La base des Points et Miles du «Travel Hacking» (Partie 1 de 3)

Le «travel hacking», c’est génial: ça permet d’obtenir plein de voyages gratuits. On vous a beaucoup parlé du volet accumulation, maintenant nous allons davantage nous attarder au volet utilisation. À commencer par la base des 2 types de Points et de Miles, avec évidemment plein d’autres articles à venir.

La mission première de Flytrippers est de vous repérer de super deals à durée limitée sur les billets d’avions, souvent à plus de 50% de rabais.

Par contre, on se dit que si vous aimez les voyages pas chers, vous allez aussi adorer les voyages gratuits. C’est pourquoi nous avons lancé notre section sur le Travel Hacking. Nous avons d’ailleurs regroupé tous nos articles sur comment débuter le Travel Hacking au Canada, incluant l’introduction, qui est importante à lire.

Voici donc les deux types de Points / Miles principaux. C’est la partie 1 de notre série des 3 premiers articles de survol de comment utiliser les Points et Miles pour voyager gratuitement.

Comment fonctionnent les Points et Miles?

Avant d’expliquer les deux types de Points, commençons par la base du travel hacking. Il y a deux volets principaux: earning and burning. En français: accumuler et utiliser.

Les deux sont aussi importants, et les deux peuvent être aussi complexes. Vous savez sûrement que le but du travel hacking, c’est d’avoir plein de voyages gratuits alors résumons les deux éléments.

Accumuler

Il y a deux façons d’accumuler des Points et Miles:

  • accumuler des Points grâce aux primes de bienvenue des cartes de crédit
  • accumuler des Points grâce à l’utilisation des cartes de crédit pour tout payer

À moins d’être un très grand dépensier, l’accumulation la plus rapide (et de loin) c’est avec les primes de bienvenue. On a déjà beaucoup parlé de ce volet avec nos articles sur les meilleures cartes de crédit et les 10 règles sur les cartes de crédit. Pour ce qui est d’accumuler en payant toujours tout par carte de crédit, on aura justement une super astuce à ce sujet la semaine prochaine.

Utiliser

Il y a deux façons d’utiliser des Points et Miles:

  • nuits d’hôtels complètement gratuites (pas de taxes à payer)
  • vols complètement gratuits ou presques gratuits (parfois taxes/surcharges)

Ce sont évidemment les deux plus grosses dépenses en voyage. Quelle option est la meilleure? Ça dépend évidemment du type de voyageurs que vous êtes.

Je prépare un article sous peu sur quel programme choisir ou privilégier en fonction de quelques points clés, mais on suggère toujours de donner priorité aux meilleures offres de cartes de crédit, car à moins que vous dépensiez 100 000$ sur vos cartes à chaque année, c’est avec les primes de bienvenue que vous accumulerez le plus rapidement vos Points et Miles.

Ce qui est hyper important: n’utilisez JAMAIS des points pour autre chose que des voyages, c’est le pire usage possible. Même chose si par exemple ils vous offrent de payer des taxes séparément avec vos Points, comme dans le cas d’Aeroplan pour ne pas les nommer. Ne faites pas ça, c’est horrible comme valeur que vous en retirerez. Ça c’est la base de l’utilisation.

Points ou Miles ?

Détail de vocabulaire pour débuter: les termes “Points” ou “Miles” veulent dire exactement la même chose, ils sont entièrement interchangeables et je les interchange toujours moi-même. Ça n’a aucune importance, ce qui est important, c’est le type de Point / Mile, car tous les programmes ne sont pas tous créés égaux.

L’idéal, c’est de toujours avoir des points dans plusieurs programmes différents ou des points flexibles, pour pouvoir les utiliser le plus souvent possible, dans une variété de situations. Il y aura beaucoup plus d’information à ce sujet dans les articles détaillés à venir.

On sait que c’est complexe tout ça, surtout quand on ne connaît pas ça, c’est pourquoi on veut vous partager notre expérience et vous donner le plus d’information, à commencer par ce survol et l’article détaillé sur chaque type de Point, ne manquez pas les nombreux autres articles d’informations à venir.

Les deux types de Points

Sachez que chaque programme de point a une valeur différente, qui ont soit une valeur fixe ou variable (et ça varie énormément d’un programme à une autre).

Donc, commençons avec la base, soit les 2 types de miles et points pour les voyages gratuits:

  1. Points à valeur fixe (donc un vol / hôtel coûte un nombre de Points variable)
  2. Points à valeur variable (donc un vol / hôtel coûte un nombre de Points fixe)

Voici donc les liens pour l’article détaillé sur chacun.

1. Points à valeur fixe

Vous pouvez lire l’article détaillé qui explique les Points à valeur fixe, la partie 2 de notre série de 3 articles.

2. Points à valeur variable

Vous pourrez lire l’article détaillé qui explique les Points à valeur variable, la partie 3 de notre série de 3 articles.

Ce n’est qu’un aperçu global, apprenez en plus dans les articles qui expliquent en profondeur chacun des 2 types de Points. Avez-vous des questions?

Retourner à tous les articles sur le travel hacking »
Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment c’est dans les lounges VIP d’aéroport

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 20 commentaires

  1. Gaston Leo

    Bonjour ,

    Bien intéressant les articles sur les cartes de crédit et de la fonctionnalité des points……..En ce qui concerne les cartes de crédit savez vous s’il y’ a une obligation de garder nos cartes de crédit pour un certains nombre d’années ( surtout le cartes de crédit qu’on doit payer une prime annuellement)
    Merci a vous et votre équipe pour les articles qui nous renseignent énormément sur plusieurs points de vue ……..Good Job !
    GLT

    1. Bonjour, non aucune obligation. On recommande d’annuler 11 mois après (car ça ne donne rien d’annuler avant) et pour éviter le 2ième frais annuel, si vous ne voulez pas la garder. Et souvent les banques vont vous faire une offre d’annuler le frais pour vous inciter à la garder (dans ce cas là vous devriez toujours la garder si gratuit).

      Il faut simplement faire attention d’avoir une (ou plusieurs c’est encore mieux) vieilles cartes qu’on gardent ouvertes depusi longtemps, tel qu’expliqué dans notre article sur les 10 règles sur les cartes de crédit 🙂

  2. Nicolas Chenail

    Je serais curieux d’en apprendre davantage sur comment utiliser ses points aeroplan avec des partenaires d’air Canada. Comment est ce qu’on sait s’il reste de la place pour des award seats sur les partenaires? Il ne suffit pas de trouver n’importe quel vol qui fait notre affaire avec un partenaire j’imagine

    1. En effet, il faut que la compagnie ait de la disponibilité pour les rédemptions de points, pareil comme sur les vols Air Canada. La plupart des partenaires et disponibilités apparaissent directement sur le site d’Aeroplan, mais parfois il y a un truc.

      J’aurai un article là-dessus prochainement, mais souvent il y a plus de disponibilités qui n’apparaissent pas sur le site d’Aeroplan. Dans ce cas là, le truc c’est d’aller repérer les # de vols précis qui ont de la disponibilité sur le site du partenaire qui opère le vol. Une fois repéré, si ce n’est pas disponible en ligne, il faut faire comme si on est en 1998 et faire ce que je déteste le plus: utiliser le téléphone 😛 En appelant un agent Aeroplan, ils pourront réserver le vol sur le partenaire si il est vraiment disponible, même si il n’apparaît pas sur le site Aeroplan. Par contre, le point négatif c’est qu’il y a un frais de 30$ pour un booking au téléphone!

      1. Nicolas Chenail

        Si c’est effectivement la plupart des partenaires qui apparaissent sur la page d’aeroplan, il n’y a pas beaucoup alors….

      2. Andrew D'Amours

        Bien en fait il y en a une trentaine de partenaires, il y en a beaucoup. Air Canada fait partie de Star Alliance, la plus grande des alliances. Vous avez donc accès à tous les vols de tous ces partenaires, si il y a de la disponibilité.

      3. Nicolas

        oui je sais mais il n’y a pratiquement pas qui apparaissent sur la page d’aeroplan pour la disponiblité des vols…

      4. Andrew D'Amours

        Dans ce cas il se peut qu’il n’y ait tout simplement pas de disponibilités pour ces dates-là, qu’est-ce-que vous regardez spécifiquement?

  3. jean marc perreault

    Bonjour j aimerais savoir quelle carte RBC Visa Infinite demande seulement 25000 points e pour une valeur de 1000.00 de billets d avion, je suis sur leur site et 35000 points a une valeur de billet de 750.00 SVP me recommander la carte qui donne ces avantages.
    merci

    1. Il n’y a qu’une seule carte RBC Avion, elle donne 25 000 Points. Les 25 000 Points sont utilisables des deux façons: en tant que points à valeur fixe (250$) ou à valeur variable (≈200$ à ≈1000$). Plus de détails dans les deux articles à venir 🙂

  4. Claire

    Merci, j’ai hâte de vous lire en fin de semaine. Je cherche à utiliser mes points airmiles ou Scotia pour payer des vols pour Miami au début janvier. Je prendrai probablement la carte Visa RBC Avion pour aider et me donner le plus de possibilités. Mais étant donné que je ne connaissait pas votre truc se demander 2 cart en même temps la même journée, j’espère que je l’obtiendrai. Merci pour tout.

    1. Super, oui c’est toujours bon d’avoir plusieurs types de points! Merci de nous suivre:)

  5. Lynda

    Question svp:
    Je suis intéressée à demander la carte RBC proposée dans votre article. Ma question est la suivante:

    Y a-t-il un danger de trop s’éparpiller avec les différents programmes?
    Vaut-il mieux se concentrer sur quelques-uns d’abord?
    J’ai Aeroplan, Scotia, Amex, Air Miles (argent — à changer éventuellement pour Rêves si je demande une de leur carte), … j’ajouterais RBC, BMO éventuellement…, c’est OK ou c’est trop et difficile à gérer??? Merci pour tous vos conseils.

    1. En effet, les points ne se combinent pas. Cela dit, dépendant de votre usage, il n’y aucun problème d’avoir des points dans plein de programmes. Surtout si vous voyagez beaucoup. Par exemple, les points AMEX peuvent être transféré en Aeroplan (ou même en Avios), les Points RBC peuvent aussi être transférés en Avios, donc ça permet de combiner ceux-là pour des vols. Ensuite les points Scotia peuvent servir pour des hôtels, ou pour un autre vol une autre fois. Il y a toujours moyen de tout passer, en autant que vous ayez une idée de ce que vous voulez faire avec et que vous planifiez en conséquence:)

      1. Lynda

        Oui merci, je comprends.
        Suffit de bien tout apprivoiser.
        Merci de bien nous éclairer avec vos articles.

      2. Andrew D'Amours

        Ça fait plaisir, il y en aura beaucoup d’autres 🙂

  6. Lynda

    Très intéressant, merci!
    Hâte de lire la suite dimanche pour plus d’information facilitant grandement la compréhension de toute cette réalité pour les débutants.

      1. Laurie Pelletier

        Vous dites :” n’utilisez JAMAIS des points pour autre chose que des voyages, c’est le pire usage possible. ”
        Mais pour les points récompenses de Rbc l’échange pour de l’argent en placement (CELI,REER) équivaut aussi à 250$ pour 25000 points.
        Je comprend qu’on peut parfois en avoir plus en les échangeant pour les voyages mais c’est quand même pas le pire usage … ?

      2. Andrew D'Amours

        Effectivement, si c’est à la même valeur, ce n’est pas si pire (surtout pour un placement, qui permettra plus de voyages dans le futur). Ce qu’on veut dire, c’est qu’on voit des choses horribles souvent de la part de gens qui débutent dans le travel hacking, comme échanger des dizaines de miliers de points contre un grille-pain ou pour des achats de marchandise quelconque. Ce sont des usages terribles ça, car au lieu d’en avoir pour 250$, ça donne la moitié ou même moins des fois!

Laisser un commentaire