Top 5 astuces pour ne plus avoir peur de voyager seul(e)

Olaïtan est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page.

On arrive tous à un moment de notre vie où on souhaite prendre l’envol vers l’inconnu pour aller à la découverte de nouveaux horizons. Mais, cette peur de s’en aller seul(e) sans compagnon de route prend parfois le dessus et nous empêche de tenter l’aventure.

Si toi aussi, tu hésites encore à voyager seul ou seule, ces quelques astuces te feront sûrement changer d’avis et te convaincront peut-être de sauter sur la prochaine aubaine qui te plaît sur la page de vols pas chers de Flytrippers.

 

1-  Faire des sorties seul(e) dans votre ville

Il faudrait commencer à sortir tout seul de la maison. Et, quand je dis tout seul cela veut dire vraiment solo, pas de tricheries s’il vous plaît (rires). On va donc débuter avec ces petites habitudes qu’on a au quotidien d’aller au restaurant, au cinéma, au parc, au musée, au shopping, au sport ou à la bibliothèque.

La formule est aussi simple que ça : si vous avez l’habitude de vous rendre à ces endroits là accompagné de quelqu’un, il faudrait commencer à y aller tout seul. Bien sûr, il faut parfois aimer sa propre compagnie afin d’apprécier celle des autres et de faire plus attention à ce qui nous entoure. Vous serez surpris des belles rencontres que vous pouvez faire grâce à cette formule.

 

2-  Se lancer et voyager seul(e)

Oui, vous m’avez bien compris ! Pour se préparer à voyager seul(e), il faudrait bien commencer pas le faire à un moment donné (rires). Ce n’est pas aussi complexe que cela le paraît, n’ayez crainte.

Alors, pour entamer ce processus, il faudrait commencer pas à pas. Comme un oiseau, vous allez faire votre nid petit-à-petit. Par exemple, en allant dans une ville pas loin de la vôtre un week-end, c’est déjà un bon début. C’est de cette façon que j’ai débuté il y a quelques années en me rendant aux alentours de ma ville en fin de semaine ou même le temps d’une journée complète. Croyez-moi, cela vous fera du bien et vous auriez définitivement l’envie d’aller plus loin !

 

3-  Planifier votre voyage solo en traversant les frontières 

Cette étape, paraît la plus difficile mais c’est bel et bien celle qui va vous permettre de franchir le cap. Car vous allez adorer organiser votre propre voyage, votre premier voyage solo hors de votre pays de résidence.

LIRE AUSSI: Premier voyage solo au féminin… en Louisiane

Mon conseil principal ici c’est de ne pas aller trop loin une fois de plus. Choisissez un pays qui n’est pas loin de votre environnement, qui ne sort pas totalement de votre zone de confort. Un pays où on parle votre langue et surtout où la culture avoisine la votre. C’est très important, pour que vous puissiez éviter ce qu’on appelle : le choc culturel. Pour débuter, je vous suggère d’aller vers une destination frontalière.

 

4-  Aller dans un voyage organisé 

Un voyage organisé vous ferait du bien avant de faire le grand pas. Une des raisons pour lesquelles ce genre de voyage existe, c’est pour vous aider à vous familiariser avec de nouvelles destinations sans trop de tracas.

LIRE AUSSI: Voyages organisés, tours guidés, forfaits et circuits pré-faits

Il vous suffit de contacter une agence qui se chargera de vous planifier le tout sans que vous ne bougiez le petit doigt. Il vous reviendra par contre, de clarifier quelques petits détails, comme par exemple si vous voulez partager votre chambre avec un ou plusieurs inconnus, s’il y a des activités spécifiques que vous aimeriez faire ou pas, etc.

5- Se rendre hors des sentiers battus

Maintenant, qu’on a pu franchir toutes ces belles étapes, il faut bien sortir de sa zone de confort à présent, n’est-ce pas? À ce niveau, vous devez planifier de A à Z, le voyage de vos rêves. C’est le moment de songer à une destination à l’autre bout du monde qui va complètement vous dépayser.

LIRE AUSSI: Récit d’un voyage solo au féminin en Colombie

J’ai la ferme conviction que ce n’est qu’en allant plus loin que vous allez définitivement  surpasser vos attentes. Après s’être rendu hors des sentiers battus, d’autres se penchent vers les voyages solidaires, afin de servir une communauté et dans le même temps ont la chance d’apprendre le fondement de la culture de celle-ci.

Sommaire

Voyager seul(e), c’est une des plus grandes résolutions que vous aurez à prendre dans votre vie. Car, vous prenez le risque d’aller vers l’inconnu, à la recherche de l’autre. Mais, ayez en tête qu’une fois rendu à destination l’idéal serait de tisser de nouveaux liens avec les locaux et également avec d’autres voyageurs qui explorent ce merveilleux monde comme vous. Franchissez le pas et prenez l’envol !

Avez-vous déjà voyagé seul(e) ? Quels sont vos trucs ? Dites-nous le dans les commentaires.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Les meilleures cartes de crédit de voyage au Canada

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Olaïtan Obe

Passionnée par le tourisme, "Globe Croqueuse" et exploratrice j'observe Montréal et le monde avec ma paire de jumelles. Dès que l'opportunité se présente, je parcours les terres du monde à la quête de nouvelles visons et de concepts novateurs que je partage par la suite. J'aime ressortir l'âme des villes par leurs merveilles culinaires, culturelles, historiques et artistiques.

Leave a Reply