Nouveau concept de diviseur de sièges pour voyager en avion à l’ère du coronavirus

Éventullement, de plus en plus de gens recommenceront à voyager; c’est juste un fait. L’industrie de l’aviation, comme presque toutes les autres, devra s’adapter à la réalité actuelle du coronavirus. Un autre nouveau concept de sièges (ou plus précisément, un nouveau concept de diviseur de sièges d’avion) ​​est en développement pour peut-être améliorer la situation, ou du moins pour donner aux voyageurs l’impression que ça l’améliore. Et c’est beaucoup plus réaliste que le concept de siège que nous avons partagé il y a deux semaines.

À ce stade-ci, tu sais probablement que les avions ont des filtres HEPA qui captent plus de particules que les masques N95 que le personnel médical utilise et que le coronavirus ne peut pas se propager à travers les systèmes de ventilation des avions. C’est un mythe commun qui a du sens à première vue mais qui est déboulonné par les faits; c’est du « fake news ».

Mais même si les systèmes de ventilation des avions sont meilleurs que ceux de presque tous les bâtiments au sol, coomme on l’a dit dans cet article-là, il y a évidemment toujours le problème de la proximité en avion. C’est certainement quelque chose à considérer (mais l’air «recyclé» n’en est pas une).

Alors voilà d’où vient l’idée du nouveau concept de diviseur de sièges. Son fabricant espère que les transporteurs aériens les adopteront pour que les voyages en avion reprennent plus rapidement.

 

Diviseurs de sièges Factorydesign

Si tu as manqué le premier concept de siège pour coronavirus controversé, j’ai inclus une photo et le lien ci-dessous.

Mais maintenant, un autre concepteur de sièges a publié un concept: le Isolate Screen Kit. L’entreprise s’appelle factorydesign, basée au Royaume-Uni.

L’idée est de bloquer les sièges du milieu avec un séparateur pour augmenter la distance physique dans chaque rangée.

Séparateur (crédit image: factorydesign)

 

C’est un dessus de table léger qui tient un écran vertical. Il est soutenu par les accoudoirs.

Voilà à quoi ça ressemble d’en haut.

Vue du dessus (crédit image: factorydesign)

 

Ça donne aussi un peu d’espace de plus pour chaque passager pour le confort ou le rangement.

Une plainte courante par rapport au concept de siège précédent était qu’il compliquait les voyages en couple ou en famille. Je n’y avais même pas pensé moi-même car la plupart de mes 12 voyages internationaux en 2019 étaient en solo comme d’habitude, mais il est vrai que ce siège-là n’est clairement pas idéal dans ces cas-là.

Le concept de siège Janus précédent (crédit photo: Avio Interiors)

 

Ce n’était pas vraiment pertinent de tout façon, car il s’agissait davantage d’un coup de publicité que d’une proposition crédible réelle (j’avais mentionné dans cet article sur le nouveau concept de siège proposé qu’il était très peu probable qu’un transporteur aérien l’implanterait, en raison de la complexité impliquée) .

Quoi qu’il en soit, ce concept de diviseur par factorydesign a pris en compte les couples, et le kit peut facilement être déplacé vers le siège de l’allée pour s’isoler des autres et pour ne pas séparer ceux qui voyagent ensemble.

Séparateur mobile (crédit image: factorydesign)

 

Ils peuvent être ajoutés à n’importe quel siège existant, ce qui signifie qu’il serait théoriquement assez simple pour n’importe quelle transporteur aérien de les installer. De plus, ils pourraient facilement être réutilisé une fois le coronavirus passé, comme option de rehaussement payante pour ceux qui veulent un peu d’intimité par exemple.

Le concept de base est un séparateur translucide pour laisser passer la lumière, mais une alternative est celle en cuir (et les deux sont conçues pour éviter les crevasses à saleté et être faciles à nettoyer).

Garniture en cuir (crédit image: factorydesign)

 

Ce n’est clairement pas assez éloigné pour être vraiment considéré comme une distance sécuritaire, mais c’est probablement mieux que s’il n’y avait pas de diviseur au moins.

Quoique je ne suis pas sûr que ce soit vraiment nécessaire ou que cela changerait réellement quelque chose par rapport à simplement exiger que tout le monde porte un masque à bord et laisser les sièges du milieu vides par exemple.

Comme on pourrait s’y attendre, le concepteur ne prétend absolument pas que cela est plus sécuritaire. Il dit qu’il s’agit plutôt de donner aux passagers l’impression que c’est plus sécuritaire.

Plusieurs ne voudront pas reprendre l’avion aussi rapidement, c’est compréhensible. Mais comme pour beaucoup de choses dans la vie, ce n’est même pas seulement les vrais risques impliqués qui comptent, car malheureusement, beaucoup de gens ne sont pas nécessairement rationnels quant à leur évaluation de ceux-ci. Pour beaucoup, ils devront se «sentir» en sécurité peu importe si prendre l’avion est réellement plus dangereux que d’autres activités à ce point-là.

Il y aura tellement de facteurs à prendre en compte et à garder à l’esprit lorsque les voyages pourront reprendre, alors les transporteurs aériens pourraient très bien être tentés d’essayer ces diviseurs pour mettre certains voyageurs plus à l’aise.

Mais de nombreux transporteurs aériens envisagent déjà de simplement ne plus vendre les sièges du milieu sans mettre de séparateurs pour le faire de toute façon, et cela aura peut-être le même effet.

Dans des articles à venir, nous couvrirons bientôt cette mesure, les masques obligatoires, et d’autres façons de rendre les voyages plus sécuritaires que les transporteurs aériens comptent mettre en oeuvre (inscris-toi gratuitement maintenant).

Parce que bien qu’il soit bien sûr pas encore temps de recommencer à voyager et qu’il n’y a pas encore d’augmentation de voyageurs au Canada, le trafic aérien américain a, de son côté, quelque peu augmenté ces dernières semaines.

Et avec de nombreux pays qui envisagent de rouvrir aux touristes dans une certaine mesure cet été, il est encore trop tôt pour être optimiste, mais le moins qu’on puisse faire en tant que voyageurs est de se préparer à cette éventualité.

Tu veux recevoir plus de contenu pour découvrir des destinations géniales?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Ce nouveau concept de diviseur de siège sd’avion vise à rassurer les voyageurs avant tout et à créer une sorte de barrière physique entre les passagers.

Penses-tu que les transporteurs aériens les installeront? Devraient-ils? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: concept de diviseur de siège d’avion (crédit photo: factorydesign)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 61/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. christine, Montréal

    il va falloir d’autres solutions, car avec ce “truc”, esthétique et qui nous donnerait plus de place, il demeure que quand le passager côté hublot veut aller aux toilettes, … il mets ses mains partout sur les surfaces de son voisin de rangée.

  2. Pierre

    Ces séparateurs sont complètement ridicules. Je ne vois pas comment on pourra se protéger des particules chargées de virus en suspension dans l’air tout autour du siège venant des voisins d’en arrière, d’en avant, de côté, qui vont aux toilettes, etc. uniquement avec un séparateur. Bonne chance! Et si on respecte la distanciation de deux mètres tout le tour imaginez le prix du billet.

Leave a Reply