You are currently viewing Quoi faire à Rio de Janeiro: mon top 12 en tant que locale (partie 2)

Comme Rio de Janeiro, la ville où j’habite depuis environ 10 ans, a beaucoup de choses à offrir, je n’ai pas pu inclure tous mes endroits préférés dans juste 1 article! Je te partage donc maintenant quelques attraits moins connus de la ville, en plus d’un événement célèbre et quelques activités pour avoir du plaisir lors de ta visite.

Si tu n’as pas lu mon dernier article, tu peux consulter les 6 premières de mes 12 activités incontournables à Rio de Janeiro.

Ensuite, tu peux continuer à lire ici pour connaître 6 autres de mes recommandations si tu prévois de visiter Rio, le tout du point de vue d’une personne qui habite là.

 

7. Porto Maravilha

En prenant le tramway VLT depuis le centre-ville, tu peux te rendre dans un des quartiers les plus récemment restaurés de Rio, le Porto Maravilha (le «port merveilleux», en français).

De là, tu peux visiter le Musée de demain, une construction moderne conçue par l’architecte espagnol Santiago Calatrava, pour 30 réaux brésiliens (≈ 7$C). À l’intérieur, les expositions portent sur les villes durables et le design d’un monde écologique. Tu peux aussi te promener sur le «boulevard olympique» pour admirer la plus grande murale créée par une équipe au monde

Le Musée de demain et le tramway VLT (crédit photo: Indira R Oliveira)

 

Sur ce même boulevard se trouve aussi le plus grand aquarium d’Amérique du Sud, l’AquaRio. Les prix pour une visite sont à partir de 70 réaux brésiliens (≈ 18$C). Je n’étais pas super enthousiasmée par ma visite en 2018, alors je ne peux pas dire que c’est un incontournable pour moi, mais ça peut être génial si tu voyages avec des enfants ou si la biologie marine t’intéresse!

Et comme tu vas être dans le quartier, tu vas aussi pourvoir déguster des plats carioca traditionnels et de la bière au Ladeira Bar. L’établissement est situé à l’entrée de Morro da Conceição, un quartier composé de maisons de ville centenaires et de résidences ouvrières, et c’est un endroit agréable à visiter pour sa valeur historique. 

 

8. Pedra do Sal

Il existe plusieurs options si tu veux profiter de la vie nocturne de Rio et surtout d’une des plus anciennes traditions de la ville, la Roda de Samba («cercle de samba», en français). Mais si je dois en choisir une seule, le choix est facile: c’est à la soirée samba à Pedra do Sal («rocher de sel», en français) que ça se passe.

Pedra do Sal pendant la journée (crédit photo: Tabatta Jäger)

 

Pedra do Sal, c’est un escalier taillé à même un rocher situé au cœur de la «Petite Afrique» de Rio, un quartier aux allures de petit village qui s’est formé quand les esclaves libérés ont commencé à s’y installer (un quilombo). Si tu y vas, tu vas pouvoir non seulement profiter de la musique, mais aussi découvrir cette belle représentation de la communauté afro-descendante de Rio. 

Vas-y un lundi soir pour profiter de la traditionnelle soirée samba du lundi, mais en vrai, c’est la fête chaque jour à Pedra do Sal. Assure-toi de jeter un œil à leur compte Instagram pour connaître la programmation de la semaine. N’oublie pas d’essayer le cocktail traditionnel du Brésil, la caïpirinha, peut-être en faisant quelques pas de samba (alerte au divulgâcheur: ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air, mais les caïpirinhas vont sûrement t’aider!).

Pedra do Sal le soir (crédit photo: Tabatta Jäger)

 

9. L’usine Bhering

C’est à 100% un coup de cœur personnel et peut-être que ce n’est pas exactement ce que tu t’attendrais à voir en visitant Rio. 

Comme son nom le laisse entendre, l’usine Bhering, qui a été fondée en 1880, était la 1re usine de chocolat au Brésil. Quand l’entreprise a fermé ses portes, le bâtiment a été laissé à l’abandon jusqu’à ce qu’il soit réapproprié par des artistes locaux qui utilisent maintenant ses pièces abandonnées comme studios personnels.

 

Depuis, de nombreuses entreprises locales ont commencé à y organiser des soirées et des événements et le résultat est impressionnant. De l’extérieur, ça a l’air d’être un bâtiment abandonné comme un autre, mais une fois à l’intérieur, tu te retrouves face à une explosion d’art et de culture. 

L’entrée est gratuite et tu peux consulter leur compte Instagram pour en savoir plus sur les divers événements qui ont lieu chaque semaine, que ce soit des marchés alimentaires, des expositions d’art et ou encore des spectacles de musique. 

 

10. Le Carnaval

Bon, le Carnaval, c’est un événement et non un lieu, mais je m’en voudrais de ne pas mentionner la plus grande fête de Rio dans cet article.

Le festival en tant que tel est une fête nationale qui a lieu soit en mars ou en février — ça change chaque année en fonction de la date de Pâques, alors vérifie bien les dates si tu veux être à Rio pour l’occasion. En 2023, il aura lieu du 17 au 25 février. 

Officiellement, le cœur du Carnaval a lieu du vendredi au mercredi matin, le dernier jour étant le mercredi des Cendres (Quarta-feira de cinzas, en portugais). Mais les défilés officiels et les célébrations qui entourent le Carnaval durent en fait quelques semaines. 

Chaque État brésilien a sa propre façon de fêter, mais à Rio, les festivités prennent vraiment des proportions gigantesques.

Le centre-ville de Rio pendant le Carnaval (crédit photo: Tabatta Jäger)

 

Il y a essentiellement 2 événements différents qui se déroulent pendant le Carnaval

Le Sambadrome Marquês de Sapucaí est l’endroit où se déroule le carnaval «officiel». Les meilleures écoles de samba s’exécutent lors du défilé de samba — elles ont chacune un thème particulier et à la fin des festivités, une école gagnante est sélectionnée par des juges. 

C’est une des traditions les plus profondément ancrées de Rio et si tu demandes à qui que ce soit que tu rencontres dans la ville, chacun a son école préférée qu’il a toujours encouragée. 

Tu peux obtenir des billets pour assister au défilé à partir de 118 réaux brésiliens (≈ 30$C), mais ils se vendent rapidement, il faut donc t’y prendre à l’avance.

Le Sambadrome pendant un défilé (crédit photo: Wikipedia Commons)

 

La deuxième partie, et vraiment la plus intense, ce sont les fêtes de rue.

Pendant les 6 jours du Carnaval, la ville entière se transforme. Des défilés officiels et non officiels ont lieu dans chaque quartier en tout temps. 

Il arrive souvent que tu te promènes dans la rue et que tu croises des gens portant toutes sortes de costumes (et il y a des paillettes partout). Il y a des gens qui font la fête partout!

Un défilé de rue devant le bâtiment de l’Assemblée législative de l’État (crédit photo: Isadora Abenza)

 

Les défilés sont tous gratuits et tout le monde est le bienvenu. Il y a un calendrier des défilés officiels, mais tu vas devoir compter sur le bouche à oreille pour les non-officiels. 

Ça en vaut vraiment la peine. Le Carnaval est une expérience unique à vivre dans sa vie, et si tu aimes faire la fête, je te le recommande fortement. 

 

11. Sentiers de randonnée

En raison de l’importante biodiversité naturelle, ce n’est pas surprenant que Rio ait beaucoup d’options pour faire des randonnées. Voici quelques-unes de mes préférées.

 

Le Corcovado

Si tu te sens assez en forme physiquement, tu peux faire une randonnée sur le mont Corcovado pour atteindre la statue du Christ Rédempteur (un de mes endroits préférés à visiter; j’en ai parlé dans la 1re partie de cet article). 

Mais prépare-toi à une randonnée difficile de 6 heure. La statue est à 709 mètres au-dessus du niveau de la mer, après tout. Mais tu vas être très bien récompensé en arrivant au sommet.

 

Le Pain de Sucre

Comme pour le Corcovado, la randonnée jusqu’au sommet du Pain de Sucre est aussi une bonne option si tu n’as pas envie de prendre la voie touristique traditionnelle (via le téléphérique), mais que tu préfères utiliser une méthode moins traditionnelle. 

Tu peux soit marcher jusqu’à la colline d’Urca sur un sentier de 2,7 kilomètres (montée d’environ 30 minutes), ce qui est très faisable. Ou, si tu te sens encore plus aventureux, tu peux aussi mélanger randonnée et escalade jusqu’au sommet. 

 

Pedra da Gávea

Le pic de Pedra da Gávea s’élève à 844 mètres au-dessus de la mer dans le parc national de Tijuca. La randonnée jusqu’au sommet prend environ 3 heures. Pas assez excitant pour toi? Alors pourquoi pas sauter en parapente du haut de la montagne vers la plage de Pepe?

La vue de Pedra da Gávea (crédit photo: Wallace Fonseca)

 

Pedra do Telégrafo

Connue pour son intéressante formation rocheuse qui permet aux visiteurs de prendre une photo en faisant semblant d’être suspendu au-dessus du vide, Pedra do Telégrafo (la «pierre du télégraphe», en français) est située dans le parc d’État de Pedra Branca. 

En faisant la randonnée au complet, tu peux atteindre une altitude de 345 mètres en environ 50 minutes.

Au bord de la Pedra do Telégrafo (crédit photo: Wikipedia Commons

 

12. Excursions d’un jour (day trips)

Si tu viens à Rio pour une plus longue visite (comme la plupart des voyageurs), tu peux en profiter pour faire une journée d’escapade dans une des villes voisines. 

Plusieurs entreprises proposent des excursions guidées vers les destinations populaires, mais si tu es comme moi et que tu aimes avoir un peu plus d’indépendance dans tes voyages, ne t’en fais pas: acheter un billet de bus pas cher, ce n’est pas très compliqué. 

Voici quelques détails sur les endroits les plus populaires à proximité.

 

Arraial do Cabo

Je l’ai mentionné dans mon article sur mes destinations préférées moins connues au Brésil. Arraial do Cabo est reconnu comme étant les «Caraïbes du Brésil», et c’est vraiment magnifique.

C’est vrai qu’il y a beaucoup de touristes, alors si tu préfères le calme et la tranquillité, tu peux visiter un des quartiers plus isolés, Figueira, pour profiter d’un coin plus paisible (mais tout aussi beau).

Plage d’Arubinha à Figueira (crédit photo: Indira R Oliveira)

 

Búzios

Armação de Búzios (ou Búzios), une des villes les plus célèbres de la région des lacs de Rio de Janeiro, est considérée comme une station balnéaire brésilienne.

On y trouve un nombre incroyable de plages, dont celles de Ferradura et de Geribá. Promène-toi sur le pavé de la Rua das Pedras (la «rue des pierres», en français) si tu veux un aperçu de la vie nocturne animée de la ville.

La municipalité de Búzios (crédit photo: Felipe Vieira)

 

Ilha Grande

Située à 150 kilomètres de Rio de Janeiro, Ilha Grande (la «grande île», en français) est considérée comme un véritable paradis pour le surf. 

Comme c’est une île, tu vas avoir besoin d’un peu de planification si tu y vas sans guide d’excursion, si tu veux économiser évidemment, mais aussi voyager plus authentiquement.

D’abord, il faut que tu te rendes à 1 des 3 endroits suivants: Angra dos Reis, Mangaratiba ou Conceição de Jacareí (Angra dos Reis est le plus populaire, et ça vaut vraiment la peine de le visiter en même temps). 

D’un de ces endroits, tu peux ensuite soit louer un bateau, soit prendre le traversier jusqu’à Ilha Grande.

Ça vaut vraiment le déplacement! Tu vas pouvoir admirer la magnifique forêt atlantique, le très populaire Lagoa Azul (le «lac bleu», en français) et l’église Saint Sébastien, qui date du 19e siècle.

Une plage sur Ilha Grande (crédit photo: Ferran Feixas)

 

Petrópolis 

Surnommée «ville impériale», la ville de Petrópolis a été fondée en 1845 à la demande du deuxième empereur du Brésil, Pedro II. 

Elle a servi de capitale pour l’État de Rio de Janeiro de 1894 à 1903, et plusieurs objets appartenant à l’ancienne monarchie sont conservés dans le palais royal aux multiples ornements, qui est devenu le Musée impérial.

Le Musée impérial à Petrópolis (crédit photo: Mauro Lima)

 

Bonus: Est-ce que Rio est une ville dangereuse?

Reviens bientôt, ou inscris-toi à l’infolettre gratuite de Flytrippers, pour avoir mes quelques réflexions sur la question qu’on me pose le plus souvent quand je dis que j’habite actuellement à Rio: est-ce que c’est sécuritaire?

 

Tu veux plus de contenu inspirant et de conseils de pro?

Abonne-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Rio de Janeiro est une des villes les plus diversifiées du monde. La vie nocturne et les plages paradisiaques de la ville sont très connues, mais cette «ville merveilleuse» a en fait beaucoup plus à offrir que ça! Ces 12 endroits, qui sont mes préférés en tant que locale, sont d’excellentes options si jamais tu visites la ville.

Que veux-tu savoir sur Rio de Janeiro? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Le plus grande murale créée par une équipe au monde (crédit photo: Wikipedia Commons)

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Indira R Oliveira

Indira est assistante exécutive à distance chez Flytrippers. Elle est une journaliste brésilienne passionnée de voyage - avec beaucoup d'expérience surtout avec les voyages à très petit budget. Elle a visité 30+ pays et vise à continuer d'allonger cette liste!

Leave a Reply