You are currently viewing Une plainte absurde sur les règles de voyages la semaine dernière

La semaine passée, dans les médias il y a eu une plainte absurde d’une autrice à propos des règles de voyage. Et j’ai essayé de résisté et de ne pas m’en mêler. Mais finalement, je me dois de commenter pour qu’au moins ça puisse aider d’autres voyageurs à comprendre comment voyager (ce n’est vraiment pas si compliqué).

Pour être bien clair, évidemment qu’on a très hâte que les règles soient toutes levées, tout comme toi.

Mais en attendant, ne pas voyager n’est juste pas une option pour nous en tant que voyageurs passionnés.

Alors ça veut dire qu’il n’y a pas de moyen de l’éviter: il faut respecter les règles de voyage.

 

Voyager de manière inconsciente

Je me dois absolument de souligner l’absurdité de l’article où une autrice se plaint que son entrée aux États-Unis a été refusée… parce qu’elle ne respectait pas les règles d’entrée des États-Unis!!!

Allô, on est en 2021. Il y a une pandémie. Ce n’est pas OPTIONNEL de lire les règles d’entrée des pays, c’est ESSENTIEL.

Tu ne peux PAS voyager quelque part sans lire leurs règles d’entrée!!!!! Peu importe où!

En bref, elle a été en Europe et elle a essayé d’allé aux États-Unis tout de suite après… bien sûr que l’entrée lui a été refusée parce que pendant littéralement toute la pandémie (depuis mars 2020 jusqu’à ce lundi; mais maintenant c’est fini), tu n’avais pas le droit d’entrer aux États-Unis si tu avais été en Europe (ou dans quelques autres pays) dans les 14 jours avant.

Si elle avait lu les règles des États-Unis, elles étaient très claires avant le 8 novembre: tu ne pouvais pas entrer si tu avais été en Europe dans les 14 jours avant. C’était écrit, évidemment.

Tu peux trouver leur règle absurde (et avec raison), mais c’est infiniment plus absurde d’être surpris ou choqué que le pays applique ses règles qui sont clairement écrites (que tu n’as juste pas pris le temps de lire)…

Voyager en ce moment, ce n’est pas du «rocket science» comme on dirait en anglais: tu as littéralement juste besoin de savoir lire… et de le faire.

Notre guide ultime des voyages en pandémie t’explique tout, ce n’est vraiment pas si difficile si tu prends le temps d’apprendre.

Ce n’est rien contre la personne ou quiconque qui se plaint que les règles ont été appliquées à eux. Évidemment que ça doit être frustrant de voir son voyage reporté… mais quand c’est 100% de ta faute, tu ne peux juste pas être offusqué que les pays appliquent leurs règles.

Alors assure-toi de les suivre.

Chez Flytrippers on est connu pour être franc et te dire la vérité peu importe si ce n’est pas populaire. Et j’aime mieux te dire les choses telles qu’elle sont pour que tu apprennes. Ça ne te ferait aucune faveur de te mentir et te dire que tu as raison d’être fâché que les pays appliquent leurs règles, parce que c’est juste faux.

La meilleure façon de t’aider à voyager, c’est de t’aider à comprendre qu’il faut suivre les règles (et comment).

Si tu ne veux pas (ou si tu penses que tu es tellement spécial que les pays ne devraient pas appliquer leurs règles à toi), tu es peut-être mieux d’attendre que tout soit fini en 2024 pour voyager.

 

Comprendre la chose la plus importante

Finalement, je veux faire une mention spéciale au fait que ça disait que l’autrice était doublement vaccinée dans le titre de l’article.

Ça a tellement complètement pas rapport: les États-Unis n’exigeaient pas la vaccination avant lundi alors c’était totalement inutile comme information.

Ce que les États-Unis exigeaient, c’était de ne pas être allé en Europe donc quand même qu’elle aurait eu 0 doses de vaccin ou 17 doses de vaccin, si elle avait respecté cette exigence simple elle aurait pu entrer…

Juste parce que le Canada se fout du fait que tu aies été en Europe ou te donne des exemptions en étant entièrement vacciné… ça ne veut pas dire que le moindre autre pays va faire la même chose (plein de pays sont fermés même si tu es entièrement vacciné; ce guide des règles d’entrée de chaque pays va être mis à jour encore dimanche d’ailleurs).

C’est juste fascinant pour nous à quel point ça semble complexe pour plusieurs de comprendre que CHAQUE PAYS FAIT SES PROPRES RÈGLES. Comme ils le faisaient avant la pandémie. Comme il se doit.

Désolé pour le ton direct, mais peut-être que c’est ce que ça prend pour que les voyageurs comprennent ceci. C’est vital; c’est carrément la chose la plus importante à comprendre.

On aimerait évidemment que tous les pays retirent tous toutes les exigences et restrictions. Mais peu importe, c’est certainement logique qu’ils puissent faire leurs propres règles (et ils ont évidemment le droit légitime de le faire).

Comment est-ce que ça pourrait être autrement? Aimerais-tu ça si la Chine ou les États-Unis décidait qui entrait au Canada? Ça n’aurait aucun sens.

C’est pourquoi chaque pays fait ses propres règles et que rien n’est harmonisé ou standardisé. Et désolé de te l’apprendre, mais ça ne le sera jamais non plus.

On a un autre exemple récent de mauvaise expérience avec un pays qui appliquent ses règles à te partager (et c’est le Canada en plus). À suivre bientôt.

 

Tu veux recevoir plus d’astuces pour apprendre à voyager en pandémie?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Plusieurs se plaignent des règles de voyage, même nous. Mais le fait demeure que si tu veux voyager, il faut que tu les respectes. Parce que, sans surprise, les pays les appliquent leurs règles. C’est pour ça qu’ils les font les règles. C’est un peu d’effort pour nous les voyageurs, mais c’est certainement mieux que rester ici au Canada.

Que veux-tu savoir sur les règles de voyage? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: la Floride (crédit photo: Denys Kostyuchenko)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 4 commentaires

  1. Geneviève Mathieu

    Super article, bravo! Même si on n’était pas en pandémie, ça serait l’équivalent d’arriver dans un pays étranger sans avoir vérifié avant si ça prenait un visa. Il y a toujours eu des règles de voyage, c’est pas comme si c’était nouveau!

    1. Andrew D'Amours

      C’est vrai dans le fond 😛 C’est pas mal la base en effet!

  2. Danièle Heinen

    C’est certain que pour une autrice lire les autres c’est difficile !

    1. Andrew D'Amours

      Je suis certain qu’elle sait lire et qu’elle est capable, l’enjeu c’est vraiment qu’il y a des gens qui pensent qu’on peut voyager comme si on était en 2019 sans lire 😛

Leave a Reply