3 citadelles à visiter en Albanie

Juliette est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Lisez sa bio au bas de cette page.


Véritable perle des Balkans, l’Albanie est une destination toujours méconnue des touristes. Les multiples conquêtes qui ont jalonné son histoire ont entre autres laissé derrière elles des ruines à visiter absolument lors d’un voyage dans ce coin du monde. De nombreuses citadelles surplombent les villes et les villages, vestiges des dominations d’antan.

Trois d’entre elles sont particulièrement impressionnantes : les citadelles de Berat, Gjirokaster et Rozafa.

Et même si peu d’aubaines concernent l’Albanie sur la page de vols pas chers de Flytrippers, une fois en Europe, rejoindre le pays est facile via les airs, la terre et même l’eau. Seule la mer Adriatique sépare l’Italie de l’Albanie, après tout. 

 

Citadelle de Berat

Berat, surnommée « la ville aux mille fenêtres » pour son architecture historique de style ottoman, est un arrêt incontournable lors d’un passage en Albanie. Sa principale attraction, outre ses maisons sorties tout droit d’une autre époque, est la citadelle qui surplombe la ville.

Vous l’atteindrez en traversant les multiples ruelles du centre historique. Les passages de pierre y sont si étroits que les voitures n’y ont pas accès. Dépaysement garanti!

Une ruelle typique du centre historique de Berat

 

Située sur la rive gauche de la rivière Osum, la citadelle de Berat est passée aux mains de différentes puissances au fil des siècles. Ses origines remontent au IVe siècle avant JC, mais la forteresse prit véritablement de l’expansion au XIIIe siècle, à l’époque de la domination ottomane. Plusieurs églises Byzantines de cette période sont toujours debout; elles ne peuvent être visitées qu’en compagnie d’un guide.

La citadelle, bien que considérablement endommagée, demeure un site splendide. Les points de vue sur la vallée de l’Osum et sur les montagnes environnantes y sont inégalables. La tranquillité des lieux ajoute une touche de magie à cet environnement tout droit sorti d’une autre époque.

Église byzantine de la Sainte-Trinité, à la citadelle de Berat

 

Préparez vos mollets pour visiter la citadelle de Berat : la vue se mérite! Après une bonne montée et une poignée de leks, la monnaie locale, la découverte commence.

Le site est étonnamment grand et après chaque arche de pierre se trouve une autre prairie, de nouveaux vestiges ou un point de vue supplémentaire. Il vous faudra certainement une seconde visite pour être rassasié.

Boutique d’artisanat local

 

Plusieurs bus relient quotidiennement Berat à la capitale, Tirana. À partir de Berat, l’idéal est de continuer sa route vers Gjirokastër, plus au sud.

 

Citadelle de Gjirokastër

Construite à flan de montagne, Gjirokastër est d’une beauté à couper le souffle. Les routes qui serpentent entre rivières, vallées et montagnes donnent le ton au séjour avant même de mettre le pied dans cette ville animée surnommée « la ville de pierre ».

Le château de Gjirokastër ressemble davantage que celui de Berat à l’idée que l’on se fait d’une citadelle : souterrains humides, cadres de portes en arches, anciens cachots, canons… On frissonne, puis on s’émerveille tour à tour.

Du haut de la citadelle, le panorama sur la ville en contrebas et sur les montagnes environnantes est à couper le souffle. Vous céderez probablement à l’envie de vous asseoir sur les remparts de pierre pour y admirer le paysage de longues minutes.

Les remparts de la citadelle et la montagne Mali i Gjerë en arrière-plan.

 

Le passé de la citadelle est ponctué de conquêtes grecques, italiennes et ottomanes. Sur place, plusieurs panneaux d’informations traduits en anglais permettent d’en apprendre davantage sur l’histoire du site.

Plus petite que la citadelle de Berat en superficie, celle de Gjirokastër offre cependant des vestiges beaucoup mieux conservés; les amateurs d’histoire seront servis.

La citadelle de Gjirokastër, magnifiquement bien conservée

 

Citadelle de Rozafa

La citadelle de Rozafa est située à Shkodër, la plus grande ville au nord de l’Albanie. Shkodër est la principale porte d’entrée vers les Alpes albanaises, paradis des amateurs de plein air. Autrement, elle revêt peu d’attrait pour les touristes. Un arrêt au château est toutefois de mise pour ceux qui sont de passage.

Très peu entretenue, la citadelle présente de grandes étendues gazonnées qui ondulent gracieusement au gré du vent. Les remparts qui la délimitent sont percés de fenêtres qui laissent apercevoir les montagnes et le lac Shkodër. Un vrai délice de déambuler en toute tranquillité sur les hauteurs de la ville.

 

Sommaire

Ces trois citadelles ont chacune leurs particularités, mais si elles ont un point en commun, c’est bien la vue époustouflante qu’elles offrent sur les montagnes, le tout dans une tranquillité qu’on retrouve difficilement ailleurs en Europe. Des joyaux à découvrir avant qu’ils ne deviennent très prisés!

Vous pouvez également lire mon article sur mon aventure à Bahia Drake au Costa Rica.

Flytrippers a d’autres articles sur l’Europe de l’Est:

 

Tu veux recevoir d’autres articles pour découvrir des destinations?




 

As-tu déjà été dans les Balkans? Que voudrais-tu savoir sur l’Albanie? Dis-nous-le dans les commentaires!

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: Albanie (Crédit photo: Juliette, blogueuse-invitée)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Juliette Lefebvre

Organisatrice hors-pair, rêveuse assumée, randonneuse à ses heures, journaliste en devenir... Des projets, j'en ai plein la tête!

This Post Has 2 Comments

  1. Bravo Juliette
    J ai vraiment le goût de visiter l Albanie
    J aurais aimé avoir un ordre d idées du coût d un tel voyage…
    Merci

    1. Bonjour, pour les billets d’avion évidemment c’est ce qui va varier le plus, dépendant de tes dates et de si tu veux que ce soit plus pratique ou plus abordable: séparer le billet en deux billets séparés (Montréal-Europe et vol intérieur européen) va souvent te coûter moins cher, mais c’est moins pratique. Sinon, sur place c’est un des pays les plus abordables d’Europe selon ma propre expérience et selon les données. Si tu voyages en mode “budget-travel”, on parle de moins de 40$CAN par jour, donc si tu veux de l’hébergement privé et plus de confort, c’est plus cher, mais ça te donne une idée approximative 🙂

Laisser un commentaire

×

Cart