You are currently viewing Le programme AIR MILES va déclarer faillite… et BMO va le racheter

Le programme AIR MILES est excessivement loin d’être parmi les meilleurs programmes (il est possiblement le pire même), mais il a longtemps été un incontournable pour bien des consommateurs canadiens. Surtout pour la vaste majorité qui ne sait tristement pas que c’est avec les cartes de crédit (et surtout les primes de bienvenue) que ça va vite pour accumuler des récompenses — certainement pas avec tes achats réguliers.

Hier en fin de journée, Bloomberg a dévoilé que la compagnie derrière AIR MILES, Loyalty Ventures Inc., est sur le point de déclarer faillite. On ne peut pas dire que c’est vraiment surprenant évidemment.

Mais ce matin, AIR MILES et BMO (Banque de Montréal) ont annoncé une entente pour l’acquisition du programme; BMO est un partenaire de longue date et émet déjà des cartes de crédit AIR MILES. Il y a des avocats qui se sont couchés tard à Toronto hier!

Ça veut dire que si l’entente est approuvée par le tribunal, tes milles AIR MILES sont en sécurité. C’est vrai que des fois il faut agir vite dans ce domaine, mais souvent les réactions émotionnelles impulsives restent une mauvaise idée (comme dans tout).

Voici les détails — et quoi faire si tu as des milles AIR MILES restants. 

 

Base du programme AIR MILES

Ces dernières années, le programme AIR MILES avait éliminé toutes les bonnes utilisations qui restaient pour ceux qui veulent maximiser leurs récompenses, devenant essentiellement un programme avec juste des utilisations à valeur fixe, ou presque fixe.

On n’en parlait pas souvent, voire jamais, parce que c’est rien de bien attirant. Surtout considérant que si tu es pour prendre des récompenses qui valent moins comme ce type-là, prends AU MOINS celles qui te donnent des grosses primes de bienvenue évidemment.

Et avec toutes les belles offres incroyablement plus payantes que celles sur les cartes de crédit AIR MILES, ça n’avait pas beaucoup de sens de prendre une carte de crédit AIR MILES depuis quand même longtemps.

D’ailleurs, joins-toi à nous mercredi soir si tu veux enfin te lancer dans les récompenses-voyage de la bonne façon, c’est-à-dire en obtenant 825$ complètement gratuitement facilement avec la prime de bienvenue de la carte avec la plus haute prime de bienvenue jamais vue pour des points simples ou bien en obtenant ≈ 845$ avec la prime de bienvenue de la carte dont la prime peut aussi valoir 1000$+ vu que ses points ont une valeur littéralement illimitée!

On fait notre vidéo en direct mensuelle sur les meilleurs deals de récompenses-voyage de mars, pour que tu puisses rejoindre nos lecteurs Flytrippers qui ont accumulé près de 2 millions de dollars en voyages gratuits avec les récompenses-voyage. 

On s’entend que 2 millions, ce n’est pas à coup de quelques milles en achetant chez IGA ça hein! (D’ailleurs Scène+ va remplacer AIR MILES chez IGA le 23 mars!)

 

Faillite d’AIR MILES

Premièrement, comme tant d’autres choses, beaucoup de gens mêlent plusieurs concepts. Déclarer faillite n’est pas synonyme de cesser ses activités, c’est quand même important à comprendre. En 2003, Air Canada a déclaré faillite… ils sont encore là.

La faillite, c’est plutôt une procédure juridique pour se mettre sous à l’abri et se protéger de ses créanciers. En Ontario, où Loyalty Ventures est basée au Canada, c’est dans le cadre de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

C’est ce que la compagnie derrière le programme AIR MILES compte faire dans les prochains jours. Se protéger de ses créanciers.

Évidemment, ça peut mener à cesser ses activités. C’est juste que ce n’est pas toujours le cas.

La valeur de leur action a chuté de 99% depuis 5 ans et tous les partenaires les larguent vu comment le programme est terrible, donc la disparition complète du programme est quand même certainement une possibilité bien sûr, s’il n’y a pas d’acquisition.

Actions de LYLT (crédit image: Google)

 

Acquisition par BMO

Pour ceux qui n’ont pas de MBA, ça peut sembler compliqué, mais en gros la somme de la valeur de toutes les actions d’une compagnie, c’est sa capitalisation boursière (market cap). Alors quand l’action est aussi basse que celle de Loyalty Ventures, ça veut dire qu’acheter la compagnie ne coûte pas très cher.

Alors voilà, BMO a conclu une entente pour racheter le programme AIR MILES et le «revigorer» selon un communiqué de presse émis ce matin.

Les banques ont tellement d’argent. C’est pourquoi tu ne devrais certainement pas te sentir mal de profiter de leurs généreuses offres de primes de bienvenue d’ailleurs. Si tu as un bon crédit, tu l’as mérité! Profites-en et obtiens des milliers de dollars si facilement, tout en améliorant ta cote si tu suis les règles de base!

L’entente entre BMO et Loyalty Ventures doit être approuvée par les tribunaux, mais considérant les circonstances, ça semble être une formalité (mais on ne sait jamais par contre, alors je te donne tes options plus bas)!

BMO, officiellement la Banque de Montréal avec un siège-social réellement à Toronto, veut revitaliser le programme AIR MILES aussi, ce qui donne un peu d’espoir pour qu’il y ait un concurrent plus sérieux dans le monde des récompenses au Canada. La concurrence, c’est toujours bon pour les consommateurs (n’en déplaise aux gestionnaires de l’aéroport YUL).

Mise à jour: AIR MILES vient déjà d’annoncer un nouveau partenariat mineur, soit des milles bonis en voyageant avec le transporteur aérien Canada Jetlines (qui a juste 2 avions et qui ne vient pas encore au Québec). Rien de très prometteur, mais AIR MILES n’est pas encore mort.

Un impact à surveiller, ça va être le sort des cartes AIR MILES émises par American Express, comme la Carte Platine AIR MILES American Express, qui pourraient disparaître si un concurrent acquiert le programme (donc ça pourrait affecter ta stratégie de choix de cartes de la prochaine année; à suivre).

 

Relation BMO-AIR MILES déjà existante

BMO est partenaire d’AIR MILES déjà depuis longtemps.

La banque émet 2 cartes de crédit AIR MILES qui ont des primes de bienvenue un peu gênantes en ce moment, comparativement aux meilleures qui donnent 825$+ en valeur nette, mais aussi comparativement aux 10+ primes de bienvenue qui valent 500$+.

Meilleures cartes de crédit
BMO AIR MILES
Carte MasterCardMD* BMO AIR MILESMD† World EliteMD* Carte MasterCard BMO AIR MILES World Elite
Carte:
Prime: dépense 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
(Valorisation )
Récompenses: ≈ 249$
Frais de la carte: 0$ 120$
Milles AIR MILES: 2 375 milles
après prime de bienv.
Carte MasterCardMD* BMO AIR MILESMD† Carte MasterCard BMO AIR MILES
Carte:
Prime: dépense 1k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
(Valorisation )
Récompenses: ≈ 110$
Frais de la carte: 0$
Milles AIR MILES: 920 milles
après prime de bienv.
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Les institutions financières ne sont pas responsables de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Voir plus" pour les informations les plus récentes.
Meilleures cartes de crédit
BMO AIR MILES
Prime de bienvenue
(Valorisation )
Milles
AIR MILES
Carte MasterCard BMO AIR MILES World Elite
Carte:
Prime: dépense 3k$ en 3 mois
Récompenses: ≈ 249$
Frais de la carte: 0$ 120$
2 375 milles
après prime de bienv.
Carte MasterCard BMO AIR MILES
Carte:
Prime: dépense 1k$ en 3 mois
Récompenses: ≈ 110$
Frais de la carte: 0$
920 milles
après prime de bienv.
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Les institutions financières ne sont pas responsables de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Voir plus" pour les informations les plus récentes.

 

Juste parce que tellement de gens ne comprennent malheureusement pas la chose la plus importante de tout le monde des récompenses-voyage, je vais prendre le temps de donner 2 exemples concrets.

Imagine que tu prends la Carte MasterCard BMO AIR MILES World Elite qui donne 279$ au lieu de la Carte Visa Infinite TD Classe ultime Voyages qui donne 825$. Avec son taux d’accumulation de 1 mille AIR MILES par 12$ dépensés, il va falloir que tu dépenses 54 000$ juste pour atteindre la même valeur que tu aurais pu avoir avec la prime de bienvenue plus élevée. Tu comprends comment c’est débile? 54 000$! Les primes de bienvenue sont la clé!

Et encore pire, pour ceux qui ne prendraient pas de nouvelle carte du tout et qui continueraient d’utiliser une vieille carte, ils accumuleraient un taux terrible de juste 1%, 2% ou peut-être 3%. La prime de bienvenue de la Carte Visa Infinite TD Classe ultime Voyages donne une remise de 17% sur les premiers 5000$. Oui, 17% au lieu de 1%. Les primes de bienvenue sont la clé, c’est vraiment aussi simple que ça!

 

Quoi faire si tu as des milles AIR MILES

En gros, le sort du programme AIR MILES dépend de l’approbation de l’entente d’acquisition avec BMO par les tribunaux évidemment.

Si l’acquisition par BMO fonctionne, ce n’est pas trop inquiétant. Le programme va continuer et dans le pire des cas, il va continuer à être mauvais comme maintenant, mais sans changement.

Et bien qu’il ne faut jamais prendre des phrases de relations publiques dans un communiqué de presse pour une certitude, c’est au moins plausible qu’ils améliorent vraiment le programme parce que franchement, il pourrait difficilement être pire. Quoique… ce n’est évidemment pas impossible qu’ils l’empirent non plus. BMO a récemment dévalué ses propres points BMO Récompenses quand même.

Si jamais l’acquisition par BMO ne fonctionnerait pas, là tu pourrais perdre tous tes milles AIR MILES carrément.

Personnellement, j’ai 5243 milles AIR MILES et je ne me suis pas garoché à utiliser mes milles pour un four grille-pain hier quand la faillite a fuité; je vais t’expliquer pourquoi je fais ça selon ma situation personnelle.

(Mes milles traînent depuis la dernière bonne offre de prime de bienvenue de la Carte MasterCard BMO AIR MILES World Elite parce que j’espérais naïvement qu’ils rechangent le terrible nouveau système d’utilisation pour les vols de récompenses😅!)

Mon solde de milles RÊVE (crédit image: AIR MILES)

 

Évidemment, chaque voyageur a une tolérance au risque bien différente sur plein de sujets (on le voit très bien avec des gens qui ont peur de tout et même peur de voyager à des endroits où honnêtement ce n’est juste vraiment pas rationnel d’avoir peur).

Mais regardons la situation selon lequel des 2 types de récompenses AIR MILES tu as (tu peux en avoir des 2 aussi si tu as changé en cours de route):

  • Les milles ARGENT
  • Les milles RÊVE

 

Milles AIR MILES ARGENT

Si tu as des milles ARGENT, ce sont essentiellement des remises en argent. Les remises en argent sont le pire type de récompenses (c’est-à-dire le moins payant), mais bien des gens veulent toujours que tout soit plus simple au lieu de plus payant.

Donc ils ont une valeur quasiment fixe, 95 milles va te donner 10$ de remises chez les partenaires, une valeur de 10,5¢ par point. Je dis quasiment fixe parce que des fois il y a des promos dans certaines bannières où ils vont exiger un peu moins de points pour avoir la remise de 10$, mais ignorons ça pour le moment.

Étant donné le fait que ces milles-là ne pourront jamais valoir plus de toute façon, tu es probablement mieux de les utiliser tout de suite, surtout si tu en as beaucoup.

Pas tant à cause de la situation de faillite actuelle, mais juste parce que des points qui ne peuvent jamais être maximisés (qui ne peuvent jamais valoir plus) ne devraient jamais être sauvegardés du tout. Utilise-les.

Mais encore plus maintenant avec le risque actuel, vu que la liste des détaillants partenaires d’AIR MILES pour les milles ARGENT pourrait diminuer encore dans les circonstances.

 

Milles AIR MILES RÊVE

Si tu as des milles RÊVE, là c’est différent. Tout dépend de ta confiance en l’acquisition mais aussi en la possibilité que BMO améliore le programme. Mais surtout, ça dépend de tes plans de voyage.

Les milles RÊVE peuvent être utilisés pour de la marchandise ou pour des voyages.

Utiliser des récompenses pour de la marchandise est presque toujours la pire chose à faire en termes de valeur. Je te l’ai illustré avec 3 exemples très frappants dans notre dernière mise à jour des récompenses-voyage de février. À lire absolument.

Même si le programme AIR MILES n’est plus fameux pour les voyages depuis les plus récents changements, c’est encore possible d’obtenir un peu plus de valeur — souvent jusqu’à 12¢/pt — pour des vols de récompenses ou des autos de locations par exemple.

Personnellement, en tant qu’expert des récompenses-voyage, je ne peux tout simplement pas utiliser n’importe quelle sorte de points pour de la marchandise. Je ne peux juste pas.

Donc même si je n’avais pas de voyages à réserver, je garderais mes milles à ce stade-ci. Je me dis que si BMO acquiert le programme, pour souligner un relancement ou essayer de faire oublier à quel point il est terrible, ils vont peut-être faire une promo géniale qui pourrait augmenter la valeur des points significativement.

(Quoi, je peux rêver; ce sont des milles RÊVES après tout!)

Mais ça c’est moi. TOUT dans le monde des récompenses-voyage dépend de ta situation personnelle et de tes préférences; évidemment, parce que tous les voyageurs sont différents.

Premièrement, moi j’ai cette fâcheuse habitude de toujours vouloir tout maximiser au maximum; c’est ce qui me permet d’obtenir des milliers de dollars en voyages gratuits chaque année grâce aux récompenses-voyage et c’est ce qui me permet de faire environ 10 voyages par année. Donc je veux maximiser mes AIR MILES, même sous la menace d’une faillite. Des fois je suis extrémiste comme ça.

Deuxièmement, j’ai une quand même très bonne tolérance au risque en général. J’ai aussi des centaines de milliers d’autres points grâce à toutes mes primes de bienvenue, donc ce n’est vraiment pas la fin du monde pour moi. Je m’en fous pas mal honnêtement. Si tu as passé toute ta vie à accumuler 1 mille à la fois chez IGA et Jean Coutu pour qu’en 5 ans tu puisses enfin avoir accumulé une réserve de points (probablement pas si grosse), ton mindset est probablement différent.

Il s’adonne que je dois acheter des billets d’avion très bientôt, vu que je vais être conférencier à un évènement sur les récompenses-voyage et les cartes de crédit à Calgary le samedi 25 mars (tu peux sauver 15% sur les billets de l’évènement avec le code promo «Flytrippers» si jamais tu veux une excuse pour aller par là).

Je vais peut-être au moins considérer utiliser mes milles AIR MILES. Je vais te faire un article détaillé pour te comparer ça concrètement avec mes autres types de points, soit les points Aéroplan, les points Récompenses Avion RBC, les points-privilège American Express, les Récompenses WestJet, les récompenses simples de type effaceur comme Scène+ ou juste le paiement en argent bien sûr. Ne manque pas ça très bientôt.

Bref, il y a un risque que tu dois être prêt à assumer si tu gardes tes points. Je le considère minime à ce stade-ci, mais c’est purement spéculatif aussi.

Une chose est sûre: on va te garder au courant des nouvelles sur l’acquisition de BMO. Si ça tombe à l’eau, ou s’il y a ne serait-ce qu’une rumeur que ça tomberait à l’eau, on va envoyer une alerte courriel à tous les abonnés de notre infolettre gratuite sur les récompenses-voyage tout de suite pour te dire d’utiliser tes milles AIR MILES. Et après l’avoir envoyé, je vais me dépêcher d’aller utiliser mes milles AIR MILES.

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour apprendre à accumuler des voyages gratuits?

Abonne-toi à notre infolettre récompenses-voyage

 

Sommaire

La compagnie derrière le programme AIR MILES va déclarer faillite dans les prochains jours, mais elle a conclu une entente avec BMO pour l’acquisition du programme. Si c’est approuvé par le tribunal, il n’y a aucune inquiétude à y avoir pour des milles AIR MILES (à part l’inquiétude déjà existante par rapport à leur médiocrité générale bien sûr).

Que veux-tu savoir sur l’acquisition d’AIR MILES par BMO? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Colorado (crédit photo: Maria Magdalena)

 

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 71/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply