You are currently viewing CONFIRMÉ (enfin): Les États-Unis ÉLIMINENT leur exigence de vaccination

OFFICIELLEMENT CONFIRMÉ: L’exigence de vaccination des États-Unis va être éliminée à la fin de la journée le 11 mai! Dès le 12 mai à minuit, il n’y aura plus aucune exigence relative à la COVID-19 pour tous les voyageurs qui veulent aller aux États-Unis.

Voici les détails de l’élimination de l’exigence de vaccination des États-Unis.

(Et en rappel, que ce soit pour voyager aux États-Unis ou ailleurs, assure-toi de consulter les excellents deals qui te donnent présentement 800$+ en voyages gratuits dans notre classement des meilleures cartes de crédit au Canada pour les voyageurs!)

 

Mises à jour sur l’exigence de vaccination des États-Unis

Voici toutes les mises à jour des derniers mois sur l’exigence d’entrée des États-Unis.

 

Rappel de la règle actuelle de vaccination des États-Unis

Tu peux lire tous les détails des règles américaines actuelles (en vigueur jusqu’au 11 mai) dans notre guide ultime sur comment voyager aux États-Unis, incluant une infographie pour résumer le tout.

 

Annonce de l’élimination de l’exigence (1er mai)

Comme on te l’a prédit au dernier renouvellement en avril, l’élimination de l’exigence de vaccination des États-Unis a maintenant été officiellement confirmée par la Maison Blanche le 1er mai.

C’est simple: TOUT va être éliminé dès la fin de la journée le 11 mai 2023, enfin! Dès le 12 mai, TOUS les voyageurs peuvent entrer sans exigence reliée à la COVID-19, sans exception.

Il était temps qu’ils suivent la vraie science!

Ça s’applique à l’entrée par voie:

  • Aérienne
  • Terrestre (même si ce n’est déjà pas souvent appliqué par voie terrestre)
  • Maritime à partir du Canada et du Mexique (la règle n’a jamais existé à partir des autres pays)

Tu peux lire l’annonce officielle du président si tu veux te faire subir le spin politique (mais je le dérecommande: c’est fini, c’est tout!).

Le Department of Homeland Security l’a confirmé aussi pour la voie terrestre/maritime à partir du Canada et du Mexique.

 

Changements aux vaccins acceptés (19 avril et 27 avril)

Ça n’a RIEN à voir avec la date de fin de l’exigence. Mais crois-le ou non, les États-Unis ont enfin changé quelque chose à propos de leur exigence de vaccination. C’est le tout premier changement depuis que celle-ci est en place depuis 2021.

Et le changement n’est pas qu’ils l’enlèvent, ni qu’ils arrêtent d’accepter les vaccins reçus il y a plus de 2 ans qui n’ont scientifiquement plus aucun effet.

Non, ils ont changé la définition de vaccination pour inclure 2 nouvelles options de vaccins avec une seule dose.

Les vaccins Janssen/Johnson & Johnson et CanSinoBIO étaient les seuls acceptés si tu avais une seule dose. Depuis le 19 avril, les nouveaux vaccins bivalent Pfizer-BioNTech et Moderna sont acceptés même si tu as une juste une dose. Il faut vraiment que ça soit les nouveaux, pas les vieux monovalent de Pfizer et Moderna.

Le 27 avril, ils ont ajusté ça un peu pour accepter juste 1 dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna SI elle a été reçue après le 16 août 2022.

Étrange de changer ça si tout va prendre fin dans moins de 2 semaines, mais c’était probablement juste pour s’aligner avec les recommandations non-reliées du CDC.

 

Nouvelle loi qui élimine un des états d’urgence (10 avril)

Aux États-Unis, les 2 chambres du Congrès doivent voter pour légiférer (la Chambre des Représentants et le Sénat).

Plus tôt cette année, la Chambre des Représentants a voté pour mettre fin à la déclaration d’urgence nationale (mais PAS l’état d’urgence de santé publique). Et le 29 mars, dans un vote bipartisan, le Sénat des États-Unis a voté lui aussi pour mettre fin à la déclaration d’urgence nationale.

(Ça n’a rien à voir avec le vote de la Chambre des Représentants pour mettre fin à l’exigence de vaccination, qui n’a toujours pas été voté par le Sénat!)

Biden était «fortement opposé» à ce nouveau projet de loi mais il avait confirmé qu’il n’appliquerait pas son veto.

Biden avait donc 10 jours (les dimanches exclus) après le vote du Sénat pour signer la loi, alors il a attendu le plus possible et il vient d’officiellement signer le projet de loi pour qu’il entre en vigueur, le 10 avril.

La déclaration d’état d’urgence nationale n’est plus. Ils n’ont rien changé à l’état d’urgence de santé publique, qui reste en vigueur jusqu’au 11 mai, tel qu’annoncé en janvier. 

Surtout, ils n’ont toujours pas mentionné quoi que ce soit par rapport à l’exigence d’entrée pour les voyageurs. 

Autant que les règles en tant que telles sont illogiques (beaucoup), c’est vraiment simple comme concept finalement: chaque règle est une règle séparée. L’exigence de vaccination va prendre fin quand la règle de l’exigence de vaccination va être éliminée (et on va te le dire bien sûr).

Vraiment, tout ça n’a rien du tout à voir avec l’exigence de vaccination des États-Unis à ce stade-ci, malheureusement. 

Absolument rien n’a changé depuis le 8 novembre 2021 pour l’exigence de vaccination des États-Unis en fait.

 

Renouvellement de l’exigence (4 avril)

Le 4 avril, la Transportation Security Administration (TSA), l’organisme fédéral qui gère la sécurité dans les transports aux États-Unis, a subtilement publié un amendement d’urgence.

Ce document indique que l’exigence de vaccination a été prolongée jusqu’au 11 mai 2023 (mais ça pourrait être prolongé encore). Ça semble peu probable par contre.

 

Annonce de la fin des états d’urgence (30 janvier)

Le 30 janvier 2023, le Président américain avait confirmé que les 2 états d’urgence des États-Unis allaient être levés le 11 mai 2023. Il n’a rien dit sur les règles de voyage.

Je répète: ça n’a vraiment aucun lien avec les règles de voyage. Rien. Aussi simple que ça.

Les exigences de voyage sont quelque chose de complètement séparé et distinct des états d’urgence. Comme ça a été le cas depuis le début et comme Flytrippers te le dit depuis de nombreux nombreux mois.

Donc la fin des états d’urgence, en tant que tel, ça ne veut vraiment rien dire pour les voyageurs. Les règles de voyage viennent d’une proclamation présidentielle, pas de l’état d’urgence.

Mais évidemment, la fin des états d’urgence, c’est un bon signe. Ce n’est pas une garantie que les règles de voyages vont être éliminées, malheureusement. Mais c’est un très bon signe.

 

Mise en place de l’exigence de vaccination (8 novembre 2021)

L’exigence de vaccination des États-Unis est en vigueur depuis près d’un an et demi. 

Avant ça, en 2020, les États-Unis avaient déclaré:

  • Un état d’urgence national
  • Un état d’urgence de santé publique

Ces 2 états d’urgence n’ont rien à voir avec les règles de voyage, mais bien des gens ont de la misère à comprendre ça. Tellement de gens ont mêlé littéralement tout ensemble en termes de règles de voyage tout au long de cette pandémie.

 

Détails du précédent renouvellement de l’exigence de vaccination des États-Unis

Voici plus de détails sur le renouvellement précédent en avril.

 

Impact du renouvellement de l’exigence

Il n’y a rien qui change dans le fond. Les règles actuelles restent en place telles quelles.

Le renouvellement ne modifie pas la définition désuète de «vacciné»: c’est encore 2 doses de vaccin (ou 1 dose de vaccin Johnson & Johnson). Il faut avoir eu le nombre de dose requise depuis un délai minimal de 14 jours, mais il n’y a pas de délai maximal.

Alors quelqu’un qui a reçu un vaccin il y a 2 ans sans aucune dose de rappel peut entrer aux États-Unis, mais quelqu’un qui a eu la COVID-19 il y a 1 mois et qui est immunisé ne peut pas entrer.

Et cette exigence qui est si vitale pour protéger les Américains [sic] continue de ne pas s’appliquer si tu arrives par voie maritime à partir d’ailleurs que le Canada et le Mexique, parce que la science.

Et c’est ceux qui critiquent ça qui sont dans le tort selon certains «experts» covidanxieux qui n’en reviendront pas avant 2025, ou jamais.

 

Entrée par voie aérienne vs entrée par voie terrestre

Le document de la TSA dit que ça s’applique seulement par voie aérienne, mais c’est juste à cause d’une technicalité ça.

C’est que la proclamation présidentielle qui exige la vaccination pour l’entrée aux États-Unis est formalisée par des règles séparées par voie aérienne et par voie terrestre:

  • la TSA est en charge du volet aérien
  • le Customs and Border Protection (CBP) est en charge du volet terrestre

Comme mentionné, des milliers de Canadiens non vaccinés entrent déjà aux États-Unis par voie terrestre de toute façon.

Mais tout porte à croire que l’exigence s’applique encore officiellement par voie terrestre aussi, selon le site officiel du CBP.

L’exigence s’applique encore officiellement par voie terrestre (crédit image: CBP)

 

Ça aurait été surprenant qu’ils éliminent officiellement l’exigence juste par voie terrestre.

Ça n’aurait pas été très logique… mais bien sûr, il n’y a rien de très logique dans tout ça, alors on ne sait jamais! On continue de suivre ça.

 

La «logique» de ce renouvellement

Rappelons que:

  • Le président Biden a déclaré en septembre 2022 que la pandémie était finie (un vrai «complotiste»)
  • L’agence fédérale de santé publique américaine, le CDC, a dit textuellement en août 2022 ce que les «complotistes» disent depuis longtemps: avoir des recommandations selon le statut de vaccination n’a aucun sens
  • Les experts sont très clairs sur le fait que considérer 2 doses reçues il y a plus d’un an comme une vaccination à jour est absolument antiscientifique et absurde

Le pire dans tout ça, ce n’est pas que les États-Unis disent qu’ils suivent la science.

Le pire, c’est qu’il y a des gens naïfs qui croient vraiment encore à ça.

 

Date de fin de l’exigence de vaccination des États-Unis

Évidemment, comme toujours, la date de fin théorique avancée par le gouvernement au dernier renouvellement n’est qu’une date arbitraire.

Ils pourraient évidemment prolonger l’exigence plus loin que le 11 mai, comme ils viennent juste de le faire en avril.

Ou même la retirer d’avance si leur Sénat les force à le faire. Ou si jamais la science politique change d’ici là et que ça devient plus politiquement payant d’éliminer cette règle que de la garder. C’est la seule chose qui a guidé toutes les règles de voyage depuis des années maintenant, que ce soit là-bas ou ici au Canada.

Par contre, ça semble extrêmement probable que le 11 mai soit vraiment la fin cette fois.

Parce que les États-Unis ont annoncé depuis longtemps que leurs 2 états d’urgence reliés à la pandémie allaient prendre fin le 11 mai 2023 (à la fin de la journée). Les états d’urgence, ça pas d’impact direct sur les règles d’entrée, mais leur élimination est un bon signe.

(Ça ne serait pas logique de mettre fin à tout sauf l’exigence de vaccination. Mais encore là, est-ce qu’ils ont l’air de suivre la logique dans tout ça…)

Ils ont prolongé ça jusqu’au 11 au lieu du 10 comme c’était avant, en ajoutant une journée pour que ça coïncide avec la fin de l’état d’urgence de santé publique. Alors c’est un bon signe.

La dernière fois qu’ils avaient prolongé l’exigence de vaccination, ils avaient ajouté 3 mois. Là ils ont ajouté juste 1 mois et 1 jour. Un autre bon signe.

Inscris-toi à notre infolettre gratuite pour être le premier informé quand l’exigence de vaccination des États-Unis va être éliminée.

 

Les votes du Congrès et l’exigence de vaccination des États-Unis

Il y a quelques jours, le 29 mars, le Sénat des États-Unis a voté pour mettre fin à l’état d’urgence nationale (1 des 2 états d’urgence), mais ça n’a pas d’impact sur les règles d’entrée.

PLUSIEURS personnes et “experts” mêlent toutes les choses entre elles, comme ils l’ont fait depuis des années avec toutes les règles de pandémie.

Regarde cette correction apportée à un article de Forbes, qui avait initialement été publié en disant que le Sénat avait voté pour éliminer l’exigence de vaccination… et qui a ensuite été corrigé parce que le Sénat n’a définitivement PAS fait ça; l’état d’urgence n’a rien à voir avec les règles d’entrée, comme Flytrippers te le dit depuis des mois.

Correction: Cet article a été mis à jour pour réfléter l’information actuelle (au moment de publication). Précédemment, cet article mentionnait une possible élimination de l’exigence de vaccination pour les voyageurs aériens étrangers, ce qui était incorrect.

— Article Forbes sur le vote du Sénat

Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres! Un “expert” à la radio cette semaine disait que ce ne sont pas les États-Unis qui avaient une règle, mais que c’était les transporteurs aériens qui imposaient ça (c’est archi-faux ça aussi; les transporteurs n’ont littéralement jamais imposé d’exigence de vaccination, ils faisaient juste appliquer les règles des pays évidemment).

Et pour être bien clair, la Chambre des représentants des États-Unis a voté pour éliminer l’exigence de vaccination le 8 février, mais ça n’a pas d’impact concret non plus. Le Sénat doit aussi voter et rien ne se passe sur ce front depuis le 13 février. Bien sûr, on surveille ça aussi pour toi.

Bref, rien ne change.

Et quand ça va changer, on va te le dire ici bien sûr.

Et je répète que tu peux t’inscrire à notre infolettre gratuite pour être le premier informé quand l’exigence de vaccination des États-Unis va être éliminée.

 

Tu veux recevoir les mises à jour sur les règles de voyage américaines?

Abonne-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

C’est officiellement confirmé: les États-Unis éliminent leur exigence de vaccination à la fin de la journée le 11 mai 2023. Ça s’applique par voie aérienne, par voie terrestre (même si ce n’est déjà pas souvent appliqué par voie terrestre en réalité) et par voie maritime à partir du Canada et du Mexique (la règle n’a jamais existé à partir des autres pays).

Que veux-tu savoir sur l’exigence de vaccination des États-Unis? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Abiquiu, États-Unis (crédit photo: Joonyeop Baek)

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 71/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 55 commentaires

  1. Stéphanie

    Merci 🙂

  2. Stéphanie

    Merci pour ces informations claires avec cette touche d’ironie qui me fait bien rire. Je me demande, si je rentre aux États-Unis par voie terrestre, est-ce que je peux revenir au Canada en avion sans avoir de preuve vaccinale? J’ai l’impression que oui mais je souhaite confirmer. Merci!

  3. Emma

    Bonjour Andrew,
    Merci pour vos précieuses informations.
    Si tout se passe comme annoncé cette fois-ci, la levée du pass sera t-elle effective à partir du 11 mai ou l’inclu encore ce qui voudrait dire qu’elle ne prendrait effet que le 12 mai ? Autrement-dit je souhaiterais savoir si le 11 mai est inclu ou non.
    Je vous remercie 🙂

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour,
      L’état d’urgence de santé publique expire à la fin de la journée le 11, donc s’ils mettent aussi fin à l’exigence, ça devrait être possible d’entrer dès le 12 (le 11 mai serait alors exclu).

      1. Garcin

        Je vous remercie !

  4. Jean

    J’aimerais assister aux funérailles de mon frère aux États-Unis le 22 avril prochaine
    Est-ce que c’est possible qu’on me laisse traverser la frontière terrestre Canada Usa

    1. Andrew D'Amours

      C’est possible, mais ce n’est pas garanti. Le seul moyen d’être sûr c’est d’entrer par traversier à partir de la République dominicaine ou des Bahamas malheureusement.

  5. Gilles Martel

    Mais quand ce pays stupide vont-ils se réveiller demander une preuve vaccinal que maintenant c’est prouver que cette injection n’empèche pas de le transmettre ni de le contracter donc ne sert en rien d’autre que de faire faire de l’argent à leur big pharmas et de même que l’ont c’est les risques d’éffets secondaire son prouvé aussi !

  6. Jake bolduc

    bonjour a tous j’ai été a Myrtel beach au mois de mai 2022 un mois quand je suis revenu au Canada les douaniers mon menacé de 10000 dollars d’amende étant donné que j’étais pas vaxx ils mon demandé de retourner au us chercher un test négatif ils mon escorté au douane américaine le douanier américain me demande pourquoi je suis escorté je leurs dit que j’étais pas vaxx et qu’ils voulaient un test négatif a la covid le douanier américain me demande de le suivre il prend mes empreinte des 10 doits et photos de mon visage des 3 côtés je lui demande pourquoi tout cela il me répond non rien de grave juste que ci tu reviens lorsque l’on va scanner ton passeport une red Light va allumé pour que tu nous donnes une preuve de vaccins
    je suis vraiment dégouté de voir que les états unis d’Amérique oblige encore une preuve vaxx d’une fausse pandémie 👎🇺🇲👎

    1. Andrew D'Amours

      Considérant à quel point notre gouvernement fédéral (et bien des Canadiens) ont été irrationnellement peureux, c’est vraiment surprenant que les États-Unis aient gardé ça plus longtemps que nous. Mais ça achève sûrement au moins.

  7. Patrick

    Es-tu en train de nous dire que les médias passent leurs temps à raconter n’importe quoi et colporter des fake news ? 😀

    Merci de nous donner l’heure juste sur toute cette histoire complètement loufoque et surréaliste.👌

    1. Andrew D'Amours

      Pour être clair, ce que je dis, c’est que quand il s’agit des règles de voyage en tout cas, les médias ne sont pas tous des experts du tout.
      Et on l’a vu pendant la pandémie, des dizaines et des dizaines de fois ils disaient des faussetés en effet. Indéniable.
      Pas pour faire du fake news, mais certainement que leur processus de vérification des informations n’est pas parfait.

      1. Catherine

        Allo! J’ai un voyage de prévu à San Francisco le 27 avril, nous ne sommes pas vaccinés je capote ! J’ai fait un sondage dans mes connaissances qui ont voyagé aux States et personne ne s’est fait demander de preuve de vaccination. Je cherche l’info mais à part toi, je ne trouve rien sur la prolongation jusqu’au 11 mai, même pas sur le site du TSA…

      2. Andrew D'Amours

        Bonjour, très dommage effectivement.
        Le lien sur le site de la TSA est justement dans l’article:
        exigence vaccination lien tsa

        Peu de médias s’intéressent au sort des voyageurs non-vaccinés premièrement. Mais aussi comme j’ai dit dans l’article, pareil comme pour le renouvellement de janvier, ça n’a pas été annoncé. Juste publié subtilement. Donc comme nous on vous a dit depuis des mois qu’on surveillait ça, eh bien on surveillait ça et on l’a partagé le jour même 🙂

        Pour ce qui est de ton sondage, effectivement par voie terrestre ça n’a jamais été très très vérifié, mais récemment même les transporteurs aériens ne vérifient pas tous. Mais s’ils vérifient, tu es un peu mal prise malheureusement :S

    2. Jake bolduc

      oui nous avons vécu une fausse pandémie
      les médias a 15million de dollars par mois ne voulait surtout pas que ça s’arrête

  8. Inès

    Merci pour tes articles et pour ton bon sens, il n’y a pas plus aveugle que celui qui ferme volontairement les yeux ! J’ai un voyage aux US prévu le 9 mai, le premier voyage depuis 3 ans. Nous sommes le 4 avril 2023 et je croise fort fort les doigts pour que l’obligation vaccinale soit levée après le 10 avril. Je me suis inscrite à ta newsletter, hâte d’en savoir plus !

  9. Kévin

    Il serait interessant d’avoir des témoignages retour de ceux qui ont réussi à passer la douanes sans êtres vaccinés. À titre personnel j’ai un voyage le 12 Avril aux U.S et je ne suis pas “vacciné”. Donc je me questionne sur quelle posture/solution adopté.

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, on en à reçu des dizaines et des dizaines de témoignages et c’est pas mal sur ça qu’est basé notre guide sur les voyages aux États-Unis quand on parle de ce volet. La vaste majorité ne se font même pas demander leur statut vaccinal. La vaste majorité de ceux qui se le font demander et qui disent oui ne se font pas demander de preuve. Mais il y a évidemment toujours un risque de se faire demander la preuve, ce n’est pas 100% efficace (mais 90% et plus anecdotiquement selon ces témoignages-là).

      1. Nana

        bonjour,

        je n arrive à trouvé de réponses nulle part… je suis vaccinée avec une dose en avril 2022 si je fais une deuxième dose 14jes avant mon départ cela sera considéré comme un schéma complet ?
        je te remercie pour ton article

    2. Isabelle

      Allô Kévin, Très plaisant te lire et te suivre. Juste pour te faire savoir mon copain est cammionneur et nonvax, je suis nonvax, Je voyage avec lui et je peux te dire que quand nous traversons les douanes, certain douaniers americain sont très sympatiques (pas tous) même nous taquine. C’est quand nous revenons au Canada …. c’est autres chose…

      1. Andrew D'Amours

        Bonjour, mais au Canada il n’y a plus d’exigence de vaccination depuis un bon moment, ils ne doivent pas être bien bien terribles (comme ils l’ont certainement été tout le long en effet).

    1. Andrew D'Amours

      Je vais publier un article dans les prochaines minutes, mais non ça n’a aucun impact malheureusement.

  10. Lyne Lemyre

    Bonjour je suis non-vaccinée et malheureusement je me suis fait poser la question aux douanes us et fait retourner de bord au mois de septembre. Si j’essaie de repasser les douanes croyez vous qu’il risque de m redemander le preuve de vaccination.

    1. Andrew D'Amours

      Il ne semble pas qu’ils mettent ça au dossier, du moins selon les informations informelles des témoignages reçus de gens qui se sont fait refuser 1 fois et qui ont réessayé avec succès.
      Donc si c’est le cas, le risque qu’ils te redemandent la preuve est encore le même. Plus de chances qu’ils ne demandent rien du tout. Un peu de chances qu’ils demandent si tu es vacciné. Encore moins de chance qu’ils demandent la preuve si tu dis que oui. Évidemment, juste pour être clair, si tu dis non, ils vont automatiquement refuser ton entrée.

  11. Anne

    Hello Andrew,
    I am travelling to Wyoming on February 8th and my Covid cert expired on July 3rd 2022.
    According to your article there is no maximum delay for presenting a vaccination cert. Do you think I may have a pb with airline and trip ?
    Thanks in advance for your help,
    Anne

    1. Andrew D'Amours

      Hi, it’s completely irrelevant whether or not your certificate expires based on whatever rule that certificate was based on. The only thing to look at when traveling are the rules to enter the country. The US requires proof of having gotten 2 doses of vaccine (or 1 dose of Johnson & Johnson) and that’s it. As long as it was at least 14 days ago and you have proof. The details for the proof required are in our guide to USA travel rules. By the way, all of our content is also available in English by switching in the top menu 🙂

      1. Anne

        HI,
        Thanks for your answer
        IN my country of residence ada Switzerland, Covid certs were only delivered to people having received 2 shots of vaccine which according to your answer is ok for me to travel to the US.
        thank you

      2. Andrew D'Amours

        Yes, you are good to go with the adequate proof! Enjoy 🙂

  12. Laurent Demers

    Comme d’habitude… article très bien écrit et qui va droit au but. Je suis 100% d’accord avec toi. Cela fait maintenant deux ans que l’improvisation politique domine le paysage. Dans ma famille, toutes les personnes qui ont reçues les “vaccins” gouvernementaux
    ont finalement attrapées la Covi19 avec des symptômes sévères. 🤦🤡

    J’ai personnellement hâte de revenir aux États-Unis. Je suis présentement à Victoria… qui était mon plan B. Il fait en moyenne seulement 8°C, mais au moins il n’y a pas de neige!

    Continu ton excellent travail. 👍

  13. Isabelle

    Pour une personne non-vaccinée qui a un vol de départ réservé de Boston :
    – si le douanier terrestre laisse passer sans exiger de preuve de vaccination, est-elle safe rendue à l’aéroport ou lors du passage au douanier de l’aéroport, l’exigence peut être redemandée?
    – afin d’être certaine de pouvoir passer les douanes et de pouvoir prendre le vol, peut-elle présenter un test PCR (fait par Biron exemple)?
    – quelles sont les possibilités pour les non-vaccinés?
    Merci beaucoup!

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour,

      Voici la section sur les règles pour les vols domestiques dans notre guide sur les règles des voyages aux États-Unis.

      Non, la règle c’est qu’il faut être vacciné, pas testé. La règle ne permet pas de test comme alternative. Si tu présentes un test, ça empire probablement tes chances de passer, parce que les douaniers vont trouver ça louche qu’une personne fasse un test quand le test n’est pas exigé et va sûrement te demander si tu es vaccinée.

      Les possibilités pour les non-vaccinés sont toutes expliquées dans notre guide sur les règles de voyage aux États-Unis.

      Merci de nous suivre et au plaisir de continuer à t’aider à voyager!

      1. Isabelle

        Merci beaucoup pour la réponse… Vos articles sont très intéressants et les renseignements sont précieux!
        Toutefois, la réponse que tu m’as donné, m’a questionnée par rapport aux vols de retour!
        Qu’en est-il pour le vol de retour atterrissant aux États-Unis à partir d’un pays qui n’a pas d’exigence vaccinale? Y aura-t-il des complications?
        Merci pour les réponses!

      2. Andrew D'Amours

        Tu ne peux pas entrer aux États-Unis en avion si tu n’es pas vaccinée, peu importe d’où tu arrives les règles sont les mêmes. Donc que le pays où tu vas ait une exigence de vaccination ou pas, ça ça détermine si tu peux entrer dans leur pays. Aucun rapport avec l’entrée aux États-Unis.
        Il y a littéralement juste les règles d’entrée qui existent. Donc tu dois respecter les règles d’entrée de chaque pays où tu entres. Bref, tu peux prendre l’avion des États-Unis sans être vacciné, si le pays n’exige pas de vaccination pour entrer. Mais tu ne peux pas entrer en avion aux États-Unis si tu n’es pas vaccinée.
        Les gens qui vont prendre l’avion à partir des États-Unis sans être vacciné, c’est pour prendre un vol domestique d’habitude. Parce que si tu vas au Mexique par exemple, qui n’a pas de règles, pourquoi pas juste partir du Canada et éviter de potentiellement avoir des problèmes à la frontière terrestre à l’aller? Et devoir revenir au Canada en avion directement de toute façon en plus.

  14. Andréanne

    Moi j’aime beaucoup comment tu t’exprimes à travers tes articles. Tu dis les vraies affaires!!

    1. Andrew D'Amours

      Merci, oui on se met à dos bien des gens dociles qui croient aveuglément les gouvernements (et qui ne connaissent clairement rien à l’Histoire et qui pensent vraiment que les gouvernements ont toujours raison) et qui ont perdu toute capacité de garder un esprit critique. Mais on a toujours dit les choses telles qu’elles sont alors on ne changera pas 🙂

      1. Andréanne

        Tout en votre honneur!!

  15. Chantale

    Avez-vous accès aux questionnaires des douaniers américains par voie terrestre? Pose-t-ils systématiquement la question de vaccination à tout le monde? Ceux qui passent la frontière, est-ce-que c’est parce qu’ils ne se sont pas fait posé la question ou parce qu’ils ont menti aux douaniers? (Je ne suis pas à l’aise d’avoir à mentir) Merci de vos réponses👍🏼😊

    1. Chantale

      Précision: Questions concernant les non-vaccinés

    2. Andrew D'Amours

      Non ils ne posent pas la questions systématiquement, ça peut arriver qu’ils la posent comme ça peut arriver qu’ils ne la posent pas.

      Donc ceux qui passent sans être vaccinés sont dans les 2 catégories comme mentionné dans notre guide détaillé sur les règles pour voyager aux États-Unis:
      -ceux qui ne se font pas poser la question
      -ceux qui se font poser la question et qui mentent et qui ne se font pas demander la preuve

      (Bon théoriquement pour être exhaustif il y a évidemment une 3ème catégorie, ceux qui falsifient une preuve, mais si tu n’est pas à l’aise de mentir ce n’est certainement pas une option que tu devrais considérer de toute façon!)

  16. René Gilbert

    Bravo Andrew pour tes articles, surtout ceux reliés à l’épidémie. Moi, j’ai tellement hâte de pouvoir retourner aux 🇺🇸 et j’attend impatiemment le retour de la normalité aux frontières américaines, c’est assez ces conneries complètement absurdes. Là, je dois me programmer deux voyages en voiture fin juin soit un voyage dans le sud-ouest des USA où s’il nous refuse aux douanes américaines, on tourne de bord et on fil dans l’Ouest Canadiens. On va essayer de passer par la frontière de Sault Ste-Marie en Ontario. 🤞🤞🤞 C’est plate voyager comme ça mais quand t’es pris avec des imbécilités de la sorte, on a pas trop le choix! Encore merci pour tes bons articles. C’est très bien expliqué et tu ne fais que dire les faits tels qu’ils sont. Ne change surtout pas! Nous t’aimons comme ça! 🙏

    René Gilbert
    Rouyn-Noranda

    1. Andrew D'Amours

      Espérons que la politique stupide soit levée en juin! Et merci à toi de nous suivre!

  17. Florian

    le probleme c’est que une grande quantité de vols en correspondance passe par les usa.. pas prêt de retourner aux usa moi 😮

    1. Andrew D'Amours

      En effet, mais ce ne sont pas les seuls vols disponibles au moins.

      1. Valérie

        Bonjour, je ne trouve rien concernant un âge minimum pour l’obligation vaccinale, est aussi pour les enfants? Sinon, jusqu’à quel âge peuvent-ils passer les douanes sans être vaccinés ? Ma fille a 10 ans, je me demande si c’est ok pour elle,
        Merci!

      2. Andrew D'Amours

        Voici le lien direct à la section de notre guide sur comment voyager aux États-Unis qui a les détails pour enfants.

  18. Piollet

    pour 2h00 de transit via LA pour Tahiti depuis la France il faut encore un statut vaccinal complet même si on a eu 2 x le Covid et qu’on en sort tout juste! c’est dingue! Même si nous avons un PCR de moins de 72 heure négatif??? on sort juste d’un avion pour en reprendre un autre vers la Polynésie française. cela n’a aucun sens….! Ce n’est pas du tout logique. il faudrait dans ce cas que tous aiot un teste négatif de moins de 72H! avoir le schéma Vaccinal complet ne suffit pas , ce n’est pas une preuve qu’on a pas le CIOVID…. la seule preuve c’est le Test!

    1. Andrew D'Amours

      Ouais, leur règle est évidemment stupide, mais le principe est qu’aux États-Unis les transits internationaux stériles n’existent tout simplement pas. Donc que ce soit un transit ou pas, pour prendre un vol vers les États-Unis il faut se conformer aux règles d’entrée oui. Règles qui sont absurdes bien sûr, mais ce sont les règles malheureusement :S

  19. Brigitte Bruneau

    Bonjour Andrew,
    Dommage que ton article soit truffé de qualificatifs ou commentaires négatifs:
    -niaisage
    -ça devient plus politiquement payant d’éliminer cette règle que de la garder
    – définition désuète
    -mais bien sûr, il n’y a rien de très logique dans tout ça
    -Biden, un vrai complotiste- antiscientifique et absurde- etc…

    Ça enlève toute la crédibilité à l’article, lequel pourtant s’appuie sur de bonnes explications. C’est comme ça dans plusieurs de tes articles.

    De grâce, laisse-nous réfléchir et conclure par nous-mêmes. Rapporte les faits et laisse de côté les commentaires cyniques. Ça encourage les dérives.

    1. Andrew D'Amours

      On me demande d’aller à LCN sur d’autres médias presque toutes les semaines pour avoir mon opinion d’experts des voyages sur tout ce qui touche aux voyages, on va certainement continuer de la donner sur notre site aussi 🙂

      1. Monique A. Lemay

        C’est en effet du gros niaisage, ça ne donne rien de faire semblant. Merci d’être transparent, c’est pour ça que je suis ton site.

      2. Andrew D'Amours

        Ça fait plaisir, il n’y a aucun argument rationnel à garder une exigence de vaccination avec une définition aussi désuète alors le fameux «suivre la science» devrait s’appliquer en tout temps, pas juste quand ça fait l’affaire des covidanxieux qui veulent rester enfermés jusqu’en 2025 😛

Leave a Reply