You are currently viewing DERNIÈRE HEURE: Le Canada retire son avis d’éviter les voyages non-essentiels

Enfin, l’absurde «travel shaming» est terminé pour de bon. Cette semaine, Flytrippers avait justement expliqué pourquoi le gouvernement canadien devrait retirer immédiatement son avis d’éviter tous les voyages non-essentiels. C’est exactement ce qu’il vient de faire hier officiellement.

Voici les détails.

 

L’avis d’éviter les voyages non-essentiels

Depuis mars 2020, le gouvernement canadien recommandait d’éviter tous les voyages non-essentiels.

Pour être bien clair, c’est tout ce que c’était: une recommandation.

Ça n’empêchait pas qui que ce soit de voyager; voyager n’a jamais été illégal ou même à l’encontre de la moindre règle. L’avis ne changeait absolument rien au droit de voyager.

L’avis de voyage, officiellement l’avertissement de voyage («travel advisory» en anglais), c’est complètement séparé des exigences de voyage.

L’avis, ça avait du sens en mars 2020… mais ça fait longtemps que ça en avait plus.

La seule chose que ça faisait maintenant, c’était montrer à quel point les décisions reliées aux règles de voyage sont absurdes: le Canada avait rouvert ses frontières aux étrangers de partout dans le monde pour des voyages non-essentiels depuis plus d’un mois…

mais disait aux Canadiens de ne pas aller dans exactement les mêmes pays d’où arrivent des milliers de voyageurs étrangers non-essentiels.

Il n’y avait certainement pas de science là-dedans, c’était évident pour ceux qui connaissent le domaine du voyage (et qui ont gardé un certain sens critique). C’est sûr que Flytrippers aurait pu faire comme tous les autres et te mentir en te disant que tout est logique et qu’il ne faut pas questionner.

Mais on n’aime mieux que tu saches qu’on va toujours être honnête, quitte à froisser certains qui pensent vraiment que magiquement, aujourd’hui, les voyages sont soudainement moins risqués et moins mals qu’ils ne l’étaient hier juste parce que le gouvernement le dit.

 

Le retrait de l’avis

En tout cas, là c’est fini.

Le gouvernement ne l’a même pas annoncé du tout, ils ont juste retiré l’avis de leur site en catimini.

L’avis d’éviter les voyages non-essentiels n’existe plus.

L’avis d’éviter les voyages n’existe plus (crédit image: Gouvernement du Canada)

 

Disparu.

Mais typique des contradictions, du manque de cohérence et des messages mixtes… même dans sa conférence de presse le jour même, où le Premier ministre a présenté le passeport vaccinal pour les voyages (articles à venir d’ailleurs), il n’a même pas parlé de l’avis.

En fait, pire que ça: le site Web mis en ligne hier pour l’annonce du passeport vaccinal disait (et dit encore) d’éviter les voyages non-essentiels.

Plus tôt dans la journée c’était important de ne pas voyager (crédit image: Gouvernement du Canada)

 

Ça c’était l’après-midi; le soir c’est correct les voyages non-essentiels.

 

Ce que ça veut dire pour les voyageurs

En tout cas, il faut leur donner le crédit les rares fois où il y en a à donner: l’important c’est que le gouvernement a au moins enfin fait la chose logique et retiré son avis d’éviter les voyages non-essentiels.

Bravo. Et merci.

De toute façon, les Canadiens étaient déjà bien conscients de l’absurdité.

Récemment, on a atteint le nombre de 100 000 passagers aériens dans une seule journée au Canada. C’était la première fois depuis mars 2020 que l’ACSTA comptait autant de gens aux contrôles de sécurité des aéroports.

Le phénomène du «revenge travel», pour se venger et rattraper toutes les expériences et souvenirs de voyage perdus, peut vraiment commencer à pleine vapeur au Canada. Comme il est commencé depuis très longtemps en Europe et depuis encore plus longtemps aux États-Unis.

Si tu es prêt ou prête à voyager, Flytrippers va continuer d’être ta ressource pour tout ce qui touche aux voyages.

Tu peux commencer par lire notre guide ultime sur les voyages en pandémie; on peut humblement dire qu’on est de loin les experts les plus au courant de comment c’est de voyager en ce moment. Factuellement.

Anne-Marie te le confirme.

Témoignage sur la page Facebook d’une radio québécoise (crédit image: Flytrippers)

 

On va continuer de te partager plein d’astuces pour t’aider.

Comme sauver 500$ en tests comme plein de nos lecteurs ont fait grâce à nous en revenant des États-Unis.

Comme accumuler littéralement un million de dollars comme nos lecteurs l’ont fait grâce aux primes de bienvenue qu’on recommande; plus tu commences rapidement, plus tu vas pouvoir avoir tes voyages gratuits rapidement.

Bref, il y a déjà 167 pays ouverts aux voyageurs canadiens, incluant 55 qui n’exigent même pas de test pour entrer.

C’est vraiment le temps de commencer à planifier ta prochaine escapade.

Flytrippers est là pour que ça te coûte moins cher.

 

Tu veux recevoir toutes nos astuces pour les voyages en temps de pandémie?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

L’avis d’éviter les voyages non-essentiels que le Canada avait en place depuis mars 2020 est maintenant chose du passé, enfin.

Que veux-tu savoir sur les voyages en pandémie? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: voyageuse (crédit photo: JacksonDavid)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 18 commentaires

    1. Andrew D'Amours

      Où ça?
      Ça a bien été levé jeudi dernier. Sauf pour les non-vaccinés, c’est peut-être ça que tu as vu. Mais l’avertissement du gouvernement est pour protéger le voyageur lui-même et rien d’autre et clairement ceux qui ne sont pas vaccinés n’accordent pas une grande importance aux recommandations gouvernementales pour se protéger de toute façon!

  1. Gill

    Cette nouvelle n’a RIEN d’excitant. 
    LE VRAI PROBLEME: les  TESTs de retour pour les Canadiens PLEINEMENT VACCINNÉS !!!!!!!……et l`obligation de remplir le fichu GADGET (du gouv.PLC) “ArriveCan“….complètement stupide !

    1. Andrew D'Amours

      On est évidemment bien d’accord que c’est stupide. Le comité d’experts scientifiques assemblé par le gouvernement lui-même dit que le test est excessif si on est vacciné. Mais ce sont les règles du moment.
      C’est excitant parce que le gouvernement a toujours dit qu’il allait avoir une approche graduelle (il n’a pas le choix, considérant comment il a fait bien peur à bien des citoyens un peu naïfs en diabolisant les voyages) donc ça veut dire que la prochaine étape va être d’enlever le test, peut-être dès novembre 🙂

  2. Mars

    Un voyageur non vacciné peut-il voyager aujourd’hui par voies terrestre et ou aérienne pour la Floride???

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, en avion seulement. Dès le 8 novembre, la frontière terrestre rouvre mais la vaccination va être obligatoire pour entrer (par voie terrestre ET aérienne)

  3. Francoise

    Les enfants de moins de 12 ans au retour au Canada doivent-ils rester en quarantaine ?

    1. Andrew D'Amours

      Il n’y a pas de quarantaine pour les enfants (quarantaine = pas le droit de sortir dans la rue devant la maison ou même dans le couloir si en logement) mais les enfants ont encore une règle spéciale de ne pas pouvoir aller à l’école ou à la garderie pour 14 jours malheureusement.

  4. johanne

    pour les test PCR 72 hrs avant pour rentrer au Canada toujours en vigueur ou NON??? je trouve pas l info nul part que c’est aboli…..

  5. Linda

    Les croisières sont toujours non recommandées malgré toutes les mesures mises en place par les compagnies (tests, vaccins, masques, diminution de capacité….).

  6. Celine

    Est-ce que nous devons passé un test 72 heures avant notre arrivée au Canada. Si oui, pensez-vous que ce règlement sera canceller pour 2022?

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour oui aucune indication de changement pour les règles d’entrée du Canada du tout, pas à date en tout cas. Ça va presqu’assurément être enlevé en 2022, mais personne ne peut savoir quand malheureusement.

  7. Mathieu

    En ce qui concerne les enfants de moins de 12ans non vaccinés, avez vous des nouvelles où toujours pareil ?
    Merci✌️

  8. Marielle

    Ce retrait du gouvernement a une grande importance pour ce qui est des assurances. Avec l’avis de ne pas voyager les assurances ne couvraient plus dans beaucoup de cas

Leave a Reply