces — ont entre 354 et 290 millions d’années, ce qui les place dans la période du Carbonifère. À l’époque, une forêt tropicale luxuriante recouvrait les falaises. Aujourd’hui, les marées quotidiennes continuent d’exposer de nouveaux fossiles, et tu peux les voir par toi-même en te promenant le long des 15 kilomètres de roches stratifiées.

 

9. Kluane / Wrangell-St. Elias / Glacier Bay / Tatshenshini-Alsek

Icebergs au parc provincial Tatshenshini-Alsek (crédit photo: Doug Knuth)

 

  • Ajouté à la liste: 1979, 1992, 1994
  • Emplacement: Colombie-Britannique, Yukon (Canada) et Alaska (États-Unis)
  • Aéroports les plus proches: Anchorage (ANC), Fairbanks (FAI) et Whitehorse (YXY)

Dans ce groupe de parcs, tu vas trouver les plus hauts sommets d’Amérique du Nord ainsi que les plus grands champs de glace en dehors des calottes polaires. Ensemble, la glace et les montagnes forment les glaciers les plus impressionnants du monde.

Les parcs abritent une faune et une flore variées, dont des caribous, des grizzlis et bien d’autres. Ça explique pourquoi la région est considérée comme une des plus diversifiées au monde. Elle est aussi toujours active au niveau tectonique, et c’est un parfait exemple de la façon dont les paysages peuvent être façonnés par les mouvements des glaciers et la glaciation.

 

10. Parc national Nahanni

La rivière Nahanni Sud au parc national Nahanni (crédit photo: Mike Beauregard)

 

  • Ajouté à la liste: 1978
  • Emplacement: Territoires du Nord-Ouest
  • Aéroport le plus proche: Fort Simpson (YFS)

Situé le long d’une des rivières sauvages les plus impressionnantes en Amérique du Nord, le parc national Nahanni offre 30 000 kilomètres carrés de beauté naturelle qui évolue depuis plusieurs millions d’années. On y trouve des forêts, des sources thermales, des grottes, d’énormes chutes d’eau, de hauts canyons et des rivières sauvages. Diverses espèces animales vivent aussi dans la forêt boréale, y compris des chèvres de montagne, des moutons de Dall, des caribous, des grizzlis et des loups. 

Aucun autre parc au Canada n’a autant de diversité naturelle. Les alpinistes peuvent profiter d’une expérience alpine comme nulle autre, alors que ceux qui aiment les sensations fortes profitent d’expéditions en eaux vives trépidantes. Et pour les amateurs de géologie, le site est un très bon endroit pour observer des processus géologiques toujours en cours aujourd’hui.

 

Tu veux recevoir tout notre contenu sur les destinations de voyage?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Ces sites témoignent de l’existence de créatures et de paysages bien avant l’apparition des premiers humains. La planète est vaste et plus ancienne qu’on se l’imagine, et les 10 sites naturels canadiens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en sont d’excellents exemples.

Que veux-tu savoir sur les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Parc provincial Dinosaur, en Alberta (crédit photo: Travel Alberta/Sean Thonson)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply