You are currently viewing IGA passe d’AIR MILES à Scène+

C’est rare qu’un changement dans le monde des récompenses-voyage fait les manchettes dans les médias normaux, mais ce n’est pas surprenant vu que malheureusement, presque tout le monde pense encore que c’est avec leurs achats qu’ils vont accumuler des points rapidement. Ce n’est évidemment pas le cas, mais ça ne veut pas dire que le changement d’AIR MILES à Scène+ chez IGA n’est pas d’intérêt.

Voici les détails… incluant les 2 potentiels points très positifs de ce changement, qui n’ont en fait absolument rien à voir avec le programme Scène+ en tant que tel.

En passant, le changement va avoir lieu d’ici au «début 2023» chez IGA, IGA Extra et Voilà par IGA (livraison d’épicerie que tu peux essayer pour moins cher avec le rabais actuel du programme Offres Amex), mais aussi chez Les Marchés Tradition et Rachelle Béry. Pour ceux qui habitent en dehors du Québec, les autres bannières d’Empire (Sobeys, Safeway, Foodland, Foodland & Participating Co-ops, FreshCo, Chalo! FreshCo, Thrifty Foods, Lawtons Drugs, Needs Convenience et les divisions pharmacies et alcool de ces bannières) vont aussi passer à Scène+, dès août 2022 dans les provinces de l’Atlantique.

 

Les récompenses chez IGA et dans les épiceries

On ne peut pas être sérieux dans notre mission de t’aider à voyager plus pour moins si on ne commence pas avec une parenthèse très payante.

C’est que les IGA sont littéralement parmi les pires endroits où faire ton épicerie pour maximiser tes récompenses (et ce n’est même pas parce que le taux d’accumulation de 1 mille AIR MILES par 20$ d’achats donne juste une incroyablement terrible remise de ≈ 0,525%).

Pourquoi? La plupart des IGA n’acceptent pas les cartes American Express et la Carte Cobalt American Express te permet justement d’accumuler:

  • ≈ 7,5% en points Aéroplan (ou plus; la valeur des points Aéroplan est littéralement illimitée
  • 5% en crédit-voyage ou en remise en argent (valeur minimum si tu veux ça simple)

C’est en plus des récompenses accumulées auprès de l’épicerie directement, évidemment.

Ça fait en sorte que c’est extrêmement payant de faire son épicerie chez Metro et Super C, épiceries qui acceptent les cartes Amex. On parle de 2X à 7X plus payant, ce n’est pas rien!

La carte que la vaste majorité des gens utilisent pour l’épicerie donne peut-être 3%, 2% ou 1% (et ne mentionnons même pas les gens qui jettent de l’argent aux poubelles en payant par débit, qui sont encore incroyablement nombreux, malheureusement 😬). C’est tellement moins!

La Carte Cobalt American Express, c’est vraiment de loin le meilleur outil pour accumuler plus vite. C’est carrément la meilleure carte dans l’ensemble parmi les ≈ 200 cartes canadiennes.

Carte CobaltMD American Express
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue (valeur nette)

revenu minimum requis: 0$
dépense 500$/mois pour 12 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.
Carte CobaltMD American Express
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue (valeur nette)

revenu minimum
requis: 0$
dépense 500$/mois pour 12 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.

 

Pour donner un exemple concret, avec juste 1200$ d’achats à l’épicerie, j’accumule un vol de récompenses (courte distance évidemment) avec Aéroplan ou Avios grâce à ma Carte Cobalt American Express, ma préférée parmi mes nombreuses cartes. Même avec une carte qui donne 2%, la plupart des gens auraient juste 24$ de récompenses en prenant une carte normale et en continuant de malheureusement ignorer les programmes de récompenses aériennes incroyablement plus payants.

Avec juste 833$ d’achats à l’épicerie, j’ai une nuit gratuite dans plusieurs destinations géniales comme Bali, si tu préfères les hôtels. Pas mal mieux qu’avoir 16$ de remise en argent (2%) comme la plupart des gens obtiennent, non? 

Même si tu veux un crédit-voyage simple qui s’applique à n’importe quelle dépense de voyage ou même une remise en argent, 1000$ d’épicerie va te donner 50$ au lieu de juste 20$ ou 10$. 

Sans compter que tu accumules aussi 5X les points sur tes dépenses d’essence, d’Amazon, de vêtements, de quincaillerie, de Netflix, etc. en achetant simplement des cartes-cadeaux à l’épicerie (et le taux de 5X les points s’applique aussi aux restaurants et services de livraison de nourriture en plus des épiceries).

Et ces 3 exemples, c’est sans même prendre en compte la prime de bienvenue actuelle de la Carte Cobalt American Express, qui te donne 2500 points par mois où tu dépenses au moins 500$ avec ta carte, et ce, pendant 12 mois (donc l’équivalent de ≈ 15% ou minimum 10% de remise sur 500$ d’épicerie par mois pendant la 1re année complète).

Tout simplement phénoménal comme taux d’accumulation!

 

La chose la plus importante sur les récompenses

Pour ceux qui ne veulent pas changer d’épicerie pour plus que doubler leurs voyages gratuits obtenus grâce à la Carte Cobalt American Express, ça peut sembler majeur qu’IGA passe du programme de récompenses AIR MILES au programme de récompenses Scène+.

Mais ça ne change pas grand-chose, parce que ce n’est évidemment pas avec ses achats réguliers qu’on accumule rapidement des récompenses, mais bien avec les primes de bienvenue. 

C’est la base de la base du monde des récompenses-voyage, mais il y a encore malheureusement plein de gens qui pensent qu’accumuler 1 mille AIR MILES par 20$ d’achats va leur donner des récompenses qui valent la peine.

Par comparaison, la Carte MasterCard BMO AIR MILES World Elite donne 2325 milles en prime de bienvenue et la Carte Platine AIR MILES American Express donne 2300 milles (et ce sont les pires primes de bienvenue jamais vues sur ces cartes ou à peu près): les primes de bienvenue sont la clé

Je clarifie encore plus vu que c’est littéralement LA chose la plus importante à comprendre: il faut dépenser 46 000$ d’épicerie chez IGA pour accumuler 2300 milles AIR MILES de la manière lente et terrible que tout le monde fait… Au lieu, tu peux juste demander une carte et avoir ces mêmes 2300 milles (la prime de bienvenue demande juste 1500$ de dépenses, ce qui est 30 fois plus vite)! 

Si tu retiens une chose, c’est que TOUT LE MONDE qui accumule beaucoup de points le fait avec les primes de bienvenue, et non avec leurs achats réguliers! Toujours.

 

Le programme Scène+

Mais bon, même si c’est terriblement lent, les récompenses d’épicerie sont quand même des récompenses gratuites. Il faut les prendre aussi évidemment!

À la base, le programme Scène+ est plus intéressant qu’AIR MILES pour bien des gens, parce que chaque point vaut toujours 1¢ pour les voyages, c’est un barème simple et un chiffre rond. On sait comment les gens aiment ça, des récompenses simples!

Et les points Scène+ peuvent être utilisés pour effacer n’importe quelle dépense de voyage, peu importe c’est quoi et peu importe sur quel site tu fais cette dépense. Du moins quand tu es client de la Banque Scotia (j’y reviens plus bas, mais tu peux même être client gratuitement avec la Carte Visa SCÈNE Scotia sans frais annuels, mais ça donne juste 50$ gratuit au lieu de 250$). Ou sinon, les points Scène+ ont une valeur fixe via le portail de voyage de Scotia directement.

C’est très flexible et simple.

(Tu peux utiliser les points Scène+ pour autre chose, mais comme pour tous les programmes de récompenses, c’est en les utilisant pour des voyages que tu obtiens le plus de valeur. Et on est un site dont la mission est de t’aider à voyager plus pour moins, donc on ne te dira surtout pas de gaspiller des points sur d’autres trucs inutiles!)

On va d’ailleurs prioriser Scène+ pour notre prochain guide ultime de programme de récompenses très bientôt (après celui sur Aéroplan à venir ce weekend et ceux déjà publiés sur HSBC Récompenses, Avios et Marriott Bonvoy).

 

Changement positif ou négatif pour l’accumulation?

Il reste à voir ce que le taux d’accumulation chez IGA va être avec le programme Scène+; c’est évidemment impossible d’évaluer si le changement est positif ou pas sans cette information. Les détails n’ont pas été dévoilés encore.

C’est une autre chose très de base que plusieurs ne comprennent pas: il faut absolument savoir les taux d’accumulation pour comparer les récompenses entre elles (et ne pas oublier que chaque type de récompenses a une valeur différente aussi, donc 1 mille AIR MILES 1 point Scène+)!

Comme mentionné, le taux d’accumulation actuel chez IGA est de 1 mille AIR MILES par 20$. 

C’est une remise de ≈ 0,525%, parce que la plupart des gens utilisent les milles AIR MILES de la façon qui donne le moins de valeur, soit en milles AIR MILES «Argent» qui valent 10,5¢ par mille AIR MILES (parce que 95 milles AIR MILES donnent 10$ de rabais de cette façon).

Avec le changement, le taux d’accumulation de base chez IGA pourrait:

  • descendre à 0%
  • baisser légèrement à 0,5%
  • presque doubler à 1%

On s’entend que pour évaluer si le changement est bon, ça dépend pas mal de cette donnée! Ça peut changer de 100% de moins que maintenant à ≈ 80% de plus que maintenant!

Mais ça regarde mal, du moins selon mon interprétation. Le site Scène+ sur l’ajout d’IGA dit que les points vont être accumulables «grâce aux circulaires hebdomadaires et aux offres de produits de tous les jours en magasin et en ligne avec Voilà», et non pas sur tous les achats comme c’est le cas maintenant avec AIR MILES.

FAQ sur l’annonce (crédit image: Scène+)

 

Pourquoi ça pourrait passer à 0% comme taux de base? Le grand compétiteur national (et seul — Metro est juste au Québec et en Ontario) d’Empire/Sobeys/IGA, c’est Loblaw. Leur programme PC Optimum accumule 0 point par dollar à l’épicerie; il y a juste de l’accumulation sur des promos et des produits spécifiques.

(Évidemment IGA aussi a présentement des promos et des bonis sur des produits spécifiques et peut-être que ça va devenir meilleur… Encore une fois, il reste à voir ça aussi pour juger le changement à Scène+ dans son ensemble. Mais comme Empire/Sobeys/IGA va devenir copropriétaire de Scène+, ils vont avoir accès à plus de données pour bien personnaliser les offres!)

Sinon, comme les points Scène+ valent 1¢ par point, ça serait facile pour IGA de donner 1 point Scène+ par tranche de 2$ d’achats pour garder la remise presque égale à leur remise actuelle.

Finalement, le seul autre grand compétiteur d’Empire/Sobeys/IGA, c’est Metro. Au Québec, leur programme metro & moi donne essentiellement une remise de base de 0,8% fixe. En Ontario, Metro utilise AIR MILES et donne la même remise de ≈ 0,525%.

Alors peut-être qu’IGA pourrait donner 1 point par dollar et presque doubler la remise à 1% aussi pour être meilleur que Metro! Ce serait surprenant, mais ce n’est pas impossible. 

Ça serait faisable s’ils veulent innover et vraiment se différencier sur le marché grâce à leur programme de récompenses. Faire un aussi gros changement d’AIR MILES à Scène+ en prenant une participation dans la compagnie Scène+ montre qu’ils voient les récompenses comme un levier majeur, mais ils pourraient préférer utiliser des offres innovantes plutôt qu’un taux d’accumulation de base!

(Et comme «disclaimer», la firme de consultation stratégique pour laquelle je travaillais avant de partir Flytrippers avait Empire/Sobeys/IGA comme client majeur. Et bien que je ne peux évidemment rien dire de confidentiel, je crois que c’est assez générique comme énoncé que je peux au moins dire que leur équipe de direction semblait assez innovante. Mais ça fait 6 ans!)

Le fait de justement quasiment amener le programme de récompenses à l’interne (pas totalement, mais au moins ils possèdent maintenant le tiers du programme) permet une marge financière un peu plus élevée qu’en ayant à donner une part importante des ventes à AIR MILES, qui est une compagnie séparée.

À suivre. 

Mais bref, je répète que tout ça, c’est quand même extrêmement insignifiant dans le grand ordre des choses dans le monde des récompenses-voyage. Ce n’est évidemment pas avec ton 0,5% ou même 1% de remise chez IGA que tu vas voyager plus, c’est avec les primes de bienvenue.

 

Le point positif potentiel le plus important

Honnêtement, la chose la plus intéressante du changement annoncé par IGA, c’est que ça va peut-être mener enfin à l’acceptation des cartes American Express dans tous les IGA (présentement, seulement certains franchisés IGA les acceptent, contrairement à tous les Metro et Super C).

C’est que la meilleure carte pour accumuler des points Scène+, surtout sur l’épicerie, c’est la Carte Scotia Or American Express. Scotia était propriétaire à 50% du programme Scène+ avec Cinéplex avant cette annonce, maintenant c’est 33%.

(Scotia est la seule banque qui émet des cartes qui utilisent le réseau American Express, autre que la Banque American Express elle-même, évidemment!)

La Carte Scotia Or American Express (250$ en prime de bienvenue améliorée actuellement) te permet d’accumuler 5% de remise sur l’épicerie. C’est la 2e meilleure carte au Canada pour l’épicerie.

Dès le 1er octobre, elle va accumuler 6 points par $ juste chez IGA, ça vient d’être annoncé aujourd’hui. Ça devient donc meilleur que la Carte Cobalt Amex si tu veux des crédits-voyage mais pas si tu utilises tes points Amex pour des récompenses aériennes évidemment. Cette annonce, ça prouve mon point de cette section écrite avant que je sache pour le taux de 6X; ça n’a pas de sens qu’IGA n’accepte pas cette carte!

Mais si rien ne change, la meilleure carte de crédit Scène+ sur l’épicerie ne pourrait pas être utilisée dans la plupart des épiceries partenaires de Scène+ (si la plupart des IGA continuent de ne pas accepter les cartes Amex).

Ça n’a aucun sens, surtout connaissant le modèle économique des programmes de récompenses: les cartes de crédit sont le volet le plus payant et important.

Il faut que la carte Scène+ qui se démarque pour l’épicerie soit acceptée dans les épiceries qui utilisent Scène+ comme programme de récompenses, c’est juste illogique sinon.

Alors je crois que c’est très plausible qu’IGA rejoigne Metro et Super C comme épiceries qui acceptent les cartes American Express.

Surtout qu’un contact qui est un franchisé IGA m’a confirmé que leur changement de terminal de paiement en avril 2021 fait en sorte que tous les marchands ont l’option et les capacités techniques d’accepter les cartes Amex (c’est ce qui a fait que plusieurs franchisés ont commencé à les accepter individuellement de leur propre initiative à ce moment-là, dont ce contact qui est amateur de récompenses-voyage et qui voulait utiliser sa Carte Cobalt Amex dans son magasin 😆).

Sans compter que tous les emplacements Sobeys et Safeway, les 2 marques «full-service» d’Empire hors Québec, acceptent déjà les cartes Amex, eux.

Parenthèse personnelle cocasse vu que je viens d’en parler, que ce n’est rien de confidentiel et que ça a rapport aux voyages: c’est justement pour me rendre à une rencontre sur l’acquisition de Safeway par Sobeys quand j’étais consultant que j’ai pris mon billet d’avion le plus cher à vie! Un beau 2000$ aller-retour pour Québec-Edmonton. Ça fait mal au cœur. 

C’est fou comment c’est cher les vols dernière minute et on te le répète toujours: c’est normal, parce que quand tu achètes un vol dernière minute, c’est que tu es mal pris et les transporteurs aériens vont charger le gros prix pour ça! Une chance que ce n’est pas moi qui payais par contre, parce que 2000$, c’est carrément plus que mon total pour 5 de mes vols transcontinentaux aller-retour grâce aux deals qu’on repère: Asie du Sud-Est (500$), Chine (500$), Afrique du Sud (550$), Suède (250$) et France (300$).

 

L’autre point positif potentiel

Pour terminer, l’autre point positif, c’est que le changement d’IGA/Empire va peut-être forcer AIR MILES à s’améliorer. La concurrence accrue peut faire ça!

Mais ça peut aussi tuer le programme et le faire disparaître complètement. Un concurrent de moins, ça ne serait pas si bon.

Le programme AIR MILES est déjà franchement assez nul depuis les changements aux récompenses aériennes de l’an passé, donc peut-être qu’il va juste continuer son déclin tranquille.

En passant, Bureau en gros/Staples a aussi annoncé qu’il quittait AIR MILES, donc le programme ne semble pas aller dans la bonne direction, mais on va suivre ça de près. 

Le guide ultime sur le programme AIR MILES va suivre aussi bientôt, si ça t’intéresse quand même.

 

Tu veux recevoir toutes les nouvelles et promos dans le monde des récompenses-voyage?

Abonne-toi à notre infolettre récompenses-voyage

 

Sommaire

IGA (comme les autres bannières Empire) passe d’AIR MILES à Scène+, mais ce n’est pas vraiment majeur si tu comprends comment les récompenses-voyage fonctionnent: ce n’est certainement pas avec tes achats réguliers que tu vas accumuler beaucoup de points!

Que veux-tu savoir sur le programme Scène+? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: IGA Coop C. Chandler (crédit photo: Wikimedia Commons)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply