You are currently viewing Voici ce qu’on sait sur l’obligation de vaccination à venir pour embarquer tant tout avion au Canada ce mois-ci

Comme on te l’a dit en août, la vaccination va être obligatoire pour prendre TOUT vol dans un aéroport canadien (pas juste pour les vols domestiques). C’est un changement majeur, vu qu’il n’y a JAMAIS eu la moindre exigence pour prendre l’avion en tant que tel (ni sortir du Canada). Mais avec la courte victoire électorale libérale en septembre (même s’ils n’ont pas remporté le plus de votes), la nouvelle mesure est confirmée et on connait maintenant beaucoup plus de détails.

Alors voici tout ce qu’on sait sur l’obligation de vaccination à venir au Canada pour tous les voyages (rendant les non-vaccinés prisonniers de leur propre pays… ou peut-être pas).

 

L’essentiel de la nouvelle règle de vaccination obligatoire

Voici l’essentiel en format infographique.

Vois l’image pleine grandeur ou partage sur Facebook

 

Et voilà en format texte:

  • Entre en vigueur le 30 octobre
  • Obligation d’être entièrement vacciné pour voyager
  • Ça inclut prendre tout vol commercial, train ou grand navire
  • Possibilité d’être exempté avec un test PCR 72 heures jusqu’au 29 novembre
  • Fin de la période de grâce le 30 novembre (l’exemption avec test ne sera plus possible)
  • Des exemptions “très limitées” vont demeurer (ne pas vouloir un vaccin n’en sera pas une)
  • Les détails des exemptions (ou tout autre détail) n’ont pas été annoncés
  • Les enfants ne peuvent pas être vaccinés donc sont évidemment exemptés
  • Ça ne change évidemment absolument rien aux règles d’entrée du Canada

Voici une autre façon de résumer ça pour t’aider à comprendre.

Vois l’image pleine grandeur ou partage sur Facebook

 

Pour être très clair, depuis le début c’est la même chose qu’ils disent: ça va s’appliquer pour prendre TOUT vol au départ d’un aéroport canadien. PAS juste les vols domestiques.

Flytrippers te le dit depuis littéralement le jour 1 en août que cette nouvelle règle va s’appliquer à tous les vols au départ d’un aéroport canadien. Il n’y a JAMAIS été question que ça s’applique juste aux vols domestiques d’ailleurs, je ne sais vraiment pas d’où ça vient que tout le monde pense ça.

(Bon, même plusieurs grands médias ont écrit d’une manière qui semble avoir porté à confusion depuis le début…)

D’où l’importance de suivre Flytrippers en tant qu’experts du voyage et en tant qu’experts qui se concentrent à 100% sur les règles de voyage et qui les comprennent donc mieux que pas mal n’importe qui, clairement. 

On avait visionné la conférence de presse du gouvernement de la mi-août et ils avaient dit que ce serait pour tout vol. Pour une fois (c’est rare avec ce gouvernement), c’était très clair.

Est-ce que ça va être encore ça quand la règle va entrer en vigueur au 30 octobre? Ça c’est un autre sujet (j’y reviens dans une seconde, ça vaut la peine).

Mais l’annonce était très claire. Depuis le début.

Extrait du site gouvernemental officiel (crédit image: Gouvernement du Canada)

 

Chez Flytrippers on travaille à temps plein pour t’informer des faits et des règles depuis le début de la pandémie et c’est important de faire attention à toute la désinformation sur les règles de voyage, c’est terrible comment il y en a beaucoup (dis-toi que tout ce que tu lis sur les Internet a des bonnes chances d’être faux, personne ne comprend vraiment les règles et beaucoup disent n’importe quoi…)

Alors bref, le Canada va carrément emprisonner les non-vaccinés dans leur pays, sauf que peut-être pas…

 

Les détails de la règle de vaccination obligatoire au Canada

Voici d’abord un peu plus de détails.

Tu n’avais que 2 étapes pour voyager depuis le début de la pandémie, comme on l’explique dans guide ultime pour voyager en pandémie:

  • Vérifie les règles d’entrée pour les endroits où tu t’en vas et suis-les
  • Vérifie les règles d’entrée pour ton retour au Canada et suis-les

C’était simple. Il n’y avait que les règles d’entrée des destinations et rien d’autre comme exigence, contrairement à ce que bien des gens semblaient croire. Ça continue jusqu’au 29 octobre comme ça. 

Là, à partir du 30 octobre, c’est juste une étape de plus, ce n’est pas si compliqué à comprendre non plus (et même si c’était compliqué à comprendre ou à planifier, ça vaudrait quand même la peine de prendre le temps de comprendre comparativement à ne pas voyager si on est vraiment un voyageur qui aime voyager, ou même comparativement à voyager à l’intérieur du Québec tant qu’à moi…).

Voilà la nouvelle étape en gras:

  • Vérifie les règles pour prendre l’avion dans un aéroport canadien et suis-les
  • Vérifie les règles d’entrée pour les endroits où tu t’en vas et suis-les
  • Vérifie les règles d’entrée pour ton retour au Canada et suis-les

Donc, maintenant il va falloir être vacciné pour prendre l’avion. 

Vois l’image pleine grandeur ou partage sur Facebook

 

Pour être bien clair encore une fois, ça ne change absolument rien aux règles d’entrée du Canada, jamais le moindre changement aux règles d’entrée du Canada n’a été mentionné par le gouvernement depuis l’annonce de cette nouvelle mesure, ça n’a donc absolument rien à voir avec les règles d’entrée. Elles ne changent pas du tout pour le moment.

On parle d’une nouvelle règle pour prendre l’avion au départ du Canada, donc pas de rapport avec les règles d’entrée. Ça aussi plusieurs semblent confus sur ce sujet.

Donc si tu es considéré entièrement vacciné par le Canada (attention parce que leur définition n’est pas la même que celle du Québec par exemple), absolument rien ne change pour toi.

Simple.

Les enfants ne peuvent pas être vaccinés, donc évidemment qu’ils sont exempts. Il n’a jamais été question de changer la moindre règle pour les enfants non plus. Par contre, quand les enfants vont être éligibles pour un vaccin selon Santé Canada (les États-Unis risquent de commencer très bientôt eux), ça risque de devenir assez vite une obligation pour eux aussi, mais rien n’a été annoncé sur le sujet.

Pour les non-vaccinés, pendant la période de grâce d’un mois, tu vas pouvoir voyager tant que tu présentes un test PCR négatif fait dans les 72 heures avant le vol. Sauf que dès le 30 novembre, ce ne sera plus possible du tout de prendre l’avion (et donc de quitter le Canada), selon ce que le gouvernement a annoncé du moins.

Donc pour être bien clair, même si 142 pays sont ouverts aux Canadiens non-vaccinés, si tu n’es pas vacciné, tu ne pourras même pas te rendre dans ces pays-là vu que l’accès à un avion va t’être interdit.

L’exemption mentionne «pour ceux qui sont en voie d’être vaccinés» mais ils n’ont jamais spécifié avoir à présenter une preuve de quoi que ce soit pour pouvoir profiter de l’exemption temporaire.

Alors nous on interprète cette phrase-là plus comme du marketing politique pour avoir l’air de donner un exemption juste aux “gentils” qui se font vacciner et non pas aux “méchants” qui ne se font pas vacciner. Il ne devrait pas y avoir de vérification, mais ça reste à confirmer: Flytrippers a communiqué qvec le gouvernement pour valider.

Une autre chose qui reste à clarifier par contre, c’est si les vols privés vont être exemptés de la mesure. Ça ce n’est pas clair. Si oui, il y aura peut-être une nouvelle offre de vols privés non-vaccinés. S’il y a de la demande, the market always provides comme on dit (à moins évidemment que la réglementation gouvernementale vienne perturber les forces du marché).

Par contre, ce qui semble assuré, c’est que les Canadiens pourraient continuer d’avoir le droit d’entrer au Canada en n’étant pas vacciné. Pour ça, il va évidemment falloir être parti avant que tout ça entre en vigueur.

Et disons que tu reviens en étant non-vacciné et que tu as un vol Mexico-Montréal-Bagotville parce que tu habites au Saguenay, il y a donc de très bonnes chances que tu aies à faire le dernier bout avec un autre moyen de transport, puisque sur le vol domestique là ils risquent d’appliquer la nouvelle règle à tous.

À moins qu’ils n’ajoutent une exemption pour ceux qui arrivent de l’international, qui va permettre de prendre un vol domestique sans être vacciné, mais qui va mettre tout le monde sur ces vols à risque selon leur “logique”.

 

Les exemptions de la règle de vaccination obligatoire au Canada

Justement, parlons des exemptions.

Très peu de détails ont été donnés à ce stade-ci. On sait que juste ne pas vouloir être vacciné ne sera pas considéré une exemption valide.

Ils ont parlé:

  • D’exemptions médicales “limitées”
  • D’exemptions religieuses (Science™)
  • D’exemptions pour les communautés éloignées
  • D’exemptions pour les voyages d’urgence

Ce dernier point est celui qui pourrait peut-être permettre au gouvernement de dire qu’ils ne briment pas la liberté et de donner quelques exemptions, vu que le mot “urgence” est très subjectif et large.

Parce que sinon ça veut dire qu’un étranger non-vacciné (qui est entré au Canada avec une exemption, vu que les étrangers qui viennent pour le tourisme n’ont pas le droit d’entrer sans être vaccinés) serait emprisonné au Canada.

Parce que sinon ça veut dire qu’un Canadien avec la double citoyenneté et qui veut aller dans son 2ème pays serait emprisonné au Canada.

Ça semble peu probable.

Peut-être une exemption pour eux? Par contre, là ça donnerait des droits de plus aux étrangers et aux Canadiens à double citoyenneté, comparativement aux simples Canadiens non-religieux pas malades qui ne vivent pas dans une communauté éloignée. Étrange quand même.

Alors, il se peut très bien que quitter le Canada devienne une exemption…

 

Pourquoi la règle de vaccination obligatoire pourrait ne pas être aussi stricte finalement

Beaucoup semblent croire que le gouvernement ne va pas brimer le droit constitutionnel de quitter le pays. Disons qu’à date, il semble bien parti pour ça.

Objectivement, ce n’est pas comme si on en était aux premières exceptions aux libertés en réponse à la pandémie. Que tu sois pour ou contre, c’est un fait indéniable.

Mais ce qu’on sait aussi, c’est que ce gouvernement a l’habitude d’annoncer des règles plus strictes que celles qu’il finit par implanter.

Voici 2 exemples.

Premièrement, quand la quarantaine à l’hôtel a été annoncée, il a parlé du montant de 2000$ par personne à répétition. En réalité, quand la mesure est entrée en vigueur, il y avait des hôtels pour aussi “peu” que ≈ 600$ dans certaines villes. Tu me diras qu’un écart de 70% c’est peu pour un gouvernement qui n’a jamais vraiment donné l’impression de savoir compter et je dirais “touché”…

Mais quand même, il y a un pattern.

Parce que deuxièmement, cet été, ils ont refait la même chose: ils ont annoncé une règle plus stricte pour faire peur aux gens et les décourager de réserver des voyages, et ensuite ils ont assoupli quand c’était le temps de la mettre en vigueur.

Quand ils ont annoncé la fin de la quarantaine de 14 jours, ils avaient dit que ça allait être obligatoire de se mettre en quarantaine à la maison pour 24 à 48 heures le temps de recevoir le résultat du test qui était fait à l’arrivée à l’époque. Ils n’ont jamais publiquement évoqué de modifier ça et pourtant quand la règle est entrée en vigueur, il n’y avait aucune quarantaine à faire du tout finalement.

C’était beaucoup moins strict qu’annoncé initialement.

Bref… est-ce qu’ils mettent ça encore une fois pire que c’est vraiment en disant aux non-vaccinés qu’ils font être pris au Canada (qui est effectivement quelque chose de très épeurant, surtout pour des voyageurs) juste pour encourager la vaccination? Et le 30 octobre ils vont annoncer des exemptions surprise? Ou même le 30 novembre?

Qui sait!

On va continuer de suivre ça de près.

 

Perspectives futures sur les règles de voyage

Trudeau a bien aimé faire des points politiques avec cette mesure pendant la campagne électorale, disant que c’était absolument vital de la mettre en place.

Tellement vital qu’il n’avait pas encore implanté ça (inaction qui nous a tous mis à risque selon sa logique) et tellement vital que ça lui a pris plus d’un mois après l’élection pour la mettre en place… Ça veut dire que soit tout le monde est à très grave risque d’ici là et qu’il ne va pas rien y faire, ou soit il exagérait un peu…

Mais ça, c’est aussi la légendaire lenteur de ce gouvernement, on l’a vu depuis le début (ça a quand même pris 6 mois pour faire de quoi d’aussi simple que prendre les températures dans les aéroports et un an pour qu’ils exigent aux transporteurs aériens de rembourser les clients, alors que l’UE et les É-U l’ont fait en un mois).

Il va falloir s’y habituer, parce qu’assez de gens dans les bonnes lignes arbitraires imaginaires précises ont voté pour eux.

Il faut s’attendre à ce que le processus de décision des règles de voyage ne change pas trop: ce n’est pas vrai que la science est ce qui guide ce gouvernement sur le sujet des voyages. Tous ceux qui connaissent quoi que ce soit aux voyages et qui ont suivi ça de près depuis un an savent que c’est factuellement faux ça.

Si on voulait vraiment protéger tout le monde à bord des vols, on imposerait aussi des tests obligatoires puisque la science semble dire que même les vaccinés peuvent transmettre le virus…

Bref, le côté positif de tout ça, c’est qu’avec l’élection maintenant passée, ils vont peut-être arrêter de faire des règles de voyage basées sur les grands titres dans les médias au lieu de basées sur les faits. C’est peut-être trop optimiste ça par contre.

Ça a pris du temps, mais ils ont au moins suivi les recommandations de leur propre comité d’experts scientifiques d’éliminer les inefficaces hôtels de quarantaine. Peut-être que le gouvernement va continuer son plan annoncé d’alléger encore davantage les restrictions de voyage. Qui sait.

Dans tout les cas, Flytrippers va continuer de te garder au courant de tous les détails dès qu’ils vont être annoncés.

La prochaine étape logique serait d’éliminer le test pré-entrée (vu que c’est la seule règle qui reste pour entrer au Canada pour les vaccinés) ou bien d’éliminer l’avertissement global contre les voyages non-essentiels (qui n’est qu’une recommandation et qui n’empêche évidemment aucunement de voyager).

Justement, parlant de science: comment expliquer que le gouvernement encourage les voyageurs étrangers à venir au Canada pour le tourisme (on leur a rouvert nos portes depuis le 7 septembre) mais qu’il recommande aux Canadiens d’éviter de voyager pour le tourisme dans les mêmes pays d’où les voyageurs étrangers arrivent?

Les Canadiens ont des vaccins moins efficaces ou une génétique moins susceptible de revenir avec la COVID-19 que les étrangers?

La réponse c’est que c’est la même logique que de ne pas recommander les voyages dans les pays où la situation épidémiologique est beaucoup mieux qu’ici (la majorité des pays ont eu des taux d’infection plus bas qu’au Canada tout au long de la pandémie) mais de permettre les voyages inter-Canada où les taux d’infection étaient pires et où les variants représentaient déjà la majorité des cas…

 

Historique de la mesure

Pour ceux que ça intéresse, cette nouvelle mesure avait été annoncée juste avant le déclenchement d’une élection inutile en pleine pandémie.

(Ce jour-là on avait dit que c’était une élection inutile, mais avec les résultats quasi-identiques au parlement précédent, nos excuses: c’était extrêmement inutile, voilà ce qu’on aurait dû dire plutôt.)

C’est vraiment tout ce que le gouvernement avait dit sur le sujet: obligation d’être vacciné pour tout vol avant la fin octobre.

Le 1er octobre, la ministre de la Santé Patty Hajdu a reconfirmé en conférence de presse que l’échéancier de la fin octobre tenait toujours.

Et finalement le 6 octobre, tous les détails de cette mesure ont été annoncés officiellement.

 

Tu veux recevoir toutes les mises à jour du coronavirus pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

L’obligation d’être vacciné pour prendre l’avion au Canada va entrer en vigueur le 30 octobre, avec une période de grâce d’un mois.

Que veux-tu savoir sur cette annonce? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: tour du CN (crédit photo: Chris DiNoto)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 9 commentaires

  1. Ismaël

    Je vois ton point et j’espère que t’as raison, mais si ça implique tout le monde, pourquoi préciser « les voyageurs dont le processus de vaccination est en cours »?

    1. Andrew D'Amours

      Comme pour toutes leurs décisions, pour bien paraître. Comme ça ça a l’air d’un gouvernement qui ne donne que des exemptions aux “gens sages” qui sont en processus de vaccination et non pas aux “méchants gens” qui ne veulent pas se faire vacciner. Tout est tellement compliqué à mettre en place avec ce gouvernement, je serais très surpris qu’ils ajoutent la restriction “test + 1ère dose”, mais bon c’est sûr que c’est possible. Tant qu’on a pas les détails officiels, on va assumer que non comme ils n’ont jamais mentionné qu’une première dose allait être requise 😛

  2. Ismael

    Sur le site de voyage Canada, ils précisent que pour profiter de l’extension jusqu’au 30 novembre, il faut être en mesure de prouver qu’on est en processus de vaccination. Est ce que ça veut dire qu’il faut avoir une première dose ou un rdv pour la vaccination? Ou alors est ce qu’on va pouvoir sortir que avec un test PCR jusqu’à cette date sans problème?
    Merci

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, où est-ce qu’ils précisent qu’il faut “être en mesure de prouver qu’on est en processus de vaccination”? J’ai l’impression que c’est peut-être juste une interprétation que tu fais, moi ce que je vois partout c’est “Pour les voyageurs dont le processus de vaccination est en cours” ce qui n’est vraiment pas la même chose et qui ne mentionne nulle part de devoir prouver quoi que ce soit?

      1. Martine

        Bonjour Andrew, c’est écrit sur le site du gouvernement du Canada dans la section des règles officielles pour les voyageurs, moi aussi j’aimerais savoir si ce sera vraiment appliqué! 🙁

      2. Andrew D'Amours

        Ils n’ont jamais spécifié avoir à présenter une preuve de quoi que ce soit pour pouvoir profiter de l’exemption temporaire.
        Alors nous on interprète cette phrase-là plus comme du marketing politique pour avoir l’air de donner un exemption juste aux “gentils” qui se font vacciner et non pas aux “méchants” qui ne se font pas vacciner.
        Il ne devrait pas y avoir de vérification, mais ça reste à confirmer: Flytrippers a communiqué qvec le gouvernement pour valider.

  3. Lyne Bouchard

    Bonjour, ma fille qui est canadienne demeure aux USA . Elle n’est pas vaccinée . Après le 30 novembre est ce qu’elle peut venir au Québec et repartir au USA 3 semaines plus tard ? Elle n’est pas vaccinée. Merci

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, il n’y a eu aucune mention de changement aux règles d’entrée du Canada, donc elle devrait pouvoir rentrer, autant par voie terrestre que par voie aérienne. Par contre, pour prendre un avion au départ du Canada, il faudra être vacciné donc il faudra qu’elle retourne par voie terrestre (en assumant qu’elle a la citoyenneté américaine/résidence permanente).

  4. Martine

    Bonsoir Andrew, j’ai entendu la nouvelle du 6 octobre au sujet que les non-vaccinés avaient jusqu’au 30 octobre pour prendre l’avion. Je viens tout juste de lire sur ta mise à jour qu’on pouvait jusqu’au 30 novembre partir sans vaccin. Comme je t’ai déjà écrit dans un précédent message que j’ai 2 billets de départs pour la Floride un le 28 octobre 21 et l’autre le 6 novembre 21. Pour mon travail ça serait vraiment préférable que je partes seulement le 6 novembre mais j’ai vraiment peur c’est pour cela que j’ai acheté un autre billet pour le 28 octobre mais cela cause énormément de problèmes au travail à cet date. Là je suis vraiment découragée les nouvelles changent tout le temps. Vraiment est-ce que je peux partir le 6 novembre sans aucun vaccins juste le test antigène car dans ton article c’est dit qu’il fallait prouver qu’on voulait se faire vacciner si on voulait l‘’extension c’est là que je suis toute mêlée . Svp j’attends ta réponse avec impatience.
    D’une femme qui commence à vivre de l’angoisse à ce sujet.
    Martine Blais
    Merci à l’avance 🙏🙏

Leave a Reply