Voici comment c’est dans les lounges VIP (les salons d’aéroport)

Saviez-vous qu’il y a des lounges VIP dans les aéroports? Et vous êtes-vous déjà demandé comment c’était à l’intérieur de ceux-ci? Voici votre chance de le savoir… et d’en apprendre plus sur comment y accéder gratuitement*!

Mettons quelque chose au clair dès le départ: je ne suis vraiment pas du type voyages de luxe. Je choisi toujours l’hébergement dans les hostels quand je voyage solo et surtout, j’utilise toujours les transporteurs aériens ultra low-cost (ULCC), avec les limitations que ça implique, pour sauver de l’argent. Et mon critère le plus important pour à peu près tout ce qui touche le voyage, c’est le prix.

LIRE AUSSI : Pourquoi les hostels, c’est génial

En fait, avoir l’accès aux lounges VIP d’aéroport, ça permet de compenser ces inconvénients-là et de tolérer encore plus facilement les compagnies ultra low-cost… particulièrement en rendant les escales pas mal plus intéressantes (surtout quand l’accès aux lounges est gratuit). Les escales sont d’ailleurs la clé pour réduire drastiquement le prix de tous vos billets d’avion longue-distance (on parle d’économiser facilement la moitié du prix grâce à ces escales soit avec nos deals de vols pas chers ou la technique des itinéraires multi-billets, surtout pour l’Europe).

Sérieusement, depuis que j’ai découvert les lounges d’aéroport, c’est un luxe dont je ne pourrais plus jamais me passer, surtout que je voyage beaucoup (65 vols en 2017 et 77 vols en 2018). Je ne sais pas comment passer ce message le plus clairement possible: c’est vraiment la chose la plus géniale au monde. Jamais voyager n’a été aussi agréable que depuis que je peux profiter de ces lounges. 

Parfois, j’ajoute des escales à mes vols pour aller dans les lounges. Sans blague. En fait, je suis même allé faire un voyage sur la côte ouest américaine en octobre juste pour en essayer des nouveaux (true story, blog à venir). Et avant, j’arrivais à peine 60 minutes avant mes vols… maintenant je prend volontairement des vols plus tard dans la journée pour avoir plus de temps à passer dans les lounges.

Et c’est surprenamment plus accessible qu’on pourrait le penser, surtout que c’est gratuit pour la première année pour les très grands voyageurs*… ou sinon tu peux obtenir plusieurs accès gratuits par année si tu ne voyages pas autant.

Le lounge Air China à Beijing (PEK).

Mais avant tous ces détails, c’est quoi les lounges VIP? Peu importe comment vous les appelez, lounges ou salons d’aéroport, ce sont des endroits géniaux où vous pouvez échapper à la cohue des aéroports avant vos vols et pendant vos escales.

Et vous pourriez vraiment y avoir accès vous-même, gratuitement*. L’astérisque? C’est que vous devez voyager un peu pour que ce soit gratuit. Ou il y a moyen d’avoir 4 ou 6 passes gratuites. Détails à la fin de l’article.

Mais premièrement, voici comment c’est dans ces lounges.

Comment c’est à l’intérieur des lounges VIP

Premièrement, ce qu’il faut savoir, c’est que chaque lounge est différent et indépendant. Ils font partie de réseaux, mais selon l’aéroport où vous êtes, les modalités et détails varieront quelque peu.

Mais ce qui est universel, c’est: la tranquillité, les sièges confortables, au moins des collations gratuites, les boissons gratuites et l’internet premium.

Dans la grande majorité des lounges (je dirais 95% ou plus), il y aussi des repas complets (gratuits) et des bars ouverts également (tous les breuvages alcoolisés gratuits).

Certains lounges ont même des douches (surtout à l’international)… et d’autres ont même des petites chambres privées pour dormir ou encore des massages gratuits (mais ceux-là sont pas mal plus rares).

Voici certaines images pour vous faire vivre l’expérience de l’intérieur, prises lors de mes 50+ différents passages dans les lounges VIP depuis le mois de janvier 2017.

La tranquillité

Tellement de gens se plaignent que l’expérience à l’aéroport est désagréable. Pas dans les lounges. Croyez-moi, j’adore au plus haut point passer du temps dans les aéroports. Si je pouvais en passer plus, je le ferais.

Le lounge Avianca à Miami (MIA).

 

Dans les lounges, pas de cohue, pas de bruit, pas de stress… ce sont vraiment des havres de tranquillité où vous pouvez réellement commencer votre voyage du bon pied. Et relaxer.

Le lounge Prelidium à Varsovie (WAW).

 

Le confort

Pas de sièges inconfortables comme aux portes d’embarquement, pas de voisins de sièges désagréables, pas de course folle pour essayer de trouver deux sièges adjacents…

Le lounge Banque Nationale à Montréal (YUL).

 

Des beaux sofas confortables et relaxants, tout simplement.

Le lounge à Bruxelles (CRL).

 

Assez différent de l’expérience aux portes d’embarquement bondées des aéroports n’est-ce-pas?

Le IC Lounge à Antalya (AYT).
La nourriture

Si vous voyagez le moindrement, vous vous faites certainement avoir avec les prix de fous que les restaurants d’aéroports chargent! Ne serait-ce que pour cette raison, les lounges sont très intéressants.

Le buffet déjeuner du lounge AMEX à Houston (IAH).

 

Aux heures de repas, la plupart des lounges ont des repas complets, ou à tout le moins des collations.

Le lounge Avianca à Miami (MIA).

 

Mangez à votre faim avant votre vol. Tout ce que vous avez envie de manger. Comme ça vous pourrez en revenir des maudits repas d’avion qui ne sont pas inclus et arrêter de chialer là-dessus. C’est une blague (un peu).

Pour ceux qui me lisent pas souvent, c’est que les gens qui se plaignent que les transporteurs ultra low-cost n’offrent pas de repas gratuit m’exaspèrent. Comme si payer un vol vers l’Europe 400$ de plus pour avoir un repas cheap d’Air Canada (qui vaut probablement 7$) faisait du sens ?… cela dit, je vous aime quand même ceux qui chialent que les repas ne sont pas gratuits. Mais ils ne sont jamais gratuits vos repas d’avion en passant, les fois où c’est “gratuit”, votre billet coûte 400$ de plus… ça fait cher du repas. Mais bref!

Le lounge AMEX à Houston (IAH).

 

Bref, avec les lounges, pas besoin de vous inquiétez avec ça, tout est inclus. Mention spéciale au super lounge Avianca à Miami (MIA) qui offre des petits pots de crème glacée Häagen-Dazs à volonté! Kevin me confirme qu’à Taipei c’est le cas aussi, avis aux amateurs de crème glacée.

Les breuvages

Pour ceux qui consomment des boissons alcoolisées à l’aéroport pour faire passer le temps, ça doit vous coûter un bras ça aussi, vu le prix que chargent les commerces dans les aérogares.

Le lounge Desjardins Odyssée à Montréal (YUL).

 

Dans 99% des lounges, tous les breuvages sont inclus, et oui ça comprend l’alcool. Tout ce que vous voulez. Des fois vous devez vous servir vous-même, des fois il y a un employé pour le faire. Dans tous les cas, c’est un plus que plusieurs apprécieraient sûrement!

L’internet premium

Si vous voulez rendre votre passage à l’aéroport un peu plus productif, ou si vous voulez simplement avoir accès à un Internet qui n’est pas digne du tiers-monde (et qui est gratuit), c’est vraiment pratique de pouvoir avoir le wi-fi ultra rapide.

La zone de travail du lounge MasterCard à Kyiv (KBP).

 

Et tous les lounges ont aussi une variété de types de sièges, incluant certains plus propices au travail sur l’ordinateur (j’en ai écrit des blogues bien installé dans les lounges!) et même parfois des bureaux quasi-complets.

Le lounge AMEX à Houston (IAH).
Le sentiment de se sentir VIP

J’ajoute ce point, car comme je dis, personnellement je ne voyage vraiment pas luxueusement. Mon seul critère pour à peu près tout est le prix le plus bas possible.

Le lounge AMEX à Houston (IAH).

 

Donc d’avoir accès aux lounges et de pouvoir recevoir un service qui est pas mal toujours exceptionnel de la part des employés de ceux-ci, c’est vraiment un autre plus qui agrémente le voyage.

Tout comme le style souvent très joli de ces lounges. La seule exception: celui de Sofia en Bulgarie. Il est horrible. Mais sur les 50 que j’ai vus, c’était le seul au moins!

Le lounge ISG International à Istanbul (SAW).
Les douches

Contrairement à tout ce que je viens d’énumérer, qui sont des avantages inclus dans tous les lounges, celui-ci est plus rare.

Là où c’est offert, c’est vraiment génial par contre. Rien de mieux qu’une douche entre deux longs vols pour être rafraîchi pour le reste du voyage.

Le lounge MasterCard à Kyiv (KBP).

 

Je l’ai testé à l’aéroport de Kyiv (KBP) en Ukraine ce printemps, lors d’une des nombreuses escales de notre voyage en Turquie. Et aussi au salon Aeromexico à Mexico (MEX) et aussi au lounge American Express à Dallas (DFW). À Beijing (PEK) et à plein d’autres endroits dont je ne me souviens plus. J’en ai pris pas loin d’une dizaine de douches dans les lounges en tout, presque toujours à l’international.

C’était vraiment agréable et relaxant de prendre une douche pendant l’escale, encore là, un petit détail qui rend le voyage encore mieux, surtout quand c’est gratuit!

Les massages

Celui-là est assez exceptionnel et pour être franc, c’est plutôt rare. Comme vous les savez peut-être, je suis allé au Pérou cet été, et pendant mon escale à Mexico à l’aller, j’ai pu profiter du lounge American Express Centurion, qui offre un massage de dos et de cou gratuit de 15 minutes. Idem à Dallas et à Miami, toujours dans les lounges AMEX. À Phuket, il y avait là aussi 15 minutes de massage thaïlandais incluses.

La salle de massage dans le lounge AMEX à Mexico (MEX).

 

Ça c’est vraiment génial. Ma copine a pu profiter d’une séance gratuite de pose de vernis à ongles dans ce même lounge American Express à Mexico. Une autre belle expérience VIP qui rehausse le voyagement.

À Beijing, il y avait même des salles privées pour dormir…

Le lounge Air China à Beijing (PEK).

 

Et finalement, il y a de nouvelles innovations pour complémenter l’accès aux lounges, soit des crédits en restaurant et des accès à des suites de repos en aéroport. C’était ça mon voyage dans l’Ouest pour tester tout cela, ne manquez pas le blog sur le sujet bientôt. Depuis, j’ai utilisé les crédits dans des restaurants des aéroports de Singapour, Miami, Denver, Cleveland, Houston et Portland.

Comment avoir accès aux lounges

Maintenant, comment est-ce que j’ai accès à ces lounges? Il y a trois façons principales: la première vous revient gratuite pour deux ans mais il faut avoir une bonne cote de crédit et voyager beaucoup, la deuxième est gratuite mais il faut avoir un revenu annuel assez élevé et la troisième n’est pas gratuite mais est plus accessible à tous. Voici les détails si mes photos vous ont donné le goût et cela vous intéresse!

La première façon gratuite d’accéder aux lounges

Gratuite? Oui, dans la mesure où vous avez un déboursé à faire, mais vous êtes ensuite remboursé. Vous payez, mais vous recevez des points qui vous donnent un vol gratuit en Europe et des crédits-voyages gratuits qui annulent ce déboursé. C’est ce que je veux dire par gratuit.

Ça semble compliqué, mais ça ne l’est vraiment pas. C’est que la carte American Express Platinum donne l’accès gratuit et illimité à 1000+ lounges VIP pour vous et un compagnon de voyage. La carte a un frais de 699$, ce qui semble cher, mais soyez rationnels et évitez la réaction initiale normale associée à ce montant, et continuez à lire.

Pensez-y. Oui ça vous coûte 699$, mais vous recevez 60 000 Miles Aéroplan, soit un vol gratuit vers l’Europe (ou un crédit-voyage de 600$, selon votre choix). Donc comptabilisons ça à 600$, meme si c’est conservateur comme valuation, car probablement qu’un vol vers l’Europe sur un transporteur aérien régulier vaut plus que 600$ dans 95% des cas. Mais 600$ c’est la valeur minimum garantie des points.

Et surtout, vous recevez aussi en plus un crédit-voyage annuel de 200$ applicable aux hôtels ou aux vols. Donc si vous voyagez le moindrement, c’est 800$ (600$+200$) de voyages gratuits qui vous revient dans l’année (ou plus vite si vous l’utilisez plus vite).

Donc, oui c’est gratuit d’avoir accès à ces lounges et vivre les expériences VIP complètement gratuitement.

Sérieusement, si vous avez l’argent pour payer le 699$ et que vous prévoyez voyager un peu dans la prochaine année, c’est vraiment quelque chose qui vaut la peine. Attention, car la prime de bienvenue de 60 000 Miles qui rend le tout rentable pour la première année est une prime de bienvenue once-in-a-lifetime, donc assurez-vous que vous voyagerez assez pour que vous profitiez assez des lounges! En passant, AMEX n’a plus de revenu minimum requis, ils ne regardent que votre cote de crédit.

Les années suivantes, le frais de 499$ est cher (c’est 699$ mais avec un crédit-voyage de 200$ annuel toujours) mais dépendant de combien tu dépenses dans les restaurants d’aéroports et surtout à combien tu évalues la valeur des autres bénéfices de la carte (statut élite Or chez Marriott et Hilton par exemple), ça peut être justifiable de la garder si tu voyages beaucoup.

Commandez la carte ou lisez plus de détails sur la carte dans l’article détaillé ici.

La deuxième façon gratuite d’accéder aux lounges

Encore une carte de crédit, mais une qui ne coûte pas 699$.

Ce n’est pas la carte qui donne le plus de voyages gratuits en l’obtenant (seulement 171$) mais la Scotia Passport Visa Infinite te donne 6 accès gratuits à des lounges d’aéroport, et aussi c’est une des seules cartes au Canada à ne pas te charger de frais de conversion de devise étrangère (toutes les autres cartes te chargent 2.5% en plus du taux de change).

Concrètement, tu obtiens un membership Priority Pass gratuit et 6 passes annuelles gratuites (tu peux ensuite t’en procurer d’autres au prix de membre de 32$US si tu en veux plus). Ça t’évite de payer le prix du membership au moins, donc ça vaut la peine, plus que le membership standard.

Par contre, il faut un revenu minimum de 60 000$ pour obtenir cette carte. Tu peux lire notre article détaillé sur la Scotia Passport Visa Infinite.

La troisième façon d’accéder gratuitement

Une autre alternative, la CIBC Aventura, qui donne moins de passes de lounges (4 au lieu de 6) mais qui donne 220$ de voyages gratuits.

Mais l’offre n’est valide que pour les nouveaux clients de CIBC. Tu n’auras pas l’avantage de ne pas avoir de frais de conversion de devises étrangères par contre. Tu peux lire les détails sur la CIBC Aventura Visa Infinite.

La quatrième façon gratuite

Cette carte de crédit gratuite, la BMO World Elite, te donne 4 accès aux lounges gratuits, mais BMO a récemment changé du réseau Priority Pass au réseau Lounge Key. Je ne le connais pas autant, mais il semble simplement y avoir un peu moins de choix de lounges (1000 au lieu de 1200).

Priority Pass

Tu dois avoir un revenu annuel de plus de 80 000$ (en passant pour l’autre carte, la AMEX Platinum, malgré le prestige, il n’y a même pas de revenu minimum car AMEX ne regarde que les cotes de crédit maintenant, pas le revenu… ce qui est incroyablement logique d’ailleurs).

C’est aussi une des meilleures offres en général en ce moment: tu vas obtenir 287$ de voyages gratuits comme prime de bienvenue. Tu peux lire plus de détails sur la BMO World Elite.

La dernière façon, qui n’est pas gratuite

Si vous ne voyagerez pas assez fréquemment pour que ça vaille la peine, il y aussi d’autres options qui peuvent être intéressantes.

C’est de se procurer un abonnement du réseau de lounges Priority Pass. On a fait un article détaillé pour vous donner plus de détails. Pour 99$US (en rabais en ce moment pour 79$US), vous aurez le membership annuel qui donne l’accès aux mêmes 1000+ lounges, mais vous devrez payer 27$US par visite. Ou pour le 249$US (211$ en spécial), vous aurez 10 visites par de lounges gratuites pour l’année. Vous pouvez obtenir ces rabais si vous passez par notre lien ci-dessous.

Priority Pass

 

Finalement, la plupart des lounges vendent des accès quotidiens si vous voulez l’essayer juste une fois. De ce que j’en sait, ça semble coûter environ 50$US.

C’est pas mal moins intéressant que la méthode gratuite des points précédents, mais ça peut valoir la peine selon votre situation particulière. Et selon comment vous dépensez habituellement pour la nourriture, les breuvages et le wi-fi dans les aéroports… et à combien vous évaluez la valeur d’avoir ce luxe pour vos prochains voyages.

Bref, ça peut quand même valoir la peine pour se gâter.

Se gâter

Parlant de se gâter, pour terminer, abordons justement le fait que selon moi, une des meilleures raisons d’utiliser les aubaines de vols qu’on vous repère chez Flytrippers (qui permettent d’économiser souvent 50% du prix régulier du billet d’avion), c’est justement de pouvoir se gâter.

Ça peut avoir plusieurs sens, selon vos préférences. Soit vous gâter en voyageant plus souvent avec l’argent économisé, soit en payant des hôtels plus luxueux, soit en faisant plus d’activités sur place, soit en mangeant dans des meilleurs restaurants sur place, etc.

Bref, personnellement je trouve que si vous voyagez un peu, la carte de crédit vaut vraiment la peine, pas seulement parce qu’elle revient gratuite, mais parce que croyez-moi, c’est vraiment génial d’avoir accès à ces lounges.

Et c’est sans compter tous les autres avantages qui viennent avec la carte, comme le 1000$ si votre vol est retardé et surtout les statuts élites dans les hôtels, que je couvrirai en détail dans un futur article.

D’ailleurs, pour continuer cette série sur comment se gâter avec l’argent économisé sur les billets d’avion, je vais bientôt vous partager mon expérience détaillée dans une suite présidentielle de six pièces en Floride cet été et mon séjour dans un hôtel cinq étoiles à Machu Picchu en août.

Sommaire

Les lounges d’aéroport, c’est la plus belle invention dans le monde du voyage. Surtout quand on peut l’avoir gratuitement. Si vous prévoyez voyager beaucoup, considérez-le fortement car vous ne le regretterez certainement pas!
 
 

Et vous, qu’en pensez-vous? Avez-vous des questions sur les lounges? Dites-nous le dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment avoir l’hôtel et les repas gratuitement lors de retards

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

 

Disclaimer: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne prodigue aucuns conseils. Le but de cet article est de vous informer des avantages de la carte et de notre expérience avec celle-ci. La situation financière de tous est unique, prenez le temps de voir si cette carte convient à vos besoins.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 29 Comments

  1. Bonjour,
    A-t-on accès à des lounges dans tous les aéroports? Quand les lounges sont dans d’autres terminals que celui d’où on part, a-t-on quand-même acces? (Je serai en transit à Paris CDG et je pars du terminal 2k mais les lounges sont au 1-2a-2d-2e)

    1. Bonjour! Non malheureusement ce ne sont pas *tous* les aéroports mais honnêtement presque tous. J’ai pris 68 vols en 2017 et 77 en 2018, et honnêtement c’est probablement 10 aéroports environ qui n’en n’avaient pas (la liste est sur le site Priority Pass). Le plus grand manque est à Reykjavik pour ceux qui comme nous aiment les deals WOW air vers l’Europe à 300$ aller-retour 😛 Mais sinon, pour ce qui est des terminaux, ça dépend vraiment des aéroports individuels: du layout, mais aussi des règles. Par exemple certains aéroports ont des terminaux tous connectés dépassé la sécurité (airside) alors que d’autres non. Et ceux qui ne sont pas connectés, comme par exemple à Miami, tu peux accéder quand même aux autres terminaux, mais tu devras passer la sécurité deux fois alors que d’autres (plus rares) ne te laisseront même pas passer la sécurité si ce n’est pas ton terminal (par exemple YUL avec un billet vers les USA, impossible d’accéder au terminal principal pour aller au lounge). Pour Paris CDG, de mémoire ce n’est pas connecté mais en Googlant “Paris CDG terminal Map” 2K semble connecté à 2E, à vérifier mais c’est peut-être possible:)

  2. Bonjour Andrew!
    Si je n’ai pas acheté mes billets avec ma Visa Infinite, est-ce que je peux quand même avoir accès aux salons VIP?
    De plus, est-ce que je dois m’abonner sur le site de Priority Pass ou c’est seulement en présentant la carte de crédit qu’on peut entrer dans les salons?
    Merci pour les infos!

    1. Si tu as une carte Visa Infinite qui donne des passes de lounges gratuites via Priority Pass ou LoungeKey, aucun besoin d’avoir payé le billet avec la carte. Mais tu dois prendre le temps d’activer ton compte Priority Pass, ce n’est pas automatique. Et c’est la carte Priority Pass que tu vas présenter pour entrer (ou le app Priority Pass).

  3. Je me posais une question, ici on voyage avec nos 3 enfants, on a d’ailleurs la carte visa passeport infinite (dont on ne connaissait pas tous les avantages, merci à vous pour cette découverte!!) mais pour en revenir à notre question, les enfants sont-t-ils permis dans les lounges ou faut-t-ils les laisser à la porte ?!

    1. Bonjour Kim, ils sont permis sans problèmes, par contre ça demande une passe d’accès pour chaque enfant (sauf parfois gratuit en bas de 2 ans). Ce qui veut dire qu’avec les 6 passes annuelles de la Scotia, ça marcherait mais tu les passerais presque toutes du même coup. Et en fait même ma carte qui donne l’accès illimité gratuit, ce n’est que pour 2 personnes. Par contre, rien n’empêche de chacun avoir une carte Scotia pour doubler les accès (d’ailleurs le Travel Hacking en couple c’est littéralement deux fois plus payant hehe)

  4. Bonjour monsieur D’Amours,
    je remarque que vous avez pas encore donné de feedback à Pascale cocernant les taxes; s’il vous plait pouvez-vous répondre à ce questionnement.

    1. Il est passé entre les cracks celui-là, on y répond à l’instant, merci de me le faire remarquer 🙂

  5. Bonjour Andrew, merci pour tout ce travail. C’est génial. Concernant la carte bmo et les 4 accès au lounge, est-ce qu’on a accès à n’importe quel lounge ou il y a des restrictions de ce coté ?
    Je comprend que c’est 4 accès par année, est-ce qu’ils se cumulent ? genre je ne les prend pas l’année 1, j’en ai 8 l’année 2 ?
    Enfin, est-ce qu’ils dépendent de si on a encore la carte bmo ou non: exemple après 9 mois je me débarrasse de la bmo sans avoir pris mes 4 lounge, ils sont perdus ou j’y ai encore accès jusqu’au 12e mois ?
    Merci d’avance!

  6. Merci Flytrippers. En plus d’avoir obtenu un billet Mtl-Singapour pour 499$ grace a vous, j’ai également achetée la Prority Pass pour 200$us. Ca m’a permi de vivre mes 3h d’attentes dans les 5 aeroports ds un excellent confort, nourrit et désaltéré. J’espère repartir encore cette année à l’international pour la rentabiliser encore plus cette carte. Merci pour vos tous bons trucs.

    1. Super ça 🙂 On va continuer de vous trouver des bons deals internationaux, c’est sûr!
      Merci beaucoup de nous suivre:)

  7. Bonjour,
    Combien de personnes peuvent avoir accès au salon VIP avec une seule carte? une par personne? conjoint? enfants?

    1. Avec la American Express Platinum, c’est un accompagnateur gratuit en tout temps, et sinon 27$US de plus par personne additionnelle. Sauf que certains lounges laissent les enfants gratuits (ça c’est vraiment variable)!

  8. À l’aéroport de Montréal Pierre Elliot Trudeau, vous avez un lounge gratuit pour les détenteurs de la carte world de la banque nationale. Par contre, pour ce même lounge dans les autres pays, il faut payer le priority pass.

      1. Le Salon Banque Nationale est aussi accessible directement avec la Carte de Platine American Express (comme le salon VIP à Québec ou les salons Plaza Premium à Toronto). Pas besoin de Priority Pass.

  9. Vraiment très intéressant, mais je ne comprends pas les 2 ans d’accès. Les frais de 699$ sont des frais annuels, donc ça revient à près de 1400 pour les deux ans (on ne reçoit pas 60 000 points à chaque fois que l’on paie nos frais).
    À moins d’annuler la carte et de refaire une nouvelle demande?!?!

    1. Bonjour, en fait les 60 000 points valent 600$ minimum (comme je disais, plus proche de 900$ même en voyageant beaucoup et en étant flexible) mais seulement une fois. Plus les deux crédits voyages de 200$, ça fait 1000$ minimum la première année. Contre un premier paiement de 699$, donc 300$ de profits. Si vous annulez la carte là après un an, ça fait un an d’accès aux lounges et 300$ de profits.
      Mais ce que je suggère, et ce que je vais faire moi-même c’est:
      Gardez ce 300$ de profits en banque, après un an, renouvelez la carte à 699$. Vous obtenez un dernier crédit voyage de 200$. Donc votre carte la deuxième année vous revient à 199$ de coût.
      Donc deux ans de lounges illimités, pour 199$ total, ou 100$ par année, ce qui est une vraie aubaine pour tout ce qui est inclus dans les lounges (quand on les utilise assez souvent pour le rentabiliser bien sûr).
      J’espère que ça clarifie 🙂

      1. Plus clair merci!
        On part 6 mois (mars à septembre 2018) sillonner le monde, c’est certain que nous allons en profiter!
        Vive les salons VIP!

  10. BONJOUR, MERCI pour tout ses conseils sur les louanges VIP, et le reste…. en entendant , je pratique mon anglais pour être meilleur quand je voyagerai.

  11. Il y a d’autres cartes de crédit qui ont ces avantages notamment certaines Visa…
    À magasiner…

    1. En effet, mais l’accès illimité et gratuit aux 100 lounges de Priority Pass, à ma connaissance seule la Amex Platine l’offre.

  12. 60 000 points pour un vol en Europe, d’accord. Mais si c’est comme avec Aéroplan, pour un départ de Montréal ou Québec, il faut ajouter (à ce qu’on m’a dit chez Aéroplan), 6 ou 700$ de taxes! Ça rend le 60 000 points pas mal moins intéressant. Et partir de Plattsburg ou Burlington, quand on habite à Québec, c’est loin d’être attirant.

    Y a-t-il des taxes à payer sur les vols gratuits vers l’Europe, avec American Express?

    Et autre question: quel est le % de commerces qui acceptent American Express, selon ton expérience?
    Merci du feedback.

    1. C’est faux qu’Aeroplan charge 600$ de taxes sur les vols vers l’Europe. Aeroplan charge 600$ de taxes sur les vols vers l’Europe *sur Air Canada*. J’ai été en Europe sur Swiss, c’était moins de 200$ de taxes.
      Le meilleur truc pour éviter les taxes et surcharges sur Aeroplan, c’est de ne jamais les utiliser sur Air Canada mais plutôt les utiliser sur les partenaires Star Alliance. Le tout est expliqué dans notre guide détaillé sur le programme Aeroplan (https://flytrippers.com/fr/guide-programme-aeroplan/)
      Sinon pour AMEX, c’est plus compliqué. Le guide détaillé sur AMEX s’en vient sous peu d’ailleurs. Bref, ce sont des Points hybrides, qui sont soit à valeur variable ou à valeur fixe. À valeur variable, les Points s’utilisent comme Aeroplan, soit 60 000 Points pour un vol. Par contre c’est pas mal moins avantageux qu’Aeroplan, à cause des taxes et frais justement. Vaut mieux transférer les Points AMEX en Aeroplan (1 contre 1) et les utiliser sur des compagnies aériennes autre que Air Canada. Sinon à valeur fixe, ça c’est ce qui donne le moins grand retour potentiel, 60 000 Points AMEX = 600$ de rabais sur n’importe quel vol. Moins avantageux, mais plus simple:)

  13. Bonjour,
    Les informations sont vraiment intéressantes et j’utilise votre compagnie pour mes voyages. Merci.
    Cependant, du fait que vos publications rejoignent sûrement un très grand nombre de personnes, il y aurait avantage à faire réviser les textes qui sont écrits dans un très mauvais français.

    Je vous remercie de votre attention.
    Claire Bélanger

  14. Bonjour! Je me demandais s’il était possible avec les points boni accumulés sur la carte Amex d’acheter un vol en aubaine sur Flytrippers. Merci!

  15. Merci beâucoup de tout ses conseils et combien il me ressemble,tu pense comme moi.

Laisser un commentaire

×
×

Cart